Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

  • N'oubliez pas de visiter nos galeries d'images.

  • MPL Belgique

  • Rubriques

  • Actualités

  • Archives

  • Méta

Posts Tagged ‘Layoun’

Rapport de M. Eric Gottwalles sur le port phénicien de Minet el-Hosn

Posted by jeunempl sur juillet 14, 2012

Libnanews

Suite au rapport expéditif publié par le « comité scientifique » désigné par le ministre de la Culture M. Gaby Layoun afin de juger les précédents rapports scientifiques présentés en avril 2011 du temps de l’ancien ministre de la Culture M. Salim Wardy qui ont permis la classification du site 1398 sur l’Inventaire des Monuments Classés, le rapport de l’archéologue M. Eric Gottwalles est mis à la disposition de nos lecteurs, avec son aimable autorisation, afin de permettre au plus grand nombre de lire et réaliser qu’il ne s’agissait pas « d’un site insignifiant et dénué de tout intérêt archéologique » (dixit les promoteurs et Cie).

Les membres du « comité scientifique » formé par M. Layoun, ont estimé que les rapports des archéologues consultés pour le site de Minet el-Hosn en 2011 sont partis sur « une idée préconçue » et ont tenté de « justifier cette conviction par des approches qu’on ne peut pas qualifier de scientifiques ».

M. Eric Gottwalles, archéologue français spécialisé en archéologie marine, avait présenté un rapport on ne peut plus scientifique, basé sur les données exactes et correctes de l’archéologue M. Hisham Sayegh, et suite à sa visite et l’examen du bien-fonds 1398. M. Gottwalles est le troisième archéologue directement concerné par Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Dr. Naji Karam : L’installation portuaire phénicienne et le rapport de la honte

Posted by jeunempl sur juillet 3, 2012

Dr. Naji Karam – Libnanews

Le ministre de la culture a finalement mis en exécution sa décision prise en août dernier : faire détruire les cales sèches du port phénicien à Mina el Hosn. S’il a attendu tous ces mois, c’est tout simplement pour dénicher « la perle rare », un spécialiste qui lui assure la « couverture scientifique ». Mais il n’a jamais voulu, lui-même, faire appel à une commission de spécialistes comme l’exigeait l’UNESCO et l’ICOMOS.  C’est l’entrepreneur (n’est-ce pas louche ?) qui a fait appel à deux « archéologues », Hans Curvers qui a commis les plus grands massacres de sites archéologiques à Beyrouth et dont nous avions réclamé  l’expulsion depuis 1996, et un illustre inconnu, un certain Perdersen qui a assuré le rapport « objectif » sur lequel s’est appuyée la commission de « grands archéologues et conseillers » pour écrire le sien et fournir au ministre « l’alibi » dont il se targue.

Nous avons lu les deux rapports « scientifiques » qui trahissent, chacun de son côté, une mauvaise fois évidente qui leur fait perdre toute crédibilité. Ceci est d’autant plus probant qu’ils n’ont pas été écrits avec la sérénité et l’impartialité nécessaire pour un rapport objectif digne de ce nom, et nous mesurons nos propos.

Le rapport de Pedersen :

Il est impossible de travailler avec le ministre de la culture et son équipe si l’on n’accepte pas de se faire écraser par l’engrenage de la machine infernale qu’ils ont instituée depuis plus d’un an (chantage, menaces, pressions, mensonges, sanctions à l’égard des fonctionnaires honnêtes, destruction en cachette de très nombreux monuments à Beyrouth comme les Termes de Saifi ou le grand temple de Jemmayzé, et nous n’irons pas plus loin pour l’instant.). Or, M. Pedersen a un grand projet au Liban. Il est peut-être le seul à avoir reçu l’accord du ministère. Nous sommes donc en droit de Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Culture – Le bureau de presse de Layyoun: le ministre portera plainte contre toute diffamation qui le touche

Posted by jeunempl sur juillet 2, 2012

ANI

Le bureau de presse du ministre de la Culture Gaby Layyoun a indiqué lundi que les campagnes déchaînées contre ce dernier en ce qui concerne la construction de trois tours sur des vestiges phéniciennes à Minet el-Hosn, sont infondées.

Le communiqué publié par le bureau de presse du ministre a clarifié que le but de ces campagnes est de protéger la « Vue » de la Maison du Centre de l’ancien premier ministre Saad Hariri situé au centre ville de Beyrouth.

« Il est tout à fait clair que les prédécesseurs de l’actuel ministre de la Culture, Sélim Wardeh, Tarek Mitri et Tammam Salam ont dénoncé la destruction du site, ont primé leur intérêt personnel et déformé les faits scientifiques », a signalé le communiqué.

« M. Layyoun regrette la manière dont les trois anciens ministres de la Culture ont traité cette affaire » a ajouté le communiqué, affirmant finalement que le ministre de la Culture aura recours aux autorités judiciaires et déposera des plaintes contre toute personne qui émettra des diffamations contre le ministère ».

Le bureau d’information du ministre Layyoun n’a pas omis de confirmer que la direction générale des sites archéologiques (au ministère de la Culture) est la seule référence officielle apte à prendre des décisions concernant les sites historiques et le patrimoine libanais.

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Port Phénicien de Beyrouth: la société civile exige la démission du Ministre de la Culture et des poursuites judiciaires contre les promoteurs

Posted by jeunempl sur juin 28, 2012

François El Bacha – Libnanews

Une manifestation de la société civile s’est déroulée aujourd’hui devant le Ministère de la Culture à l’appel de l’APPL, à laquelle s’est jointe de nombreuses autres associations de protection du patrimoine du Nord au Sud Liban désormais inquiètes face au possible déclassement de sites archéologiques primordiaux pour la culture locale et internationale. Pour rappel, l’APPL s’était saisie du dossier afin de dénoncer les vices de procédures qui ont eu lieu dans l’affaire du Port Phénicien et notamment l’attitude des autorités actuelles. La présidente de l’Association a appelé à la démission du ministre de la culture Gaby Layyoun impliqué, selon elle, dans un génocide culturelle de l’identité libanaise.

Selon la Présidente de l’APPL, « le ministère de la culture et certains médias essayent de faire croire que le lieu n’est pas un port phénicien. Que cela soit un port ou autre chose, c’est un site archéologique. N’aurait-il pas fallu des délais supplémentaires afin de procéder aux études nécessaires afin d’identifier ses caractéristiques réelles? »

Pascale Ingea poursuit en indiquant que le jour de la démolition, « nous sommes arrivés sur les lieux et les ouvriers ont empêché les membres de l’association ainsi que les médias présents d’entrer dans le site ou de filmer. Si tout était transparent, pourquoi Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Port Phénicien de Beyrouth: Lettre ouverte à Gaby Layoun

Posted by jeunempl sur juin 27, 2012

Cher Monsieur le Ministre LAYOUN,

J’espère sincèrement que vous allez lire cette lettre, parce que je ne fais pas partie de ceux qui ont tendance à insulter et envoyer des messages de haine. Je suis un citoyen concerné et désillusionné par la tendance que prend la politique dans ce pays, et j’ai honte de voir comment nous sommes incapables de protéger même les choses dont on a tous convenu, et incapables aussi de protéger notre culture et héritage archéologique de notre tendance à tout politiser !

Un crime a eu lieu hier au Liban devant nos yeux !

C’est un crime punissable par la loi libanaise: la loi nationale et la loi internationale. Quel que soit le motif que vous allez utiliser pour vous justifier politiquement, il n’en demeure pas moins que c’est une énorme perte pour tous les Libanais, non seulement au niveau archéologique, mais aussi au niveau symbolique. De voir remplacer NOTRE HERITAGE par une tour dans laquelle aucune personne que je connaisse ne pourrait même acheter 1 m2, une tour qui sera destinée aux riches du Golfe. Ce que le Général a toujours Lire le reste de cette entrée »

Posted in Billets & Opinions, Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Layoun rend hommage à Aoun, durant sa tournée à Zahlé

Posted by jeunempl sur juin 25, 2012

D.CH. – ANI

Le ministre de la Culture, Gaby Layoun, a rendu hommage dimanche au chef du bloc « Changement et Reforme », le député Michel Aoun, durant sa tournée à Zahlé.

M. Layoun qui a offert un déjeuner en l’honneur de M. Aoun, en présence des ministres Marwan Charbel, Nicolas Fattouch, Hassan Diab, Marwan Kheireddine et Nicolas Sehnaoui et d’un grand nombre de personnalités politiques, a affirmé dans un discours à l’occasion, que le député Aoun a toujours lutté pour défendre la terre, l’autodétermination, la souveraineté, pour préserver les finances publiques et protéger le droit à la citoyenneté libanaise.

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Hippodrome Romain de Beyrouth: La Justice suspend la décision de démantèlement suite au recours de l’APPL

Posted by jeunempl sur juin 2, 2012

Libnanews

Le Conseil d’Etat libanais a décidé de la suspension de la décision n˚ 849 du 14 février 2012 du ministre de la Culture Gaby Layoun, décision qui était en faveur du démantèlement de l’Hippodrome Romain de Wadi Abou Jmil à Beyrouth afin de permettre la construction d’un projet immobilier sur le site et cela suite au recours en justice intenté par l’Association pour la Protection du Patrimoine Libanais (APPL): une première au Liban.

Pour rappel, cette décision du ministre de la Culture allait à l’encontre du rapport de la DGA qui soulignait la nécessité de la conservation des ruines in-situ et également à l’encontre des décisions de son prédécesseur Tamam Salam qui avait inscrit l’Hippodrome sur la Liste Officielle Libanaise des Monuments et Sites Classés et Inscrits Monuments Historiques, par décision publiée le 10 septembre 2009 dans le journal officiel(2). En outre, nous sommes ici devant un cas où les intérêts privés sont privilégiés par rapport à l’intérêt public, ce qui met les autorités libanaises pourtant garantes de la sécurité du patrimoine national en infraction avec leurs propres lois et procédures.

Selon l’avocate de l’association Carla Cherfane, précédemment interviewée par Libnanews, la décision aujourd’hui suspendue viole tant les règles du droit local que les règles du droit international, rappelant que le classement d’un site impose aux propriétaires de ne pas entamer des travaux sans aviser deux mois à l’avance la DGA, seule autorité compétente de délivrer une autorisation préalable. Maitre Carla Cherfane avait également souligné les différents vices de procédures de la décision du ministre de la Culture Gaby Layyoun.

Maitre Raoul Sfeir, avocat spécialisé en droit international rattaché au barreau de Paris, et membre actif de l’APPL, avait souligné de son côté, que la décision du Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Contre-vérités et manipulations médiatiques à la veille de la marche pour le patrimoine libanais

Posted by jeunempl sur mars 23, 2012

Marie-Josée Rizkallah – Libnanews

À quelques jours de la marche organisée par l’APPL pour la sauvegarde du patrimoine et en particulier le port phénicien et l’hippodrome romain de Beyrouth, le ministre de la Culture M. Gaby Layoun  a organisé une conférence de presse au cours de laquelle il a déclaré que l’hippodrome romain sera conservé sous-verre, soulignant que cette solution est basée sur diverses données scientifiques et approuvée par des organisations internationales tel l’ICOMOS et l’UNESCO.

Au premier abord, ou pour ceux qui se contentent de lire les grands titres dans la presse, cette décision semble être le dénouement heureux de l’histoire de l’hippodrome. Cependant, il est toujours conseillé de poursuivre sa lecture. Le démantèlement se fera quand même. Puisque les vestiges seront déplacés afin de permettre la mise en place des fondations de ce projet immobilier puis replacés au-dessus des assises, ce qui équivaut donc à sa destruction.

Le ministre indique également qu’une grande partie de sa mission au sein du ministère est de réparer les ravages commis par Solidère au fil des années, et se demande pourquoi l’opinion publique dans les années 90 n’était pas aussi préoccupée par le dossier de l’archéologie comme il est le cas aujourd’hui.

Avec tout le respect que l’on doit au ministre de la culture, il est évident  qu’on ne répare pas des erreurs en en commettant d’autres. On ne répare pas non plus le fait qu’une compagnie immobilière puisse être lésée en lésant toute la population libanaise, parce qu’il s’agit ici d’un patrimoine national commun. Il est toujours utile de rappeler que la faute originelle revient à la vente de ce terrain par Solidère. Ce n’est ni au gouvernement, ni à l’état ni à Lire le reste de cette entrée »

Posted in Billets & Opinions, Culture & Société, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Un suivi de l’affaire du Port phénicien de Beyrouth … avant qu’il ne soit trop tard

Posted by jeunempl sur décembre 23, 2011

Marie-Josée Rizkallah – Libnanews

La probable démolition du port phénicien de Beyrouth découvert par une équipe de la DGA , évoquée récemment dans un article sur Libnanews  a suscité un tollé de la part du grand public libanais. Outre le nombre considérable de partage de cet article sur les réseaux sociaux et par transfert de courriels, des réactions ont fusé de partout par des personnes concernées directement ou indirectement, se déclarant pour la préservation de ce site historique ou le décrivant comme des débris . Contrairement à ce qui se déroule d’ordinaire dans ce pays, où beaucoup de dossiers sortent au grand jour pour être enterrés dans les jours qui suivent, faute de zèle, de campagnes ciblées et efficaces, et faute surtout de transparence, il y va d’un devoir de poursuivre  l’affaire en effectuant une sorte de mise à jour. Ci-dessous, un aperçu de ce qui a été diffusé à ce sujet.

A-     ONG et Association :

Une des premières réactions est survenue de la part de l’association Protect Lebanese Heritage, qui a pris le soin de créer une pétition en ligne et qui, jusqu’à l’heure de la rédaction de cet article, a atteint les 1315 signataires. Le groupe Save Beirut Heritage sur Facebook a publié une image du site prise par un des activistes, montrant un bulldozer in-situ, comme s’il attendait le feu vert pour attaquer les vestiges, qui pour le moment demeure. Ce qui  est navrant, c’est que le mur de SBH sur FB est devenu une sorte de rubrique nécrologique des bâtiments et sites classés du Liban, sans qu’il n’y ait une mobilisation effective aboutissant à un changement de la donne–surtout  que leurs multiples efforts sont toujours déçus par l’indifférence de l’État et des businessmen.

Des précisions sur l’action et les demandes de Protect Lebanese Heritage ont été fournies à Libnanews par Mlle Pascale Ingea, responsable de cette association officiellement reconnue, citoyenne et apolitique. L’association indique pouvoir entrer en contact direct en tant qu’ONG avec le ministre actuel de la Culture, M. Gaby Layoun, tout comme il était d’usage du temps du ministre précédent, M. Salim Wardé. PLH insiste sur le fait d’écarter toute équation politique dans la mission de préservation du patrimoine, notamment au niveau des médias dont le devoir est d’informer d’une manière impartiale sans tenir compte de leurs perspectives politiques, et ceci afin d’aboutir à des résultats satisfaisants. L’association appelle enfin le ministère de la Culture à regrouper les Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Dossiers, Géneral, Liban dans l'Histoire | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Décision salutaire du ministre Layoun : Le théâtre de Beyrouth échappe à la destruction

Posted by jeunempl sur décembre 21, 2011

Marie Josée Rizkallah – Libnanews

Selon un article paru dans l’ANI, le ministre de la Culture Gaby Layoun a signé un décret (133/2011) classant le Théâtre de Beyrouth, affirmant que ce théâtre ne sera pas démoli car il fait partie désormais de la liste des bâtiments historiques du Liban.

Ces déclarations du ministre ont été effectuées devant les citoyens rassemblés en ce mercredi afin d’appeler à la sauvegarde de ce théâtre. Layoun a invité les manifestants à l’intérieur du ministère, leur indiquant qu’il ne les considèrera pas comme des manifestants mais comme des hôtes, parce qu’ils n’ont pas obtenu de permis officiel pour organiser une manifestation. Il a expliqué que le théâtre sera fermé temporairement en raison d’un procès qui oppose son propriétaire à son locataire, ajoutant qu’il n’a cependant pas été informé d’une manière officiel de ce fait.

Ce discours ne peut qu’être salué par la société libanaise, qui espère que le port phénicien situé dans le terrain 1398 à Minet el-Hosn, reflétant le passé glorieux de Beyrouth du temps de nos ancêtres phéniciens, soit le prochain site classé sur la Liste Officielle Libanaise des Monuments Classés et Inscrits Monuments et Sites Historiques.

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :