Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

  • N'oubliez pas de visiter nos galeries d'images.

  • MPL Belgique

  • Rubriques

  • Actualités

  • Archives

  • Méta

Posts Tagged ‘Méditerranée’

Marée noire de 2006: Israël devra verser 856 millions de dollars au Liban

Posted by jeunempl sur décembre 23, 2014

AFP

Israel : déversement pétrole au Liban - graves conséquences

L’Assemblée générale des Nations unies s’est prononcée pour qu’Israël verse 856,4 millions de dollars de dédommagements au Liban pour la marée noire qui avait souillé son littoral pendant la guerre contre le Hezbollah en 2006.

La résolution non contraignante a été adoptée vendredi par 170 voix contre 6. Elle exige d’Israël une «compensation rapide et adéquate» en faveur du Liban et des autres pays touchés par le déversement de 15 000 tonnes de pétrole dans la mer en juillet 2006, engendré par les bombardements israéliens sur les réservoirs de la centrale électrique de Jiyé, au sud de Beyrouth.

Israël a immédiatement condamné le texte, le jugeant «partial».

Le montant, 856,4 millions de dollars, a été calculé en prenant en compte l’inflation depuis octobre 2007, date à laquelle une estimation établie par le secrétaire général de l’ONU avait fixé la somme à 729 millions de dollars.

Le Liban a été la première victime de la marée noire, mais d’autres pays riverains de la Méditerranée, comme la Syrie, ont également été touchés, selon les Nations unies.

Le déversement de pétrole «a eu de graves conséquences sur les moyens d’existence des habitants et l’économie du Liban», explique la résolution.

Israël, les États-Unis, l’Australie, le Canada font partie des six pays ayant voté contre la résolution.

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

Moyen-Orient : La Russie passe à l’offensive

Posted by jeunempl sur mai 2, 2013

L’Hebdo Magazine – Julien Abi-Ramia

Navire militaire russe en MéditerranéeAnimé par la volonté de préserver son indépendance et sa force de frappe énergétique, face aux pays du Golfe d’inspiration américaine, le renforcement de l’activité diplomatique de la Russie au Moyen-Orient s’explique également par la montée de l’islamisme radical qui menace l’unité de la Fédération où certaines Républiques sont à majorité sunnite.

Le retour à la présidence de Vladimir Poutine a durci la politique étrangère russe. La parenthèse Dimitri Medvedev, qui a tenté de nouer une certaine proximité avec le président américain Barack Obama, est bel et bien refermée. Les bouleversements politiques du Moyen-Orient ont conduit Moscou à revenir à ses fondamentaux. Pour la Russie, cette région du monde est d’une importance vitale. Depuis des années, elle livre contre les Etats-Unis une guerre énergétique impitoyable qui sous-tend, aujourd’hui comme hier, les rapports de force entre les pays de la région. Mais le «Printemps arabe», expression que récusent les théoriciens de la diplomatie russe qui préfèrent parler de «soulèvement islamique», a posé des enjeux encore plus profonds. Au cours des siècles, la Russie s’est donné les moyens d’être l’Eurasie, le plus vaste pays du monde, carrefour des civilisations occidentales et orientales. D’un côté, la réaffirmation de son identité chrétienne orthodoxe; de l’autre, la volonté farouche d’empêcher l’islamisme radical de prendre racine dans le pays avec lequel le pouvoir central a déjà fort à faire. Aujourd’hui, c’est tout simplement de son intégrité dont il s’agit.

Le péril de l’islamisme

Dans la foulée d’Evgueni Primakov, ancien ministre des Affaires étrangères de Boris Eltsine, considéré comme le parangon de la politique moyen-orientale de la Russie, Vladimir Poutine a saisi les avantages stratégiques d’une ouverture sur l’islam dit modéré. Dès mars 2008, dans un message à l’Organisation de la conférence islamique (OCI), le président russe assurait que «l’établissement de liens plus approfondis d’amitié et de coopération avec le monde musulman [était] une orientation stratégique de la Russie» et que Moscou «[partageait] les préoccupations concernant le danger d’une division du monde selon des lignes de fracture religieuses ou de civilisation».

Un chiffre méconnu. Peuplée de près de 142 millions d’habitants, la Russie compterait entre 20 et 25 millions de musulmans, majoritairement sunnites, installés surtout dans le Caucase et dans la région de la Volga, autour de la ville de Kazan, plus au centre du pays. Depuis l’attaque d’un théâtre moscovite en octobre 2002, les services de sécurité russes mènent une guerre sans merci au terrorisme islamiste. D’abord cantonné en Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

De nouvelles réserves de pétrole découvertes au large du Liban

Posted by jeunempl sur février 14, 2013

(L’Orient le Jour)

Au Kesrouanpetrole & gaz - off-shoreDe nouvelles réserves de pétrole ont été découvertes au large du littoral libanais près de la frontière maritime avec l’île de Chypre et la Syrie, selon la société d’étude Beicip-Franlab, filiale de l’Institut français du pétrole-Energies nouvelles. Ces réserves peuvent produire entre 440 et 675 millions de barils de pétrole ce qui pourrait rapporter plusieurs milliards de dollars au pays, selon un rapport de la compagnie française cité par le journal libanais an-Nahar. Ces nouvelles réserves contiendraient également 15 trillions de mètres cube de gaz naturel, toujours selon le rapport.

En septembre dernier, le ministre libanaise de l’Energie et de l’Eau, Gebran Bassil, avait affirmé que les prospections menées sur la moitié de la zone économique exclusive (ZEE) pour le compte de l’Etat par deux compagnies spécialisées ont permis la découverte d’un important potentiel offshore en gaz.

Un des champs dans la région sud pourrait avoir des réserves de 12.000 milliards de pieds cubes de gaz, une quantité suffisante, une fois exploitée, pour satisfaire pendant 99 ans la demande du pays en Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Mot de S.E. le Ministre Gebran Bassil à la conférence de presse du Club de la Presse Arabe

Posted by jeunempl sur novembre 26, 2012

Mesdames et Messieurs,

Notre rencontre aujourd’hui coïncide avec le 69eme anniversaire de l’Indépendance du Liban.

Une indépendance ternie chaque jour par les agressions d’Israël qui, à travers son histoire, a toujours résolu ses problèmes en recourant à la logique de la force, mais qui a été vaincue dernièrement par la logique des droits défendus par les résistants du Liban et de Gaza.

Une indépendance qui est une valeur nationale plus difficile à préserver qu’à récupérer dans un pays où la classe politique est toujours prête à la marchander, comme il s’est avéré, encore une fois, pendant la crise actuelle en Syrie où les ingérences de certains Libanais risquent de justifier plus tard des ingérences syriennes et de menacer, par conséquent, cette indépendance ; ces ingérences renforcent les alibis de « ventre mou » et de « passage de complots » invoqués par la Syrie durant son hégémonie sur le Liban tandis que nous militerons toujours pour que le Liban constitue la « colonne dure » de la région et sa « barrière protectrice ».

Une indépendance d’un pays menacé par la montée d’un intégrisme dans une région riche en sa diversité dont l’élimination ne sera certainement pas sans conséquence fatale sur le monde entier et, en particulier, sur l’Europe et la France.
Mesdames et Messieurs,

Le soi-disant « Printemps Arabe » s’est révélé être un hiver glacial et une plongée dans l’ère des ténèbres. Ainsi, des dictatures sont remplacées par des gouvernements islamistes extrémistes et les mouvements inspirés par Al-Qaeda sont en plein essor. Les conséquences n’ont pas tardé à apparaitre : les propositions de législations islamistes en Egypte, du type application de la Charia ; la prohibition de certaines manifestations et activités artistiques et culturelles dans le Maghreb, l’apparition d’un fanatisme religieux tout-à-fait étranger au Liban et à sa société multiconfessionnelle et, enfin, les attaques terroristes, même contre les pays « parrains », qui nous font penser à une récidive façon Ben Laden.

Ceci dit, les expressions de surprise et de regret ne suffisent plus ; ce qui est exigé aujourd’hui c’est de changer les politiques occidentales qui nous menacent tous. Les manœuvres superficielles cherchant à Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Géneral, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Total réaffirme son intérêt pour l’offshore libanais

Posted by jeunempl sur juillet 12, 2012

(L’Orient le Jour)

Le groupe pétrolier et gazier Total était l’un des principaux participants, et ce pour la deuxième année consécutive, au Forum libanais international pour l’exploration du pétrole 2012 (LIPE 2012), organisé par le ministère de l’Énergie et de l’Eau à Beyrouth. De nombreux experts du groupe dans les domaines de l’exploration-production et du développement de champs d’hydrocarbures en eaux profondes étaient venus à cette conférence. Total a aussi présenté un projet innovant consistant à liquéfier sur place le gaz naturel produit sur des supports flottants (Floating LNG), ce qui constitue une solution adaptée et adéquate pour des champs gaziers éloignés des côtes.

« Présent depuis plus de 60 ans au Liban, Total affirme sa présence historique en portant son intérêt sur l’offshore libanais », a afirmé Jacques Souplet, représentant de la compagnie au Liban. « Lors de ce forum, nos experts ont eu un échange fructueux avec les conseillers du gouvernement libanais sur les sujets techniques, juridiques et contractuels de l’exploration en général et plus particulièrement de Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Economie : Bassil milite pour l’autonomie énergétique du Liban

Posted by jeunempl sur juin 26, 2012

D.H. – ANI

Le ministre de l’Energie et des Eaux Gebran Bassil a affirmé mardi que le Liban cherchait à parvenir à l’autonomie et à l’autosuffisance dans le domaine de l’énergie et oeuvrait pour la réalisation de trois voies parallèles et complémentaires.

« Ces trois voies concernent l’exploration des ressources en hydrocarbures, le projet des pipelines de gaz et la réhabilitation et le développement des raffineries et des installations permettant le stockage du pétrole », a-t-il expliqué au président chypriote Dimitris Christofias, lors de sa participation au congrès sur l’énergie tenu à l’Université de Nicosie, à Chypre.

Le ministre a également précisé qu’une fois accompli, ce projet assurera au Liban un grand stock de dérivés du pétrole, en plus des Lire le reste de cette entrée »

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

A Nicosie, Netanyahu discute des réserves de gaz en Méditerranée

Posted by jeunempl sur février 17, 2012

(L’Orient le Jour)

Le Premier ministre israélien évoque la possibilité de construire un gazoduc vers l’Europe via Chypre; Berri évoque les frontières maritimes libanaises avec un responsable US.

Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, a discuté jeudi avec le président chypriote Demetris Christofias à l’occasion de sa première visite à Chypre, de la coopération notamment énergétique entre les deux pays, voisins mais longtemps en froid.

« Nous voulons explorer la coopération énergétique », a déclaré devant la presse M. Netanyahu qui s’est dit « très heureux » de pouvoir effectuer cette « visite, qui a trop tardé ». « Nous sommes prêts à parler du développement de nos relations, nous avons des intérêts communs dans tous les domaines, la santé, l’éducation, le tourisme, la culture et l’économie », a affirmé le président Christofias.

Israël et Chypre ont découvert d’énormes réserves de gaz sous la mer Méditerranée qui les sépare et envisagent de mettre sur pied ensemble des infrastructures permettant d’alimenter les marchés asiatiques et européens. Le rapprochement de Chypre et Israël s’est concrétisé par Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Les nouvelles routes commerciales du savon naturel

Posted by jeunempl sur février 16, 2012

(L’Orient le Jour)

Des anciens ateliers de Tripoli, au Liban-Nord, ou d’Alep, dans le nord de la Syrie, le savon à base d’huile d’olive et autres baumes de l’Est sont maintenant accessibles aux consommateurs européens grâce aux efforts de Med Cosmetics, un projet financé par l’Union européenne dans le cadre du programme Invest in Med.

Le projet, ayant duré de mai 2010 jusqu’à mars 2011 et impliqué près de 150 représentants de sociétés libanaises, syriennes, jordaniennes et européennes, fait partie des plans européens qui visent à développer des routes commerciales durables entre les producteurs des deux côtés de la Méditerranée.

« L’objectif principal de notre travail est de renforcer, à long terme, la capacité de production et d’exportation de nos produits ainsi que la capacité des sociétés libanaises, syriennes et jordaniennes à promouvoir leurs marques par le biais de réunions d’entreprises, de séminaires et de conférences organisés à Beyrouth, Damas, Alep et Paris », a indiqué Aline Farajan, directrice de Med Cosmetics pour le Liban.

En Syrie, au Liban et en Jordanie, plus de 600 sociétés exportent près de 42 000 tonnes de produits cosmétiques industriels chaque année et près de Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Economie, Géneral, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Liban: une destination de ski insolite

Posted by jeunempl sur janvier 10, 2012

Cyberpresse.ca – Thomas Abgrall

Quand on pense au Liban, on ne pense pas vraiment au ski. Et pourtant, le pays du Cèdre est l’un des seuls endroits au Moyen-Orient où l’on peut s’adonner aux joies de la glisse. Découverte d’une destination de ski hors des sentiers battus.

Skier le matin sur les massifs montagneux du Mont-Liban et se baigner l’après-midi dans la mer Méditerranée. Voilà un slogan publicitaire qui pourrait faire fureur. Les Libanais ne se privent d’ailleurs pas de le répéter: c’est bel et bien possible de skier et de se baigner la même journée!

L’origine même du nom «Liban» est d’ailleurs étroitement liée à ses montagnes: il provient de la racine sémitique lubnan, qui signifie «blanc» ou «lait», en référence au manteau de neige qui recouvre les cimes libanaises pendant les mois d’hiver. Le ski au Liban a été importé au début des années 30 par les militaires français qui ont ouvert en 1935 la première école de ski dans le nord du Liban, aux Cèdres. Plusieurs stations se sont ensuite développées dans les années 60 et 70 grâce à quelques grandes familles libanaises, qui ont investi à coup de millions dans leurs régions d’origine afin de développer toutes les infrastructures.

Six stations de ski

Aujourd’hui, le pays du Cèdre compte six stations de ski – dont trois fonctionnent régulièrement – qui ont connu une seconde naissance après la fin de la guerre civile (1975-1990). Faraya-Mzaar est la plus connue. Située à une grosse heure de Beyrouth, à 1800 m, sur les hauteurs du Kesrouan, c’est la station la mieux équipée. C’est aussi la plus Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Marée noire de 2006 : l’ONU somme Israël d’indemniser le Liban

Posted by jeunempl sur décembre 24, 2011

(S.B. – L’Orient le Jour)

L’ensemble des côtes libanaises au nord de Jiyeh a été frappé de plein fouet par la nappe de pétrole.

Le ministère de l’Environnement a annoncé vendredi que l’Assemblée générale des Nations unies a voté jeudi en faveur d’une décision qui demande au gouvernement israélien « d’assumer ses responsabilités et de payer immédiatement des indemnités au Liban et aux autres pays qui ont été touchés par la marée noire » de 2006.

Rappelons que cette marée noire avait été causée par un bombardement israélien sur les réservoirs de pétrole de la centrale électrique de Jiyeh (sud de Beyrouth), durant l’agression israélienne contre le Liban en juillet 2006. L’ensemble des côtes libanaises au nord de Jiyeh a été frappé de plein fouet par la nappe de pétrole, ainsi qu’une partie des côtes syriennes.

Jeudi, 165 États ont voté en faveur de la décision, et huit contre, parmi eux Israël, les États-Unis, le Canada et l’Australie. Six autres États se sont abstenus, et 14 étaient absents.

Le communiqué du ministère de l’Environnement précise que le ministre Nazem el-Khoury avait soulevé ce problème lors de son intervention à l’ONU le 20 septembre, à l’occasion d’une réunion sur « la lutte contre la désertification, la dégradation des sols et la sécheresse, dans le cadre du développement durable et du combat contre la pauvreté », qui avait eu lieu à New York.

Le texte de la décision précise que « l’Assemblée générale répète, pour la sixième année consécutive, son inquiétude conernant l’impact négatif de ce bombardement des forces de l’armée de l’air israélienne » sur le Liban. La marée noire, rappelle le texte, « a Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :