Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘Electricité’

EDF supervise un projet de transport d’électricité de 200 millions de dollars

Posted by jeunempl sur janvier 21, 2015

Le Commerce du Levant

Projet de modernisation du réseau électrique libanaisÉlectricité de France (EDF) a entamé, en décembre 2014, la supervision d’un projet de transport d’électricité au Liban. D’une valeur totale de 200 millions de dollars, ce projet s’inscrit dans le cadre du volet de modernisation du réseau de transport du plan global sur l’électricité lancé en 2010 par l’ancien ministre de l’Énergie Gebran Bassil. Ce plan consacrait environ 4,8 milliards de dollars au renforcement de la production électrique dans le pays à travers plusieurs volets tels que la construction ou réhabilitation de centrales électriques, l’évolution du mix énergétique ou la réévaluation de la tarification.

EDF avait remporté en 2013 l’appel d’offres de trois millions d’euros (près de 3,5 millions de dollars) pour la supervision du projet de transport, mais les travaux n’ont été entamés qu’en décembre 2014 dans l’attente du feu vert du ministère des Finances. Dans le cadre de ce projet, EDF Lire la suite »

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Installation de 500 réverbères à l’énergie solaire grâce à un don chinois

Posted by jeunempl sur janvier 15, 2015

Le Commerce du Levant

Réverbères et lampadaires solairesL’entreprise libanaise Irsal Telecom a achevé fin décembre l’installation de 500 réverbères fonctionnant à l’énergie solaire et équipés de lampes électroluminescentes (Led) dans plusieurs régions libanaises dans le cadre d’un don du gouvernement chinois de 3,6 millions de dollars, a affirmé à L’Orient-Le Jour Sarkis Farah, du Centre libanais pour la conservation de l’énergie (LCEC), chargé de contrôler le projet. Irsal Telecom avait remporté l’appel d’offres supervisé par le chinois Huawei.
« Les réverbères alimentés par des panneaux photovoltaïques ont été installés à Dora, d’autres devant l’ATCL à Kaslik, à Kornet Chehwane et dans trois endroits différents à Batroun », a précisé M. Sarkis.

L’économie d’énergie réalisée est importante, explique Sarkis Farah. À titre d’exemple, les 66 réverbères à l’énergie solaire installés à Dora remplacent 20 réverbères électriques équipés de lampes de 250 watts. L’autonomie des réverbères à l’énergie solaire est de deux nuits et demie. Ils s’éteignent lorsque le voltage augmente et s’allument lorsqu’il diminue.
Au total, plus de 3 400 réverbères à l’énergie solaire ont été installés dans plusieurs régions du Liban depuis juin 2013.

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Un hiver glacial au Liban : Sommes-nous prêts?

Posted by jeunempl sur octobre 20, 2013

L’Hebdo Magazine – Julien Abi Ramia

Baalbeck sous la neigeBien qu’il soit encore un peu tôt pour l’affirmer, certains signaux tendent à indiquer que l’hiver, le plus rigoureux de ces cent dernières années, s’apprête à s’abattre sur le Moyen-Orient et, en particulier, sur le Liban. Au programme, températures nordiques et longs épisodes neigeux.

Tout part d’une carte météo tweetée, le 16 septembre dernier, par le météorologue allemand Dominik Jung avec ce message sibyllin: «Ça fait trembler». Cette carte montre les prévisions pour l’Europe, établies par les services météo en Allemagne, pour l’hiver prochain. Le Vieux Continent est presque entièrement teinté de bleu nuit, couleur qui indique des températures comprises entre -5 et -10°C. Les relevés les plus bas seront enregistrés durant les mois de janvier et de février, et il ne faudra pas s’attendre à un dégel avant le début du mois d’avril. Toutes ces données indiquent un hiver historique. Un avis partagé par le météorologue américain Joe Bastardi, de la plate-forme AccuWeather, qui ajoute que des masses d’air arctiques sont attendues en Europe pour la même période.

Des projections similaires ont été relayées dans toute l’Europe et notamment en Russie où des météorologues ont annoncé, qu’en référence aux couloirs atmosphériques qui la relient à l’Europe centrale, la région orientale de la Méditerranée, de la Turquie au nord de l’Arabie saoudite, en passant par la Syrie et le Liban, devrait connaître, elle aussi, son hiver le plus froid de ces cent dernières années. Quelle valeur donner à ces prévisions?

Le chef du département météorologique de l’aéroport de Beyrouth, Mark Wahibi, se veut apaisant. «Nous n’avons, jusqu’à présent, reçu aucun bulletin international d’alerte indiquant un hiver exceptionnel», dit-il. «De toute façon, il est encore beaucoup trop tôt pour parler de tempêtes de pluie, de neige ou de températures arctiques. Les prévisionnistes sont dans l’incapacité de faire des projections aussi précises à si long terme». Contrairement à ce que peuvent laisser penser les bulletins météo, diffusés sur les chaînes de télévision, les prévisions météo s’avèrent relativement périlleuses. Plus l’on s’éloigne dans le temps, plus elles sont imprécises. La communauté des prévisionnistes estime aujourd’hui que les projections Lire la suite »

Posted in Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Plaidoyer de Bassil pour le développement des énergies renouvelables

Posted by jeunempl sur septembre 28, 2013

(L’Orient le Jour)

Energies renouvelables« Le Liban est doté d’un environnement riche, grâce à ses nombreuses ressources humaines et naturelles, et se doit ainsi de jouer un rôle local, régional et international de porteur d’idées », a affirmé le ministre sortant de l’Énergie et de l’Eau Gebran Bassil. Son discours a eu lieu au cours de l’ouverture du quatrième forum de l’énergie à Beyrouth, organisé par le ministère de l’Énergie et de l’Eau, et le Centre libanais pour la préservation de l’énergie (LCEC), en coopération avec le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD), l’Union européenne (UE) et la Banque mondiale (BM). Le ministre palestinien de l’Énergie, Omar Kettaneh, était présent parmi les personnalités, ainsi que de nombreux ambassadeurs et responsables politiques et militaires des pays arabes.

« Il est aujourd’hui nécessaire d’investir dans les énergies renouvelables qui devront petit à petit se forger une place parmi les hydrocarbures classiques », a indiqué M. Bassil. « Ce forum qui se tient au Liban doit ainsi devenir un lieu d’échanges et de création pour repenser nos politiques énergétiques et mettre en place de nouveaux mécanismes d’application », a-t-il poursuivi.

Pour le ministre sortant de l’Énergie et de l’Eau, il n’y a pas lieu de s’inquiéter de la place que peut dans l’avenir prendre l’énergie renouvelable. « Les deux types d’énergie, renouvelable et traditionnelle, se complètent, et l’une ne peut pas fonctionner sans l’autre », a-t-il souligné. En ce qui concerne les énergies renouvelables, le ministre a insisté sur la nécessité de mettre en place la législation concernant l’importation des ampoules à basse consommation et l’énergie solaire en général. « À ce jour, seuls 70 projets d’énergie renouvelables ont été exécutés, mais nous travaillons à échelle locale et internationale pour attirer le secteur privé », a indiqué M. Bassil. « Un projet de centrale solaire à Nahr Beyrouth qui produira 10 mégawatts (MW) est en cours d’étude, et les résultats de l’appel d’offres seront annoncés le 17 octobre », a-t-il poursuivi. Un autre projet de Lire la suite »

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La deuxième centrale flottante turque en août au Liban

Posted by jeunempl sur juillet 31, 2013

Le Commerce du Levant

Fatmagul Sultan - Zouk (électricité)La deuxième centrale électrique flottante turque, Orhan Bey, devrait appareiller le 5 août au Liban. La barge devrait alimenter le réseau électrique libanais avec 136 MW.
Orhan Bey était attendu au Liban le 27 juin. Elle rejoint l’autre barge Fatmagül Sultan reliée depuis le 4 avril au réseau national et qui l’alimente avec 188 MW. Les deux navires appartiennent au groupe turc Karadeniz Holding.

Fatmagül Sultan avait connu une avarie de plusieurs semaines mettant à l’arrêt toute production électrique. La commission de la Cour des comptes chargée d’enquêter sur l’affaire de la barge turque Fatmagül Sultan accuse dans son rapport préliminaire la société turque propriétaire du navire d’être responsable des avaries qui ont mené à l’arrêt total de son fonctionnement.

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

La centrale flottante Fatmagül Sultan reprend sa production électrique

Posted by jeunempl sur mai 14, 2013

Le Commerce du Levant

Fatmagul Sultan - Zouk (électricité)La centrale électrique flottante Fatmagül Sultan appartenant au groupe turc Karadeniz Holding a repris sa production. Ce navire qui devait alimenter le réseau électrique libanais avec 188MW était à l’arrêt depuis fin avril en raison, selon l’entreprise turque, d’un défaut de carburant.

Fatmagül Sultan, Electricité du Liban (EDL) et le ministère de l’Energie et de l’Eau ont réussi à trouver une solution pour restaurer la production. EDL s’apprête à fournir un nouvel apport en fuel conforme à la demande de Fatmagül Sultan et cela sans coût supplémentaire pour le gouvernement selon les termes du contrat.

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

Signature du contrat pour la construction de Deir Ammar 2

Posted by jeunempl sur avril 13, 2013

(L’Orient le Jour)

Zahrani - centrale électriqueNote du MPLBelgique.org : L’usine fournie produira 100 MW supplémentaire au même prix qu’initialement prévu. Admirez la rage de l’Orient le Jour, ce média pro-Hariri qui consacre 3/4 de l’article à une fausse polémique créée par Kabbani, député tripolitain haririen. Celui-ci critique ni plus ni moins l’économie réalisée par le ministre dans l’opération !

Le ministre sortant de l’Énergie et de l’Eau, Gebran Bassil, a signé hier le contrat avec la société grecque-chypriote J&P Avax pour la construction de la nouvelle centrale de Deir Ammar 2. « L’appel d’offres remporté par la JP-Avax a permis d’économiser plus de 96 millions de dollars », a affirmé M. Bassil. Selon lui, ce nouveau projet va permettre la production de 850 mégawatts (MW) au lieu des 700 MW prévus initialement.

Note du MPL : l’usine sera construite en 2 ans, produira 538 MW (565 MW lorsqu’alimentée au gaz).

La polémique autour de la centrale se poursuit

Cette annonce intervient dans un climat tendu, de nombreuses voix s’élevant contre le ministre de l’Énergie, accusé de fraude pour avoir demandé l’annulation du premier appel d’offres qui avait donné gagnante la joint-venture entre la société espagnole Abener et la société libanaise Butec. Hier encore, le député Mohammad Kabbani, président de la commission parlementaire des Travaux publics, des Transports et de l’Énergie, a adressé une lettre à la Cour des comptes à ce sujet. Selon lui, plusieurs violations à la loi ont été faites dans cette adjudication, « puisque la compagnie chinoise s’est retirée de l’opération, laissant la compagnie grecque comme unique participante ». De plus, le député Kabbani a noté qu’« il n’est pas vrai que des économies ont été faites sur cette adjudication, puisque les travaux à effectuer ne sont pas aussi importants que lors de la première adjudication entreprise ». Il a de même estimé que « le ministre Bassil a effectué une fragmentation illégale du projet pour contourner le contrôle du Parlement », et précisé que « l’usine utilisera des produits très toxiques et nocifs pour la santé des habitants de la région ».

Posted in Dossiers, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Lancement d’un projet de panneaux solaires sur le fleuve de Beyrouth

Posted by jeunempl sur avril 11, 2013

Le Commerce du Levant

Champ solaire sur le fleuve de Beyrouth - LibanLe ministre démissionnaire de l’Energie et de l’Eau, Gebran Bassil, a lancé le « Beirut River Snake Project » ou projet du fleuve de Beyrouth pour l’énergie solaire, en partenariat avec le Centre libanais pour la conservation de l’énergie (Lebanese Center for Energy Conservation, LCEC).

Ce projet vise à couvrir une partie du fleuve de panneaux solaires qui seront reliés au réseau électrique. Les panneaux devraient être installés à six mètres de hauteur. Le ministère estime que ce projet devrait permettre de produire 10 MW d’électricité.

Dans un premier temps, 20.000 m² de panneaux solaires seront installés sur 600 mètres du fleuve, afin de produire 1 MW d’électricité. Cette première étape, dont le coût s’élève à 4 millions de dollars, sera entièrement financée par le ministère de l’Energie. Le lancement des appels d’offres aura lieu le 23 avril.

Les étapes ultérieures du projet se succéderont jusqu’à l’installation d’une surface de panneaux solaires permettant de produire 10 MW d’électricité. Le fleuve devrait être couvert de panneaux solaires sur une distance de 6,5 kilomètres, soit jusqu’à la région de Hazmieh. L’électricité produite sera la propriété d’EDL qui ne paiera rien en contrepartie au LCEC.

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Lancement de la construction de la nouvelle centrale de Zouk

Posted by jeunempl sur avril 10, 2013

Le Commerce du Levant

Centrale électrique de Zouk Mosbeh - LibanLe ministre sortant de l’Energie et de l’Eau, Gebran Bassil, a posé la première pierre de la nouvelle centrale de Zouk dans le Kesrouan et qui devrait produire quelque 195 MW.

En février dernier, un contrat de 348 millions de dollars a été signé avec un consortium composé des compagnies danoise Burmeister & Wain Scandinavian Contractor (BWSC), et allemande MAN Diesel & Turbo.

Ces entreprises se sont engagées à construire deux nouvelles centrales (note de MPLBelgique.org: il s’agit plutôt de nouvelles unités de production) d’une capacité maximale de production de 272 MW à Jiyé et Zouk. Construite en 1984, l’ancienne centrale de Zouk assure plus de 25% de l’électricité du Liban. Censée produire 600 mégawatts par jour, elle n’en fournit aujourd’hui que 350.

La nouvelle centrale de Zouk devrait être livrée en 2014. La production électrique des deux nouvelles centrales permettra de réduire l’écart énergétique que connaît le Liban, qui fournit actuellement 1.500 MW pour une demande qui devrait atteindre 3.000 MW cet été.

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Bassil lance la construction du barrage de Janna

Posted by jeunempl sur avril 8, 2013

Le Commerce du Levant

Gebran Bassil - première pierre à JannaLe ministre démissionnaire de l’Energie et de l’Eau, Gebran Bassil, a affirmé que le seul moyen de préserver l’eau au Liban était à travers la construction de barrages.

Ces déclarations de M. Bassil sont intervenues alors qu’il posait la première pierre du barrage de Janna à Nahr Ibrahim. D’un coût de 250 millions de dollars entièrement versés par les offices des eaux de Beyrouth et du Mont-Liban, le barrage, haut de 165 mètres (note du MPLBelgique.org : la plus grande hauteur pour un barrage au Moyen-Orient) et qui pourra retenir jusqu’à 95 millions de mètres cubes d’eau, sera le deuxième plus grand barrage du Liban après celui du lac Karaoun.

La deuxième étape de la construction du barrage sera lancée en juin. Le projet devrait être prêt en 2017.

Ce barrage permettrait aussi de produire de 90 à 140 MW d’électricité. Il alimentera en eau le casa de Jbeil avec 35 millions de mètres cubes et Beyrouth avec 60 millions de mètres cubes.

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :