Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Articles Tagués ‘Aley’

Courant patriotique libre : La stratégie de l’ouverture

Publié par jeunempl le septembre 22, 2013

Julien Abi Ramia – L’Hebdo Magazine

Aoun & Joumblatt - ClémenceauEchaudé par les choix politiques de ses alliés au cours des trois derniers mois, le CPL s’emploie à renouer contact avec l’ensemble des forces du pays, sans rien changer à ses principes.

Dans une interview, le 25 août dernier dans le quotidien al-Liwa’, le député CPL de Baabda, Alain Aoun, annonçait que Michel Aoun était candidat à la présidence de la République. «Si l’alliance en faveur de la prorogation se poursuit entre le 14 mars et le 8 mars, le vide touchera la présidence. Nous avons été surpris par la position de nos alliés, en harmonie avec celle du 14 mars, pour les différentes échéances. Ils ont tous lié le destin du Liban au sort de la crise syrienne. Ces forces doivent éloigner le Liban de ce qui se déroule en Syrie. Voilà résumée, en quelques phrases, la nouvelle base de travail du CPL. A la prorogation du Parlement et à l’importation de la crise syrienne, Rabié veut opposer une alternative libanaise pur jus. Désormais, il y a le 8 mars, le 14 mars et le CPL, qui vend à l’opinion publique son particularisme, face au monde politique du pays et ses obédiences étrangères. Si le document d’entente avec le Hezbollah sacralise son positionnement sur la scène internationale, Rabié a autre chose à proposer.
Première des priorités, sortir le Liban de l’ornière syrienne et de l’escalade entre sunnites et chiites. Après avoir, au cours de l’été, clarifié ses partenariats avec le Hezbollah et le mouvement Amal, Michel Aoun s’emploie à reprendre langue avec l’autre camp. Pour la deuxième fois en trois mois, le général a ainsi reçu, le 5 septembre dernier, l’ambassadeur d’Arabie saoudite Ali Awad Assiri. A Rabié, on parle de «signaux positifs envoyés par l’Arabie, à travers son ambassade à Beyrouth, au général Aoun, qui ne peuvent être accueillis qu’avec encore plus d’ouverture et d’attitude positive, ce que fait le général depuis que ces signaux se sont confirmés». En août, dans un entretien accordé au quotidien al-Hayat, le leader du CPL indiquait que le conflit avec Saad Hariri était terminé, et s’il revenait au Liban, c’est parce que c’est un leader politique qui a une forte présence à ce niveau sur la scène locale. Il a ajouté que Hariri pouvait être «un intermédiaire honnête entre toutes les parties».

Faut-il rapprocher ses déclarations sur le leader du Courant du futur à ses critiques acerbes formulées contre le président Michel Sleiman et le Premier ministre Najib Mikati, accusés de s’être «accaparés seuls des prérogatives de l’Exécutif»? Sans doute, aux yeux du CPL, et pour embrasser l’ensemble de ses cibles, il faut y ajouter le président du Parlement Nabih Berry. Mais la priorité de Michel Aoun est ailleurs. Dans une volonté d’apaiser les tensions, le CPL a Lire la suite »

Publié dans Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Géneral, Tayyar & Hezbollah | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le retournement de veste de Samir Geagea : condensé de déclarations du leader des FL sur la loi orthodoxe

Publié par jeunempl le mai 15, 2013

MPLBelgique.org

Joumblat-GeageaAprès avoir mis au défi les blocs parlementaires chiites de soutenir la loi électorale orthodoxe, Samir Geagea retire son soutien à cette réforme électorale cruciale pour les Chrétiens et le retour de leurs droits.

Honte à ce traitre qui avait déjà poignardé dans le dos les chrétiens lors d’un autre moment tristement historique… les accords imposés de Taëf en 1989. Et cela, après avoir contribué au retrait historique des Forces Libanaises des régions de Chouf, Aley et Saïda dans les années 80, provoquant un exode chrétien sans précédent.

Combien de temps encore ce chef de guerre, aujourd’hui converti en chef de la corruption à l’encontre des chrétiens va-t-il continuer à sévir de toute sa bêtise ?


Mediarama

L’accord électoral de la dernière minute conclu dans la nuit de mardi entre les Forces libanaises, le Courant du futur (CDF) et le Parti socialiste progressiste (PSP) a mélangé les cartes. L’unanimité chrétienne autour du projet orthodoxe a volé en éclat après le revirement de Samir Geagea, sans pour autant que Lire la suite »

Publié dans Dossiers, Elections 2013, Géneral, Liban dans l'Histoire, Nos articles | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Pourquoi la loi orthodoxe est-elle si soutenue par les Chrétiens?

Publié par jeunempl le janvier 12, 2013

MPLBelgique.org

ElectionsLes débats font rage autour de la nouvelle loi électorale pour les élections de juin 2013. Une loi semble sortir du lot.

Ce spot publicitaire de promotion de la loi électorale dite de la "Rencontre Orthodoxe" vise à faire comprendre l’aspect crucial de la négociation en cours, d’une loi qui sera à même de libérer des centaines de milliers de votants de l’emprise du système actuel de vote par circonscriptions à scrutin majoritaire.

Un catholique n’a plus d’emprise sur le choix de ses députés à Zahlé ou à Baalbeck-Hermel, de même pour l’orthodoxe dans le Akkar, à Tripoli, à Rachaya ou à Beyrouth, ou le maronite à Aley, au Chouf ou encore à Zahrani… tant de situations qui expliquent le ras-le-bol des électeurs chrétiens de voir leur vote noyé et ne servir à rien.

Cette loi est trop communautaire? Mais est-ce que ce pays n’est-il pas basé sur un système communautaire du début à la fin?
La propagande n’est-elle pas toujours basée sur la remise en question de la représentativité communautaire de l’un ou l’autre leader politique? Dès lors pourquoi ne pas mettre tout à plat aujourd’hui, avant l’élection présidentielle de 2014 ? Histoire d’être fixé une bonne fois pour toutes… et de repartir sur des bases saines pour avancer vers un système plus sain.

Publié dans Elections 2013, Géneral, Nos articles | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Elections 2013: Y comprenez-vous quelque chose?

Publié par jeunempl le août 23, 2012

Inspiré de l’article de Jad Abou Jaoudé – tayyar.org

Depuis que le Conseil des Ministres a approuvé la proposition de loi électorale basée sur la proportionnelle, les chrétiens du 14 Mars se sont attelés d’une mission bien étrange, celle qui n’a qu’un seul et unique but, celui de faire chuter une telle proposition dans l’hémicycle parlementaire et cela, sans avoir le courage ou la dignité de dire ouvertement "nous ne voulons pas de la proportionnelle".

Effectivement, alors que Geagea, qui n’a rien trouvé de plus à dire, reste fidèle à lui même pour torpiller toute proposition émanant de SE le Général Michel Aoun, aussi bonne et judicieuse soit elle, voici Sami Gemayel qui tente le tout pour le tout avec la rhétorique du non sens (améliorer la loi) jumelée à ce qu’on connaît très bien comme technique de persuasion linguistique, la vraisemblance (protéger la représentativité), pour finir avec leur éminent avocat qui lui propose carrément une toute nouvelle loi…

Ce n’est pas tant la critique ou les avis divergents des uns et des autres qui dérangent, mais c’est cette insistance de ne jamais accepter un accord s’il n’est pas le fruit de leur propre proposition, même s’il y a un large consensus populaire et académique sur les biens faits de la proportionnelle pour tout le peuple Libanais et dans toutes ses régions, sans oublier qu’elle est très fortement souhaitée et encouragée par Bkerké; eh bien non !!!
Elle ne passera pas et les chrétiens du 14 Mars feront tout pour qu’elle ne passe pas.

Et pour preuve, nous voici donc avec un trio qui a courtisé le principe de proportionnelle mais sans jamais avoir eu le courage de Lire la suite »

Publié dans Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Elections 2013, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Appel du Général Aoun aux habitants de la montagne libanaise pour y retourner et fêter l’assomption

Publié par jeunempl le août 8, 2012

De la part du Général Aoun aux habitants du Chouf, Aley, Metn: la réunion à la lumière de la Vierge…

Chers amis,

Je m’adresse à vous quelques jours avant la fête de l’Assomption qui aura lieu le 15 Août, et je vous invite, peuple du Chouf, d’Aley, et du Metn à vous réunir et transformer cet événement en une tradition annuelle pour rétablir la confiance dans la montagne, et la joie de vivre en harmonie dans l’amour et le respect. D’autant plus que les Libanais ont convenu à l’unanimité de déclarer la Vierge Marie, leur patronne. Ils se réunissent autour d’elle sous le nom de "Marie Notre Dame," et la fête de l’annonciation est devenue une fête nationale pour l’honorer.
Ce que vous avez perdu de plus précieux suite à votre déplacement ne se limite pas aux propriétés et aux biens mais c’est plutôt l’unité, la vie décente, les bons souvenirs et les traditions qui ne peuvent pas être oubliées, et que vous avez vécu et partagé avec vos voisins pendant de nombreuses années.

Chacun de nous a connu les catastrophes et les horreurs de la guerre et nous avons tous souffert de la mort de nos proches, la désertion des maisons, la cruauté des jours et les pertes inestimables.

Aujourd’hui, après trois décennies, je suis convaincu que la souffrance n’a pas réussi à affaiblir votre détermination à tourner la page et vous réunir de nouveau, et que vous, où que vous soyez, attendez le moment opportun pour prendre cette initiative.
Vos fils qui ont grandi loin de là n’ont pas été témoins de votre souffrance, n’ont pas visité les tombes de leurs ancêtres, ne connaissent pas les gens de leur génération, et ignorent qu’ils appartiennent à Lire la suite »

Publié dans Actualité Tayyar-CPL, Billets & Opinions, Culture & Société, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le Conseil des Ministres approuve la proposition de loi électorale basée sur la proportionnelle

Publié par dodzi le août 8, 2012

MPLBelgique.org

C’était une séance fructueuse qui a eu lieu hier au siège du Conseil des Ministres. Parmi les points les plus importants: la discussion et l’approbation de la proposition de la nouvelle loi électorale basée sur la proportionnelle. Le débat tournait notamment autour de la taille des circonscriptions, plutôt que sur le système à implémenter – la proportionnelle ou la majoritaire à taille réduite. Au final, un compromis a permis à une nouvelle proposition de loi de naître: 13 circonscriptions de taille moyenne. Bien qu’approuvée par le Conseil des Ministres, la proposition de loi doit encore passer par l’Assemblée Nationale. Dans l’opposition, on cite déjà un projet mort-né.

Les circonscriptions sont réparties comme suit:

Liban Nord:
- Akkar-Minieh-Donniyeh: 10 sièges
- Tripoli: 8 sièges
- Zghorta-Bcharreh-Koura-Batroun: 10 sièges

Mont Liban:
- Kesrouan-Jbeil: 8 sièges
- Baabda-Matn: 14 sièges
- Aley-Chouf: 13 sièges

Beyrouth:
- Achrafieh-Rmeil-Saïfi-Bachoura: 9 sièges
- Ras-Beyrouth-Mreisseh-Minet el Hosn-Zouqak el Blat- Mazraa-Msaitbeh: 10 sièges

Liban-Sud:
- Jezzine-Saïda-Zahrani-Tyr: 12 sièges
- Nabatiyeh-Marjeyoun-Hasbaya-Bint Jbeil: 11 sièges

Bekaa:
- Baalbak-Hermel: 10 sièges
- Zahle: 7 sièges
- Bekaa-Ouest-Rachaya: 6 sièges

Expatriés: 6 sièges

Un pas vers l’avant, malgré certaines irrégularités

D’après nos analyses, la loi électorale proposée met certains arrangements en question: pourquoi une telle différence de taille entre les districts de Baabda-Matn (14 sièges) et de Bekaa-Ouest (6 sièges)? En effet, il était possible de réarranger les districts existant tout en évitant une telle divergence de taille entre le plus grand et le plus petit district. Pour comprendre, il s’agit de deux districts ayant de nombreuses minorités. Mais en allouant à un district 14 sièges et à un autre que 6, le système risque de soutenir les petits groupes (partis politiques ou communautés) dans l’un, et de les discriminer dans l’autre. En effet, afin d’obtenir un siège à Baabda-Matn, il ne faudra obtenir qu’un minimum de 7,14% des voix, alors qu’il faudra obtenir un minimum de 16,66% des voix à Bekaa-Ouest.

Or les communautés druzes et chiites ne représente que 14% de la population de Bekaa-Ouest chacune. Insuffisant pour faire élire un représentant par eux-même. Une répartition proportionnelle des communautés dans un district permet donc de faire élire plus de députés que dans un autre.

L’ouverture du débat et l’action qui s’en est suivie en faveur de la proportionnelle constitue néanmoins un pas dans la bonne direction. Le système offre une meilleure représentativité des minorités dans les grands districts, permet l’accès au Parlement pour les petits et moyens partis, et permet au long terme de sortir du système confessionnel.

Vous pouvez lire notre analyse détaillée permettant de mieux comprendre le système.

De plus, la loi électorale fait une avancée supplémentaire vers plus de démocratie, en allouant un quota de 10% pour les femmes. On est bien loin des 30% suggérés par certains progressistes, mais il s’agit d’une première au Liban. Les expatriés pourront également bénéficier du droit de vote dans les ambassades et les consulats. 6 sièges, 3 chrétiens et 3 musulmans ont été ajouté pour ceux-ci, portant à 134 le nombre total de députés au Parlement. Plus encore, les militaires auront pour la première fois le droit de vote en 2013.

D’autres réformes aux aspects plus techniques ont également été apportés. Citons entre autre plus de facilités pour les handicapés.

Lire la suite »

Publié dans Actualité Tayyar-CPL, Billets & Opinions, Dossiers, Elections 2013, Géneral, Nos articles | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Energies renouvelables : les investisseurs suspendus à une révision de la loi 462

Publié par jeunempl le mai 28, 2012

Le Commerce du Levant

Mardi 7 mai, l’homme d’affaires Albert Khoury, déjà détenteur de la concession d’électricité d’Aley, organisait une conférence au Four Seasons de Beyrouth pour « lancer » son projet de parc éolien dans la région du Akkar (Liban-Nord).

L’événement s’apparente en fait à une opération de communication pour rappeler à tous – pouvoirs publics et citoyens – qu’il est possible de produire des énergies renouvelables au Liban. Car le lancement véritable est tributaire d’une révision de la loi sur le secteur de l’électricité, voulue par le ministère de l’Energie, mais pas encore appliquée.

Baptisé Hawa Akkar, le projet d’Albert Khoury prévoit l’implantation de 20 à 30 éoliennes de 120 mètres de haut, pour une puissance totale de 60 MW/h, et pouvant alimenter 60.000 logements. L’investissement est estimé à 100 millions de dollars.

L’objectif s’inscrit dans la logique de l’évolution du secteur telle qu’énoncée dans le programme du ministre de l’Energie, Gebran Bassil, et approuvée par le Conseil des ministres en juin 2010. Le gouvernement fixe les orientations du secteur de l’énergie pour les années à venir, et envisage une production d’électricité par éoliennes de 60 à 100 MW/h dans le pays d’ici à 2013.

Seul problème, la loi 462 de 2002, qui réglemente le secteur, ne prévoit pas la possibilité pour un investisseur privé de vendre de l’électricité au Liban. Electricité du Liban (EDL) conserve un monopole sur la production, le transport et la distribution d’énergie. De source proche du ministre, Lire la suite »

Publié dans Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Liban : La circulation automobile au secours de la production électrique ?

Publié par jeunempl le décembre 3, 2011

Al Akhbar – Amer Malaaeb
Traduit par MPLBelgique.org

Un dos-d’âne routier peut être perçu comme nuisible à la circulation automobile. Pas dans le village libanais de Basatin où les ralentisseurs récemment construits génèrent de l’électricité.

Une bannière au-dessus de la bosse à l’entrée nord de Basatin au Mont-Liban proclame: "nous travaillons pour vous, cette bosse génère de l’électricité".

Souheil Matar, un des ingénieurs responsables du projet, déclare que l’ouvrage est "le premier du genre au Liban et dans le monde arabe".

Une touche de logique et du know-how ingénieux ont rendu le projet possible.

"Nous creusons un chenal sur la route d’1 mètre de profondeur et de 70 cm de large.  Puis, nous installons un dispositif à l’intérieur qui est fait de lames tranchantes circulaires qui tournent lorsque les voitures passent dessus", révèle Matar.

"Plus les voitures passent, plus grande est la pression sur le dispositif, accélérant la rotation et la génération d’électricité qui est alors stockée dans des batteries utilisées lorsque nécessaires", poursuit-il.

Matar affirme que l’utilisation de cette technologie aux entrées de carrières ou de grandes compagnies qui déploient des gros camions, particulièrement les mélangeurs de ciment ou d’asphalte, pourraient produire Lire la suite »

Publié dans Culture & Société, Dossiers, Géneral, Nos articles | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Bassil lance un livret sur les projets de développement à Baabda – Aley

Publié par jeunempl le octobre 28, 2011

S.N. – ANI

Le ministre de l’Energie et des Eaux Gebran Bassil a lancé vendredi un livret sur les études des projets de développement dans la région de Baabda – Aley au hall de conférences de l’Université Libanaise à Hadath.

Les projets concernent les secteurs de l’eau, de l’énergie, du pétrole et des stations d’assainissement.

Le ministre de la Justice Chakib Kortbaoui, les députés de Baabda – Aley et des dignitaires de la région ont également assisté au lancement du livret.

Le ministre Bassil s’est prononcé à l’occasion, citant l’importance de la région de Baabda et ses significations historiques.

Publié dans Actualité Tayyar-CPL, Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Une nouvelle coopérative viticole pour aider au retour des villageois de Chartoun

Publié par jeunempl le octobre 17, 2011

Le Commerce du Levant

La coopérative viticole de Chartoun réalise ses premiers pas.
Pour l’heure, une dizaine de propriétaires terriens de ce village chrétien du Chouf, situé dans le caza de Aley, se sont associés pour mettre en œuvre cette nouvelle coopérative viticole. Jusqu’à présent, il n’existait qu’une seule coopérative viticole au Liban, celle de Héliopolis à Deir el-Ahmar, qui regroupe neuf villages, aussi bien chrétiens que musulmans, et compte quelque 250 coopérants dans ses rangs.

« La coopérative de Chartoun s’installe sur cinq hectares. Mais nous espérons atteindre rapidement le nombre de 20 à 25 coopérants et gérer une quinzaine d’hectares, tous compris dans les limites du village », fait valoir Yves Chartouni, l’ingénieur agronome du projet, dont la famille – comme son nom le laisse présager – est originaire de Chartoun. « 80% des terrains du village, qui pourraient être cultivés, sont abandonnés », précise le président de la municipalité de Chartoun, Joseph Maroun. Si cette première étape réussit, la coopérative pourrait ensuite s’étendre à des hameaux limitrophes.

Ce projet entend faire revenir les anciens villageois, qui ont quitté la région en masse pour Beyrouth (ou l’exil à l’étranger) lors de la « guerre du Chouf » de 1983. Il espère également enrayer la vente de terrains. « Chartoun a été occupé par les Druzes qui l’ont rasé lorsqu’ils ont dû nous restituer nos biens. Nous reconstruisons au fur et à mesure. Mais sans une activité économique régionale, on peut difficilement espérer le retour de la population », déplore le président de la municipalité.

Aujourd’hui, une centaine de personnes vivent encore à Chartoun de manière permanente. Un peu plus de 3000 y sont pourtant inscrites sur les listes électorales. Pour la municipalité, la Lire la suite »

Publié dans Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 40 followers

%d bloggers like this: