Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘Deir el Ahmar’

Le cannabis ne sera pas détruit : Silence, on fume!

Posted by jeunempl sur septembre 21, 2013

L’Hebdo Magazine – Mona Alami

Culture du canabis - Liban face au fléau de la drogueLa crise politique et le climat d’insécurité, prévalant cette année au Liban, vont sans doute empêcher les Forces de sécurité intérieure de mener à bien l’éradication des champs de cannabis, comme elles le font chaque année à la même époque.

Le marché très lucratif du cannabis devrait bénéficier du conflit politique grandissant, estiment certaines sources sécuritaires. «Les cultivateurs feront certainement une bonne récolte ce mois-ci, certains paysans ayant même exprimé le regret de ne pas avoir remplacé cette année leurs cultures traditionnelles par du cannabis en raison de l’apathie de l’Etat», souligne un officier des services de renseignement sous couvert d’anonymat. Une véritable embellie pour les cultivateurs principalement due aux réticences du gouvernement à détruire les récoltes afin d’éviter d’aggraver une situation sécuritaire, déjà précaire. Le Pays du Cèdre est, en effet, victime depuis plusieurs mois d’une série d’attentats et de conflits ponctuels.

Le marché local du cannabis est estimé à près de 80 millions de dollars. Le cannabis est cultivé au Liban sur une étendue de près de 30 000 donoums. La production libanaise se situe annuellement entre 60 000 et 210 000 kilos, un chiffre qui varie selon les techniques d’irrigation pratiquées par les agriculteurs. La culture du cannabis s’étend dans les régions du Hermel, Deir el-Ahmar, Bouday, Yammouné, Dar el-Wassat et Ras Baalbeck, entre autres.
«Il est d’ailleurs trop tard pour entreprendre le travail d’éradication nécessaire qui aurait dû avoir lieu depuis deux mois déjà», ajoute l’officier.

L’autre hic pouvant expliquer les réticences du gouvernement et, notamment celles du ministère de l’Intérieur, serait l’incapacité de ce dernier à financer des cultures de substitution. Selon le quotidien al-Akhbar citant le ministre de l’Intérieur, Marwan Charbel, le gouvernement aurait promis d’allouer aux agriculteurs 35 milliards de livres libanaises dans le cadre d’un Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in Culture & Société, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le premier vin libanais certifié Fairtrade est désormais disponible au … Japon

Posted by jeunempl sur novembre 1, 2012

Le Commerce du Levant

Pas besoin de s’appeler Carlos Ghosn et d’être le patron de Renault-Nissan pour pénétrer le marché japonais : la coopérative vinicole d’Héliopolis, située à Deir el-Ahmar (Baalbeck), vient d’envoyer une première palette de son vin rouge Coteaux Les Cèdres du Liban 2009, au Japon.

Il s’agit du premier vin libanais certifié Fairtrade à être disponible au pays du soleil levant. Le vin de la coopérative est également certifié « vin issu de raisins de culture biologique » par l’Institut méditerranéen de la certification (IMC). « Pour nous, c’est une commande importante : ces premières 700 bouteilles représentent notre première commande à l’exportation. Elle devrait être suivie de deux commandes supplémentaires, notamment une en cours de finalisation à destination du marché anglais », explique Benoit Berger, responsable de l’association Fairtrade Lebanon, chargée de vendre ce vin dans les réseaux de commerce équitable internationaux.

Héliopolis a produit 15.000 cols en 2012. La majorité de ses vendanges est cependant réservée par de grandes caves libanaises, à l’image d’Ixsir (Batroun) qui en achète les trois quart pour produire ses propres vins. « Nous ne possédons pas de cave. Ce vin représente pour les quelques 250 membres de la coopérative un galop d’essai afin de tester le marché et de voir si nous pouvons aller plus loin », explique Sami Rahmé, le président de la Coopérative d’Héliopolis.

Vendu aux alentours de 30 dollars au Japon, on peut également trouver ce vin rouge au Liban pour un prix public de 18.000 livres libanaises (12 dollars).

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Une nouvelle coopérative viticole pour aider au retour des villageois de Chartoun

Posted by jeunempl sur octobre 17, 2011

Le Commerce du Levant

La coopérative viticole de Chartoun réalise ses premiers pas.
Pour l’heure, une dizaine de propriétaires terriens de ce village chrétien du Chouf, situé dans le caza de Aley, se sont associés pour mettre en œuvre cette nouvelle coopérative viticole. Jusqu’à présent, il n’existait qu’une seule coopérative viticole au Liban, celle de Héliopolis à Deir el-Ahmar, qui regroupe neuf villages, aussi bien chrétiens que musulmans, et compte quelque 250 coopérants dans ses rangs.

« La coopérative de Chartoun s’installe sur cinq hectares. Mais nous espérons atteindre rapidement le nombre de 20 à 25 coopérants et gérer une quinzaine d’hectares, tous compris dans les limites du village », fait valoir Yves Chartouni, l’ingénieur agronome du projet, dont la famille – comme son nom le laisse présager – est originaire de Chartoun. « 80% des terrains du village, qui pourraient être cultivés, sont abandonnés », précise le président de la municipalité de Chartoun, Joseph Maroun. Si cette première étape réussit, la coopérative pourrait ensuite s’étendre à des hameaux limitrophes.

Ce projet entend faire revenir les anciens villageois, qui ont quitté la région en masse pour Beyrouth (ou l’exil à l’étranger) lors de la « guerre du Chouf » de 1983. Il espère également enrayer la vente de terrains. « Chartoun a été occupé par les Druzes qui l’ont rasé lorsqu’ils ont dû nous restituer nos biens. Nous reconstruisons au fur et à mesure. Mais sans une activité économique régionale, on peut difficilement espérer le retour de la population », déplore le président de la municipalité.

Aujourd’hui, une centaine de personnes vivent encore à Chartoun de manière permanente. Un peu plus de 3000 y sont pourtant inscrites sur les listes électorales. Pour la municipalité, la Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Un trafiquant de drogue arrêté dans la voiture du député Keyrouz

Posted by dodzi sur février 24, 2010

L’Orient le Jour

Les FSI ont publié hier en soirée un communiqué soulignant l’arrestation d’un homme, à 18 h, à Dahr el-Baïdar. Le texte indique qu’après « une filature menée durant plusieurs jours, le bureau central de lutte antistupéfiants a réussi à arrêter B.H. recherché par la justice sur base de 51 mandats d’arrêt à son encontre, relatifs notamment à des forfaits se rapportant à la drogue. L’homme, qui a été conduit au bureau central de lutte antistupéfiants, n’était pas au moment de son arrestation en possession de stupéfiants ».

La New TV avait rapporté, plus tôt en soirée, que « Boutros Habchi, militant des Forces libanaises, avait été arrêté à Dahr el-Baïdar alors qu’il était en possession de drogue et qu’il était à bord d’une voiture appartenant au député de Bécharré Élie Keyrouz ».

Le bureau de presse du député Keyrouz a publié un communiqué dénonçant la manière avec laquelle « certains médias ont rapporté l’information ». Le texte souligne que « comme le député du Liban-Nord est alité depuis plusieurs semaines suite à une intervention chirurgicale à la jambe, ses gardes du corps lui ont demandé l’autorisation de se rendre à bord de sa propre voiture ayant une plaque d’immatriculation ordinaire et non parlementaire pour prendre part à des funérailles à Deir el-Ahmar. Une fois sur place et au retour, un homme de la localité, Boutros Habchi, leur a demandé s’ils pouvaient le déposer à Beyrouth. Au barrage de Dahr el-Baïdar, les FSI ont demandé leurs papiers d’identité aux personnes à bord du véhicule. Il s’est avéré qu’il existe un ancien mandat d’arrêt relatif à une affaire de possession de drogue à l’encontre de Habchi. L’homme a été arrêté, alors que les gardes du corps de M. Keyrouz ont poursuivi leur chemin jusqu’à Beyrouth ».

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :