Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

  • N'oubliez pas de visiter nos galeries d'images.

  • MPL Belgique

  • Rubriques

  • Actualités

  • Archives

  • Méta

Samy Gemayel s’insurge contre les propos de Jouzou

Posted by jeunempl sur décembre 29, 2010

(L’Orient le Jour)

Ibrahim Kanaan - Député CPL

Le député Samy Gemayel a répondu hier par un communiqué à des propos tenus par le mufti du Mont-Liban, cheikh Mohammad Ali Jouzou, qui a attaqué le patriarche maronite, Mgr Nasrallah Sfeir, lui reprochant d’avoir utilisé le qualificatif de « qualité » en évoquant les chrétiens dans l’une de ses déclarations. Cheikh Jouzou a accusé les chrétiens de « détruire l’entité libanaise » et le maronitisme politique d’avoir « engendré le chiisme politique ». Le mufti Jouzou avait également attaqué, dans son discours, le député Michel Aoun et plusieurs de ses proches, ce qui lui avait valu une réponse du député Ibrahim Kanaan.

Pour sa part, M. Samy Gemayel a estimé que « les chrétiens n’ont pas besoin de prendre des leçons de quiconque, leur histoire est pleine d’héroïsme et de sacrifices ». « Il est évident que tous les responsables des communautés ont commis des erreurs à un moment ou à un autre, a-t-il poursuivi. Il nous importe de rappeler que le mufti Jouzou lui-même était l’un des plus ardents défenseurs de l’occupation et de la politique syriennes. Il n’est pas nécessaire de dévoiler davantage de scandales sur cette époque noire de l’histoire du Liban, au cours de laquelle les chrétiens ont fait barrage à des complots ourdis contre le Liban et contre eux. Il n’est pas permis qu’une communauté entière soit accusée de détruire un pays. Et si l’intention est d’attaquer la moitié des chrétiens afin que l’autre moitié se taise par esprit de vengeance, nous assurons Jouzou que nous ne tolérerons pas que des individus chrétiens soient insultés, alors que toute la communauté est visée. »

Pour ce qui est du mot « qualité » employé par le patriarche Sfeir, M. Gemayel a estimé qu’il l’a été « dans le sens d’une qualité particulière conférée par la présence des chrétiens en Orient, et non dans le sens d’une supériorité, comme certains aiment à l’interpréter ».

En réponse à M. Gemayel, le député Qassem Hachem, membre dirigeant du Baas prosyrien et membre du bloc parlementaire du président du Parlement, Nabih Berry, a surtout retenu le mot d’ « occupation syrienne ». « Il est clair que certains ne peuvent ôter la haine de leur cœur et continuent d’employer ces termes pour se référer à la présence syrienne au Liban, a-t-il dit. La Syrie est un pays ami et frère, et le seul ennemi du Liban est Israël. »

Une Réponse to “Samy Gemayel s’insurge contre les propos de Jouzou”

  1. dodzi said

    J’applaudis Sami Gemayel pour sa réponse à Jouzou!

    Nos différends politiques n’ont pas pour but de diviser les chrétiens, ni même les libanais entre eux. Il s’agit de différences politiques dans un cadre démocratique. Lorsqu’une partie de la population face à des attaques confessionnelles blessantes, il est important de remettre les points sur les « i » et de rappeler cela aux citoyens.

    Jouzou et Qassem Hachem, par contre, ne se rendent pas compte des souffrances de leurs opposants politiques, et demeurent attachés à une mentalité arriérée qui ne sert pas les intérêts d’un Liban uni et démocratique!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :