Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

  • N'oubliez pas de visiter nos galeries d'images.

  • MPL Belgique

  • Rubriques

  • Actualités

  • Archives

  • Méta

Posts Tagged ‘arrestation’

L’armée se déploie après trois jours de combats : Tripoli, berceau du salafisme

Posted by jeunempl sur mai 18, 2012

L’Hebdo Magazine – Mona Alami

Le nom d’Allah domine Tripoli, sous forme de calligraphies ponctuant la ville ou de statues exposées sur les places. Le week-end dernier, il a une fois de plus été brandi dans les affrontements entre sunnites et alaouites, rééditant, comme par le passé, une nouvelle guerre pour les autres. Bilan: 9 morts et 90 blessés avant que l’armée, ayant obtenu une couverture politique complète, se soit déployée. Mais le feu couve sous la cendre.

Interviewé, il y a quatre ans, par Magazine, le prédicateur salafiste Omar Bakri lançait alors un avertissement: «Le bon fonctionnement des institutions étatiques maintiendrait les mouvances radicales (dont al-Qaïda) loin du Liban. Mais, au cas où le pays sombrerait dans la tourmente, la mouvance tenterait de gagner du terrain, l’organisation ne croit-elle pas à la théorie du chaos constructif?».

La question se pose une fois de plus. En effet, les divers gouvernements qui se sont succédé ces dernières années ont fait fi de ces recommandations et aucune mesure n’a été prise pour prémunir le chef-lieu du Liban-Nord contre les turbulences. A la suite de l’arrestation d’un membre de la communauté salafiste, Chadi Maoulawi, une nouvelle tempête a soufflé ce week-end sur la ville.

Ces violents affrontements ouvrent un nouveau chapitre, après tant d’autres, d’un conflit trentenaire. La ville se politise dans les années 70 et 80, les quartiers sunnite de Bab el-Tebbané et alaouite de Jabal Mohsen sont partagés selon leur allégeance ou leur opposition à la cause palestinienne, avec en toile de fond une islamisation de la rue sunnite. Des combats de rue firent de nombreux morts, de Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Liban : le TSL divulgue les photos des suspects de l’assassinat de Rafic Hariri

Posted by jeunempl sur août 1, 2011

RFI

Les autorités libanaises n’ont plus que douze jours pour faire appliquer le mandat d’arrêt contre les quatre suspects dans l’assassinat de l’ex-Premier ministre Rafic Hariri.
Pour accroitre la pression sur Beyrouth, le Tribunal spécial pour le Liban (TSL) a divulgué vendredi 29 juillet 2011 leur identité. Il s’agit de quatre membres du Hezbollah. Et pour montrer sa bonne volonté, le gouvernement libanais à annoncé quelques mesures.  Mais pour le moment,  seul un accusé est visé.

Avec notre correspondant à Beyrouth, Paul Khalifeh

Le délai de 30 jours accordé au Liban par le Tribunal international pour arrêter les quatre accusés dans l’assassinat de Rafic Hariri touche à sa fin. Le juge de la mise en état est donc passé à l’étape suivante : l’annonce publique des noms des accusés et la divulgation de leurs photos que tout le monde connaissait déjà.

Le procureur du tribunal Daniel Bellemare a expliqué que cette décision est destinée à augmenter les chances d’appréhender les accusés dans le cas où ils seraient aperçus par des membres du public. Ces explications ont fait sourire les Libanais. Le quotidien al-Akhbar, proche du Hezbollah a qualifié ces propos de plaisanterie.« Il ne reste plus à ceux qui aperçoivent les quatre accusés dans la rue, ou sur la terrasse d’un café, qu’à appeler la police », ironise le journal.

Des accusés probablement hors du Liban

Certes, le Premier ministre, Najib Mikati, a affirmé il y a dix jours, que si les accusés se trouvent au Liban, ils seraient livrés à la justice internationale. Son ministre de l’Intérieur avait assuré que les forces de l’ordre procéderaient à des perquisitions pour tenter de les retrouver. Mais la seule mesure qu’il ait prise jusqu’à présent est la Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La fausse blogueuse syrienne indigne le web

Posted by dodzi sur juin 15, 2011

L’Express

Par Catherine Gouëset

La création d’un blog par un Américain se faisant passer pour une homosexuelle basée à Damas, Amina Arraf, a scandalisé la blogosphère.

Copie d'écran de la page Facebook de soutien à Amina Abdallah, supprimée depuis.

En prétendant défendre la cause des opposants syriens, la vraie-fausse blogueuse Amina Abdallah a surtout nui à leurs combats. Celle qui se présentait comme une homosexuelle américano-syrienne, auteur du blog « A gay girl in Damascus », était en fait un étudiant américain installé en Ecosse. Dans unmessage d’excuse, Tom MacMaster écrit qu’il ne s’attendait pas à susciter une telle attention. Mais, précise-t-il, si la blogueuse n’existe pas réellement, « les faits relatés sur le blog sont vrais et pas trompeurs sur la situation sur le terrain. » « Je ne pense pas avoir fait de mal à quiconque », dit-il tout en reconnaissant qu’il a « heurté des gens dont il partage les opinions et les luttes. »

MacMaster utilisait le nom d’Amina comme pseudo en ligne depuis 5 ans selon le Washington Post, une des premières sources à révéler l’information. Tom MacMaster a créé le blog « A gay girl in Damascus » en février, peu après que la vraie-fausse Amina a annoncé qu’elle rentrait des Etats-Unis en Syrie. Son histoire jusque-là était plausible. Et quand une personne se disant son cousin, Rania O Ismail, a annoncé sa disparition, le 6 juin, ses « fans » ont créé une page Facebook pour la défendre, « Free Amina Abdallah ».

Sur son blog, Amina racontait sa participation aux protestations de rue et comment elle avait dû se cacher, après une tentative d’arrestation, à son domicile, à laquelle son père se serait opposé. C’est à ce moment, alors que tous les médias relaient cette « disparition » tout en lui consacrant des portraits parfois détaillés comme celui du Guardian, que les doutes sur son identité apparaissent.

Les blogueurs Liz Henri et Andy Carvin, responsable de la stratégie médias pour le site de la radio publique américaine (NPR), devenu une célébrité en ligne depuis qu’il suit en direct les révoltes arabes, sont parmi les premiers à avoir douté: « Il y a quelques jours, j’ai reçu un tuyau d’une source LGTB (lesbiennes, gays, bi et trans) syrienne qui pensait qu’Amina n’existait pas », raconte Andy Carvin, le 8 juin. Cette source avait interrogé d’autres membres de la communauté et personne ne la connaissait. Ceux-ci s’inquiétaient d’ailleurs du fait que son blog attirait l’attention sur les homosexuels de Syrie et pouvait les mettre en danger. Andy Carvin raconte avoir alors demandé sur Twitter si quelqu’un avait rencontré Amina et n’avoir trouvé personne.   Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

RFI: la guerre du renseignement bat son plein entre Israël et le Liban

Posted by jeunempl sur novembre 9, 2010

iloubnan

Entre le Liban et Israël, les canons se sont tus mais une guerre d’un autre type se poursuit, celle du renseignement, analyse lundi le correspondant de RFI à Beyrouth Paul Khalifé.

Ces deux dernières années, des dizaines de personnes ont été arrêtées dans les deux pays pour espionnage. Au Liban, ce phénomène a atteint des proportions gigantesques. Presque aucun secteur de la société n’a échappé aux recruteurs israéliens, pas même l’armée.

Le Tribunal militaire libanais a condamné à mort, vendredi 5 novembre 2010, un homme, Gergès Farah, pour espionnage au profit d’Israël. Il s’agit de la sixième peine capitale prononcée cette année contre des suspects en détention, en plus d’une dizaine d’autres verdicts similaires prononcés par contumace contre des collaborateurs présumés toujours en fuite.

Fin octobre en Israël, un tribunal condamnait un citoyen israélien d’origine arabe, Amir Makhlouf, à une lourde peine de prison pour « collaboration avec l’ennemi », en l’occurrence le Hezbollah. Le 1er juillet dernier, les autorités israéliennes annonçaient l’arrestation de six personnes, dont un sous-officier, suspectées de fournir des informations sensibles au Hezbollah.

Israël déploie de sérieux efforts pour renforcer ses réseaux au Liban

Ces incidents, et beaucoup d’autres encore, sont des épisodes connus de la guerre du renseignement que se livrent le Liban et Israël. Une guerre plus silencieuse que les conflits armés, mais non moins féroce.

Au Liban, il ne se passe pas une semaine sans l’annonce de l’arrestation par l’un des trois services de sécurité actifs d’un collaborateur présumé d’Israël. Depuis 2008, près de 150 personnes ont été arrêtées ou identifiées. Beaucoup sont de simples citoyens originaires de la banlieue sud de Beyrouth ou du Sud-Liban, des fiefs du Hezbollah. Ils sont surtout chargés de la collecte d’informations sur des membres du parti chiite. Mais d’autres ont des positions sociales plus importantes. Ils sont Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Ces automobilistes fous qui tuent les piétons

Posted by jeunempl sur octobre 20, 2010

(L’Orient le Jour)

C’est tout bonnement inadmissible ! En quatre jours, trois piétons ont été tués et un quatrième grièvement blessé, après avoir été renversés par des chauffards. Des chauffards trop pressés pour conduire avec prudence. Méprisants des règles les plus élémentaires du civisme et du respect humain.

Hier, c’est un adolescent de 17 ans, Talal Amer Kassem, petit-fils du banquier Adel Kassar, qui a été tué, fauché par une BMW roulant à vive allure. Talal a été renversé alors qu’il traversait la route, non loin de l’hôtel Mövenpick, pour rejoindre sa sœur aînée qui devait l’accompagner en voiture à son école, à l’IC. Le chauffard, un certain Hamza A., âgé de 23 ans, est en état d’arrestation. Piètre consolation pour la famille de la jeune victime, en état de choc.

Dimanche dernier, c’est un père de famille, Maurice Zerbé, qui a perdu la vie après avoir été renversé par un automobiliste, à Bickfaya. La victime, âgée d’une soixantaine d’années, marchait dans une rue du village. C’était une personne d’une grande sagesse, selon des proches de la famille qui tentent de comprendre le drame. Le chauffard a été arrêté.

Dimanche également, un homme de 29 ans, Michel Makhoul, est également décédé après avoir été renversé par un automobiliste à Jbeil.

Une quatrième victime d’un fou du volant, un homme travaillant dans les assurances, âgé de Lire le reste de cette entrée »

Posted in Billets & Opinions, Culture & Société, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , | 3 Comments »

Appel pour la libération immédiate du Général à la retraite Fayez Karam, détenu arbitrairement dans une « prison spéciale »

Posted by jeunempl sur septembre 23, 2010

Tayyar.org

Les violations multiples des droits du détenu, tels que garantis par la loi libanaise et les engagements internationaux du Liban, sont d’une gravité telle que sa détention est arbitraire. La procédure engagée contre l’officier doit donc être immédiatement annulée et ce dernier libéré.

Des représentants du CLDH (Centre Libanais des Droits Humains) ont essayé cette semaine de rendre visite au Général Fayez Karam à la prison de Roumieh (bâtiment dit « Maalumet », relevant des services de renseignements des Forces de Sécurité Intérieure) mais n’ont pu accéder au lieu de détention que ses gardes qualifient eux-mêmes de « prison spéciale», à laquelle les ONG ne peuvent accéder contrairement aux autres secteurs de la prison centrale.

Cette tentative de visite était motivée par les inquiétudes concernant la situation physique, psychologique et légale du détenu.

En effet, depuis son arrestation le 3 août 2010, le Général Karam est sous la garde des mêmes forces de sécurité ayant procédé à son arrestation, et à son interrogatoire, ce qui altère son droit à se défendre et le place au risque d’être soumis à des pressions sur sa personne, voire à la torture.

Par ailleurs, selon les informations disponibles, le Général Karam n’a à ce jour toujours pas eu le droit de s’entretenir en tête a tête avec ses avocats, ceci en contradiction notamment avec l’article 14 alinéa 3 du Pacte International relatif aux droits civils et politiques ratifié par le Liban [9] et avec le règlement intérieur des prisons libanaises qui stipule que les visites des avocats peuvent se dérouler « sans la présence d’un gardien si le prévenu ou l’avocat en formulent la demande ».

En outre, suite à son arrestation, le Général Karam aurait été détenu au secret et interrogé sans l’assistance de son avocat durant 8 jours, avant d’être Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Liban/Israël: un deuxième employé de téléphonie arrêté pour espionnage

Posted by jeunempl sur juillet 15, 2010

AFP

Un deuxième employé d’une compagnie de téléphonie mobile soupçonné de collaboration avec Israël a été arrêté au Liban, alors qu’un de ses collègues a déjà été inculpé mardi pour espionnage, a affirmé jeudi une source proche de l’enquête.

« Un citoyen libanais du nom de Tarek al-Rabaa a été arrêté il y a quatre jours et il est probable qu’il soit un complice de Charbel Azzi à la compagnie Alfa », a indiqué à l’AFP cette source sous couvert de l’anonymat.

Charbel Kazzi, un technicien d’Alpha, l’un des deux opérateurs de téléphonie mobile au Liban, a été arrêté il y a trois semaines et inculpé mardi d’espionnage pour le compte d’Israël.

M. Kazzi est accusé d’avoir fourni des informations à l’Etat hébreu à travers le réseau de télécommunications libanais.

Selon la presse libanaise de jeudi, M. Rabaa est un Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

22 réseaux d’espionnage israéliens démantelés au Liban depuis 2009

Posted by jeunempl sur juillet 5, 2010

Libnanews

Le commandant des Forces de Sécurité Intérieure, le général Ashraf Rifi, a indiqué dans les colonnes du quotidien arabophone Al Hayat que les autorités libanaises ont réussi a démanteler 22 réseaux d’espionnages israéliens depuis le début de 2009.

Cette information intervient alors que les forces de sécurité ont procédé à l’arrestation d’un ressortissant palestinien suspecté d’espionner en faveur de l’état hébreu depuis 2005. Les autorités libanaises ont également saisi du matériel de communication et des programmes d’encryptage informatique, utilisé pour transmettre aux services israéliens des informations sur Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Trois jeunes aounistes arrêtés pour diffamation contre Sleiman sur Facebook

Posted by jeunempl sur juin 30, 2010

(L’Orient le Jour)

C’est une première au Liban ! Trois jeunes aounistes ont été arrêtés pour diffamation contre le président de la République pour des opinions exprimées sur… Facebook. Hier, cette affaire soulevait de nombreuses questions sur la nature de l’intervention de l’État sur Internet.

Le procureur général près la Cour de cassation, le juge Saïd Mirza, a ordonné hier l’arrestation de trois personnes accusées de diffamation contre le président de la République Michel Sleiman sur Facebook. Selon notre chroniqueuse judiciaire Claudette Sarkis, les trois jeunes hommes sont Naïm Georges Hanna (27 ans), Antoine Youssef Ramia (29 ans) et Chebel Rajeh Qassab (27 ans), ils feraient partie du mouvement aouniste et leur dossier a été transféré au parquet. Le juge Mirza a également émis un avis de recherche et d’amener à l’encontre d’un quatrième homme, Ahmad Ali Chouman, sur base des mêmes accusations.

Interrogé par notre chroniqueuse judiciaire, le juge Mirza a précisé qu’il est de ses prérogatives d’initier une action « spontanément », suivant le code pénal et la loi des imprimés, en cas de calomnie contre le président de la République. « Je ne suis proche d’aucune partie ni d’aucune personne, a-t-il assuré. C’est suivant ma seule appréciation que je décide de saisir le parquet. Il est de mon devoir d’agir quand le président de la République est attaqué, et j’ai lu des propos très durs (sur Facebook) à son encontre. »

Pour sa part, le bureau du ministre de la Justice Ibrahim Najjar a publié un communiqué dans lequel il estime que « ce qui a été écrit dans certains médias fait l’amalgame, d’une part, entre les libertés de presse, de parole et d’expression politique, qu’il faut préserver et, d’autre part, entre les crimes liés à la diffamation et à la calomnie, notamment celles qui touchent le chef de l’État ». « Les écrits, les qualificatifs et les termes peu convenables, diffusés sur Internet, sont passibles de poursuites et de sanctions, dans les cas où les règles de la loi sur les imprimés s’appliqueraient, ajoute le texte. La liberté des médias au Liban et dans tout pays civilisé atteint ses limites quand son contenu n’est que pure calomnie et vise à saper l’institution du président de la République, le chef de l’État ». Le communiqué précise que dans ce cas, « il était des prérogatives du juge concerné d’agir spontanément pour poursuivre les contrevenants, les faire arrêter et les transférer devant le tribunal compétent ».

Par ailleurs, une vague de protestations pouvait d’ores et déjà être constatée sur le réseau social Facebook hier. Des groupes se sont formés pour Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Culture & Société, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

Un nouvel espion israélien arrêté au Liban

Posted by jeunempl sur février 24, 2010

Libnanews

Une dépêche de l’ANI annonce l’arrestation par les FSI d’un agent du Mossad, désigné par ses initiales M.A. au Liban.

Ce dernier aurait avoué avoir collaboré avec les services de renseignements israéliens.

Plus de 70 personnes ont été arrêtées par les services de sécurité libanais dans le cadre des investigations contre les réseaux israéliens présents au Liban. Parmi les personnes arrêtées, d’anciens responsables des FSI et des officiers de l’Armée Libanaise qui avaient effectué des stages au USA où ils se seraient faits approchés par le Mossad.

Certains de ces agents sont accusés d’avoir commis des attentats à l’encontre de responsables du Hamas au Liban et d’avoir espionné le Hezbollah et les institutions libanaises. Ils auraient ainsi participé à la guerre de juillet 2006 en désignant des cibles détruites par les bombardements israéliens.

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :