Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘Clinton’

Attentat à Tel-Aviv au lendemain du report de la trêve

Posted by jeunempl sur novembre 21, 2012

Mediarama

Un attentat contre un bus israélien dans le centre de Tel-Aviv a fait mercredi 25 blessés, dont cinq graves. L’explosion a eu lieu près du ministère de la Défense, et a été revendiquée par les Brigades des martyrs d’Al-Aqsa, considérées comme proches du Fatah.

Le Hamas a «béni» cet attentat, affirmant qu’il s’agit d’«une réaction naturelle aux crimes israéliens et au massacre de la famille Dalu», dont 11 membres avaient été tués dans un raid israélien, dimanche. Cette attaque survient alors que la secrétaire d’Etat américaine Hillary Clinton et le secrétaire général de l’Onu Ban Ki-moon continuent leurs contacts en Israël et à Ramallah pour tenter d’aboutir à une trêve entre Israël et le Hamas.

Cette trêve aurait dû entrer en vigueur mardi soir après des longues et difficiles négociations indirectes entre des délégués du Hamas et du Jihad islamique d’un côté, et d’Israël, de l’autre, menées au Caire sous l’égide de l’Egypte. Mais le Hamas a annoncé qu’Israël n’avait pas répondu aux propositions qui lui avaient été faites. Des sources égyptiennes ont indiqué que le Caire «a envoyé une proposition finale et nous attendons la réponse définitive d’Israël». Un responsable israélien cité par la radio militaire avait fait état lui aussi de Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Israël «reporte» l’opération terrestre et Clinton vole à son secours

Posted by jeunempl sur novembre 20, 2012

Mediarama

Au sixième jour de l’offensive israélienne contre Gaza, une véritable course contre la montre est engagée entre les démarches diplomatiques pour aboutir à une trêve et l’escalade des bombardements aériens. Pendant ce temps, la riposte palestinienne ne faiblit pas avec la chute de dizaines de roquettes sur des colonies et des villes israéliennes.

 

De l’avis des observateurs, Israël se trouve toujours dans une impasse. Il subit de fortes pressions de la part de ses alliés occidentaux pour éviter une attaque terrestre, que lui craint de toute façon car ses résultats demeurent incertains face à la forte résistance opposée par les organisations palestiniennes. Premier signe de la confusion et des hésitations qui règnent au sein de l’establishment israélien, l’annonce du «report» de la décision sur un éventuel déclenchement d’une opération terrestre. Une annonce quasi-officielle faite par des «milieux gouvernementaux israéliens» cités par les agences de presse. Pour tenter d’empêcher une escalade aux conséquences inconnues dans la région, la secrétaire d’Etat américaine Hillary Clinton se rend mardi en Israël, en Égypte et à Ramallah. Le président américain Barack Obama a décidé de Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Raï : « Nous sommes les amis de tous, mais nous ne serons les esclaves de personne »

Posted by jeunempl sur octobre 9, 2011

(Fady Noun – L’Orient le Jour)

Le patriarche maronite Mgr Rahi

Le patriarche Raï est revenu, pour « L’Orient-Le Jour », sur les propos qu’il a tenus en France et qui ont fait polémique.

Revenant, à la demande de L’Orient-Le Jour, sur les propos qui lui ont été attribués lors de sa visite à Paris, le chef de l’Église maronite a tenu, une fois de plus, à partir des États-Unis, où il se trouve en tournée pastorale, à remettre ces paroles dans leur contexte et à en souligner les prolongements politiques exacts.

Devant les responsables français qui l’ont, a-t-il dit, « royalement reçu », le patriarche maronite a affirmé « avoir exprimé ses craintes de voir la composante armée de l’opposition syrienne, c’est-à-dire les Frères musulmans, dominer le mouvement de contestation et finir par prévaloir ».

Dans ce cas, a-t-il ajouté, « les spécialistes estiment qu’une guerre civile pourrait éclater, avec les risques d’une partition du pays et l’apparition d’une entité alaouite, prélude à une réaction en chaîne de partitions qui donneraient naissance à un Moyen-Orient formé d’États à base ethnico-religieuse. J’ai dit à mes hôtes français les graves dangers que ces perspectives feraient courir aux chrétiens de Syrie, a-t-il dit en substance. Je me suis efforcé d’exposer aux responsables français toute la portée de ce danger. »

C’est dans ce contexte que, ayant entendu le ministre français des Affaires étrangères affirmer que « le président Assad est fini », le patriarche avait affirmé devant des journalistes qu’il aurait fallu – au temps passé – lui donner plus de chances, ou, pour peu qu’on convienne que ces paroles étaient susceptibles d’être mal interprétées, qu’il aurait fallu donner « plus de chances aux réformes » qu’il avait annoncées en mars dernier.

La terminologie américaine

En ce qui concerne le Hezbollah, le patriarche a affirmé qu’il « n’a pas endossé inconditionnellement les armes du Hezbollah, loin de là, mais qu’il a mis en évidence, aux yeux de ses interlocuteurs, les motifs internes que ce parti lui-même invoque pour conserver ses armes, et surtout qu’il a catégoriquement refusé de reprendre à son compte la terminologie de l’administration américaine, qui considère que le Hezbollah est “ une organisation terroriste ” ».
« Nous sommes les amis de tous, mais nous ne serons les esclaves de personne », a dit à ce propos le patriarche Raï, tout en assurant que la France était revenue sur Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le Liban agit et s’exprime de manière libre et indépendante

Posted by jeunempl sur août 17, 2011

Dr Riad Jreige – Libnanews

La chute politique du gouvernement de Saad Hariri, la nomination de celui de Mikati et le début des séances de travail dans tous les domaines et secteurs de la vie politique et économique du pays représentent une preuve que le remède contre la corruption a bel et bien débuté.

Après le retard monstre qu’il a accumulé, les années de guerre durant et après jusqu’en 2010, le Liban est sur le point de devenir le pays arabe le plus en avance sur plusieurs plans. Tout d’abord, celui politique par l’exercice d’une démocratie adaptée à la réalité sociologique du pays, en passe de devenir exemplaire. Puis, la lutte contre la corruption en s’attaquant aux dysfonctionnements dans le domaine public en rétablissant, petit à petit, le droit à l’égalité des chances dans l’ensemble des domaines dont ceux dans les administrations publiques.

Désormais, chaque ministre s’occupe de son domaine à plein temps ainsi que de son ministère, en luttant contre la corruption qui le concerne, en nommant durant les conseils de ministres, qui deviennent hebdomadaires, voir pourquoi pas plurihebdomadaires, les hauts fonctionnaires choisis en fonction de leurs compétences et non en fonction de leur appartenance communautaire, en appliquant les lois, ou en les votant avant de les appliquer quand celles-ci sont désuètes, ou n’existaient pas encore, elles sont alors remplacées par des lois modernes et adaptées.

Beaucoup de chantiers ont démarré, celui de l’eau potable est en place, celui de l’irrigation et de l’agriculture l’est également, la délimitation des frontières terrestre et maritime est en place, celui des télécommunications, la sécurité du pays par la double voie armée et résistance concoctant la stratégie de défense que le Liban a déjà adoptée.

La réconciliation nationale accompagne la fin de la corruption. Le patriarche maronite Raï accompagne cette mutation par un discours clairvoyant, à distance des dissensions politiques partisanes, en mettant en avant la réalité pluricommunautaire du pays, en insistant sur le pardon et en accompagnant Lire le reste de cette entrée »

Posted in Billets & Opinions, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Rafic Hariri : Mythe ou Mystification ?

Posted by jeunempl sur février 14, 2011

René Naba

Lorsqu’il frappe du pied, la terre tremble» – Paul Nizan – Aden Arabie.

Le Liban, à tout le moins ses partisans, commémore, le 14 février 2011, le 6eme anniversaire de l’assassinat de Rafic Hariri, ancien premier ministre libanais. Un cérémonial initié sous le leadership caricatural de son héritier, Saad Hariri, le grand perdant du jeu politique libanais, sur fond d’une contestation généralisée des supplétifs de la stratégie américaine dans la sphère arabo musulmane, au terme d’une furieuse décennie de «guerre contre le terrorisme» (2001-2011), marquée récemment par le renversement des Présidents Zine el Abidine Ben Ali (Tunisie) et Hosni Moubarak (Egypte).

Retour sur ce personnage, son parcours et sa fonction stratégique dans l’échiquier du Moyen-orient.

Une industrie du martyrologue

Le martyr est commun à tous les peuples de la planète, mais sa redondance est une spécialité libanaise, au point de ressortir d’une industrie du martyrologe.

Au risque de choquer, en cette période de commémoration, ce dont l’auteur de ces lignes s’en excuse d‘avance, Rafic Hariri n’est pas l’unique «martyr» du Liban, qui compte une quarantaine de personnalités de premier plan assassinée, dont deux présidents de la République (Bachir Gemayel et René Mouawad), trois anciens premiers ministres (Riad El Solh, Rachid Karamé et Rafic Hariri), un chef d’état major (le Général François El-Hajj), le chef spirituel de la communauté chiite, l’Imam Moussa Sadr, et, le Mufti sunnite de la République, Cheikh Hassan Khaled, deux dirigeants du parti communiste libanais, Farjallah Hélou et Georges Hawi, le chef du Parti socialiste progressiste, le druze Kamal Joumblatt, le chef du parti nassérien Maarouf Saad, les députés Tony Frangieh et Pierre Gemayel, l’ancien chef milicien chrétien Elie Hobeika, ainsi qu’une flopée de journalistes Nassib Metni, Kamel Mroueh, Riad Taha, Salim Laouzi, Samir Kassir et Gébrane Tuéni.

Rafic Hariri n’est pas non plus l’unique martyr au monde, mais l’unique martyr au monde à avoir grevé les Finances Publiques de son pays de l’ordre de cinquante milliards de dollars et de bénéficier, à ce titre, d’un imposant mausolée sur la plus importante place publique de l’une des plus prestigieuses capitales arabes, Beyrouth. L’unique martyr au Monde à truster en sa mémoire les principaux services publics du pays, l’unique aéroport international du Liban, l’aéroport de Beyrouth Khaldé, un centre universitaire libanais et un centre hospitalier universitaire, trois établissements qui portent tous trois désormais son nom, sans compter l’imposant boulevard du front de mer de la capitale libanaise. Là réside la singularité nullement justifiée d’un homme qui Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

El-Qaëda appelle les sunnites aux armes contre « l’alliance chiito-chrétienne » au Liban

Posted by jeunempl sur février 2, 2011

(L’Orient le Jour)

Selon une dépêche de l’AFP en provenance de Dubaï, un responsable d’el-Qaëda pour la péninsule arabique a mis en garde les sunnites contre une alliance entre les chrétiens et les chiites, à travers un message enregistré diffusé par certains sites islamiques. « L’Amérique et l’Iran ont formé une alliance contre les sunnites dans la région » prévient Abou Sofian al-Azdi, qui a passé six mois dans le centre de détention à Guantanamo. Le message enregistré, qui dure 16 minutes, évoque la rencontre entre la secrétaire d’État américaine Hillary Clinton et l’ancien ministre des AE Manouchehr Mottaki (limogé récemment) qui s’est tenue à Bahreïn, dans le cadre d’un forum sur la sécurité régionale qui s’est tenu à Manama. Selon Soufian al-Azdi, Mme Clinton et M. Mottaki ont évoqué la lutte contre le terrorisme, spécifiquement au Yémen, ce qui constitue, selon lui, une preuve de l’alliance entre les chrétiens et les chiites contre les sunnites. « Sunnites, faites attention aux massacres qui se déroulent en Irak, au Liban et au Yémen pendant que vous êtes désarmés. Prenez les armes et préparez-vous avant qu’il ne soit trop tard. Achetez des armes, même si cela vous coûte beaucoup, pour protéger votre religion, vos vies et votre honneur… », dit notamment le message enregistré.

Posted in Géneral, Régional, Tayyar & Hezbollah | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Sayed Nasrallah: l’opposition ne nommera pas Saad Hariri

Posted by jeunempl sur janvier 17, 2011

Al Manar

Le secrétaire général du Hezbollah  Sayed Hassan Nasrallah a déclaré que l’opposition ne nommera pas la Premier ministre sortant Saad Hariri pour la formation du prochain gouvernement.

Lors d’une allocution télévisée, où il a expliqué les dessous de l’initiative syro-saoudienne, les raisons qui ont abouti à son échec, et les cause de la démission des ministres de l’opposition,  il a également affirmé que l’opposition n’acceptera pas non plus un gouvernement qui ne juge pas les faux-témoins, qui ne lutte  pas contre la corruption financière et qui n’œuvre pas en vue de servir les intérêts des gens et tente de régler leurs problèmes vitaux.

Voici ci-dessous les principales idées du discours:

A la lumière du parcours que les choses ont pris, on peut déduire les intérêts et les objectifs et ce qui se prépare.
Premièrement : je vais vous présenter les faits : en résumé depuis le début de l’initiative arabe, ou ce qui fut convenu d’appeler l’entente syro-saoudienne, entamée alors que les informations faisaient état de  l’imminence de la publication de l’acte d’accusation, il y a eu cette initiative généreuse entamée grâce aux efforts du roi saoudien Abdallah et du président syrien Bachar El-Assad .
Ils nous nous en ont informés, et nous l’avons alors soutenu, et nous avons misé sur elle, à l’instar de tous ceux qui veulent le bien pour le Liban…

Il y a alors eu des entretiens, contrairement aux dénis de certains qui les ont non seulement exclu, mais ont également écarté l’idée d’un accord, ce qui d’ailleurs n’était autre que leur souhaits.

Je veux être clair pour que les Libanais se représentent bien l’image de ce qui s’est passé…
Dès le début, les Saoudiens étaient clairs : ils ont dit qu’il n’est pas possible d’éliminer le tribunal international, car c’est une décision qui a été prise par des parties internationales ; nous avons alors dit que nous comprenions très bien ceci.

Deuxièmement,  les Saoudiens ont dit qu’il n’est pas possible d’éliminer l’acte d’accusation; et nous avons dit que nous le comprenions, et nous étions conscient que Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Régional, Tayyar & Hezbollah | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Liban: les efforts syro-saoudiens pour contenir la crise ont échoué

Posted by jeunempl sur janvier 11, 2011

AFP

Les efforts de Ryad et de Damas pour trouver une issue à la crise libanaise liée à l’enquête du tribunal de l’ONU sur l’assassinat du dirigeant libanais Rafic Hariri, ont échoué, a affirmé mardi le principal allié du Hezbollah, le chrétien Michel Aoun.
« L’initiative syro-saoudienne a pris fin sans avoir abouti. Le Premier ministre (libanais) Saad Hariri n’ayant pas coopéré avec ces efforts, nous sommes arrivés à une impasse », a déclaré M. Aoun lors d’un point de presse.

« Nous avons été informés (de cet échec) par nos alliés du Hezbollah ainsi que par toutes les parties qui ont eu des contacts avec les principaux protagonistes de cette initiative, c’est-à-dire le président (syrien) Bachar al-Assad et le roi (saoudien) Abdallah », a poursuivi M. Aoun.

Ces déclarations interviennent au moment où un ballet diplomatique a réuni cette semaine à New York le Premier ministre libanais avec la secrétaire d’Etat américaine Hillary Clinton, le président français Nicolas Sarkozy, en visite aux Etats-Unis, et le roi saoudien, en convalescence dans le pays.
Un bras de fer oppose depuis des mois le camp de M. Hariri — fils de Rafic– qui soutient le Tribunal spécial pour le Liban (TSL), à celui du Hezbollah, qui accuse le tribunal, basé près de La Haye, d’être « politisé » et d’avoir basé son enquête sur de faux témoignages.

Le Hezbollah chiite, le plus puissant mouvement armé au Liban, s’attend à ce que l’acte d’accusation du TSL, attendu prochainement, mette en cause certains de ses éléments, et a d’ores et déjà mis en garde contre toute tentative d’arrestation. Depuis des mois, il fait pression sur M. Hariri pour qu’il désavoue le tribunal.

Selon Al-Manar, la télévision du parti chiite, après une réunion mardi soir entre le président libanais Michel Sleimane et des représentants du Hezbollah et ses alliés, ces derniers ont donné à MM. Hariri et Sleimane 24 heures pour Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral, Tayyar & Hezbollah | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Visite d’Ahmadinejad: La folie occidentale

Posted by jeunempl sur octobre 12, 2010

Lina Kennouche – Al Balad

La visite prochaine d’Ahmadinejad au Liban suscite soubresauts et convulsions, dans l’axe des Us-raélien et leurs alliés. Ce déplacement intervient sur fond de tension. D’une part la question du nucléaire iranien est à l’origine d’un grand remue-ménage international, de l’autre il y a l’éventuelle incrimination du Hezbollah, dans l’enquête sur l’assassinat de Hariri. Des observateurs vont jusqu’à soutenir que cette visite est un feu vert, à un coup d’état militaire de la Résistance libanaise.

La venue du Président iranien au Liban est devenue le sujet le plus controversé de ces dernières semaines. Elle nourrit les spéculations les plus pessimistes. La secrétaire d’Etat américaine, Hillary Clinton, mettait en garde la semaine dernière, contre «une visite qui pourrait saper la souveraineté nationale du Liban. Les Israéliens qui versent comme de coutume dans la théorie du complot par l’axe du mal, évoquent la thèse d’un coup d’Etat du Hezbollah, fomenté de concert par Téhéran et Damas. Quant aux Européens, ils voient d’un mauvais œil une visite qui «renforcera le front contre Israël».

Mauvaise foi et langue de bois

En résumé, les Etats-Unis représentants de Dieu sur terre, se font le relais des positions du gouvernement sioniste. Les Américains, premiers à s’immiscer dans les affaires internes du Liban et à dicter une conduite politique, qui exacerbe les clivages communautaires, s’érigent en garants de la souveraineté nationale. Israël, Etat colonisateur et oppresseur, qui occupe illégalement les territoires palestiniens et soumet la population à un régime d’apartheid, a l’audace de donner des conseils aux autorités libanaises. La visite d’Ahmadinejad aurait pour finalité, d’intimider et d’humilier le Premier ministre libanais, afin de le contraindre à dissoudre le TSL, qui doit mettre en accusation le parti de Dieu. La folie n’a pas encore atteint son paroxysme. Les Européens remuent également ciel et terre, pour dénoncer cette visite considérée comme une provocation à l’encontre d’Israël. L’Union européenne avec un rôle politique limité, qui n’a plus aucune stratégie visible au Moyen-Orient, et contrainte de mendier une place dans les négociations directes, s’inquiète de la venue d’Ahmadinejad. L’hypocrisie générale est en train d’atteindre des proportions démesurées ; rien de surprenant étant donné la Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le Hezbollah va-t-il (de nouveau) vaincre Israël lors de la prochaine guerre ?

Posted by jeunempl sur octobre 10, 2010

Franklin Lamb  – Traduit par Mireille Delamarre

…Préparations pour la guerre à venir – Connaître l’ennemi

Parfois des membres du Hezbollah se plaignent à l’auteur de cet article – comme l’a fait l’un d’entre eux récemment – que :

« nous passons tellement de temps à étudier chaque aspect imaginable des forces sionistes et leur société corrompue, leur psychologie, les forces et faiblesses sur le champ de bataille, chaque bataille et chaque petite confrontation depuis ces 28 dernières années, leurs aliments favoris, les drogues et les jeux vidéos. Je ne les trouve pas vraiment intéressants je veux juste les expulser du reste du Liban et de la Palestine. Le plus tôt sera le mieux. »

Parmi les guerres passées impliquant Israël que le Hezbollah dit-on étudie au microscope, en plus de ses propres combats lors des guerres et invasions israéliennes, il y a celles de 1948, 1956, 1967, et 1978, de même que toutes les agressions en série à l’intérieur de la Palestine occupée inclus Gaza.

Le Hezbollah croit qu’Israël attaquera effectivement le Liban et que le plan de bataille sioniste comprendra l’utilisation des unités israéliennes suivantes que le Hezbollah a minutieusement étudiées pour se préparer à les affronter. Parmi celles-ci la 91ème « Division Galilée » qui sera selon le Hezbollah appuyée par de multiples brigades de troupes régulières et de réservistes essayant de bloquer la frontière Sud du Liban pour stopper la Résistance et les unités de l’armée libanaises et les empêcher de pénétrer en profondeur en Palestine occupée.

En plus le Hezbollah se prépare à débusquer et paralyser la 162ème Division de Blindés qui a subi régulièrement des dommages lors de la guerre de 2006 de même qu’à affronter la Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :