Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

  • N'oubliez pas de visiter nos galeries d'images.

  • MPL Belgique

  • Rubriques

  • Actualités

  • Archives

  • Méta

Mansour au Qatar pour participer aux réunions sur l’Etat palestinien

Posted by jeunempl sur août 22, 2011

N.A. – ANI

Le ministre des Affaires étrangères Adnan Mansour a quitté lundi Beyrouth se dirigeant vers Doha, pour participer aux réunions du comité de suivi arabe qui discutera le sujet de l’Etat palestinien avec les Nations Unies et la demande d’adhérence.

Avant son départ, M. Mansour a assuré, de l’aéroport, que « le Liban coopère avec le groupe arabe et une position unifiée des pays arabes membres de la Ligue arabe est attendue ». « Le président palestinien soumettra le dossier aux membres du Conseil et une position unifiée sera issue et proposée à l’Assemblée générale des Nations Unies », a-t-il ajouté.

Interrogé sur une feuille de route déterminée pour le Liban au milieu de ces concertations, le ministre a déclaré que le dossier sera soumis par le président Mahmoud Abbas mais plusieurs pays y apposeront leur veto et ils seront acheminés vers les Nations Unies ».

Questionné sur d’éventuelles réunions avec des responsables qataris portant sur la situation au Liban et dans la région, M. Mansour a indiqué qu’une « rencontre est prévue avec le vice-président du Conseil des ministres qatari et un nombre de ministres arabes des Affaires étrangères ».

Concernant les incidents en Libye et la réaction de la diplomatie libanaise pour lever le voile sur l’affaire de l’imam Moussa Sadr et ses compagnons, il a affirmé que « les derniers développements coïncident avec la commémoration de la disparition de l’imam Sadr le 31 août ». « Le Liban, depuis l’enlèvement de ce dernier, n’a pas arrêté de suivre ce dossier et une chance est donnée pour connaitre la vérité après la chute du régime libyen », a-t-il précisé.

Et d’ajouter que « Le Liban effectuera des démarches tangibles avec les concernés en Libye pour dévoiler le sort de l’imam et de ses compagnons ».

Quant à la situation en Syrie et la présidence du Liban au Conseil de sécurité le mois prochain, M. Mansour a assuré que « le Liban réagira en fonction de ses convictions et de ses intérêts ». « Sur l’affaire syrienne, le Liban est aux côtés de la Syrie et concerné par les développements sur sa scène et toute conséquence sur la scène syrienne de sécurité se répercutera sur le Liban », a-t-il expliqué, espérant finalement pour la Syrie, en tant que peuple et gouvernement, « la stabilité ».

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :