Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Liban: arrestation d’un détenu islamiste (Fatah el Islam) qui s’était évadé

Posted by jeunempl sur août 19, 2009

AFP

Chaker el Abssi - Fatah al islamL’armée libanaise a arrêté mercredi un membre du groupuscule islamiste Fatah al-Islam qui s’était évadé la veille de la plus grande prison du pays, tandis que trois officiers et cinq membres des services de sécurité affectés dans cette prison ont été inculpés pour négligence.

« Nous avons capturé Taha Ahmad Haji Sleiman mercredi matin dans la forêt de Bsalim », une ville proche de la prison de Roumieh, au nord-est de Beyrouth, a déclaré à l’AFP ce responsable qui a requis l’anonymat.

Aidée par des hélicoptères, l’armée avait lancé une chasse à l’homme mardi matin, après l’évasion de ce Syro-palestinien.

Taha Ahmad Haji Sleiman est actuellement jugé pour appartenance à une « organisation terroriste », Fatah al-Islam.

Ce groupuscule armé a affronté l’armée libanaise durant l’été 2007 dans le camp de réfugiés palestiniens de Nahr al-Bared (nord). Les combats avaient fait plus de 400 morts, dont 168 soldats.

Le Syro-palestinien est aussi jugé pour son implication dans le hold-up d’une banque et incitation à la violence dans la camp de réfugiés de Baddaoui (nord), selon une source judiciaire.

L’incident de mardi, lors duquel sept autres détenus ont tenté également de s’enfuir, a poussé le ministre de l’Intérieur, Ziad Baroud, à ordonner l’arrestation de plusieurs responsables de la prison après que l’enquête préliminaire eut révélé « des lacunes qui auraient pu faciliter l’évasion ».

Ces responsables, trois officiers et cinq membres des services de sécurité, « ont été inculpés de négligence » mercredi par le représentant du gouvernement auprès du Tribunal Militaire le juge Sakr Sakr et placés en détention, a-t-on appris de source judiciaire.

Le ministre a aussi ordonné la mutation, en dehors du système pénitentiaire, de l’ensemble des 60 officiers et 300 membres des services de sécurité affectés dans les 21 prisons du Liban, affirmant avoir reçu de « nombreuses plaintes sur (…) l’incompétence dans les prisons ».

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :