Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘Grèce’

Fûle du Grand Sérail: satisfait quant aux réformes lancées par le gouvernement

Posted by dodzi sur octobre 27, 2011

NNA/iLoubnan.info

Le commissaire de l’Union Européenne à la politique de voisinage Stephan Fûle s’est dit satisfait quant aux réformes lancées par le gouvernement libanais et quant au contenu de la déclaration ministérielle relatif à l’approfondissement des relations avec l’UE, à l’issue de sa rencontre jeudi avec le Premier ministre Najib Mikati au Grand Sérail.

« Nous sommes tout à fait conscients des différents défis que le Liban affronte », a affirmé M. Fûle, soulignant que « l’UE offre son aide au gouvernement, mais aussi aux parties politiques et à la société civile ».

Il a également indiqué que « l’UE attend du Liban d’honorer ses engagements internationaux et d’appliquer les résolutions du Conseil de sécurité, ce qui inclut la coopération avec le Tribunal spécial pour le Liban », notant que « le Liban doit également assurer la sécurité de la FINUL pour lui permettre d’exercer sa mission ».

MM. Mikati et Fûle avaient discuté des relations entre le Liban et l’UE et du soutien du processus de réforme en notre pays à travers la politique de voisinage européenne, en présence du ministre de l’Economie et du Commerce Nicolas Nahas et de l’ambassadrice de l’UE Angelina Eichhorst.

Par ailleurs, M. Mikati a reçu le président honoraire de l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI) Assaad Hotayt avec lequel il a discuté de la situation de l’aviation civile.

Il s’est également entretenu avec l’ambassadeur grec Panos Kalogeropoulos, venu en visite d’adieu, des relations bilatérales et de la situation politique sur la scène libanaise. Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in Géneral, Régional, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le Brésil va envoyer 300 Casques bleus au Liban

Posted by dodzi sur septembre 30, 2011

L’Orient le Jour

Le Brésil va porter à 300 hommes son contingent au sein de la Force intérimaire des Nations unies au Liban (Finul), a annoncé jeudi le gouvernement brésilien, après l’approbation de cette mesure la veille par le Congrès.

Un navire de la Marine et trois cents militaires partiront le 4 octobre pour le Liban, a précisé le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué.

Le Brésil avait décidé en février de participer aux opérations de maintien de la paix de l’ONU au Liban où il comptait jusqu’à présent huit Casques bleus.

« Après l’approbation de la Chambre des députés et du Sénat, le 28 septembre, le gouvernement brésilien prépare l’envoi d’un navire de la Marine, avec à son bord un aéronef et un équipage de 300 hommes », précise le communiqué.

Le navire prendra le commandement d’une flotte composée de huit vaisseaux, provenant d’Allemagne, du Bangladesh, de Grèce, d’Indonésie et de Turquie. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’émission de radio « Orthodoxie » sur RTBF: la situation des chrétiens au Moyen-Orient, entretien avec Tarek Mitri

Posted by dodzi sur septembre 11, 2011

Orthodoxie.com

L’émission de radio de l’Eglise orthodoxe en Belgique, Orthodoxie, sur RTBF, diffusera dimanche 11 septembre à 19h30, sur RTBF-La une, un entretien avec Tarek Mitri, ancien ministre du Liban et théologien orthodoxe, sur la situation des chrétiens au Moyen-Orient. L’émission (durée: 15’35) peut être d’ores et déjà écoutée sur l’Internet ici.

La situation des chrétiens au Moyen-Orient était au cœur d’une conférence qui s’est tenue au mois de juin dernier à Volos en Grèce. Abordant la question dans une perspective à la fois théologique, œcuménique, culturel et politique, les Eglises chrétiennes s’inquiètent du sentiment grandissant de menaces des chrétiens du Moyen-Orient, et ce malgré les récents mouvements démocratiques.

Les Églises du Moyen-Orient montrent des signes de déclin en dépit de leur continuelle présence historique dans les différents pays de la région, où beaucoup d’entre elles incarnent l’héritage d’anciennes juridictions patriarcales. Il est de plus en plus préoccupant pour les Églises de se battre pour maintenir leur présence et en même temps contribuer à une culture de paix.

C’est à cette occasion que nous avons pu nous entretenir avec le Dr. Tarek Mitri, ancient minister du gouvernement libanais et théologien orthodoxe.

Posted in Billets & Opinions, Culture & Société, Géneral, Régional, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Chypre et Israël définissent leur frontière maritime avant exploration

Posted by jeunempl sur décembre 19, 2010

AFP

Chypre et Israël ont défini vendredi leur frontière maritime, afin de continuer à prospecter à la recherche de gisements sous-marins sans crainte de conflits d’exploitation.

Lors d’une cérémonie à Nicosie, le ministre chypriote des Affaires étrangères, Marcos Kyprianou, et le ministre israélien des infrastructures nationales, Uzi Landau, ont signé un accord bilatéral délimitant une zone économique exclusive entre les deux pays sur la mer Méditerranée.

« Cette délimitation des frontières d’Israël jouera un rôle important dans la protection des intérêts économiques vitaux d’Israël », a fait valoir l’ambassade de l’Etat hébreu dans un communiqué.

A la recherche de gisements de pétrole et de gaz, Chypre a déjà signé des accords similaires avec l’Egypte et le Liban, qui prévoient de Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

400 avions de combat, 0 bombardiers d’eau, cherchez l’erreur !

Posted by dodzi sur décembre 4, 2010

Medialibre.eu – Aurora Uzas

Tout un chacun le sait : Tel-Aviv a à sa disposition une foultitude d’avions de combat hypersophistiqués (420, au total, au dernier pointage) dès qu’il s’agit d’aller tuer femmes et enfants à la pelle – comme en 2006 au Liban et à Gaza – mais n’a pas le plus petit bombardier d’eau, pour éteindre les incendies survenus au Massif du Carmel. Du coup, ce sont les pays européens qui ont dû s’y coller pour faire le travail que les aviateurs israéliens auraient été bien en peine d’effectuer… Au total, Israël a demandé leur aide à la Grèce, à l’Italie, à Chypre et à la Russie.

Visiblement, le Trésor hiérosolymitain à quelques soucis : il ne peut pas, à la fois offrir 110 F-16I Soufa – à capacité de frappe lointaine donc pour partie associés au 26 F-15I Ram (Tonnerre) de bombardement stratégique – et UN SEUL bombardier d’eau à ses aviateur. Comme l’a souligné un internaute excedé : « ils n’ont pas assez d’argent pour s’acheter des bombardiers d’eau ; leurs bombardiers servent à des choses plus utiles ».

Petite question, en passant, à quoi peuvent servir des « bombardiers stratégiques » pour un pays qui, officiellement, n’a pas de bombes atomiques à leur coller sous les ailes ? L’appellation « bombadiers stratégiques » n’est pas de moi. En fait, elle a été utilisée pour la première fois par le Jerusalem Post, édition hebdomadaire francophone, lors de livraison des F-15I Ram à l’Heyl Ha’Avir (armée de l’air israélienne). C’est sûr, quand on se laisse aller à un certain lyrisme, on laisse échapper des choses… Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Elections 2009 – Programme du CPL: Electricité

Posted by dodzi sur mai 30, 2009

MPLBelgique.org

Programme complet du Courant Patriotique Libre

Programme-CPLChapitre 9 Electricité

Diagnostic

A. Une capacité de production insuffisante et des centrales vétustes

1. Une capacité de production insuffisante : Fin janvier 2008, le Liban disposait d’une capacité théorique de production de 2312 MW mais la capacité réelle était limitée à près de 1562 MW, essentiellement à cause du mauvais état des équipements qui nécessitent de fréquents arrêts. Le pic de demande était estimé à 2220 MW, ce qui signifie qu’il existait un déficit de l’ordre de 700 MW. La demande devrait augmenter de 43% d’ici 2022 pour atteindre 3180 MW. Ceci suppose une augmentation considérable de la capacité réelle de production qui devra atteindre près de 3600 MW afin de répondre entièrement à la demande sans risque d’interruption.

2. Des centrales vétustes qui consomment beaucoup plus que leur consommation théorique : Les centrales de Zouk et de Jyeh, les plus anciennes du pays et qui représentent ensemble 46% de la puissance thermique installée, consomment 40% de plus que si elles étaient neuves.

B. Des réseaux de transport et de distribution incomplets et vétustes

1. Des réseaux de transport et de distribution vétustes occasionnant des pertes techniques élevées : Celles-ci sont estimées à 15% de la production totale contre moins de 5% dans les pays développés.

2. Un réseau de transport incomplet : Le nouveau réseau 220 kV prévu pour desservir l’ensemble du pays n’est toujours pas terminé, tout comme la connexion avec le réseau syrien. Le nouveau centre national de contrôle n’est toujours pas achevé alors que les travaux de construction ont été lancés en 2006. Tout ceci empêche l’optimisation de la distribution du courant sur l’ensemble du territoire national.

C. Une gestion désastreuse qui provoque un déficit financier colossal

Celui-ci a atteint 4% du PIB en 2007. Il est provoqué par les facteurs techniques mentionnés ci-dessus mais aussi par les erreurs de gestion et les mauvais choix suivants :

1. Des carburants chers : Les spécifications du fioul lourd utilisé dans les centrales de Zouk et Jyeh (1% de teneur en souffre) sont trop restrictives et augmentent son prix d’achat. Les centrales de Zahrani et de Beddawi fonctionnent au gasoil, le plus cher de tous les combustibles disponibles sur le marché, alors qu’elles peuvent également fonctionner au gaz naturel, beaucoup moins cher.

2. Une tarification inadaptée : Le tarif en vigueur a été institué le 1ier mars 1996 et n’a plus été changé. Le prix du baril de pétrole était alors de l’ordre de 21 US$. Le prix moyen de facturation du kWh est de l’ordre de 9 US cents/kWh depuis 1996 alors que le coût de production était de 22,5 US cents/kWh au premier semestre 2008.

3. Une tarification qui se veut à caractère social mais qui ne l’est pas : le prix moyen du kWh que paient les consommateurs est plus cher pour les petits consommateurs que pour les consommateurs moyens.

4. Des privilèges injustifiés : Il existe quatre concessions géographiques de distribution auquel EDL vend du courant en moyenne tension au prix de 4 US cents/kWh. Leur marge est de l’ordre de 5 US cents/kWh, ce qui est très excessif et injustifié.

5. De gros consommateurs qui résilient leur abonnement : Le tarif en haute tension et en heure de pointe atteint 21 US cents/kWh, soit un prix proche du coût de production par des groupes électrogènes privés, ce qui amène certains gros consommateurs, notamment des industriels, à compter exclusivement sur leurs propres groupes électrogènes et à résilier leur abonnement à EDL, ce qui constitue un manque à gagner car ces gros consommateurs sont aussi souvent de bons payeurs.

6. Une capacité de gestion opérationnelle et financière insuffisante : EDL fonctionne en sous-effectifs : 2000 postes sont pourvus sur un total prévu de 5000. Le département financier emploie 97 personnes sur les 256 prévues
dans l’organigramme mais seulement 10 ont une expertise financière, à tel point que le PDG reconnaît lui-même
être dans l’impossibilité d’établir des comptes fiables.

7. Des pertes non techniques élevées : Elles sont estimées à 18% de la production totale. Elles sont dues à des branchements illégaux et à des arrangements informels au niveau de la distribution. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Géneral, Nos articles | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Elections 2009 – Programme du CPL: Energie

Posted by dodzi sur mai 30, 2009

MPLBelgique.org

Programme complet du Courant Patriotique Libre

Programme-CPLChapitre 8 Energie

Diagnostic

1. En 2006, 96,2% des sources d’énergie était importé. En 2007, la valeur des importations nettes de sources d’énergie fossiles (dérivés pétroliers et charbon) a été de 2,6 milliards US$, soit près de 11% du PIB et un tiers du déficit commercial du pays. Ce montant est supérieur de 10% à la valeur totale des exportations du pays au cours de cette année-là. Les importations ont représenté 25,2% de la valeur totale des importations au cours de la même année et encore ce chiffre ne tient-il pas compte des importations illégales à travers la frontière syrienne.

2. L’électricité produite à partir de l’énergie hydraulique n’a représenté en 2006 que 7,4% de l’énergie produite au Liban en dehors de la production par des groupes électrogènes privés.

3. Le développement des énergies renouvelables est faible : près de 49 m2 de capteurs/1.000 habitants en 2007 contre près de 800 à Chypres et 500 en Grèce. Aucun usage de l’énergie éolienne.

4. L’efficacité énergétique du pays est également faible : le PIB par unité d’énergie consommée est inférieur d’un tiers à celui des pays les plus avancés et il est inférieur de 17% à celui des pays de la zone Moyen-Orient-Afrique du Nord : bâtiments mal isolés, industries peu performantes sur le plan de l’énergie (pas d’audits énergétiques, fortes pertes d’énergie, faible efficacité des équipements de combustion), moteurs des véhicules peu performants (mauvaises conditions, forte consommation), transports en commun peu développés, très nombreuses petites unités de production (générateurs individuels ou de quartier) pour palier les pannes d’EDL et dont les rendements sont inférieurs aux rendements des usines électriques, pertes techniques élevées sur ses lignes et dans les circuits de distribution (15% contre 3% en France).

5. Taux de croissance moyen attendu de la consommation électrique de 4% par an durant la période 2005-2015 et de 3,5% par an sur la période 2005-2030. Cela représente plus du doublement de la consommation de combustibles pour la production d’électricité d’ici 2030 alors que leurs prix ont fortement augmenté au cours des années 2005-2008 et devraient continuer à augmenter une fois la crise financière terminée. Cela signifie aussi un doublement des capacités de production même si l’entretien atteint un très haut niveau de qualité (marge de sécurité ramenée à 10% seulement).

Objectifs

1. Diminuer les volumes d’hydrocarbures importés et augmenter l’indépendance énergétique du pays dans le but de le rendre moins vulnérable aux tensions qui existent sur les marchés internationaux d’hydrocarbures et de diminuer le déficit commercial. Pour cela, il est également nécessaire d’augmenter la part des énergies renouvelables dans la production totale d’énergie.

2. Optimiser la consommation d’énergie dans les entreprises afin d’améliorer la compétitivité de l’économie du pays et optimiser la consommation d’énergie domestique afin de libérer une partie du pouvoir d’achat des ménages, ce qui est contribuera à augmenter les taux de croissance de l’économie. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Géneral, Nos articles | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La Belgique prend la tête de la composante maritime de la FINUL

Posted by dodzi sur mars 1, 2009

GFR/RTL Info

BELUFIL BELUBATT

BELUFIL BELUBATT

La Belgique a pris dimanche le commandement de la composante maritime de la Force intérimaire des Nations Unies au Liban (FINUL), succédant à la France.

Le passage de témoin a eu lieu dimanche à Beyrouth au cours d’une cérémonie militaire. Le capitaine de vaisseau breveté d’état-major aviateur Thierry Pynoo, embarqué à bord de la frégate « Léopold I », dirigera durant trois mois, jusqu’au 31 mai, cette force internationale maritime (Maritime Task Force, MTF) de l’ONU. Cette flottille comprend également des bâtiments allemand, italien, grec et turc, alors que la France s’en retire au moins temporairement. La MTF croisant au large du Liban est principalement chargée de prévenir la contrebande maritime d’armes, après la fin de la guerre qui a opposé le Hezbollah à Israël durant l’été 2006. Elle fournit également une aide à la marine libanaise pour améliorer ses capacités à effectuer des missions de sécurité de manière autonome dans ses eaux territoriales.

Posted in Géneral, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Entrée du Liban à l’ OMC: Facteur d’enrichissement et stabilité pour la région

Posted by dodzi sur février 28, 2009

Le Matin

wto-omcL’accession du Liban à l’Organisation mondiale du commerce (OMC) est un facteur d’enrichissement de ce pays et de ses partenaires, mais aussi un facteur de stabilité dans une région meurtrie par les conflits et les crises, a affirmé, vendredi Omar Hilale, ambassadeur, représentant permanent du Maroc auprès de l’Office des Nations unies et des Organisations Internationales à Genève.

Intervenant au nom du Groupe Arabe, à l’occasion de la 6e réunion du Groupe de travail de l’accession du Liban à l’OMC, M. Hilale a souligné qu’avec ses atouts stratégiques et économiques, le Liban doit être encouragé pour accomplir les tâches qui lui incombent pour accéder à cette organisation, aussi bien sur le plan de l’assistance que sur celui de l’encadrement, faisant remarquer que les conditions requises pour son accession à l’OMC ne sont plus en gestation, mais ont suffisamment gagné en maturité.

En participant activement et de manière constructive à cette 6e réunion, a ajouté le diplomate marocain, le gouvernement libanais envoie un message clair, à savoir qu’il reste engagé sur la voie des réformes en vue de devenir, dans les plus brefs délais possibles, membre de l’OMC. De même, a-t-il insisté, l’entrée de ce pays à cette organisation doit se faire dans des conditions favorables qui prennent en considération ses contraintes à tous les niveaux, qu’elles soient d’ordre politique, financier ou économique.

M. Hilale a qualifié de légitime l’ambition du Liban d’appartenir à l’OMC, en tant que membre à part entière, ce pays étant traditionnellement connu pour sa vocation commerciale et son ouverture sur le monde, autant de caractéristiques qui confortent cette ambition. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Interdiction des mines antipersonnel: un succès

Posted by dodzi sur février 26, 2009

RTBF Info

mines-antipersonelDix ans après sa signature, le Traité international d’interdiction des mines antipersonnel est un succès, même si les choses vont toujours moins vite qu’on ne l’espère estime Handicap international.

Le Traité international d’interdiction des mines antipersonnel a été signé le 1er mars 1999 à Ottawa, au Canada. A ce jour, 156 pays appliquent le traité qui bannit les mines antipersonnel.

Selon Handicap International, dix ans après, 40 millions de ces mines ont été détruites, la production est pratiquement stoppée, elle n’est plus que marginale dans 13 pays, et elles sont encore utilisées, en faible quantité, dans neuf zones de conflit dont l’Est du Congo et la Somalie. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :