Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

  • N'oubliez pas de visiter nos galeries d'images.

  • MPL Belgique

  • Rubriques

  • Actualités

  • Archives

  • Méta

  • Publicités

Posts Tagged ‘Emirats Arabes Unis’

L’OM interessé par Maatouk, Nice et Ajaccio cherchent à enrôler Faour ?

Posted by dodzi sur avril 5, 2012

SportVox

Nous vous informions en début de semaine l’intérêt de l’OM pour Hassan Maatouk surnommé le «Messi Arabe», les cèdres du Liban n’ont pas fini de faire parler d’eux. Plusieurs sources révèlent l’intérêt montant des clubs européens et plus particulièrement français pour les héroïques joueurs libanais qui ont obtenu leur ticket pour le dernier tour des qualificatifs du mondial 2014 au Brésil.

Haytham Faour intéresse fortement les clubs d’Ajaccio, de Nice ou encore de Lierse. Citant son agent, Footmercato.net annonce que celui-ci confirme cette information ainsi quele vive intérêt de plusieurs clubs européens pour le joueur. Toujours selon cet agent joint par téléphone, ces clubs ont déjà commencé leurs prospections dans ce petit pays appelé la Suisse du moyen orient. Haytham Faour est un jeune milieu défensif polyvalent de 22 ans évoluant dans le club d’Al Ahed (champion du Liban en titre),

Toujours selon footmercato.net: «Le Liban, nouveau terrain de chasse des recruteurs des clubs du championnat de France de Ligue 1? Voilà une perspective qui devrait bien être prise en considération».

A noter que le club d’Ajman (UAE) où évolue actuellement Hassan Maatouk (qui interessel’OM) aurait recu une proposition de 700000€ de la part du Borussia Dortmund (leader et tenant du titre de la bundesliga) pour s’arracher le buteur. Cependant cette information relayée par les medias allemands reste à être confirmée.

Hussein Dakik, latéral gauche de 23 ans évoluant également chez les champions du Liban Al Ahed suscite l’intérêt de plusieurs clubs européens, le club de Fribourg en Allemagne se serait rapproché de son agent et serait prêt à s’attacher ses services. Il faut noter que Fribourg a par le passé compté dans son effectif deux joueurs libanais, Roda Antar et Youssef Mohamad qui ont laissé un très bon souvenir dans la Bundesliga. Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Dette extérieure : près de 2 milliards de dollars à rembourser en 2012

Posted by dodzi sur mars 7, 2012

Le Commerce du Levant

La Deutsche Bank a estimé le montant des remboursements de la dette extérieure du Liban à 1,76 milliard de dollars en 2012, soit le 13e montant le plus élevé parmi 68 pays émergents, le plus important parmi 9 pays arabes et le 2e plus important de la région MENA.

Le montant des remboursements de la dette libanaise en 2012 représente 2,8% du montant total des remboursements des dettes des pays émergents, 16,8% de ceux de la région MENA et 38,7% de ceux des pays arabes.

Ce montant est supérieur à celui des Philippines (1,7 milliard de dollars), de l’Afrique du Sud (1,66 milliard) et des Emirats arabes unis (1,36 milliard), mais inférieur à celui de l’Indonésie (1,77 milliard), de la Colombie (1,98 milliard) et du Venezuela (2,68 milliards).

Il représente aussi 3,9% du PIB en 2012, le 2e ratio le plus élevé parmi les pays émergents après la Lituanie (4,4% du PIB).

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Trois femmes d’affaires libanaises dans le classement des 100 femmes arabes les plus puissantes

Posted by dodzi sur mars 7, 2012

Le Commerce du Levant

Douze Libanaises au total se trouvent dans le classement dévoilé au début du mois de mars par le mensuel économique CEO Middle East (Dubaï). Initié en 2011, ce palmarès se veut la copie panarabe du classement du magazine Forbes, qui salue les femmes les plus influentes dans le monde (principalement des Américaines) depuis 2004.

Le classement est largement dominé par des représentantes des Emirats : Loubna el-Qassimi, ministre émiratie du Commerce extérieur, figure ainsi en première position, suivie par la militante des droits de l’homme yéménite et du Prix Nobel de la paix, Tawakkol Tarwan.

Côté Libanaises, on retrouve parmi les plus influentes les indétrônables artistes comme la chanteuse Fayrouz (13e position), la réalisatrice Nadine Labaki (14e) ou encore la star Haifa Wehbé (69e). A noter également la présence de la journaliste américaine d’origine libanaise Octavia Nasr en 72e position, licenciée par CNN en 2010 pour un tweet de condoléances à la mort du cheikh Hassan Fadlallah.

Trois « femmes d’affaires » libanaises parviennent toutefois à s’imposer. Il s’agit de Christine Sfeir (15e position), PDG de la franchise Dunkin’ Donuts pour le Moyen-Orient depuis 1995 et fondatrice de la chaîne de restauration libanaise Semson. Elle avait déjà été la première femme libanaise à se trouver récompensée au titre de « Femme d’affaires 2011 » lors des Arabian Business Awards.

A la 81e place, on retrouve Mona Bawarshi, qui a rejoint l’entreprise familiale Gezairi Transport après des études d’administration des affaires à l’Université Américaine de Beyrouth (AUB). Sa société compte quelque 500 employés et possède sept bureaux régionaux dans le monde (Liban, Syrie, Jordanie, Irak, Turquie, Chypre et Bulgarie).

La dernière Libanaise (et avant-dernière femme du classement) est Mayada Baydas, qui a beaucoup œuvré au développement du microcrédit. Agronome de formation, elle est notamment connue pour son engagement en faveur du microcrédit. Depuis 2011, Mayada Baydas dirige l’ONG Emkan, qui propose des services de microcrédit aux plus défavorisés pour les aider à développer leurs idées ou leur micro-entreprise. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Economie, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Éliminatoires pour la Coupe du Monde 2014 de football: défait, le Liban se qualifie tout de même

Posted by jeunempl sur mars 1, 2012

Mohamad Ezzedine – RPL France

La sélection libanaise de football a contre toute attente été battue mercredi à Abu Dhabi par les Émirats Arabes Unis (4-2) à l’occasion de la dernière journée du troisième tour des « qualifs » au Mondial 2014, au Brésil.

Les Libanais peuvent pousser un ouf de soulagement! La Patrie et leur Montakhab (équipe nationale) sont passés très près de la CATASTROPHE nationale. Une victoire du Koweït à Séoul et nous aurions été littéralement éliminés de la course au mondial. Aussi, pouvons-nous remercier corps et âme la Corée du Sud qui, en l’emportant 2 à 0 sur ses invités, nous a permis de conserver notre seconde place au sein du groupe B, et donc de pouvoir encore rêver du Brésil.

Si les joueurs et le sélectionneur ont été portés en triomphe à leur arrivée à l’Aéroport International de Beyrouth jeudi, on ne peut cependant s’empêcher à l’issue de la rencontre de se demander quelle attitude avoir: doit-on se réjouir de la qualification pour le quatrième et dernier tour ou plutôt s’inquiéter de la piètre performance des coéquipiers de Roda Antar?

Pour le sélectionneur allemand Théo Bucker, il convient de garder la tête haute malgré le revers. «Personne n’aurait misé une pièce sur nous il y a quelques mois, pourtant nous nous sommes qualifiés. Les gens doivent comprendre que l’on ne peut pas gagner à chaque fois, tempère Bucker. « Le match contre les EAU a révélé des lacunes qu’il faudra corriger dans les mois à venir ».

Sans être un expert en football, on n’a pu que remarquer que l’équipe est jeune et inexpérimentée, elle manque d’expérience au plus haut niveau. Des matchs amicaux contre des équipes nationales plus fortes ne seraient pas un luxe. Le gardien de but Abass Hassan, qui évolue en D1 suédoise, ne s’est pas adapté au système de jeu libanais. Titulaire jusque là, le gardien Ziad Samad est l’homme qu’il faut pour garder les cages du Liban.

Ainsi mercredi, c’est une équipe totalement tétanisée et dépassée par l’enjeu qui a affronté le champion du Golfe 2009. Incapable de développer son jeu, subissant les Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

Les préparatifs vont bon train avant la rencontre des éliminatoires entre le Liban et les Emirats Arabes Unis

Posted by jeunempl sur février 27, 2012

Mohamad Ezzedine – RPL France

J-3 avant le tant et tant attendu EAU vs Liban. Pour préparer au mieux l’événement, la sélection nationale a affronté en match amical, samedi à Doha (Qatar), le club saoudien d’Al Nasr.

Si la défaite fut au rendez-vous (1-2), l’essentiel est ailleurs. La rencontre face à l’une des meilleures formations du Royaume Wahabite a permis au sélectionneur allemand Théo Bucker de tester son effectif, à un peu moins de 72 heures de la confrontation face aux Émirats Arabes Unis, à Abu Dhabi, pour le compte de la sixième et dernière journée du troisième tour des éliminatoires de la zone Asie pour la Coupe du Monde 2014, au Brésil.

Satisfactions post Liban – Al-Nasr

De cette défaite anecdotique, plusieurs points positifs sont à mettre à l’actif des hommes du « Sorcier Allemand » : tel un seul Homme, les joueurs sont plus que jamais soudés, liés par l’amitié, la confiance et ce rêve fou de se retrouver dans deux ans au pays de la Samba et du football roi, le Brésil.

Satisfaction aussi en ce qui concerne les nouveaux venus chez les « Rouges », le gardien de but Abass Hassan (D1 norvégienne) et le milieu Nader Matar (D2 espagnole) se sont parfaitement habitués au football libanais. Qui plus est, ils ont rapidement été adoptés par leurs coéquipiers.

L’ère du renouveau

Samedi contre Al-Nasr, l’équipe du Cèdre a joué un football simple et limpide, fait de passes courtes et d’attaques foudroyantes. Pour qui a connu les « nôtres » il y a un an, la différence entre la période ante-Bucker et la période actuelle est tout simplement saisissante, choquante même.

Depuis que le sélectionneur Allemand a pris les commandes de la sélection, les Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Coupe du Monde 2014 – Zone Asie: L’exploit du Liban

Posted by jeunempl sur novembre 15, 2011

Sports.fr

Le Liban s’est imposé ce mardi à Beyrouth face à la Corée du Sud (2-1) et fait un pas supplémentaire vers le tour final des qualifications de la zone Asie pour la Coupe du monde 2014. Grâce à des buts d’Al Saadi (5e) et Atwi (31e), la formation dirigée par l’Allemand Theo Buecker se retrouve deuxième du groupe B derrière la Corée du Sud mais avec le même nombre de points. Lors de la 6e journée, les Libanais doivent se déplacer sur la pelouse des Emirats arabes unis, derniers du groupe.

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le Liban bat le Koweït en éliminatoires du Mondial 2014

Posted by jeunempl sur novembre 12, 2011

(L’Orient le Jour)

La sélection libanaise de football a réussi un véritable tour de force en battant son homologue koweïtienne, 1 à 0, hier sur le terrain du stade « al-Sadaka wal Salam » (Koweït).

Cette rencontre se disputait dans le cadre du groupe B des éliminatoires comptant pour la Coupe du monde 2014 (zone Asie).

Le but de la victoire a été marqué par l’avant-centre Mahmoud el-Ali, à la suite d’une belle combinaison de la part de l’équipe nationale libanaise.

Grâce à cette victoire, le Liban reprend la deuxième place du groupe, derrière la Corée du Sud (d’ores et déjà qualifiée pour le tour suivant). Le Liban compte désormais 7 points contre 5 pour le Koweït.
Deux rencontres sont encore au programme de ces éliminatoires et le Liban possède encore de sérieuses chances de qualification.

Mercredi prochain, le Liban reçoit la Corée du Sud pour une rencontre cruciale dans la mesure où le moindre faux pas serait catastrophique pour notre sélection nationale. En effet, une victoire propulserait le Liban (avec la Corée du Sud) dans le dernier tour qualificatif. Un nul pourrait être uniquement suffisant si Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Championnat arabe de basket-ball: Flash back sur le titre de champion des arabes de la Sagesse en 1998

Posted by jeunempl sur mai 15, 2011

Mohamed Ezzedine – Libnanews

Souvenirs, souvenirs d’un jour magique. A l’occasion de la 24e édition du championnat des clubs arabes de basket-ball qui se dispute du 15 au 26 mai à Abu Dhabi aux Emirats Arabes Unis, à laquelle participe le Riyadi Beyrouth et le Champville, Libnanews.com vous propose de vous replonger 13 ans en arrière, et plus précisément le 30 mars 1998, date à laquelle la Sagesse remporta cette compétition enfantant par la même occasion un sport appelé à prendre de l’importance au Pays du Cèdre: le basket-ball. Revivez comme si vous y étiez les moments forts de cette journée à jamais gravée dans nos mémoires.

Une fièvre verte envahie Beyrouth. Il n’est que 11h du matin en ce lundi 30 mars 1998, mais déjà le stade Ghazir affiche presque complet. À l’école de la Sagesse, ou un écran géant a été installé pour retransmettre en direct la finale du championnat des clubs arabes de basket-ball opposant le Club Sagesse au Wadad Boufariq algérien, la foule commence à se masser. Car ce n’est pas un banal jour de printemps, bien au contraire, c’est même un jour historique pour le Basket-ball libanais et pour la nation, une nation qui vibre alors corps et âme pour la Sagesse. Aussi c’est tout le Liban qui est en ébullition. Partout c’est la fête : ils sont des centaines, des milliers à affluer tambour battant vers le lieu de l’événement.

18h00. H-2h30 avant le rendez-vous tant attendu. La rencontre de la troisième place qui oppose deux clubs saoudiens vient de débuté. La pression aussi, qui va en s’accroissant à mesure que les minutes s’écoulent. Ainsi, les nerfs sont à vifs, l’espoir et l’inquiétude se lisent sur les visages des sagessians. Le duel 100% wahhabite se termine vers 19h40, les derniers fans prennent place, il ne reste plus qu’à attendre le moment fatidique, qui ne saurait trop tarder.

Et pour cause: il est 20h30, enfin l’heure du match. Les coeurs battent en chamade. A Achrafieh, pas moins de 10.000 Libanais entonnent l’hymne national, le regard rivé sur l’écran géant. A Ghazir, les Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral, Liban dans l'Histoire | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’activité de fusion-acquisition au Moyen-Orient en berne

Posted by jeunempl sur mai 3, 2011

Le Commerce du Levant


La valeur des opérations de fusions-acquisitions au Moyen Orient a reculé en avril, pour le troisième mois consécutif, atteignant son plus bas niveau depuis juillet 2010.

Selon le rapport mensuel Zephyr, publié par Bureau Van Dijk, seules 26 opérations de ce type ont été réalisées le mois dernier, un nombre en baisse annuelle de 58,7%. En valeur, la baisse est de 15,7% sur un an, à 483 millions de dollars.

« Cette faible performance, combinée au fait que les trois transactions les plus importantes ont été des augmentations de capital souligne la fragilité de l’activité fusion-acquisition dans la région », commente le rapport.

Au Liban, aucune transaction n’a été réalisée en avril contre deux fusions acquisitions d’un montant de 52 millions de dollars en avril 2010.

La Jordanie a enregistré le plus grand nombre de fusions-acquisitions avec 9 transactions dont la valeur est toutefois peu élevée, le montant total étant de 11 millions de dollars contre 170 millions de dollars aux Emirats arabes unis.

Les trois augmentations de capital les plus importantes réalisées par les institutions financières en avril ont été celles de Waha Capital aux Emirats arabes unis, Ahli United Bank au Bahrain et Fransabank en Syrie, pour une valeur totale de 335 millions de dollars.

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

Golfe / Armement: Autant en emporte le vent 1/2

Posted by jeunempl sur février 21, 2011

René Naba

Ce papier est dédié aux trois personnalités suivantes :
• Mohamad Bouazizi, décédé le 4 janvier 2011, des suites de ses blessures. Son immolation sur la place publique de Sidi Bouzid, en Tunisie, en signe de protestation contre l’arbitraire tunisien, a servi d’étincelle au soulèvement populaire qui provoqua la chute de la dictature du Général Zine El Abidine Ben Ali.
• Ahmad Jaafar Kassem, artisan du spectaculaire attentat contre le QG du commandement israélien de Tyr, le 11 novembre 1982, dans le cadre d’une opération de la résistance libanaise contre l’occupation israélienne du sud Liban
• Mountazar Al Zaïdy, journaliste irakien, le Spartacus des temps modernes, le lanceur de sa chaussure contre George Bush jr.

I • Le Golfe, une gigantesque base flottante américaine, une pompe à finance des déficits américains.

L’effondrement du dispositif occidental sur la rive arabe de la Méditerranée avec les révoltes populaires en Tunisie et en Egypte sur fond d’une contestation généralisée des supplétifs de la stratégie américaine dans la sphère arabo musulmane, au terme d’une furieuse décennie de «guerre contre le terrorisme», de même que les révélations du site américain Wikileaks sur la position belliqueuse des pétromonarchies face à l’Iran, illustrent la logique de vassalité des «émirats mirage» face à l’Amérique, particulièrement dans le domaine de la défense, en ce qu’ils incitent les Américains à faire la guerre à leur voisin iranien pour neutraliser son potentiel nucléaire, plutôt que de doter le Monde arabe d’une capacité d’autosuffisance stratégique.

Le contrat de l’ordre de 123 milliards de dollars, conclu à l’automne 2010 entre l’Amérique et quatre pays du Golfe, en vue de renforcer leur capacité défensive «face à l’Iran».en constitue un témoignage éloquent de cette politique de dilapidation financière pour des motifs d’armement.

Face à l’Iran, la constellation des pétromonarchies du Golfe s’est ainsi transformée en une véritable base flottante américaine, au point que se pose la question de la viabilité stratégique et de la pertinence politique du plus important contrat d’armement de l’histoire, jamais conclu, en temps de paix, entre les Etats Unis et quatre pays membres de la zone. Un singulier contrat à tous égards, de l’ordre de 123 milliards de dollars, qui outrepasse les capacités d’absorption des bénéficiaires de même que les capacités d’assimilation de cet armement par ses servants locaux.

Si l’on excepte sa piètre démonstration militaire au Yémen, l’été 2010, l’Arabie saoudite n’a jamais mené de guerre directe contre aucun de ses adversaires potentiels, encore moins contre Israël, l’ennemi officiel du monde arabe, dont elle est le principal opposant sur le plan théorique, se bornant à financer des guerres obliques de déstabilisation,jamais contre Israël, toujours contre les pays arabes ou musulmans ; Contre l’Egypte nassérienne au Yémen, dans la décennie 1960 par monarchistes interposés, contre la Syrie baasiste, dans la décennie 1970, par Frères Musulmans interposés, ou encore contre la Révolution islamique de l’Iran, dans la décennie 1980, via l’Irak Baasiste de Saddam Hussein, ou enfin contre l’Union Soviétique, en Afghanistan, dans la décennie 1980, via sa légion islamique sous la houlette de son homme lige Oussama Ben Laden.

La transaction, conclue à l’occasion de la fête nationale saoudienne, le 23 septembre 2010, implique la modernisation de la flotte aérienne et de la marine saoudiennes. Soixante milliards de dollars seront affectés à la vente à l’Arabie saoudite de 87 chasseurs bombardiers « F-15», de 70 hélicoptères de combat «Apache» et de 72 hélicoptères «Black Hawk», 36 hélicoptères Little Bird AH-6, ainsi que des bombes, des missiles, y compris la bombe guidée par GPS, JDAM, produite par Boeing et le missile guidé par laser Hellfire. Trente milliards de dollars complémentaires seront affectés à Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :