Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Washington amorce un dialogue avec Damas tout en restant ferme sur le Liban

Posted by dodzi sur février 13, 2009

AFP/iloubnan.info

WASHINGTON, Par Sylvie LANTEAUME

Les Etats-Unis entrouvrent la porte à un dialogue avec la Syrie avec la visite d’une délégation parlementaire de haut rang à Damas et la suspension de certaines sanctions, tout en insistant fermement sur leur soutien au Liban.

Le président de la commission des Affaires étrangères du Sénat, John Kerry, se rendra en Syrie la semaine prochaine, dans le cadre d’une tournée au Proche-Orient, a indiqué jeudi son porte-parole, Frederick Jones. M. Kerry, candidat démocrate à la présidentielle de 2004, devrait rencontrer le président syrien Bachar al-Assad et selon le Wall Street Journal, l’homologue de M. Kerry à la Chambre des représentants, Howard Berman, devait accompagner le sénateur. Cette délégation parlementaire ne représentera pas officiellement le président Barack Obama, mais elle pourrait faciliter d’éventuels contacts ultérieurs avec des responsables de l’administration. M. Kerry a d’ailleurs rencontré la secrétaire d’Etat américaine Hillary Clinton jeudi matin, vraisemblablement pour évoquer son prochain voyage à Damas avec elle, selon un porte-parole du département d’Etat, Robert Wood. Et contrairement à la présidente démocrate de la Chambre des représentants, Nancy Pelosi, qui s’était rendue en 2007 à Damas pour y rencontrer le président al-Assad contre la volonté du président George W. Bush, M. Kerry a manifestement reçu le feu vert de Mme Clinton. « Il y a une nouvelle administration », a noté M. Wood. « Et la secrétaire d’Etat a clairement fait savoir qu’elle voulait que les élus du Congrès voyagent ».

Autre signe de dégel avec Damas, le département américain du Commerce a récemment autorisé le géant aéronautique américain Boeing à vendre des pièces détachées à la Syrie pour qu’elle modernise deux appareils de la compagnie nationale Syrian Airlines, selon le site en anglais de l’agence Sana. Selon le magazine américain Forbes, cette suspension provisoire de certaines sanctions américaines contre la Syrie date du 2 février, soit deux semaines après l’arrivée au pouvoir de Barack Obama. Mais les Etats-Unis ont en même temps prévenu qu’ils n’abandonnaient pas le Tribunal spécial pour le Liban chargé de l’enquête sur l’assassinat de l’ex-Premier ministre libanais Rafic Hariri, dont la responsabilité est largement imputée au régime syrien, même si Damas a toujours démenti toute implication. M. Obama est monté au créneau pour apporter son « plein soutien » au Tribunal spécial « pour que les responsables de cet horrible crime et de ceux qui ont suivi soient traduits en justice ». Mme Clinton a enfoncé le clou en promettant une participation américaine de 6 millions de dollars au budget de ce tribunal qui entamera ses travaux le 1er mars à Leidschendam, près de La Haye. Cette contribution s’ajoutera aux 14 millions de dollars déjà débloqués par l’administration précédente, a précisé la chef de la diplomatie américaine dans un communiqué.

« Cet attentat représentait une tentative de réduire au silence non seulement Hariri, mais aussi toutes les voix qui appellent à l’indépendance et à la souveraineté du Liban », a-t-elle souligné, rappelant qu’il a eu l’effet contraire et provoqué le retrait des troupes syriennes du Liban.

Dans un rapport également publié jeudi, le Renseignement américain a estimé que « le soutien militaire syrien au (mouvement radical libanais) Hezbollah s’est substantiellement accru au cours des cinq dernières années, surtout depuis la guerre de 2006 ». « Nous nous attendons à ce que la Syrie continue à s’ingérer dans les affaires libanaises en fonction de ses intérêts propres », ajoute le rapport.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :