Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘Déplacés’

Actualité politique : Le point sur les positions du Courant du Futur, du patriarche Rahi, du Courant patriotique Libre et du Hezbollah

Posted by jeunempl sur janvier 3, 2013

Bloc du « Futur »: Non au dialogue avant la démission du gouvernement !

courant du futur - drapeauANI

Le bloc du « Futur » a signalé, jeudi, qu’il ne participerait aux séances de dialogue national qu’à la suite de la démission du gouvernement actuel.

Dans le communiqué lu par le député Amine Wehbé au terme de la réunion hebdomadaire du bloc, le  » Futur  » a expliqué que son retour au dialogue dépendait également des positions du Hezbollah « lequel doit accepter de discuter de son arsenal et comprendre que l’objectif du dialogue est de l’initier à remettre ses armes à l’Etat ».

« Il n’y a pas d’alternative au dialogue, tant qu’il s’agisse d’un dialogue fructueux pour le peuple libanais, et non pas d’une couverture des complots du Hezbollah, lequel veut contrôler, par ses armes, l’Etat et ses institutions », indique le communiqué.

Par ailleurs, le bloc du « Futur » s’est dit optimiste quant aux réunions de la sous-commission parlementaire chargée de discuter d’une nouvelle loi électorale, prévues pour la semaine prochaine, place de l’Etoile.

« Nous fondons nos espoirs sur ces réunions et nous sommes ouverts à toute proposition qui permettrait d’élaborer une loi électorale assurant une représentativité équitable de tous les Libanais et respectant le principe de la coexistence, loin de l’hégémonie des armes », poursuit le communiqué.

En outre, les députés réunis ont abordé le problème suscité par la vague de déplacés syriens et palestiniens ayant fui la Syrie pour le Liban; ils ont proposé que le gouvernement prenne en charge l’organisation d’un congrès régional et international pour les ONG et les pays donateurs, pour la mise en place d’un plan de secours.

Ils ont de même suggéré la création de postes à la frontière libano-syrienne, pour accueillir les déplacés et contrôler leur séjour au Liban, surtout que leur nombre risque d’augmenter considérablement en raison de l’exacerbation des tensions en Syrie.

Le bloc du « Futur » a enfin discuté, au cours de sa réunion présidée par l’ancien Premier ministre Fouad Siniora, des faits marquants de 2012 sur les scènes locale et régionale, ainsi que de ses aspirations pour 2013.

Rahi aux responsables politiques: Honte à vous de ne pas participer au dialogue

Mar Bechara Boutros Rahi - Patriarche d'Antioche et de tout l'OrientANI

Le patriarche maronite, Béchara Boutros Rahi, a lancé, ce jeudi, un appel aux responsables politiques refusant de participer au dialogue national.

« Honte à vous de ne pas participer à la table du dialogue national », a-t-il clamé.

Le patriarche s’est prononcé lors d’une rencontre avec le ministre d’Etat pour les Affaires du Parlement, Nicolas Fattouch accompagné d’une délégation de Zahlé venus le féliciter à l’occasion des fêtes de fin d’année.

« Il est honteux de voir les responsables libanais incapables de se réunir pour prendre une décision concernant l’élaboration d’une nouvelle loi électorale Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Elections 2013, Géneral, Tayyar & Hezbollah | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Appel du Général Aoun aux habitants de la montagne libanaise pour y retourner et fêter l’assomption

Posted by jeunempl sur août 8, 2012

De la part du Général Aoun aux habitants du Chouf, Aley, Metn: la réunion à la lumière de la Vierge…

Chers amis,

Je m’adresse à vous quelques jours avant la fête de l’Assomption qui aura lieu le 15 Août, et je vous invite, peuple du Chouf, d’Aley, et du Metn à vous réunir et transformer cet événement en une tradition annuelle pour rétablir la confiance dans la montagne, et la joie de vivre en harmonie dans l’amour et le respect. D’autant plus que les Libanais ont convenu à l’unanimité de déclarer la Vierge Marie, leur patronne. Ils se réunissent autour d’elle sous le nom de « Marie Notre Dame, » et la fête de l’annonciation est devenue une fête nationale pour l’honorer.
Ce que vous avez perdu de plus précieux suite à votre déplacement ne se limite pas aux propriétés et aux biens mais c’est plutôt l’unité, la vie décente, les bons souvenirs et les traditions qui ne peuvent pas être oubliées, et que vous avez vécu et partagé avec vos voisins pendant de nombreuses années.

Chacun de nous a connu les catastrophes et les horreurs de la guerre et nous avons tous souffert de la mort de nos proches, la désertion des maisons, la cruauté des jours et les pertes inestimables.

Aujourd’hui, après trois décennies, je suis convaincu que la souffrance n’a pas réussi à affaiblir votre détermination à tourner la page et vous réunir de nouveau, et que vous, où que vous soyez, attendez le moment opportun pour prendre cette initiative.
Vos fils qui ont grandi loin de là n’ont pas été témoins de votre souffrance, n’ont pas visité les tombes de leurs ancêtres, ne connaissent pas les gens de leur génération, et ignorent qu’ils appartiennent à Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Billets & Opinions, Culture & Société, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Fûle du Grand Sérail: satisfait quant aux réformes lancées par le gouvernement

Posted by dodzi sur octobre 27, 2011

NNA/iLoubnan.info

Le commissaire de l’Union Européenne à la politique de voisinage Stephan Fûle s’est dit satisfait quant aux réformes lancées par le gouvernement libanais et quant au contenu de la déclaration ministérielle relatif à l’approfondissement des relations avec l’UE, à l’issue de sa rencontre jeudi avec le Premier ministre Najib Mikati au Grand Sérail.

« Nous sommes tout à fait conscients des différents défis que le Liban affronte », a affirmé M. Fûle, soulignant que « l’UE offre son aide au gouvernement, mais aussi aux parties politiques et à la société civile ».

Il a également indiqué que « l’UE attend du Liban d’honorer ses engagements internationaux et d’appliquer les résolutions du Conseil de sécurité, ce qui inclut la coopération avec le Tribunal spécial pour le Liban », notant que « le Liban doit également assurer la sécurité de la FINUL pour lui permettre d’exercer sa mission ».

MM. Mikati et Fûle avaient discuté des relations entre le Liban et l’UE et du soutien du processus de réforme en notre pays à travers la politique de voisinage européenne, en présence du ministre de l’Economie et du Commerce Nicolas Nahas et de l’ambassadrice de l’UE Angelina Eichhorst.

Par ailleurs, M. Mikati a reçu le président honoraire de l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI) Assaad Hotayt avec lequel il a discuté de la situation de l’aviation civile.

Il s’est également entretenu avec l’ambassadeur grec Panos Kalogeropoulos, venu en visite d’adieu, des relations bilatérales et de la situation politique sur la scène libanaise. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Une nouvelle coopérative viticole pour aider au retour des villageois de Chartoun

Posted by jeunempl sur octobre 17, 2011

Le Commerce du Levant

La coopérative viticole de Chartoun réalise ses premiers pas.
Pour l’heure, une dizaine de propriétaires terriens de ce village chrétien du Chouf, situé dans le caza de Aley, se sont associés pour mettre en œuvre cette nouvelle coopérative viticole. Jusqu’à présent, il n’existait qu’une seule coopérative viticole au Liban, celle de Héliopolis à Deir el-Ahmar, qui regroupe neuf villages, aussi bien chrétiens que musulmans, et compte quelque 250 coopérants dans ses rangs.

« La coopérative de Chartoun s’installe sur cinq hectares. Mais nous espérons atteindre rapidement le nombre de 20 à 25 coopérants et gérer une quinzaine d’hectares, tous compris dans les limites du village », fait valoir Yves Chartouni, l’ingénieur agronome du projet, dont la famille – comme son nom le laisse présager – est originaire de Chartoun. « 80% des terrains du village, qui pourraient être cultivés, sont abandonnés », précise le président de la municipalité de Chartoun, Joseph Maroun. Si cette première étape réussit, la coopérative pourrait ensuite s’étendre à des hameaux limitrophes.

Ce projet entend faire revenir les anciens villageois, qui ont quitté la région en masse pour Beyrouth (ou l’exil à l’étranger) lors de la « guerre du Chouf » de 1983. Il espère également enrayer la vente de terrains. « Chartoun a été occupé par les Druzes qui l’ont rasé lorsqu’ils ont dû nous restituer nos biens. Nous reconstruisons au fur et à mesure. Mais sans une activité économique régionale, on peut difficilement espérer le retour de la population », déplore le président de la municipalité.

Aujourd’hui, une centaine de personnes vivent encore à Chartoun de manière permanente. Un peu plus de 3000 y sont pourtant inscrites sur les listes électorales. Pour la municipalité, la Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le ministère des Déplacés organise une conférence sur « le retour de Abey à ses origines »

Posted by jeunempl sur juillet 14, 2011

N.A. – ANI

Le ministère des Déplacés a organisé jeudi, en collaboration avec l’Association du patrimoine de Aabey, l’Université Libanaise- Beaux-Arts, le Fonds central pour les déplacés, et la municipalité de Aabey, le « retour de Aabey à ses origines », une conférence en l’orphelinat druze, en présence des ministres de la Culture et des Déplacées et de la Culture Alaeddine Terro et Gaby Layyoun, du directeur général de l’information Ministère Hassan Falha, représentant le ministre de l’Information Walid Daouk, les députés Akram Chehayeb et Fadi Habr et d’un grand nombre de personnalités.

Dans un mot prononcé en cette occasion, le ministre Layyoun a affirmé qu’il « n’est plus concevable que l’argent reste un obstacle devant le retour des villageois dans leur localité natale ».

A son tour, le ministre Terro a déclaré que « le développement de Abey ne erait possible qu’avec le retour de ses fils à leur terre », évoquant « la connaissance, la culture, l’amour et le pardon ».

« Il est temps de reconstruire ce que la guerre avait détruit », a-t-il souligné.

Des sessions de travail ont suivi la conférence de clôture portant sur les recommandations suivantes:

1- S’engager pour restaurer les anciens bâtiments à Abey conformément aux normes internationales
2-Rendre à Abey son caractère de région touristique
3- Classer Abey parmi les villages touristiques dans l’inventaire du Ministère de la Culture
4- Encourager les travaux sur des projets communs entre les secteurs public et privé afin de fournir l’infrastructure nécessaire pour le tourisme
5- Construire une autoroute pour relier Abey et Chahar à l’autoroute côtière
6- Adopter des équipements routiers tels que les Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Liban – Syrie : Les déplacés syriens rentrent chez eux

Posted by jeunempl sur juin 7, 2011

Libnanews – Irin

Près de la moitié des quelques milliers de Syriens qui ont fui dernièrement dans le nord du Liban pour échapper aux flambées de violence dans le sud-ouest de la Syrie sont rentrés dans leur pays, selon les habitants de la région.

« Cinquante pour cent des familles syriennes sont rentrées dans leur ville d’origine », a déclaré un cheikh de la région, sous couvert de l’anonymat. Dans la ville de Hadath, en Syrie, les familles et amis des demandeurs d’asile avaient informé ces derniers que la situation était calme dans leurs villages, a-t-il ajouté.

D’après Dana Sleiman, porte-parole du Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR), la situation est relativement calme dans la région de Wadi Khaled en Syrie, où se trouve Hadath.
« Bien que la situation soit grave, nous ne pensons pas pour l’instant qu’il s’agisse d’une situation d’urgence car le nombre des déplacés reste limité », a-t-elle dit. « Il n’y a pas d’afflux important ».

Il y a un peu plus d’un mois, des Syriens, dont une majorité de femmes et d’enfants originaires de villes telles que Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Bassil : « la baisse du prix de l’essence, c’est la victoire du peuple »

Posted by jeunempl sur février 27, 2011

iloubnan.info

Le ministre démissionnaire de l’Energie et de l’Eau, Gebran Bassil, a souligné samedi que la baisse des prix de l’essence constitue « une victoire qui n’est ni la mienne, ni celle de la ministre sortante des Finances Raya Hassan, mais celle du peuple », en s’excusant auprès des Libanais « d’avoir eu recours à de pareilles mesures pour exercer la pression afin de réaliser ce but ».

Dans une entrevue à la radio La Voix du Liban, Bassil a passé en revue les principaux dossiers chauds du pays, notamment celui de la formation du prochain gouvernement.

Dans ce cadre, le ministre a indiqué que « le Premier ministre désigné Najib Mikati se retrouve aujourd’hui devant un défi important, celui de prouver la différence entre son ère et l’ère Hariri ». « Nous ne comprenons pas les causes du retard de la formation du gouvernement, un gouvernement qui serait celui d’un nouveau départ », a-t-il appuyé.

« Que les 14 Mars participent à nos conditions puisque nous refusons la participation gratuite : ils réclament ce qu’ils ont refusé de Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Nassif Azzi : De bonnes nouvelles concernant la réconciliation à Brih seront révélées prochainement

Posted by jeunempl sur mars 7, 2010

Tayyar.org

M. Nassif Azzi, responsable des relations politiques au sein du Courant Patriotique Libre, a dévoilé que le comité chargé de faciliter le retour des déplacés (comité formé du CPL et du PSP) tiendra une réunion mardi prochain.

« De bonnes nouvelles concernant les réconciliations à Brih seront annoncées surtout après que plusieurs facteurs ont été assurés. La réunion de mardi vise à mettre les moyens pour exécuter le plan de travail, qui a été annoncé le 25 janvier. Après les visites de Rabieh et de Beiteddine, nous œuvrons pour assurer un retour stable. Il faut exercer un effort pour finaliser les réconciliations notamment à Brih et clôturer ce dossier. Depuis 1992, le retour officiel à la montagne a débuté et jusqu’à aujourd’hui ce dossier n’est pas encore fermé. Le ministère des Déplacés n’assume pas seul la responsabilité, les ministères des Travaux Publics et des Affaires Sociales ont également un rôle à jouer. Il faut accorder à la Montagne un bon budget en guise d’assurer le développement équilibré et ce, suivant la décentralisation développée », a-t-il affirmé.

M. Azzi a enfin déclaré que le CPL et le PSP exercent de vrais efforts sous le parrainage du président Michel Sleiman afin de restaurer tous les droits.

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Rencontre Aoun/Joumblatt pour sceller la réconciliation

Posted by dodzi sur janvier 11, 2010

Libnanews

Le député druze Walid Joumblatt s’est rendu au domicile du député chrétien Michel Aoun à Rabieh au nord de la capitale libanaise ce matin à 11:00, accompagné des ministres Waël Bou Faour et Akram Chehayed ainsi que des députés Marwan Hamadé, Nehmé Tohmé, Alaadinee Terro et Elie Aoun. Cette rencontre se serait patronnée par le président de la république Michel Sleiman, afin de conclure le processus de retour des réfugiés déplacés durant la guerre civile, et serait placée selon Walid Joumblatt, sous le sceau de la l’intérêt du Liban et de son unité nationale

Walid Joumblatt a offert au dirigeant du CPL un livre avant d’entamer les discussions à l’issue desquelles une conférence de presse a été tenue.

Notant que les discussions se poursuivront au sein de comité mixtes, chargés notamment de la question des déplacés, le député Walid Joumblatt a estimé que cette rencontre scelle le processus de la réconciliation et enterre les notions de majorité et d’opposition au sein du gouvernement actuel, alors que le député Michel Aoun a indiqué de son coté que le processus de réconciliation vise à enlever les barrières psychologiques et sociales entre citoyens et à compléter la fin des barrières géographiques, sous-entendu à la période de la guerre civile de 1975 à 1990 où le Liban était divisé en cantons ethniques. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Les Arabes vivent dangereusement

Posted by dodzi sur janvier 5, 2010

Jeune Afrique

Le Programme des Nations unies pour le développement (Pnud) a publié le cinquième volet de son « Rapport arabe sur le développement humain ». Les pays de la région souffrent toujours du chômage, de la pression démographique et peinent à faire respecter les droits de l’Homme. Des problèmes auxquels s’ajoute désormais la menace du changement climatique.

Sept ans après la publication du premier « Rapport arabe sur le développement humain », le cinquième volet de cette série parrainée par le Programme des Nations unies pour le développement (Pnud), publié au Caire le 21 décembre, aboutit au même constat désespérant : « Les obstacles au développement humain sont très tenaces » dans le monde arabe « parce que la sécurité des populations n’y est pas assurée. »

Pression démographique

Les intellectuels arabes qui établissent ce sombre bilan ont passé au crible les différents aspects de cette insécurité. Elle est d’abord environnementale, au sens large du terme. Si elle tend à ralentir, la croissance démographique se poursuit. La population des pays arabes est passée de 172 millions en 1980 à 330 millions en 2007, et atteindra 385 millions en 2015. Et, bien sûr, elle est jeune : les moins de 25 ans représentent 60 % de la population totale ; l’âge moyen est de 22 ans, contre 28 ans dans le reste du monde.

Cette pression humaine s’exerce sur des territoires désertiques à 68,4 %, où 57 % des ressources hydriques sont partagées avec des États voisins et les réserves d’eau souterraines « fortement surexploitées ». Peu industrialisés, ces pays « ne contribuent que très peu à l’effet de serre » et au réchauffement climatique. Mais ils font partie de ceux qui en pâtiront le plus. L’Égypte, le Liban, le Soudan et les pays du Maghreb seront parmi les plus affectés. Si, comme on le redoute, la hausse moyenne des températures de la planète devait dépasser 3 °C, le niveau de la mer pourrait s’élever de 1 mètre et provoquer l’exode de 6 millions d’habitants du delta du Nil. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :