Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘Déplacés’

Texte de la déclaration gouvernementale

Posted by jeunempl sur décembre 8, 2009

ANI

Le premier ministre Saad Hariri, s’est adressé au président de la chambre et par suite à tous les Libanais, en prononçant la déclaration ministérielle.

Hariri a insisté que le gouvernement oeuvre à respecter la constitution et cherche à résoudre tous les problèmes par le dialogue afin de réaliser la réconciliation national selon les principes de la démocratie.

Suivant ces principes, le gouvernement cherche à :

1- Renouveler la confiance en l’Etat et ses institutions.

2- Etablir un programme de travail qui vise à renforcer les capacités de l’Etat et qui sera le fondement sur lequel se base la confiance du conseil parlementaire et l’opinion publique, et se soumet à la responsabilité et comptabilité gouvernementale selon la constitution.

3-Renforcer la cohérence de l’Etat et consolider son autorité et son exclusivité dans tous les sujets relatant à la politique générale du pays, ce qui sauvegarde le Liban et sa souveraineté, ainsi que le gouvernement œuvre à respecter la constitution, le système démocratique, le texte du serment et l’application de l’accord de Taëf.

4-Protéger la paix civile et la sécurité de l’Etat et renforcer les forces militaires et celles de sécurités pour lutter contre le terrorisme et sauvegarder la liberté nationale.

5- Respecter les résolutions internationales et incité la communauté internationale à mettre fin aux violations israéliennes.

6-Insister sur le droit de Liban à la libération des territoires libanais occupés, en unifiant les positions des libanais sur une stratégie de défense qui Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Gharios : La convivialité est une condition nationale essentielle

Posted by dodzi sur août 10, 2009

Iloubnan.info

Naji Gharios - Elections 2009BEYROUTH – Le député Naji Gharios a indiqué que la visite de la ligue maronite à Baalbek- Hermel appelle à rétablir et renforcer la coexistence et l’interdépendance au Liban.

Gharios a signalé qu’avec le retour du premier ministre désigné, une ambiance positive règnera sur la vie politique, affirmant que le Courant Patriotique Libanais tend toujours la main pour établir un état libre et souverain.

En réponse à une question concernant la rencontre Aoun-Joumblatt, Le député Gharios a affirmé que les deux leaders s’entretiendront tôt ou tard pour régler la question du « retour des déplacés » qui est l’une des conditions essentielles de la convivialité et, une nécessité nationale.

Gharios a ajouté que Joumblatt a bien analysé les données politiques.

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’Eglise reconnaît finalement que la réconciliation druzo-chrétienne n’a pas eu lieu et exige des excuses officielles

Posted by jeunempl sur août 7, 2009

El Nashra

PSP - Walid Joumblatt

PSP - Walid Joumblatt

Mgr Sfeir

Mgr Sfeir

« La réconciliation druzo-chrétienne s’est arrêté au point où elle a commencé, et jusqu’à ce jour nous ne pouvons pas parler de réconciliation dans la Montagne (du Chouf), car de nombreuses familles chrétiennes n’ont toujours pas regagné leurs villages, et des milliers d’entre elles sont incapables à ce jour de visiter leurs maisons, leurs terrains et leurs propriétés… » C’est ainsi que Mgr Bechara Rahi, l’évêque maronite de Jbeil, résume la situation en ce qui concerne la réconciliation druzo-chrétienne et des déplacés, et reconnaît pour la première fois depuis 2001, que cette réconciliation n’a été qu’une mascarade.
Les déplacés de la Montagne l’ont quitté depuis plus de 25 ans, et leurs plaies s’ouvrent à chaque fois que d’autres déplacés regagnent leurs terres. Après la guerre de juillet 2006, tous les Libanais contraints à l’exode ont regagné le Liban-Sud et la banlieue sud de Beyrouth; de même, les réfugiés palestiniens ont pu regagner leur camp de Nahr el Bared pris en otage par l’organisation terroriste Fateh al-Islam, après la guerre de quelques mois que l’armée libanaise a mené pour les en libérer. C’est en effet une grande frustration pour les Libanais originaires de la Montagne de voir toutes ces personnes rapatriées, alors qu’à peine 16,6% d’entre eux ont pu regagner leurs terres.

Certains pensent que ce statu-quo est dû à la situation économique et à l’absence d’emplois dans la région, alors que d’autres accusent le patriarche maronite Nasrallah Sfeir qui a fait preuve de nonchalance à l’égard de cette question centrale. D’autres encore estiment que M. Joumblatt s’obstine à empêcher le retour des chrétiens dans son fief, au dépens de Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Dossiers, Géneral, Liban dans l'Histoire | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’Italie approuve le financement de 12 projets au Liban pour plus de 7 millions d’euros

Posted by dodzi sur août 4, 2009

Iloubnan.info

Flag-Pins-Lebanon-ItalyLa Direction générale de la Coopération au Développement du ministère italien des Affaires étrangères vient d’approuver le financement de 12 nouveaux projets au Liban, pour une valeur totale de plus de 7 millions d’euros.

Le ministère italien des Affaires étrangères (Direction Générale de la Coopération au Développement), dans le cadre des activités de la Coopération au Liban et pour le Liban, a approuvé 5,7 millions environ en guise de donation et 1,5 millions d’euros comme prêt à taux bonifié, sur le canal bilatéral et multilatéral, pour 12 nouveaux projets dans les domaines de l’héritage culturel, la santé, la prévention des incendies et du support au processus de décentralisation. C’est ce qu’a annoncé l’ambassade d’Italie au Liban dans un communiqué diffusé la semaine dernière. Cette somme fait passer le montant total de l’engagement italien au Liban au lendemain de la guerre de 2006 à plus de 112 millions d’euros. Par le biais des ONG, des Agences des Nations Unies et du gouvernement libanais, l’Italie finance et exécute dans tout le Liban des projets dans les secteurs du développement local, de l’agriculture, de l’infrastructure des eaux usées, des services sociaux et éducatifs, de la santé, de l’environnement et des droits de la femme et de l’enfant.

Quelques mots sur les projets soutenus:

Processus de décentralisation (650.000 euros). Le projet vise à établir et à renforcer la stratégie de développement local au Liban en vue de fournir des services et mieux répondre aux exigences locales. Le but du projet est aussi d’aider le Gouvernement libanais, notamment le Ministère de l’Intérieur et des Municipalités, à travers la consolidation des capacités de l’Union des Municipalités tant au niveau légal que technique dans le cadre du processus de décentralisation.

Assistance technique à la réforme judiciaire (500.000 euros). L’initiative servira d’appui à l’Organisation Internationale du Droit de Développement à travers la consolidation des capacités des acteurs libanais au sein du système judiciaire et le développement d’un accès égal à la justice, dans le cadre du renforcement de l’autorité de la loi. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Elections 2009 – Biographie : Cesar Raymond Abi Khalil (Aley)

Posted by jeunempl sur mai 28, 2009

MPLBelgique.org

César Abi Khalil est candidat du Courant Patriotique Libre sur la liste du Partenariat et de la Réforme pour le siège maronite dans la circonscription de Aley.

Cesar-AbouKhalil-Elections09Candidat: César Abi Khalil
Courant Patriotique Libre
Maronite – Aley

État civil
Il est né le 17 août 1971 à Bleibel (Aley)

Études
Diplômé en génie civil à l’Université St Joseph (USJ)

Activités
– Activiste depuis 1989 et membre du comité fondateur du Courant Patriotique Libre (CPL)
– Il a été élu président du comité des étudiants à la faculté d’ingénierie à l’USJ au début des années 90, pour devenir ensuite premier président du comité des étudiants au CPL.
– Il a adhéré au CPL dès l’obtention de son diplôme d’ingénieur et a participé en tant qu’activiste et responsable des différents comités et élections jusqu’en 2009.
– Il a fondé en 1996 le comité du caza de Aley et en était le président jusqu’en 2004. Durant cette période, il a participé à des manifestations, le 5 août 2001 notamment à Kahalé, et a été arrêté avec d’autres activistes le 7 août. Il a également contribué aux excellents résultats du Courant Patriotique Libre aux élections partielles de Baabda-Aley en septembre 2003.
– En 2004, il est passé au comité central de technologie pendant quelques mois.
– Il a été désigné membre du comité des ingénieurs en mai 2004 et y est resté jusqu’en janvier 2009.
– En septembre 2005, le général Michel Aoun lui a confié le dossier des Déplacés de la Montagne à étudier avec une équipe du CPL. Ils ont réalisé une étude détaillée du dossier des déplacés ainsi que du travail du ministère et de la caisse spéciale. Ce travail a été présenté au congrès du « Retour de la Vérité » en septembre 2006, ainsi que toutes les éditions et les passages aux informations de toute l’équipe. Avec les aveux des opposants et le soutien du général Aoun, le travail de cette équipe a été la raison essentielle pour le retour des habitants de Kfarmatta après 1/4 de siècle d’absence.

Le 11 avril 2009, il a été désigné candidat aux élections législatives pour le siège maronite à Aley.

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral, Nos articles | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Elections 2009 – Biographie: Nassif Hanna Azzi (Chouf)

Posted by jeunempl sur mai 18, 2009

MPLBelgique.org

Nassif Azzi est candidat du Courant Patriotique Libre sur la liste du Changement et de la Réforme pour l’un des 3 sièges maronites de la circonscription du Chouf.

Nassif-Azzi-elections09Candidat: Nassif Azzi
Courant Patriotique Libre
Maronite – Chouf

Ses racines familiales
– Natif du village de Jiyé à Kharrouba dans le caza du Chouf, le 22 décembre 1952.
– Son père, le professeur Hanna Nassif Azzi, était directeur de l’école publique de Rmaylé. Il fut l’un des fondateurs de la ligue des Azzi.
– Sa mère, Mme. Yvonne Hanna el Khoury Chelala, est originaire de Beit Chlala à Batroun.
– Il a 4 soeurs:
Nada, mariée au professeur François Youssef Azzi
Norma, mariée à Mansour Toufic Azzi
Nayla, docteur
Nina, célibataire

Ses études primaires et secondaires
– Après les maternelles chez les soeurs de la Ste Famille Maronite à Jiyé, il poursuivit ses études primaires et complémentaires à l’école des Frères Maristes à Saïda et Rmaylé.
– Les études secondaires ont été complétées à l’école publique de Saïda (Zatari).
– Les études universitaires, il les a faite à l’Université Libanaise et à l’Université de Paris I, la Sorbonne.

Sa situation académique
– Enseignant assistant à l’Université Libanaise (UL) à la faculté de lettres et de sciences politiques (département de philosophie)
– Il enseigne à l’Université Libanaise depuis 1981
– Il a présidé à plusieurs reprises le département de philosophie à la faculté de lettres, 2ème section (UL)
– Il a enseigné l’esprit de l’arabe moderne à l’Université St-Esprit Kaslik (USEK) entre 1985 et 1991
– Il a enseigné la philosophie générale dans plusieurs établissements culturels depuis 1977

Ses activités culturelles et idéologiques
– Actif dans les rangs du mouvement culturel à Antélias
– Fondateur et responsable de la « Rencontre philosophique » au Liban
– Activiste écologique ayant participé à plusieurs actions dans ce domaine
– Penseur et écrivain, il tend à répandre une vision politique moderne pour l’appliquer à la situation globale au Liban.

Diplômes universitaires
– 1981: Docteur en philosophie, diplômé à l’Université de Paris I, La Sorbonne
– 1979: Diplômé en études appliquées en philosophie à l’Université de Paris, La Sorbonne.
– 1977: diplômé en enseignement philosophique à l’Université Libanaise, faculté de Lettres et Sciences humaines.

Son parcours social et politique
– Adolescent, il s’est enrolé dans la jeunesse estudiantine chrétienne à Saïda, aux côtés de son guide spirituel Père Sélim Ghazal du St Sauveur, devenu plus tard Evêque.
– Activiste au mouvement de l’Eveil – Front des jeunes libanais à l’Université Libanaise, durant les années 70.
– Il a mené en 1975 une tentative pacifiste contre la guerre, aux côtés de ses parents et amis dans son village à Jieh et ses environs. Tentative qui s’est couronnée par le retour des déplacés chrétiens durant la guerre de 2 ans à leurs villages, ce qui a créé une atmosphère de sécurité dans la région côtière du Kharoub.
– En 1983, avec l’explosion de la montagne, cette guerre qu’il a considéré comme un complot contre le Liban et les chrétiens, il s’est réfugié à Beit Chlela, le village de sa mère où il s’est occupé de l’affaire des Déplacés.
– Il a fondé en 1988 avec quelques amis le « mouvement des déplacés résistants », mouvement politique indépendant faisant partie de la situation libanaise instaurée autour du projet politique du général Aoun pendant 2 ans.
– Il a fondé avec ses concitoyens « l’Union des Déplacés de la montagne » au moment du retour des déplacés, auquel il a participé après son retour à Jieh, où il a fondé le centre balnéaire « Jonasse » qui sera pendant des années un havre de paix et de plaisance pour tous les touristes ainsi que les déplacés revenant au pays.
– Il a débuté au sein du Courant Patriotique Libre en 2004 en s’occupant de la coordination entre les régions. Il a été désigné responsable de la presse et des relations générales avec la région de la montagne au Sud en passant par le Chouf .
Il fut aussi membre du bureau d’études et du comité des universitaires.
Il a été désigné par le général Aoun pour suivre plusieurs dossiers comme la communication politique avec les leaders libanais et le dossier de la cause palestinienne.
Il a ainsi pleinement participé aux accords avec le « Parti Populaire Nassérien » à Saïda et avec les orientations communes au « Parti Communiste libanais ».
Il avait préparé le document « Palestine dans la conscience chrétienne » qui a été présenté au congrès international de Téhéran pour défendre la cause palestinienne.

Autres activités
– Il a pratiqué le théâtre avec la troupe du club des jeunes unis à Jieh en jouant plusieurs rôles comme celui de Léonardo dans la pièce « Les noces de sang » de Garcia Lorca, et Richard III dans l’oeuvre de Shaekspeare en passant par le cantique des cantiques. Il s’est même aventuré deux fois dans la mise en scène entre 1973 et 1975.
– Il a travaillé comme critique théatral durant son séjour à Paris dans la revue « L’Avenir » où il a rencontré plusieurs célébrités libanaises et mondiales.

Son poste actuel
Il occupe actuellement le poste de responsable de l’information et des relations générales en plus de sa responsabilité à la montagne du Sud Liban au sein du Courant Patriotique Libre.

Son oeuvre
– 1979: « Prélude à l’étude laïque dans la pensée arabe contemporaine » (Thèse pour obtenir le diplôme en philosophie à l’Université de Paris I)
– 1981: « Kamal el Hajj entre religion et laïcité » (thèse en langue française, université de Paris I)
– 1986: « Nos martyrs, des Saints » (Beyrouth, éditions Khalifé)
– 1987: « L’exode » (Beyrouth, éditions Khalifé)
– 1996: « Le philosophe, père Joachim Moubarak » (Antélias)
– 1997: « Autour de la Cause » (Antélias)
– 2001: « Le retour, un chapitre de la mémoire » (Beyrouth, éditions Georges Hajj)
– 2002: Kamal Youssef el Hajj 1917-1976, 25 ans après sa mort (Antélias)
– 2003: « René Habchi 1915-2003 », avec la participation de Pascal Habchi (éditions « Mouvement Culturel », Antélias)
– « Prières et signes » (trilogie pour Tony)
– « Homélie du Lundi » (article politique)
– « Le temps qui s’arrête ou l’histoire d’un revenant »
– « Les nouveautés linguistiques dans les oeuvres philosophiques de Kamal Youssef el Hajj »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral, Nos articles | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le CPL présente son programme électoral ; Ceux qui ont dirigé le Liban pendant 17 ans ne peuvent pas changer

Posted by jeunempl sur mai 8, 2009

Libnanews

aoun-electionLe dirigeant du CPL, le général Michel Aoun, a hier présenté la plateforme électorale pour les législatives du 7 juin prochain de son parti. Appelant les électeurs à lui permettre de disposer d’une majorité parlementaire, le dirigeant du Bloc Parlementaire de la Réforme et du Changement a indiqué que les prochaines élections législatives constituent une chance pour le renouvellement de l’action démocratique et pour permettre l’établissement d’une nouvelle approche pour le changement et les réformes.

Dénonçant l’utilisation des slogans de la souveraineté, de la liberté et de l’indépendance par ceux qui ont par le passé défendu la tutelle syrienne, le député a accusé la majorité actuelle d’avoir entraîné le Liban dans la destruction des institutions de l’état et dans l’enrichissement personnel avant d’estimer avoir été à même de mener de nombreuses réformes au travers de la chambre des députés et des ministères actuellement détenus.

Le général Michel Aoun s’est prononcé en faveur du développement industriel et commercial au Liban avant de dénoncer le manque de soutien au secteur agricole pendant les dernières années. Il a également dénoncé la corruption ainsi que les conditions sociales économiques actuelles, rappelant les difficultés de la population à payer les impôts et les frais de scolarité.

Le dirigeant du CPL a abordé ensuite la question des personnes déplacées pour dénoncer l’utilisation précédente des fonds de la Caisse des Déplacées sans résultats ainsi que Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le Comité du Chouf du Courant Patriotique Libre rappelle à Georges Adwan que l’époque du « Bureau de la montagne » est bel et bien dépassée

Posted by jeunempl sur janvier 30, 2009

El Nashra

cpl-logoLe comité du Chouf au sein du « Courant Patriotique Libre » rafraîchit la mémoire du membre du bloc des « Forces Libanaises », Georges Adwan : « Vous étiez l’une des premières personnes qui ont monopolisé la décision politique des déplacés de la montagne et ont entravé leur liberté d’expression et les ont intimidés pour les empêcher de défendre leur cause. Pour un temps et contrairement à la volonté des déplacés, vous avez agi comme si vous étiez leur porte-parole, alors que vous étiez l’un des acteurs principaux de cette tragédie. Vous vous êtes contentés de les emprisonner dans le cadre de la distribution des rations alimentaires qui ne contiennent que des matières pourries ».

Dans sa déclaration le comité affirme qu’il avait pris la décision d’éviter de répondre aux politiciens, et surtout à ceux qui ont fait le commerce du sang et des larmes des personnes qu’ils ont déplacé à la suite de la guerre sanglante entre 1983 et 1985. Mais la vue du député Georges Adwan, pérorant comme un sultan aux portes du Sérail, a réveillé le souvenir amer des jours passés.

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral, Liban dans l'Histoire | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Aoun : « Le Peuple Résistant » est un terme honorable

Posted by jeunempl sur novembre 12, 2008

Tayyar.org

aoun_2Dans une conférence de presse tenue à la suite de la rencontre hebdomadaire du bloc « Changement et Réforme », le général Michel Aoun s’est adressé aux journalistes.

Aoun a d’abord soulevé le sujet du travail au sein du cabinet ; il a noté la nécessité de réglementer et d’organiser le travail au sein du conseil gouvernemental. « Il faut réglementer le travail au sein du cabinet. Il est nécessaire de donner aux ministres un temps suffisant pour discuter les différents sujets avant de les approuver. D’ailleurs, plusieurs questions doivent être réglées, non seulement le sujet des prérogatives du vice-Premier Ministre. Il faut préciser le travail et les autorités du directeur général du conseil gouvernemental. Le Premier Ministre agit sans contraintes, il intervient d’une façon illégale dans le travail du ministère des AE, et celui des affaires sociales,… », a ajouté le général.

Aoun a regretté la décision prise par le Parquet au Mont-Liban de libérer celui qui a poignardé son collègue à l’université libanaise, et il a demandé la démission du dirigeant des FSI au Mont-Liban. Ce dernier a exercé une pression sur l’étudiant blessé pour ne pas porter plainte contre son agresseur, sous titre de réconciliation.

« Ce comportement est inacceptable, nous sommes en faveur de la réconciliation, mais il faut attendre le résultat des investigations. En effet, il faut que le dirigeant des FSI démissionne de son poste. Nous savons tous comment ce responsable agit. Il faut que les autorités juridiques Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral, Tayyar & Hezbollah | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Massoud Achkar : « Je me bats pour les prérogatives des chrétiens »

Posted by jeunempl sur octobre 23, 2008

(iloubnan.info – Élodie Morel Lebbos)

Cela fait longtemps que Massoud Achkar a déposé les armes. Alors qu’il envisage à 52 ans de se présenter aux élections législatives de 2009 en tant que candidat maronite d’Achrafieh sur la liste composée par le Courant patriotique libre et le Taschnag, il revient avec nous sur son passé de combattant pendant la guerre civile libanaise, et sur les combats qu’il mène aujourd’hui, sur le terrain politique et social cette fois-ci, pour l’avenir de son pays.

On est saisi par la photo dès qu’on entre dans la pièce. Accrochée à l’un des murs du bureau de Massoud Achkar, ce cliché grand format, intitulé «Night of terror», représente une scène de bombardement à Beyrouth, Achrafieh. Rouges-orangées, les traînées lumineuses des obus se dessinent dans le ciel nocturne. « C’est le bombardement des orgues de Staline syriens, dans la nuit du 3 octobre 1978 », explique Massoud Achkar. Devant cette photo, il raconte : « Ce bombardement s’est produit pendant ce qu’on appelle la « guerre des 100 jours ». C’est à cette période qu’on a commencé à recevoir des obus de 240 mm. Ils pouvaient traverser plusieurs couches de béton et atteindre les abris jusqu’au 2e sous sol. Beaucoup de gens sont morts comme ca, terrés dans les abris, alors qu’ils s’y croyaient en sécurité». Sur les autres murs, d’autres photos. L’une d’elles représente un groupe de jeunes hommes en armes. « Des miliciens des Forces libanaises », commente Massoud. « La photo a été prise à la fin des années 70 ou au début des années 80, je ne sais plus… » Il tente de repréciser la date en fonction des personnes présentes sur la photo. Untel est tombé en martyr en telle année, donc la photo a été prise avant… Une autre photo, de 1981, le représente face à Bachir Gemayel, en train d’adresser un salut Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :