Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Londres a autorisé des contacts avec le Hezbollah, confirme Miliband

Posted by dodzi sur mars 6, 2009

Romandie News

hezbollah-drapeauLONDRES – Le ministre britannique des Affaires étrangères David Miliband a confirmé vendredi avoir autorisé des contacts à niveau subalterne avec le mouvement chiite libanais Hezbollah, tout en soulignant que l’influence de l’Iran dans la région « devait être freinée ».

« La branche militaire du Hezbollah est interdite en Grande-Bretagne » mais la branche politique dispose maintenant d’un représentant au gouvernement d’union nationale libanais formé en juillet, a souligné le ministre.

« Nous avons autorisé des contacts à niveau subalterne avec eux (la branche politique ndlr) pour rendre absolument claire notre détermination à voir appliquée la résolution 1701 du Conseil de sécurité de l’ONU, qui appelle à la dissolution des milices au Liban », a déclaré M. Miliband sur la BBC.

La résolution 1701 visait à arrêter les combats entre Israël et le Hezbollah au Liban en 2006.

A Beyrouth, Ibrahim Moussaoui, porte-parole du Hezbollah, a salué l’annonce de M. Miliband, la présentant comme « un pas dans la bonne direction ».

« Nous attendons désormais de voir ces paroles traduites en actes », a-t-il dit à l’AFP.

Londres n’avait plus de contacts officiels avec le Hezbollah depuis 2005 et a inscrit sa branche militaire sur la liste noire des groupes terroristes.

Mais le Foreign Office avait signalé mercredi un changement d’attitude de la Grande-Bretagne envers le Hezbollah, soutenu par l’Iran et la Syrie.

« L’une des choses que Hillary Clinton va s’efforcer d’obtenir des Iraniens (…) est que l’engagement iranien dans la région, par le biais du Hezbollah ou autre, soit freiné, parce qu’en ce moment c’est un facteur d’instabilité », a souligné M. Miliband.

Le secrétaire d’Etat britannique aux Affaires étrangères Bill Rammel a confirmé cette semaine « une première rencontre » entre une délégation de députés du Parti conservateur qui a visité le Liban et une délégation parlementaire libanaise qui incluait un membre du Hezbollah.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :