Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

  • N'oubliez pas de visiter nos galeries d'images.

  • MPL Belgique

  • Rubriques

  • Actualités

  • Archives

  • Méta

Marée noire de 2006 : l’ONU somme Israël d’indemniser le Liban

Posted by jeunempl sur décembre 24, 2011

(S.B. – L’Orient le Jour)

L’ensemble des côtes libanaises au nord de Jiyeh a été frappé de plein fouet par la nappe de pétrole.

Le ministère de l’Environnement a annoncé vendredi que l’Assemblée générale des Nations unies a voté jeudi en faveur d’une décision qui demande au gouvernement israélien « d’assumer ses responsabilités et de payer immédiatement des indemnités au Liban et aux autres pays qui ont été touchés par la marée noire » de 2006.

Rappelons que cette marée noire avait été causée par un bombardement israélien sur les réservoirs de pétrole de la centrale électrique de Jiyeh (sud de Beyrouth), durant l’agression israélienne contre le Liban en juillet 2006. L’ensemble des côtes libanaises au nord de Jiyeh a été frappé de plein fouet par la nappe de pétrole, ainsi qu’une partie des côtes syriennes.

Jeudi, 165 États ont voté en faveur de la décision, et huit contre, parmi eux Israël, les États-Unis, le Canada et l’Australie. Six autres États se sont abstenus, et 14 étaient absents.

Le communiqué du ministère de l’Environnement précise que le ministre Nazem el-Khoury avait soulevé ce problème lors de son intervention à l’ONU le 20 septembre, à l’occasion d’une réunion sur « la lutte contre la désertification, la dégradation des sols et la sécheresse, dans le cadre du développement durable et du combat contre la pauvreté », qui avait eu lieu à New York.

Le texte de la décision précise que « l’Assemblée générale répète, pour la sixième année consécutive, son inquiétude conernant l’impact négatif de ce bombardement des forces de l’armée de l’air israélienne » sur le Liban. La marée noire, rappelle le texte, « a provoqué une grave pollution des côtes libanaises et d’une partie des côtes syriennes, et a eu un impact sur l’économie au Liban, sur les ressources naturelles, la biodiversité, les zones de pêche, le tourisme et la santé publique dans ce pays ».

L’Assemblée générale « réitère sa demande au gouvernement israélien d’assumer la responsabilité de payer immédiatement des indemnités au gouvernement libanais et à d’autres pays touchés, comme la Syrie », lit-on également dans ce texte. Ces frais, poursuit le document, « doivent couvrir le traitement des dégâts environnementaux, notamment en vue de remettre l’environnement marin en état ». Le texte fait référence « au rapport du secrétaire général (de l’ONU) qui exprime son inquiétude concernant la non-application des décisions de l’Assemblée générale sur les indemnités dues au Liban et à la Syrie ». L’Assemblée générale demande par ailleurs au secrétaire général de consulter le comité des Nations unies sur le montant des indemnités à prévoir dans un cas comme celui de cette marée noire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :