Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

  • N'oubliez pas de visiter nos galeries d'images.

  • MPL Belgique

  • Rubriques

  • Actualités

  • Archives

  • Méta

Le déficit budgétaire du Liban ne cesse de croître

Posted by jeunempl sur février 26, 2009

Iloubnan

livre-libanaise_10000Le ministère des Finances a déclaré mercredi que le déficit budgétaire du Liban au mois de janvier a atteint 27,3% des dépenses alors qu’à la même période l’année dernière, il était de 21,28%.

Le ministère a déclaré: «Le déficit des dépenses a atteint 460 milliards LL (soit 306 millions de dollars) en janvier 2009, alors qu’il était de 276 milliards LL le même mois de l’année dernière ».

Cette hausse du déficit budgétaire est attribuée à l’augmentation alarmante du déficit de l’électricité du Liban, qui a bondi de 171 milliards LL en janvier seulement, selon le ministère.

Le ministre des Finances, Mohammad Chatah a exprimé la crainte que la dette publique dépasse 49 milliards de dollars en 2009 si la privatisation des télécommunications n’a pas lieu prochainement.

Une Réponse to “Le déficit budgétaire du Liban ne cesse de croître”

  1. dodzi said

    Le ministre Chatah a exprimé sa crainte pour la dette croissante, « si la privatisation des télécommunications n’a pas lieu prochainement ».

    N’est-ce pas caractéristique des loyalistes de penser à des solutions à court-terme, sans penser aux conséquences futures?

    Le ministre de l’opposition, Gebran Bassil, a effectué un excellent travail en tant que ministre des télécommunication. Non seulement par populisme, comme les loyalistes aiment accuser, mais il a effectivement fait hausser les revenus, tout en baissant les prix pour les clients! Une situation qui arrange bien tout le monde: les opérateurs, les clients, le gouvernement, le budget et donc l’économie!

    Les loyalistes de leur côté, n’ont au cours de ces 4 ans rien fait dans ce ministère (et j’accuse Marwan Hamade et Fouad Siniora), mais se sont contenté de rester les bras croisés, attendant la privatisation du service public le plus rentable au prix le plus bas possible, en le vendant à qui d’autre que les membres même du gouvernement et leurs copains les plus proches!

    Pendant ces 4 ans qui ont passé, au lieu de préparer les élections suivantes de 2009 en se vantant de leurs accomplissements, ils ont donné la voie libre à l’opposition pour revendiquer un travail plus productif en un an, que eux-même en 4!

    Décidément, la solution miracle que les loyalistes préconisent c’est bien la vente du pays au détriment de ses habitants (et ceux qui l’ont déjà quitté). Cela commence par le centre-ville, suivi par l’immobilier dans le reste du pays, des territoires entiers, les services publics les plus rentables, sa santé financière, et pourquoi pas plus tard sa souveraineté, l’implantation des palestiniens au Liban, l’émigration de sa jeunesse, etc.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :