Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘Femmes’

Les Femen : une lutte qui vise l’atteinte à la liberté d’autrui…

Posted by jeunempl sur mai 9, 2013

(Source : Voix de la Russie – Al Manar)

Femen - violenceL’organisation dont le but est soi-disant de « défendre » les droits des femmes et dont le nom est FEMEN prouve une fois de plus par ses actions que leur « lutte » n’a rien à voir avec les droits des femmes qu’elles sont censées défendre.

La longue litanie de leurs attaques violentes contre des lieux sacrés chrétiens et musulmans, indique plutôt un mouvement anticlérical extrémiste mais également orienté… petit et énième retour sur un mouvement emblématique de l’état d’esprit ambiant de certains milieux.

Dernière action en date : l’attaque à l’encontre de l’Archevêque de l’archidiocèse de Malines-Bruxelles, André-Joseph Léonard, lors d’une conférence à l’Université Libre de Bruxelles, l’aspergeant d’eau bénite avec des statuettes en plastique en forme de Vierge Marie, accompagnés de cris vulgaires dont les FEMEN seules connaissent le secret. Malgré cette attaque dans un style propre aux FEMEN, Mgr André Léonard est resté impassible face aux « sextremistes » et après évacuation de ces dernières, s’est saisi d’une des statuettes représentant la Vierge Marie pour l’embrasser. Un exemple d’humilité, de sagesse et de dignité. D’ailleurs probablement la meilleure réponse qui soit face à de tels actes.

Mgr Leonard - réaction humble face à l'agression des FemenAlors que l’Assemblée nationale en France vient d’adopter la très controversée loi du « mariage pour tous », ce qui est indéniablement un nouveau coup pour les valeurs traditionnelles et culturelles non seulement européennes, mais probablement au niveau de toute l’Humanité, il est intéressant de se pencher sur ce que représente véritablement cette organisation.

Comme nous le savons déjà, le groupe FEMEN a été fondé à Kiev, en Ukraine. Après maintes « actions », dont certaines honteuses, notamment lorsqu’elles ont scié une croix au centre de Kiev en mémoire des victimes de répressions religieuses et politiques durant la dictature stalinienne, elles ont « déménagé » leur siège à Paris. En réalité ces « demoiselles » ne font qu’adopter un style primitif pour se médiatiser au maximum et ne font qu’accroître la désapprobation, y compris au sein de nombreux milieux féministes.

Mais ce qui importe vraiment dans tout cela, c’est de savoir qui sont derrières ces ultras sexistes et qui les manipulent comme de vraies petites marionnettes. On dit qu’elles sont financées par des milieux d’affaires européens et américains. Intéressant… mais à part cela ?

Qui se trouve tout en haut de la pyramide ? Quelques noms circulent : le milliardaire allemand Helmut Geier, la femme d’affaires allemande Beat Schober, ainsi que l’homme d’affaires américain et patron de presse Jed Sunden. George Soros est également mentionné.

Le mot d’ordre aujourd’hui des FEMEN : combattre les religions par tous les moyens. Le christianisme, aussi bien catholique qu’orthodoxe, a été le premier visé. Puis, ce fut au tour de l’islam de devenir également la cible des « filles » aux seins nus. Bien que géographiquement leurs actions antimusulmanes se soient déroulées dans des endroits où elles ne risquaient de toute façon pas grande chose : en Allemagne, en France. Il aurait été intéressant de les voir s’essayer à faire de même en Arabie saoudite ou au Qatar, en Turquie l’accueil fut déjà tout autre.

Mais si le christianisme et plus récemment l’islam sont ouvertement visés par FEMEN, et que les églises ainsi que les mosquées sont des cibles privilégiées du mouvement « féministe », on a jamais entendu parler ne serait-ce qu’une fois d’une de leur action en Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in Culture & Société, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Joumblatt et Hariri dénoncent, Aoun applaudit : La proportionnelle, un projet mort-né

Posted by jeunempl sur août 12, 2012

L’Hebdo Magazine – Julien Abi-Ramia

C’est une première historique. Mardi, le gouvernement a entériné le projet de loi électorale, présenté par Marwan Charbel, qui prévoit un scrutin à la proportionnelle et un nouveau découpage. Mais les réserves exprimées par le PSP et l’opposition rendent, d’ores et déjà, périlleuse son adoption au Parlement.

En deux jours, l’Exécutif a opéré une petite révolution. Petite parce que les réformes sur papier peuvent très bien être enterrées à la Chambre des députés. Révolution parce qu’en 48 heures, l’Exécutif a renversé un demi-siècle d’immobilisme. Pour la première fois dans l’histoire du pays, un gouvernement a réussi à se défaire du scrutin majoritaire. Une victoire symbolique pour le ministre de l’Intérieur et la présidence qui ont su faire adopter une loi électorale dans des délais raisonnables. Une victoire politique pour le CPL, le Hezbollah et le mouvement Amal qui, en votant ce texte, laissent à l’opposition la responsabilité de son éventuel mise en échec au Parlement.

En Conseil des ministres, les ministres affiliés au PSP ont, sans surprise, voté contre le projet de loi et exprimé leur désaccord sur la proportionnelle. Pour le compte du PSNS, Ali Kanso s’est contenté d’émettre des réserves sur le découpage électoral, son parti militant pour l’adoption d’une circonscription unique.

Si elle venait à être adoptée, la proposition rebattrait les cartes politiques, à moins d’un an des élections législatives.

Prémices d’un changement

Dans le projet Charbel, le Liban est découpé en treize circonscriptions de taille moyenne, une quatorzième étant réservée aux Libanais vivant à l’étranger qui pourront élire six députés. Le nombre d’élus au Parlement passerait de 128 aujourd’hui à 134 l’année prochaine.

A la faveur de ce texte, les militaires pourront participer au vote. Autre avancée, Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Elections 2013, Géneral, Liban dans l'Histoire | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Les Libanaises font leur entrée en force dans la police nationale

Posted by dodzi sur mai 18, 2012

L’Orient le Jour

Les premières policières libanaises ont prouvé jeudi devant un petit comité militaire qu’elles ont les mêmes capacités que les hommes en matière de défense.

Pour la première fois au Liban, une police totalement féminine a été formée. Elles sont près de 600 femmes, âgées de 18 à 26 ans, à faire partie de cette section. Jeudi, à la caserne al-Fouhoud, elles ont fait une démonstration de leurs acquis, deux mois seulement après le début de leur formation. Simulations d’arrestation, tirs sur cibles et exercices de combat, elles ont tenu à montrer ce dont elles étaient capables devant des responsables militaires. Dans quatre mois, leur formation arrivera à son terme et elles seront totalement opérationnelles pour jouer un rôle dans la police nationale au même titre que les hommes. En intégrant les Forces de sécurité intérieure, elles seront affectées sur tout le territoire libanais pour assurer la circulation, procéder à des arrestations ou encore participer à des missions d’investigation.

Depuis 2006 et dans le cadre d’un partenariat entre les deux pays, l’État américain a déboursé 100 millions de dollars pour financer la création de cette police totalement civile, le but étant de favoriser la sécurité au Liban et d’intégrer les femmes à ce projet. Une trentaine d’officiers américains et libanais ont donc participé à la formation de ces jeunes policières.

Pour le lieutenant-colonel Joseph Moussalem, voir une telle section émerger au Liban est une réelle fierté et une évolution dans la société : « C’est une première au Liban. Nous les entraînons pendant six mois pour qu’elles soient des policières à part entière. Elles représentent la moitié de la population, il est normal qu’elles jouent un rôle important. Aujourd’hui, elles nous ont prouvé qu’elles étaient capables de défendre leur pays tout comme les hommes. »

S’engager pour son pays

Pour Nicole, 25 ans, intégrer la police libanaise est une véritable reconversion professionnelle : « Avant d’intégrer la police, je travaillais dans une compagnie d’assurances. Ma vie n’est plus la même, elle a changé du tout au tout, mais j’ai fait le bon choix. Je suis très fière de porter cet uniforme et de participer à la sécurité de mon pays. »

Au départ, elles étaient 11 000 à se présenter pour intégrer les Forces de sécurité intérieure, prêtes à changer de vie pour servir le Liban. Après une sélection et différents tests, seules 600 ont été retenues. Pour la commandante Suzanne Hage, responsable des nouvelles recrues, « le Liban est un pays où l’on a encore du mal à accepter qu’une femme puisse avoir le même rôle qu’un homme ». « Ce n’est qu’une première expérience, mais il est certain que c’est le début d’une évolution dans la société libanaise », souligne-t-elle. Au terme de ces six mois, d’autres jeunes femmes intégreront les FSI pour être formées au métier de policier.

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

De meilleures opportunités économiques pour les femmes au Liban

Posted by jeunempl sur avril 13, 2012

(L’Orient le Jour)

Le centre de recherches britannique The Economist Intelligence Unit (EIU) a publié son dernier indice sur les opportunités économiques des femmes dans 128 pays du monde. D’après cette étude, citée par Lebanon this Week de Byblos Bank, le Liban s’est rangé à la 79e place du classement mondial, au sixième rang parmi 15 pays de la région Moyen-Orient et Afrique du Nord (MENA) et à la cinquième place parmi 31 pays à revenus moyens-supérieurs (PRMS) inclus dans l’étude.

En 2010, le pays du Cèdre s’était rangé à la 88e place du classement parmi 113 pays cette année-là, 9e parmi 14 pays arabes et 26e parmi 27 PRMS.

L’indice mesure les caractéristiques propres à l’environnement du travail chez les employées et femmes entrepreneuses. Pour être calculé, il se base sur 29 indicateurs regroupés en cinq sous-indices que sont les politiques et pratiques d’emploi, l’accès aux financements, l’éducation et les formations, le statut légal et social de la femme, et enfin le climat des affaires. Les scores attribués aux pays sont obtenus par le calcul de la moyenne des notes pondérées pour chaque indicateur.

Notons que le score de chaque pays est compris entre 0 et 100, la borne supérieure représentant la meilleure notation.

Dans le monde, le Liban s’est classé devant l’Égypte et le sultanat d’Oman mais est arrivé après Bahreïn, Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La Passion des christs : Une pensée aux Libanais portés disparus

Posted by jeunempl sur avril 8, 2012

Marie-Josée Rizkallah – Libnanews

Depuis mon enfance où les manifestations de brutalité que je visionnais lors du journal de vingt heures m’ont fait passer des nuits blanches scandées d’angoisse, de frissons, de hantises, et de pleurs, j’ai cultivé une terreur mêlée d’horreur envers toute démonstration de tortures et de violence gratuite.

Après avoir passé un quart de siècle et quelques poussières sur cette planète, sur une terre baignant dans les sévices d’une guerre utérine, ma répulsion de l’abomination qu’engendre toute sorte de violence ne fait que s’accroître, à un tel point que je n’arrive aucunement à supporter la vue d’une gifle dans une production cinématographique et l’expression que cet acte de rage peut susciter sur le visage de la personne qui le reçoit.

Mais la coïncidence, ce sobriquet qu’on donne à la providence pour ne pas la nommer et  éviter toute apparence d’appartenance, a voulu que je sois une enfant du pays des cèdres, ce qui m’a exposé à tous les spectacles de violence qui puissent exister.

Née en pleine invasion israélienne de ma contrée, j’ai grandi avec les histoires de rapts, d’assassinats politiques, de détentions dans les prisons israéliennes et syriennes, de voies de faits des miliciens brutes, et j’en passe … A ne pas oublier les barbaries sur les terres palestiniennes, l’injustice infligée à cette population, le massacre de Cana tombé la veille de mon anniversaire, les atrocités incessantes en Irak, l’injustice assourdissante sur le continent africain, et la dernière guerre contre le Liban. Et par dessus le marché, comme si la brusquerie de la réalité ne suffisait pas, les cinéastes s’évertuent à produire des films où foisonnent des scènes cruellement crues.

Je ne sais pas si c’est une psychose dont je souffre, mais ce que je sais, c’est qu’il m’est très dur de voir, d’entendre, ou même de lire une histoire relatant des faits féroces. Et un jour, un tsunami du septième art a fait son apparition relatant dans ses moindres détails, le supplice d’un personnage historique mondialement connu, Jésus.

Ce film, j’ai tout fait pour le rater, le fuir, ne pouvant voir la cruauté des séquences qui le rythment. Ce soir, en zappant mécaniquement de chaîne en chaîne, je tombe nez à nez avec cette œuvre tant redoutée. Moi qui avais eu ma dose lors des dernières hostilités à la vue des victimes des conflits des sauvageries israéliennes, j’ai été ce soir figée, médusée, statufiée à la vue des premiers passages du film. Je n’ai pu le poursuivre, malgré Lire le reste de cette entrée »

Posted in Billets & Opinions, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Marché du travail : un terrain semé d’embûches pour la femme

Posted by jeunempl sur mars 23, 2012

(Marisol Rifai – L’Orient le Jour)

Elle est révolue la période où les femmes étaient uniquement considérées comme épouses et mères au foyer, notamment grâce à l’évolution des lois et des mentalités au cours des dernières décennies. Et pourtant, le constat sur le terrain est frappant : les femmes sont toujours une espèce rare et discriminée sur le marché du travail.

La BLC Bank, en partenariat avec la Société financière internationale (IFC), un groupe de la Banque mondiale, a lancé mardi son programme WE (women empowerment), destiné à promouvoir le rôle de la femme dans le milieu professionnel. « C’est la première fois qu’une institution financière au Moyen-Orient s’engage à long terme dans une telle initiative », a souligné Maurice Sehnaoui, le président-directeur général de la BLC. La conférence a réuni un vaste panel de participantes de divers pays et profils, ainsi qu’une audience en grande majorité féminine. « WE est le fruit d’un travail de longue haleine, qui a nécessité deux ans d’études pour cerner les besoins réels et demandes des femmes dans le monde du travail », a indiqué Tania Moussallem, la directrice générale adjointe à la BLC. Le programme propose aux femmes des conseils pour démarrer une carrière professionnelle ou créer une entreprise, des formations, des conférences et des crédits spécialement adaptés à leurs besoins.

« Aujourd’hui, nombreuses sont les études qui prouvent qu’une plus grande présence féminine au sein de l’entreprise est financièrement profitable. La femme est étudiée en tant que source de développement, qu’elle soit Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Charbel Nahas : Transmettre la nationalité est un « droit » pour les femmes

Posted by jeunempl sur février 10, 2012

(L’Orient le Jour)

Des représentants de la campagne « Ma nationalité, mon droit et celui de ma famille » ont été reçus hier par le ministre du Travail Charbel Nahas. Ils ont rendu hommage à une récente décision du ministre qui a consisté à annuler la nécessité d’obtention de permis de travail pour les maris et les fils des Libanaises mariées à des étrangers.

La campagne milite depuis des années pour la modification de la loi sur la nationalité, de façon à permettre aux Libanaises de transmettre leur nationalité à leurs mari et enfants étrangers, un privilège jusque-là uniquement réservé aux hommes.

Le ministre Nahas a annoncé son soutien à cette campagne, « parce que c’est une question de droit », a-t-il dit. Il a cependant révélé que « ce sujet n’a pas pris sa part de débat dans les deux derniers gouvernements » auxquels il a participé, « parce que cette dicussion suffit à faire resurgir l’épouvantail de l’implantation » des réfugiés palestiniens au Liban. Il a précisé que sa dernière décision ne fait pas d’exception pour les maris et les enfants de Libanaises qui sont palestiniens ou sans papiers.

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Lancement du projet de développement rural et du prix Nawara 2012 sous l’égide de Hajj Hassan

Posted by jeunempl sur janvier 19, 2012

D.H. – ANI

L’observatoire national des femmes travaillant dans l’agriculture en milieu rural (Nawara) a lancé jeudi le prix Nawara 2012 récompensant la meilleure initiative économique réalisée par une femme en zone rurale, ainsi que le projet de développement rural économique et social au Liban-Sud, lors d’une conférence de presse tenue au ministère de l’Agriculture sous le patronage du ministre Hussein Hajj Hassan.

M. Hajj Hassan a souligné dans son mot l’importance de ce projet financé par son ministère, par l’ambassade d’Italie et l’association CTMOMLUS, importance résidant en la création de nouveaux emplois, la diminution du taux de pauvreté et l’amélioration du niveau économique et social dans les régions où il est appliqué.

Quant au prix Nawara, il récompense les femmes ayant présenté des initiatives dans les domaines de l’alimentation rurale, l’industrie agro-alimentaire, l’écotourisme et les projets relatifs à la production de l’huile d’olive.

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Les femmes réclament une fois de plus le droit de donner la nationalité à leurs proches

Posted by jeunempl sur décembre 31, 2011

(L’Orient le Jour)

Hier, des centaines de manifestants ont participé à un sit-in à Sanayeh, en face du ministère de l’Intérieur, afin de réclamer le droit pour les Libanaises mariées à un étranger de transmettre leur nationalité à leur époux et leurs enfants.

Les militants, quelques 700 selon les organisateurs, sont venus en bus de tout le pays. Certains avec beaucoup de retard, ce qui a diminué le nombre de participants attendus. Ces derniers, encadrés par de très nombreux policiers, ont occupé pendant une heure et demie l’espace en face du ministère. Parmi eux, des femmes de toutes les confessions mais aussi des hommes et des enfants. Il y a quelques semaines, le Conseil des ministres a pris la décision d’accorder aux émigrés la possibilité d’une restitution de la nationalité libanaise. Une fois de plus, les femmes ont été exclues et la décision ne concernait que les hommes. Cela a provoqué la colère des ONG.

Le sit-in était organisé par le CRTD. A (Collectif for Research and Training on Development. Action) dans le cadre de la campagne « Ma nationalité est un droit pour moi et ma famille », et en coopération avec d’autres associations comme Amel ou le Secours populaire.

Le CRTD. À, une ONG féministe basée à Beyrouth qui lutte pour l’égalité des sexes, la citoyenneté, les droits économiques et le leadership, est membre du réseau féministe international Women Learning Partnership (WLP) qui mène la campagne sur la nationalité depuis 2002 dans un grand nombre de pays arabes. Au Liban, Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’équipe féminine libanaise de basket-ball couronnée à Doha, Taslakian et Bachrouch en or

Posted by jeunempl sur décembre 20, 2011

(L’Orient le Jour)

Jeux Panarabes

On attendait les hommes, on retrouve à l’arrivée les femmes. La sélection libanaise féminine a empoché avec brio la médaille d’or de l’épreuve de basket-ball dans le cadre des 12es Jeux arabes qui se déroulent actuellement au Qatar.

Les Libanaises qui étaient d’ores et déjà assurées du titre ont été officiellement couronnées, hier, à l’issue de leur victoire sans appel sur le Qatar 72 à 34. L’Égypte et la Jordanie complètent le podium.

Rappelons que les Libanaises avaient balayé tous leurs adversaires avec une facilité déconcertante décrochant au passage cinq victoires consécutives face à l’Égypte, la Jordanie, la Somalie, le Koweït et le Qatar.

En athlétisme, Gretta Taslakian a pris sa revanche sur l’Irakienne Danah Abdulrazzaq qui l’avait privée de la victoire du 100 m, en remportant avec panache la finale du 200 m. La jeune championne libanaise a signé un chrono de Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :