Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘Culture’

Raya Daouk : Des longueurs d’avance

Posted by jeunempl sur mai 20, 2014

L’Hebdo Magazine – Joëlle Seif (photo Milad Ayoub-DR)

Raya Daouk - Présidente de l'APSAD (Beyrouth)Dans les jardins de la magnifique Villa Daouk, qu’elle appelle avec une grande simplicité «la maison», Raya Daouk nous reçoit. Parmi la profusion de fleurs et de plantes, on a du mal à croire que nous sommes en plein cœur de Beyrouth, dans le quartier de Koraytem. «Avant, tout le quartier comportait des maisons semblables à la mienne. Cet endroit donne une idée de l’aspect de ce qu’était la vie avant que tout ne devienne commercial. Aujourd’hui, les choses ont changé. Tout repose sur le gain rapide».

Totalement libre de pensée et d’esprit, on ne peut limiter Raya Daouk à un lieu ou à une religion. «Je me trouve à Beyrouth par accident». Elle se veut laïque et se sent citoyenne du monde. Née dans une famille d’intellectuels druzes, les Takieddine, qui ont donné à la langue arabe onze auteurs dans plusieurs domaines, mariée à Omar Daouk, un sunnite, elle reçoit une éducation laïque au Collège protestant et fait des études de droit à l’Université Saint-Joseph, où elle obtient sa licence en 1965. Championne de ski et de natation, elle se démarque des filles de sa génération. «Je suis une femme sans tout à fait appartenir à cette catégorie. Je suis en harmonie totale avec un milieu social et intellectuel». A la fin de ses études, elle épouse «le fils d’une grande famille chargée d’histoire. Son grand-père avait formé le premier gouvernement arabe en 1918. On s’est marié dans cette demeure, entourés d’un éventail d’amis, venus des quatre coins du monde». Le prince héritier d’Arabie saoudite, Salman Abdel-Aziz, est témoin à leur mariage. Le prince Talal, très impliqué dans les affaires humanitaires et sociales, est également présent. «A travers lui, on a vu beaucoup de misères dans le monde. Mon mari et moi avons beaucoup voyagé en sa compagnie en tant que conseillers». De cette union naissent trois enfants: May, Mohammad et Talal. Raya Daouk est cinq fois grand-mère, mais n’hésite pas à dire que c’est une chimère de penser que les petits-enfants sont plus précieux que les enfants. «Je n’ai aucun complexe ni de ce que je fais ni de ce que je dis», dit-elle avec un large sourire. Dès son plus jeune âge, Raya Daouk est fortement impliquée, «par goût», dans l’humanitaire. Elle est encore étudiante lorsqu’elle est approchée par le doyen de la faculté de théologie pour fonder un centre social à la Quarantaine, qu’elle présida pendant seize ans.

Sans intermédiaire

Elle est contre toute forme de fanatisme et considère celui-ci comme une tare sociale. «Ce n’est pas la facette d’un esprit éduqué». Elle respecte le fond et la forme de pensée de tout être humain, mais, pour elle, nul besoin d’intermédiaire avec le Créateur. «Je suis née d’un père druze et d’une mère sunnite, mariée également à un sunnite ni par choix ni par conscience. Je n’appartiens à aucune communauté. Je me sens une femme éduquée, qui n’a pas besoin de la religion pour lui servir d’intermédiaire entre elle et le bon Dieu». Un jour, cachée dans un sous-sol à Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Culture & Société, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Un film libanais au Festival Cinéma Méditerranéen de Bruxelles

Posted by jeunempl sur novembre 27, 2013

MPLBelgique.org

Cinemamed 2013 - bannièreLe Festival Cinéma Méditerranéen, c’est plus de 70 films (fictions, documentaires, courts métrages) issus des pays de la Méditerranée. Mais c’est également des concerts et soirées épicées ainsi qu’un marché aux couleurs et saveurs de cette région.

Cette 13e édition aura lieu du 5 au 12 décembre, et 1 film libanais sera programmé : « Derrière moi les oliviers » de la réalisatrice Pascale Abou Jamra.

À cette occasion, le Mouvement Pour le Liban invite la communauté libanaise à porter une attention particulière à la promotion de la culture libanaise dans l’espace méditerranéen et en Belgique en particulier, en participant à cet évènement majeur. Cette année encore, le festival se tiendra au Centre Culturel « Le Botanique » : 236, rue Royale – 1210 Bruxelles.

Le programme complet du festival et toutes les informations concernant l’événement se retrouvent sur le site officiel de l’évènement : www.cinemamed.be

Posted in Culture & Société, Géneral, Nos articles, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

Histoire : Beyrouth, capitale contre le Mont-Liban ?

Posted by jeunempl sur octobre 26, 2013

RPL France

Beyrouth, capitale contre le Mont-Liban ? de Mohamad EzzedineNé en 1989, Mohamad Ezzedine est titulaire d’un master en langue étrangère de l’Université Aix-Marseille. Ce Franco-Libanais, journaliste et écrivain, est passionné d’Histoire et s’y consacre pleinement depuis sa plus tendre enfance. Il signe, avec Beyrouth, capitale contre le Mont-Liban ?, son premier ouvrage aux Editions Edilivre. Mohamad Ezzedine, un auteur à suivre…

Aujourd’hui capitale de la République libanaise, Beyrouth n’était, jusqu’en 1840, qu’un petit port qui avait peu de chance de devenir une ville majeure du pourtour méditerranéen. Ce n’est qu’à partir de la seconde moitié du XIXe siècle qu’elle devient la capitale du vilayet du même nom avant de devenir, dès 1920, celle du Grand-Liban.

Or l’annexion de Beyrouth à l’entité libanaise ne tarde pas à soulever des ambiguïtés et à déchaîner les passions nationalistes et communautaires, sous l’œil « bienveillant » des grandes puissances étrangères. Beyrouth, capitale contre le Mont-Liban ?, un imbroglio international qui met en avant un Liban où les intérêts nationalistes, communautaires et internationaux se chevauchent, s’entremêlent dans une confusion inimaginable.

Bref, tout ce que vous avez toujours voulu comprendre sur Beyrouth et les dessous de la création du Liban moderne se trouve dans cet ouvrage: Beyrouth, capitale contre le Mont-Liban?

Pour en savoir plus, cliquer sur ce lien: http://www.edilivre.com/beyrouth-capitale-contre-le-mont-liban-ezzedine-mohamad.html

Posted in Culture & Société, Géneral, Liban dans l'Histoire | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Un Picasso à 100 euros pour venir en aide à la ville de Tyr au Liban?

Posted by jeunempl sur mars 29, 2013

RTBF – C.B.

Cinquante mille billets à 100 euros pièce sont en vente pour tenter de remporter un tableau de Pablo Picasso, un dessin réalisé en 1914, intitulé « L’Homme au Gibus ». Cette gouache sur papier est estimée à 783 000 euros. Une initiative de l’Association Internationale pour la Sauvegarde de Tyr (AIST) pour venir en aide à Tyr, une ville du Liban classée au Patrimoine mondial de l’Unesco.

Cette tombola internationale en ligne, intitulée « 1 Picasso pour 100 euros », a pour but de récolter des fonds pour réaliser deux projets : le financement d’un village d’artisanat traditionnel et la création d’un institut d’études cananéennes, phéniciennes et puniques à Beyrouth. Tyr qui « fut l’un des plus grands ports à l’époque phénicienne est aujourd’hui menacé », affirme les organisateurs de cette tombola, d’où cet appel de fonds.

Maya Picasso (fille de Pablo Picasso et Marie-Thérèse Walter), ainsi que Claude Ruiz-Picasso (fils de Pablo Picasso et Françoise Gilot) certifient l’authenticité de cette œuvre mesurant 30,5 cm par 24 cm et signé en haut à droite, peut-on lire sur le site mettant en vente ce tableau.

Le tirage au sort est annoncé pour le 18 décembre 2013.

Posted in Culture & Société, Géneral, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Semaine de la Belgique au Liban 2013

Posted by jeunempl sur février 24, 2013

Lebtivity & bbc-lb.com

Téléchargez le programme complet ici

Semaine de la Belgique au Liban du 25 février au 3 mars 2013Sous le Haut patronage du Ministre de l’Economie de la Région de Bruxelles-Capitale et du Ministre libanais du Commerce et de l’Economie, le Belgian Business Council in Lebanon-BBC-LB et la section commerciale de l’Ambassade de Belgique ont le plaisir de vous annoncer la première

Semaine de la Belgique au Liban
qui aura lieu a l’Hôtel Mövenpick Beyrouth du 25 février au 3 mars 2013

La semaine de la Belgique au Liban permettra de resserrer les liens entre nos deux pays en créant des synergies commerciales et culturelles.

Cet évènement mettra en évidence la Belgique qui, en tant que destination unique pour le tourisme, la culture, la gastronomie et les affaires, a acquis une renommée internationale.

De la musique à la dégustation de produits, de séminaires à des expositions, de menus belges à un dîner de gala, de bandes dessinées à des animations, venez découvrir le meilleur de la Belgique au Liban!

Vous êtes tous cordialement invités!

Nous voulons également révéler à la délégation belge qui se rendra sur place pour l’occasion les capacités de résilience du Liban et la confiance des libanais.

Si vous êtes intéressés à participer au dîner de gala, au concert Décibel ou aux conférences cités dans Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Livre – Toufic Youssef Aouad : « Les meules de Beyrouth »

Posted by jeunempl sur décembre 24, 2012

Cultureopoing.com

Les meules de Beyrouth (Toufic Youssef Aouad)Mort en 1989 dans un bombardement à Beyrouth, Toufic Youssef Aouad fut longtemps considéré comme le chef de file de la littérature libanaise. Ancien diplomate, il fut également professeur de langue arabe à Damas avant de créer son propre journal, politique et littéraire au Liban, Al-Jadid. Les meules de Beyrouth, paru en 1973 au Liban, est son second livre traduit en français.

C’est un roman sur son pays. Il dresse, ainsi, un tableau saisissant de la société libanaise deux ans avant le déclenchement de la guerre civile. Prenant pour cadre Beyrouth, « juvénile et dévergondé » selon les mots de Régis Debray lors de son séjour au Proche-Orient, il met en scène les amours contrariées de Tamina et Hani et avec eux les désirs irrépressibles d’une société cloisonnée. A travers cette relation amoureuse, Toufic Youssef Aouad fait le portrait d’un pays rêvant d’émancipation mais enlisé dans les traditions. Les meules de Beyrouth préfigure l’histoire contemporaine du Liban ; roman prophétique tant les tensions communautaires décrites trouveront un exutoire particulièrement tragique.

L’œil attentif de l’auteur met en lumière les diverses aspirations de la société libanaise dans les années soixante, en particulier au sein de l’université. En effet, ces années fastes au niveau intellectuel, vont se traduire par des mouvements étudiants remettant en cause les autorités religieuses et politiques. A ce tumulte social s’ajoute la présence sur le sol libanais de Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral, Liban dans l'Histoire | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

19e Festival du Cinéma européen à Beyrouth: coup d’envoi le 29 novembre

Posted by jeunempl sur novembre 27, 2012

iloubnan.info

La 19e édition du Festival du Cinéma européen se tiendra du 29 novembre au 9 décembre dans les deux salles du Cinéma Metropolis Empire Sofil (Achrafieh), a annoncé la chef de la Délégation de l’Union européenne au Liban, l’Ambassadeur Angelina Eichhorst, au cours d’une conférence de presse lundi 26 novembre.

Le Festival du Cinéma européen est organisé par la Délégation de l’Union européenne au Liban, en collaboration avec les Ambassades et Instituts culturels des Etats membres de l’Union européenne, sous le parrainage de S.E. M. le Ministre de la Culture Gaby Layoun et avec la contribution de la chaine LBCI.

Le Festival du Cinéma européen à Beyrouth aura lieu dans deux salles du cinéma Metropolis Empire Sofil  à Achrafieh, a précisé Mme Eichhorst. Le film chypriote Small Crime du réalisateur Christos Georgiouera sera projeté en ouverture le jeudi 29 novembre.

Le programme complet du festival est disponible sur le site de la Délégation de l’Union européenne au Liban. Il comprend :

• 36 longs métrages récents provenant des Etats membres de l’Union européenne, ce qui permettra au public de voir des films primés lors des grands festivals internationaux ainsi que des premiers ou deuxièmes films de jeunes réalisateurs prometteurs.

• 1 long métrage de la Suisse et de la Serbie, pays invités du Festival cette année.

• 1 court métrage libanais récent de la réalisatrice libanaise Odette Makhlouf.

• 19 courts métrages réalisés par les étudiants de dix écoles libanaises d’audiovisuel.

Parmi les longs métrages, le Festival du Cinéma européen proposera trois films pour enfants. Le Festival invitera des enfants issus de milieux défavorisés à assister aux projections.

Afin d’encourager les jeunes talents, le Festival décernera, pour la douzième année consécutive, deux prix récompensant des courts métrages des écoles libanaises. Le Festival offrira à chacun des gagnants la possibilité d’assister à l’un de deux grands festivals internationaux de Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le Buzz de Facebook: La Food War est relancée à Harvard

Posted by jeunempl sur novembre 6, 2012

Libnanews

La guerre de la Bouffe est relancée aux USA, à la Harvard Business School entre les Pays Arabes et Israël après la fameuse bataille des records des Hommos et des Tabbouleh géants entre le Liban et l’Etat Hébreux.

Ainsi, selon des ressortissants libanais effectuant leurs études dans la célèbre université située à proximité Cambridge dans le Massachusetts et connue pour former une grande partie des futurs décideurs américains ainsi que pour la culture générale de son personnel, un buffet intitulé « Station Mezze Israélien » a été installé dans un des restaurants universitaires. Sauf que le menu proposé, selon les étudiants du Pays des Cèdres n’a rien d’Israélien mais comporte plutôt différentes recettes empruntées aux pays arabes.

Selon la liste établie par Sara el Yafi, on peut constater pêlemêle que le Harissa est une sauce tunisienne et libyenne, le couscous d’origine maghrébine alors que le plat servi et présenté comme étant un couscous israélien serait en fait le Maftoul d’origine Palestinienne, le Fattouch d’origine arabo-turc, tout comme le Hommos.

L’étudiante libanaise s’interroge également sur le cas du Halloumi, un fromage chypriote

4. Halloumi (χαλούμι) is a Cypriot semi-hard, unripened brined cheese made from a mixture of goats’ and sheep milk. It’s not even ARABIC. So seriously, your « fuck-you » is not even centered around Arabs, it’s going west. –> Until Cyprus becomes another conquered Israeli territory, Halloumi is considered NOT Israeli.

Le Halloumi est un fromage mi-dur, non affiné fabriqué à partir de la saumure de lait de chèvres et de moutons. il n’est même pas arabe (…) Jusqu’à ce que Chypre ne soit devenu un autre Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Assez d’hypocrisie !

Posted by jeunempl sur septembre 22, 2012

Paul Khalifeh – L’Hebdo Magazine

«Le XXIe siècle sera spirituel ou ne sera pas».
André Malraux

Le film-brûlot islamophobe est un test pour tout le monde. De la gestion de la crise qu’il a provoquée, on saura si l’humanité entre de plain-pied dans un spiritualisme doux et apaisé ou si, au contraire, elle se dirige vers un obscurantisme aveugle.

Cette affaire ouvre le débat sur une série de concepts et de valeurs qui déterminent la nature de la relation dominant/dominé. Par dominant, on entend bien évidemment l’Occident qui tire la barque de l’humanité depuis quatre siècles, sans pour autant parvenir à l’amener à bon port. Les dominés sont tous les autres. Eux non plus ne peuvent pas prétendre apporter aux hommes une alternative plus reluisante.

Le film L’innocence des musulmans est une insulte avérée à des centaines de millions de croyants. Il serait impertinent, inefficace et improductif de discuter ce postulat de base. Car, du moment qu’une partie de l’humanité se sent offensée par cette mauvaise production cinématographique, il n’y a plus lieu d’essayer de la convaincre que son impression est inappropriée. C’est après ce constat que les problèmes commencent.

En Occident, les condamnations du film n’ont pas manqué, aussi bien au niveau des dirigeants politiques que des élites intellectuelles, académiques et culturelles. Mais la plupart de ces acteurs sociaux se sont réfugiés derrière le sacro-saint principe de la «liberté d’expression», pour justifier Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Une délégation du RPL reçue au ministère de la Culture et effectue une visite archéologique à Beyrouth

Posted by jeunempl sur août 20, 2012

RPLFrance.org

Suite aux diverses polémiques qu’ont suscitées des sites archéologiques, ainsi que les dires des divers intervenants à la télé faisant référence à la loi 1933, le RPL a constitué un groupe de travail et a proposé des remarques sur la loi 1933 au ministre de la culture M. Gaby Layyoun. Annexés à ces remarques, le RPL a soumis une proposition de modification de la loi à l’initiative de la diaspora.

Les remarques se sont basées selon les axes suivants: 
La propriété des antiquités mobilières,
Les concessions données à des corps savants pour les fouilles,
Le déclassement,
La relation avec les associations.

Toutes les remarques du RPL ont insisté sur une protection renforcée du patrimoine et ont pris en compte certaines demandes faites par des associations.

Suite à ces propositions un comité du RPL a rencontré les conseillers du ministre MM. Michel De Chadarevian et Samir Chami ainsi que le responsable des fouilles à la DGA M. Asaad Seif.

Les diverses parties ont discuté pendant deux heures des remarques du document du RPL: l’équipe de M. le Ministre a expliqué comment sont réalisées les fouilles et la protection du patrimoine par les règles de l’art, la technique, la procédure et la loi. L’équipe du ministère a Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 4 Comments »

 
%d blogueurs aiment cette page :