Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘Middle East’

Médias: Hariri rachète le Daily Star…

Posted by jeunempl sur novembre 12, 2010

Le Commerce du Levant

Le quotidien libanais anglophone The Daily Star est désormais majoritairement détenu par le groupe Hariri, a appris le Commerce du Levant. L’ancien propriétaire du journal, Jamil Mroué, s’est entièrement retiré fin octobre en vendant la totalité de ses parts (60%).

Selon Jamil Mroué, le groupe Hariri détient actuellement plus de 50% des actions, et serait toujours en négociation avec le reste des actionnaires pour accroître sa participation.

Créé en 1952 par Kamal Mroué, fondateur du quotidien arabe al-Hayat, The Daily Star est actuellement publié à 12000 exemplaires. Il tourne avec un budget annuel de trois millions de dollars et emploie une soixantaine de personnes.

Son site Internet, longtemps leader au Moyen-Orient, revendique 300 à 400 000 pages vues par mois.
Le quotidien a souffert ces dernières années d’un grave déficit de revenus publicitaires, qui a même conduit à son interruption pendant deux semaines en janvier 2009 à la suite d’un conflit qui l’opposait à la banque Standard Chartered.

Publicités

Posted in Culture & Société, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le « New Middle East », à quel prix ?

Posted by jeunempl sur février 13, 2010

Myrna Naoum-Ghazieff – Libnanews

L'Iran et l'Arabie Saoudite ne sont pas uniquement en concurrence pour le leadership régional, mais sont également respectivement les centres du chiisme et du sunnisme.Après avoir neutralisé, la majorité des pays arabes, des plus influents, citons l’Egypte siège de la ligue arabe et la Jordanie, par le biais d’accords de paix et de normalisation avec Israël, signés isolément sans concertation préalable avec les pays frères au sein de la ligue arabe, les pays du Golf (qui ont toujours gravité dans le giron américain), quelques récalcitrants au projet persistent. Aussitôt après les attentats du 11 septembre, Les Etats-Unis passent à la vitesse supérieure et mettent leur plan à exécution, celui-là même destiné à reconfigurer le Moyen-Orient comme ils l’entendent afin de permettre à Israël, leur bras armé, d’asseoir son hégémonie et de régner en maître absolu dans la région. L’Irak, (bien qu’affaibli par sa guerre contre l’Iran et piégé par son invasion du Koweït), la Syrie, (piégée également, à qui l’on a laissé établir une sorte de tutelle sur un Liban divisé, en proie aux atrocités d’une guerre fratricide qui menace de reprendre à tout moment), le Liban, (donné directement en pâture à l’Etat Hébreu et qui, de facto, fait office de front) devraient être les derniers bastions à faire tomber sur le plan arabe. Sans compter avec l’Iran…

Le « Nine / Eleven » qui a « changé la face du monde »

Les États-Unis et Israël ont conjointement encouragé la montée du radicalisme dans les milieux musulmans, respectivement en Afghanistan et en Palestine occupée afin d’imputer à toutes résistances nationales cette connotation d’extrémisme, prétexte qui facilitera leur anéantissement par la suite sans risquer de s’aliéner sur le plan international les états laïcs et leur populations. Cette politique s’accompagne d’une grande campagne médiatique internationale dénonçant l’Islam (sous l’appellation d’ « islamisme ») imputant à cette communauté Lire le reste de cette entrée »

Posted in Billets & Opinions, Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Une tournée ridicule de plus au Proche-Orient par un Secrétaire d’Etat américain

Posted by dodzi sur mars 8, 2009

CounterPunch/Association France Palestine Solidarité

James G. Abourezk

Cette fois-ci, c’est le tour de Mme Clinton

C’était presque irréel de voir la Secrétaire d’Etat Clinton rendre sa première visite à Israël, une visite qui sera probablement la première parmi de nombreux voyages prétendant encourager les pourparlers de paix entre Israël et les Palestiniens. J’ai déjà fait ce rêve plusieurs fois : il suffit de se contenter de remplir la liste des divers Secrétaires d’Etats américains, de dire qu’ils ont rencontré les dirigeants israéliens et Mahmoud Abbas (qui est à peu près aussi populaire auprès des Palestiniens que ne l’est Rush Limbaugh auprès des Démocrates) et qu’aucun progrès n’a été fait.

A part dire qu’Abbas dirige le seul gouvernement légitime de la Palestine, Mme Clinton a bien dit que la construction de nouvelles colonies n’apportait « rien d’utile » ou, peut-être, que c’était la démolition de plusieurs immeubles d’habitation palestiniens à Jérusalem qui n’apportait rien d’utile. Il est difficile de se rappeler qui n’a été d’aucune aide. Elle a opportunément oublié que le mandat d’Abbas en tant que président de l’Autorité Palestinienne avait expiré et elle a également oublié que le Hamas avait remporté haut la main les élections législatives. Ce n’est pas que le parlement [palestinien] se soit réuni régulièrement, essentiellement parce que Israël a arrêté la plupart des députés du Hamas, tous encore derrière les barreaux ; c’était cette sorte d’élection dans laquelle les Etats-Unis ne croyaient pas. Elle était légale et montrait les préférences du public palestinien, une chose que les Etats-Unis avaient choisi d’ignorer.

Mme Clinton a bien envoyé deux diplomates pour parler aux Syriens, ce qui est aussi prometteur qu’intéressant. La Syrie a été sur la liste des vrais méchants depuis que George W. Bush a décidé d’agir conformément à l’aversion d’Israël vis-à-vis de la Syrie et de rappeler l’ambassadrice étasunienne, Margaret Scobey. C’était le soutien de la Syrie aux « terroristes » désignés par les Etats-Unis et Israël qui a provoqué cette rupture diplomatique.

Il y a quelques années, j’ai déjeuné avec Mme Scobey à Damas, laquelle m’a dit que le problème que « nous » avions avec la Syrie était que ce pays n’empêchait pas les insurgés de traverser sa frontière vers l’Irak pour combattre l’armée américaine. « Pourquoi ne postez-vous pas tout simplement des soldats sur la frontière pour les en empêcher ? » Je lui ai demandé : « Pourquoi reprochez-vous à la Syrie de ne pas faire la police sur cette longue frontière ? »

« Eh bien ! Nous n’avons pas assez de soldats pour faire ce travail », fut sa réponse honnête. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Billets & Opinions, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Washington amorce un dialogue avec Damas tout en restant ferme sur le Liban

Posted by dodzi sur février 13, 2009

AFP/iloubnan.info

WASHINGTON, Par Sylvie LANTEAUME

Les Etats-Unis entrouvrent la porte à un dialogue avec la Syrie avec la visite d’une délégation parlementaire de haut rang à Damas et la suspension de certaines sanctions, tout en insistant fermement sur leur soutien au Liban.

Le président de la commission des Affaires étrangères du Sénat, John Kerry, se rendra en Syrie la semaine prochaine, dans le cadre d’une tournée au Proche-Orient, a indiqué jeudi son porte-parole, Frederick Jones. M. Kerry, candidat démocrate à la présidentielle de 2004, devrait rencontrer le président syrien Bachar al-Assad et selon le Wall Street Journal, l’homologue de M. Kerry à la Chambre des représentants, Howard Berman, devait accompagner le sénateur. Cette délégation parlementaire ne représentera pas officiellement le président Barack Obama, mais elle pourrait faciliter d’éventuels contacts ultérieurs avec des responsables de l’administration. M. Kerry a d’ailleurs rencontré la secrétaire d’Etat américaine Hillary Clinton jeudi matin, vraisemblablement pour évoquer son prochain voyage à Damas avec elle, selon un porte-parole du département d’Etat, Robert Wood. Et contrairement à la présidente démocrate de la Chambre des représentants, Nancy Pelosi, qui s’était rendue en 2007 à Damas pour y rencontrer le président al-Assad contre la volonté du président George W. Bush, M. Kerry a manifestement reçu le feu vert de Mme Clinton. « Il y a une nouvelle administration », a noté M. Wood. « Et la secrétaire d’Etat a clairement fait savoir qu’elle voulait que les élus du Congrès voyagent ». Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :