Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘Nassif Azzi’

Nassif Azzi : De bonnes nouvelles concernant la réconciliation à Brih seront révélées prochainement

Posted by jeunempl sur mars 7, 2010

Tayyar.org

M. Nassif Azzi, responsable des relations politiques au sein du Courant Patriotique Libre, a dévoilé que le comité chargé de faciliter le retour des déplacés (comité formé du CPL et du PSP) tiendra une réunion mardi prochain.

« De bonnes nouvelles concernant les réconciliations à Brih seront annoncées surtout après que plusieurs facteurs ont été assurés. La réunion de mardi vise à mettre les moyens pour exécuter le plan de travail, qui a été annoncé le 25 janvier. Après les visites de Rabieh et de Beiteddine, nous œuvrons pour assurer un retour stable. Il faut exercer un effort pour finaliser les réconciliations notamment à Brih et clôturer ce dossier. Depuis 1992, le retour officiel à la montagne a débuté et jusqu’à aujourd’hui ce dossier n’est pas encore fermé. Le ministère des Déplacés n’assume pas seul la responsabilité, les ministères des Travaux Publics et des Affaires Sociales ont également un rôle à jouer. Il faut accorder à la Montagne un bon budget en guise d’assurer le développement équilibré et ce, suivant la décentralisation développée », a-t-il affirmé.

M. Azzi a enfin déclaré que le CPL et le PSP exercent de vrais efforts sous le parrainage du président Michel Sleiman afin de restaurer tous les droits.

Publicités

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Nassif Azzi : Nous tendons la main pour tous les Libanais et notre discours se conforme avec le serment d’investiture du président Sleiman

Posted by dodzi sur novembre 23, 2009

Tayyar.org

A l’occasion de la fête de l’indépendance, et parrainé par le général Michel Aoun, chef du Courant Patriotique Libre (CPL), le comité de « Qob Elias » – Zahlé, au sein du CPL, a organisé son dîner annuel en présence de Nassif Azzi, responsable des relations publiques au sein du CPL, des anciens députés de Zahlé, du représentant du bloc Populaire de Zahlé, des représentants du Courant du Futur, du père Simon Assaf et de plusieurs notables de la région.

Nassif Azzi, qui a représenté le général Aoun au cours du dîner, a annoncé que le CPL tende la main pour tous les Libanais pour construire un Liban fort et a salué le président de la République à l’occasion de la fête de l’indépendance. « Le discours du CPL se conforme avec le serment d’investiture du président Michel Sleiman.  Nous saluons également le chef du Parlement libanais, Nabih Berri et le Premier Ministre, Saad Hariri. Le CPL est un Courant d’indépendance, de souveraineté et de stabilité. Nous rappelons que le général Aoun avait appelé la veille de la fête de l’indépendance en 2004, à tenir un dialogue interlibanais et un dialogue avec la Syrie, pour assurer le retrait honorable de l’armée syrienne. Depuis 2004, le CPL adopte la politique d’ouverture et cherche à établir des ententes avec tous les Libanais », a-t-il dit. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Elections 2009 – Biographie: Nassif Hanna Azzi (Chouf)

Posted by jeunempl sur mai 18, 2009

MPLBelgique.org

Nassif Azzi est candidat du Courant Patriotique Libre sur la liste du Changement et de la Réforme pour l’un des 3 sièges maronites de la circonscription du Chouf.

Nassif-Azzi-elections09Candidat: Nassif Azzi
Courant Patriotique Libre
Maronite – Chouf

Ses racines familiales
– Natif du village de Jiyé à Kharrouba dans le caza du Chouf, le 22 décembre 1952.
– Son père, le professeur Hanna Nassif Azzi, était directeur de l’école publique de Rmaylé. Il fut l’un des fondateurs de la ligue des Azzi.
– Sa mère, Mme. Yvonne Hanna el Khoury Chelala, est originaire de Beit Chlala à Batroun.
– Il a 4 soeurs:
Nada, mariée au professeur François Youssef Azzi
Norma, mariée à Mansour Toufic Azzi
Nayla, docteur
Nina, célibataire

Ses études primaires et secondaires
– Après les maternelles chez les soeurs de la Ste Famille Maronite à Jiyé, il poursuivit ses études primaires et complémentaires à l’école des Frères Maristes à Saïda et Rmaylé.
– Les études secondaires ont été complétées à l’école publique de Saïda (Zatari).
– Les études universitaires, il les a faite à l’Université Libanaise et à l’Université de Paris I, la Sorbonne.

Sa situation académique
– Enseignant assistant à l’Université Libanaise (UL) à la faculté de lettres et de sciences politiques (département de philosophie)
– Il enseigne à l’Université Libanaise depuis 1981
– Il a présidé à plusieurs reprises le département de philosophie à la faculté de lettres, 2ème section (UL)
– Il a enseigné l’esprit de l’arabe moderne à l’Université St-Esprit Kaslik (USEK) entre 1985 et 1991
– Il a enseigné la philosophie générale dans plusieurs établissements culturels depuis 1977

Ses activités culturelles et idéologiques
– Actif dans les rangs du mouvement culturel à Antélias
– Fondateur et responsable de la « Rencontre philosophique » au Liban
– Activiste écologique ayant participé à plusieurs actions dans ce domaine
– Penseur et écrivain, il tend à répandre une vision politique moderne pour l’appliquer à la situation globale au Liban.

Diplômes universitaires
– 1981: Docteur en philosophie, diplômé à l’Université de Paris I, La Sorbonne
– 1979: Diplômé en études appliquées en philosophie à l’Université de Paris, La Sorbonne.
– 1977: diplômé en enseignement philosophique à l’Université Libanaise, faculté de Lettres et Sciences humaines.

Son parcours social et politique
– Adolescent, il s’est enrolé dans la jeunesse estudiantine chrétienne à Saïda, aux côtés de son guide spirituel Père Sélim Ghazal du St Sauveur, devenu plus tard Evêque.
– Activiste au mouvement de l’Eveil – Front des jeunes libanais à l’Université Libanaise, durant les années 70.
– Il a mené en 1975 une tentative pacifiste contre la guerre, aux côtés de ses parents et amis dans son village à Jieh et ses environs. Tentative qui s’est couronnée par le retour des déplacés chrétiens durant la guerre de 2 ans à leurs villages, ce qui a créé une atmosphère de sécurité dans la région côtière du Kharoub.
– En 1983, avec l’explosion de la montagne, cette guerre qu’il a considéré comme un complot contre le Liban et les chrétiens, il s’est réfugié à Beit Chlela, le village de sa mère où il s’est occupé de l’affaire des Déplacés.
– Il a fondé en 1988 avec quelques amis le « mouvement des déplacés résistants », mouvement politique indépendant faisant partie de la situation libanaise instaurée autour du projet politique du général Aoun pendant 2 ans.
– Il a fondé avec ses concitoyens « l’Union des Déplacés de la montagne » au moment du retour des déplacés, auquel il a participé après son retour à Jieh, où il a fondé le centre balnéaire « Jonasse » qui sera pendant des années un havre de paix et de plaisance pour tous les touristes ainsi que les déplacés revenant au pays.
– Il a débuté au sein du Courant Patriotique Libre en 2004 en s’occupant de la coordination entre les régions. Il a été désigné responsable de la presse et des relations générales avec la région de la montagne au Sud en passant par le Chouf .
Il fut aussi membre du bureau d’études et du comité des universitaires.
Il a été désigné par le général Aoun pour suivre plusieurs dossiers comme la communication politique avec les leaders libanais et le dossier de la cause palestinienne.
Il a ainsi pleinement participé aux accords avec le « Parti Populaire Nassérien » à Saïda et avec les orientations communes au « Parti Communiste libanais ».
Il avait préparé le document « Palestine dans la conscience chrétienne » qui a été présenté au congrès international de Téhéran pour défendre la cause palestinienne.

Autres activités
– Il a pratiqué le théâtre avec la troupe du club des jeunes unis à Jieh en jouant plusieurs rôles comme celui de Léonardo dans la pièce « Les noces de sang » de Garcia Lorca, et Richard III dans l’oeuvre de Shaekspeare en passant par le cantique des cantiques. Il s’est même aventuré deux fois dans la mise en scène entre 1973 et 1975.
– Il a travaillé comme critique théatral durant son séjour à Paris dans la revue « L’Avenir » où il a rencontré plusieurs célébrités libanaises et mondiales.

Son poste actuel
Il occupe actuellement le poste de responsable de l’information et des relations générales en plus de sa responsabilité à la montagne du Sud Liban au sein du Courant Patriotique Libre.

Son oeuvre
– 1979: « Prélude à l’étude laïque dans la pensée arabe contemporaine » (Thèse pour obtenir le diplôme en philosophie à l’Université de Paris I)
– 1981: « Kamal el Hajj entre religion et laïcité » (thèse en langue française, université de Paris I)
– 1986: « Nos martyrs, des Saints » (Beyrouth, éditions Khalifé)
– 1987: « L’exode » (Beyrouth, éditions Khalifé)
– 1996: « Le philosophe, père Joachim Moubarak » (Antélias)
– 1997: « Autour de la Cause » (Antélias)
– 2001: « Le retour, un chapitre de la mémoire » (Beyrouth, éditions Georges Hajj)
– 2002: Kamal Youssef el Hajj 1917-1976, 25 ans après sa mort (Antélias)
– 2003: « René Habchi 1915-2003 », avec la participation de Pascal Habchi (éditions « Mouvement Culturel », Antélias)
– « Prières et signes » (trilogie pour Tony)
– « Homélie du Lundi » (article politique)
– « Le temps qui s’arrête ou l’histoire d’un revenant »
– « Les nouveautés linguistiques dans les oeuvres philosophiques de Kamal Youssef el Hajj »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral, Nos articles | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Elections au Mont-Liban: Alliances et rapports de forces

Posted by jeunempl sur mars 30, 2009

L’Hebdo Magazine

Vote - UrneSi, dans les circonscriptions de Aley et du Chouf, la composition politique des communautés druze et sunnite fait nettement pencher la balance en faveur des forces du 14 mars, les autres régions du MontLiban, à très forte majorité chrétienne, restent plus ou moins ancrées dans l’orbite du CPL qui sera jugé sur ses choix politiques depuis 2005. A deux mois du scrutin fatidique, Magazine dresse un état des lieux.

Lors du lancement de la machine électorale du Courant patriotique libre (CPL), Michel Aoun a identifié les champs de bataille électorale les plus incertains: Beyrouth I, Zahlé et le Koura. Il n’a cité aucune circonscription du MontLiban, considérant que les résultats donneront l’ensemble de ses candidats vainqueurs, quelles que soient les circonstances ou, plutôt, parce qu’il a déjà une idée assez précise des forces qui s’érigeront contre lui, ses candidats et l’opposition. Car les données politiques de ce scrutin sont radicalement différentes du schéma de 2005. Le CPL est devenu un indéfectible allié du Hezbollah, la loi électorale n’est plus la même et, surtout, le général Aoun a exercé son magistère pendant quatre ans. Le tsunami a fait son œuvre, reste à savoir si les électeurs lui en tiendront rigueur. Pour remporter la mise le 7 juin prochain, le parti aouniste devra résoudre une équation à quatre nouvelles inconnues: le rôle du président Michel Sleiman à Jbeil, l’influence de Bkerké au Kesrouan, l’unification des rangs loyalistes dans le Metn et la prégnance des candidats indépendants à Baabda. Dans chacune de ces régions, le combat repose sur des données géographiques, démographiques et politiques propres à elles. Entre les rumeurs de marchandages, le bouillonnement des sondages et les intentions des uns et des autres, la cartographie politique est désormais assez claire pour identifier les forces en présence.

METN
LES ARMÉNIENS FERONT PENCHER LA BALANCE

Le Metn est traditionnellement considéré comme le bastion du maronitisme politique. Cette région est l’objet d’énormes tractations et, comme Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Nassif Azzi : Le CPL soutient le processus politique du président Sleiman

Posted by jeunempl sur décembre 14, 2008

Tayyar.org

Le cadre du CPL, Nassif Azzi a affirmé que la visite du général Michel Aoun en Syrie, prépare le lancement des relations équitables entre le Liban et la Syrie, tout en respectant les institutions libanaises.

Azzi a appelé les politiciens de la majorité à s’occuper des affaires politiques au lieu de consacrer leur temps pour analyser les questions archéologiques. « La découverte du tombeau de Saint Maron à Prade, en Syrie, n’est point un crédit électoral pour le général Aoun », a-t-il ajouté.

« Le général Aoun ne cherche pas ses profits personnels. Si le général visait un gain électoral il aurait ajourné sa visite pour après les élections parlementaires. Certains prétendants doivent arrêter leur exploitation pour Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :