Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘Grand Sérail’

Mikati et Hariri : Riyad veut jouer plusieurs chevaux

Posted by jeunempl sur février 4, 2013

L’Hebdo Magazine – Paul Khalifeh

Nagib Mikati vs Saad HaririEn levant le boycott imposé à Najib Mikati et à son gouvernement, l’Arabie saoudite semble avoir changé d’approche au Liban. Désormais, le Courant du futur n’est plus considéré comme le représentant exclusif des sunnites. Riyad veut jouer plusieurs chevaux pour être sûr que le sien figurera parmi les finalistes.

Ce n’est un secret pour personne. L’Arabie saoudite n’a pas apprécié l’éviction de l’ancien Premier ministre Saad Hariri en janvier 2011, qu’elle a considérée comme un retournement syro-iranien contre les arrangements conclus à Doha, en mai 2008. Par conséquent, elle a accueilli froidement la nomination de Najib Mikati à sa succession, sans pour autant aller jusqu’à afficher une franche hostilité à son égard. Pendant des mois, le chef du gouvernement a tenté par mille et une voies d’obtenir une couverture saoudienne, mais il n’y est pas parvenu. Cependant, le royaume s’est gardé de jeter sur lui l’opprobre, se contentant de l’ignorer superbement. Habile, Najib Mikati a évité toute réaction impulsive et a continué à envoyer des signaux positifs en direction de Riyad et de la communauté internationale. Le plus fort signal aura sans doute été le financement du Tribunal spécial pour le Liban, en dépit des réserves du Hezbollah.

Les événements syriens et l’engagement de l’Arabie saoudite aux côtés des rebelles ont compliqué la donne pour le Premier ministre, surtout que le Courant du futur était, lui, en phase avec les options saoudiennes en Syrie. Najib Mikati a alors transformé en politique officielle le fameux concept de «dissociation», destiné à empêcher le Liban d’être broyé par la crise qui secoue son voisin. Il a convaincu la communauté internationale d’appuyer cette orientation.

La dissociation n’a pas empêché les protagonistes libanais de s’impliquer à plus d’un niveau dans le chaudron syrien, mais l’Etat faisait semblant de ne rien voir, un peu comme du temps des fedayin palestiniens dans les années 60-70 du siècle dernier. Cela arrangeait tout le monde, y compris l’Arabie saoudite.

Les choses auraient pu continuer sur ce modèle pendant longtemps si le chef de la section des renseignements des Forces de sécurité intérieure (FSI), le général Wissam el-Hassan, n’avait pas été assassiné, le 19 octobre dernier. Estimant que cet attentat la visait directement, l’Arabie saoudite a exprimé son mécontentement et a appuyé les revendications du Courant du futur appelant à la démission du gouvernement. On se souvient de l’image de l’ambassadeur Ali Awad el-Assiri devant Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Un nouveau sujet de polémique : les prérogatives de la présidence du Conseil

Posted by dodzi sur janvier 1, 2012

L’Orient le Jour

La dernière déclaration faite par le Premier ministre Nagib Mikati concernant son refus de toute atteinte aux prérogatives du président du Conseil dans le cadre de l’action gouvernementale risque d’être au centre d’un important débat au début de l’année 2012. Et, d’ores et déjà, la question soulevée sur ce plan par M. Mikati semble constituer un nouveau sujet de polémique. Le chef du gouvernement, rappelle-t-on, avait souligné jeudi, dans un discours qu’il avait prononcé devant les fonctionnaires du Grand Sérail, que « toute tentative de porter atteinte aux prérogatives de la présidence du Conseil, que ce soit en s’attaquant directement à l’institution (de la présidence du Conseil) ou ses dirigeants ou en essayant d’instituer des précédents dans l’exercice politique, au sein du Conseil des ministres ou en dehors de ce cadre, sera farouchement rejetée par tous ceux qui se soucient du respect de la Constitution, et nous en premier ». M. Mikati avait d’autre part relevé que « la présidence du Conseil dirige l’autorité exécutive ». Il faisait allusion implicitement à la position de certains pôles aounistes qui ont soulevé à plusieurs reprises la question des prérogatives des ministres et du chef du gouvernement dans l’exercice de leurs fonctions.

Les propos tenus jeudi par M. Mikati à cet égard ont suscité hier, d’emblée, de vives réactions de la part du député aouniste Ziad Assouad et de l’ancien député Albert Mansour, lequel, note-t-on, avait participé en 1989 à l’élaboration de l’accord de Taëf qui est devenu par la suite la nouvelle Constitution du pays.

À l’issue d’une entrevue qu’il a eue hier à Aïn el-Tiné avec le président de la Chambre, Nabih Berry, M. Mansour a ainsi fait une déclaration dans laquelle il a réfuté les propos de M. Mikati concernant la nécessité de préserver les prérogatives de la présidence du Conseil, en tant qu’institution constitutionnelle. L’ancien député a déclaré à ce sujet : « J’ai soulevé avec le président Berry la question de la déclaration du Premier ministre dans laquelle il fait mention de l’institution de la présidence du Conseil qui serait chargée de la conduite du pouvoir exécutif. J’ai attiré l’attention du président de la Chambre sur le fait que d’un point de vue constitutionnel, il n’y a pas d’institution de la présidence du Conseil. Il y a un Premier ministre de la même façon qu’il existe un président de la République. » Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Manifestation du comité de coordination syndicale face au Grand Sérail contre les mesures salariales

Posted by jeunempl sur décembre 16, 2011

N.A. – ANI

Le comité de coordination syndicale a tenu jeudi une manifestation contre les mesures de réajustement des salaires.

Cette manifestation a été clôturée par un sit-in face au Grand Sérail, durant lequel des personnalités concernées ont appelé « à le rectifier sur des bases équitables selon les anciennes propositions ».

Les manifestants qui sont venus de toutes les régions libanaises, ont brandi des banderoles sur « les frais de transport sur la base de 2% du salaire et sur leur droit dans le réajustement de ces salaires ».

Le président de la Ligue des professeurs de l’enseignement secondaires officiel Hanna Gharib a affirmé que « cette manifestation vise à faire chuter Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La corruption au cœur de la rencontre entre Mikati et Moukheiber

Posted by dodzi sur novembre 3, 2011

L’Orient le Jour

Le président du Conseil, Nagib Mikati, a reçu hier le député Ghassan Moukheiber au Grand Sérail. La rencontre a porté sur les résultats du congrès international sur la lutte contre la corruption qui s’est tenu au Maroc. M. Moukheiber a précisé à ce propos que « le Liban est tenu de respecter la convention onusienne contre la corruption », mais qu’il « tarde à appliquer ses engagements ». Les deux personnalités ont évoqué à ce propos les mesures à prendre dans ce sens.

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Fûle du Grand Sérail: satisfait quant aux réformes lancées par le gouvernement

Posted by dodzi sur octobre 27, 2011

NNA/iLoubnan.info

Le commissaire de l’Union Européenne à la politique de voisinage Stephan Fûle s’est dit satisfait quant aux réformes lancées par le gouvernement libanais et quant au contenu de la déclaration ministérielle relatif à l’approfondissement des relations avec l’UE, à l’issue de sa rencontre jeudi avec le Premier ministre Najib Mikati au Grand Sérail.

« Nous sommes tout à fait conscients des différents défis que le Liban affronte », a affirmé M. Fûle, soulignant que « l’UE offre son aide au gouvernement, mais aussi aux parties politiques et à la société civile ».

Il a également indiqué que « l’UE attend du Liban d’honorer ses engagements internationaux et d’appliquer les résolutions du Conseil de sécurité, ce qui inclut la coopération avec le Tribunal spécial pour le Liban », notant que « le Liban doit également assurer la sécurité de la FINUL pour lui permettre d’exercer sa mission ».

MM. Mikati et Fûle avaient discuté des relations entre le Liban et l’UE et du soutien du processus de réforme en notre pays à travers la politique de voisinage européenne, en présence du ministre de l’Economie et du Commerce Nicolas Nahas et de l’ambassadrice de l’UE Angelina Eichhorst.

Par ailleurs, M. Mikati a reçu le président honoraire de l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI) Assaad Hotayt avec lequel il a discuté de la situation de l’aviation civile.

Il s’est également entretenu avec l’ambassadeur grec Panos Kalogeropoulos, venu en visite d’adieu, des relations bilatérales et de la situation politique sur la scène libanaise. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :