Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘Finances’

Ibrahim Kanaan, député du Metn : Pas de feu vert régional pour le cabinet

Posted by jeunempl sur octobre 4, 2013

L’Hebdo Magazine – Saad Elias

Ibrahim Kanaan - député du Metn«Lorsque la tendance régionale changera, tous les obstacles tomberont et on verra alors la formation d’un gouvernement», se désole Ibrahim Kanaan. Tour d’horizon avec le président de la Commission parlementaire des Finances.

Le député Walid Joumblatt a renoncé à l’équation des 3×8 et pencherait pour une formule de 6+9+9. Est-ce que cela vous convient?

Tout ce débat est infructueux, avec le respect que je dois à tous. Lorsque la tendance régionale changera, tous les obstacles tomberont. Je ne vais pas revenir à l’an 2005, ni aux législatives de 2009 et à la façon dont le gouvernement a été formé… Aujourd’hui, lorsque le président Tammam Salam a été désigné, le Moustaqbal avait posé comme condition la mise à l’écart du Hezbollah. Ensuite, on a parlé d’une équipe neutre de technocrates, aujourd’hui, nous en sommes à un gouvernement politique, rassembleur, incluant le Hezbollah. Nous nous querellons sur les chiffres, le feu vert régional n’ayant pas encore été donné…

L’échéance présidentielle approche et les candidats sont légion, on peut citer le général Michel Aoun, le président Amine Gemayel, le député Sleiman Frangié, le Dr Samir Geagea et on parle aussi de la prorogation du mandat du président Michel Sleiman. Qui, selon vous, a le plus de chance d’arriver à Baabda?

Aucun de ceux que vous nommez n’a annoncé sa candidature officielle. Mais notre position de principe fondamentale, que nous avons exprimée à diverses occasions, est que nous sommes opposés à toute prorogation. Cette option n’est pas liée aux personnes. Nous sommes pour une élection présidentielle libanaise qui portera au pouvoir un homme doté d’une forte présence, capable d’améliorer le rôle de la présidence. Nous sommes régis jusqu’à nouvel ordre par un régime confessionnel. Il y a des chrétiens et des musulmans, il y a des maronites, des sunnites, des chiites, des druzes… Nous souhaitons parvenir à un régime laïque, mais l’équilibre, aujourd’hui, impose que la représentativité soit conforme à la réalité. Comment améliorer la situation des chrétiens au sein du régime? C’est ainsi que nous abordons la présidence. Ajoutez à cela les grandes options que nous soutenons dont le choix de la réforme.

Quand allez-vous mettre le point final au projet de la grille des salaires et publier votre rapport?

J’aurais souhaité que la grille ne soit pas soumise sous cette forme à l’Assemblée générale parce qu’elle est, en quelque sorte, une fuite devant les responsabilités. Si j’avais voulu, en tant que président de la Commission, m’attacher uniquement à l’aspect juridique, je l’aurais refusée. Elle ne donne aucun droit aux gens et n’assure pas de vraies sources de financement. Elle n’est appuyée ni par les instances économiques, ni par les fonctionnaires, les militaires ou les enseignants… Ils y sont tous opposés, pourquoi alors la transférer? Mais je me suis dit: je vais assumer cette responsabilité, parce que les citoyens y ont placé tous leurs espoirs. Cela fait vingt-cinq ans que les salaires n’ont pas été réévalués, faut-il laisser la situation Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Gebran Bassil appelle le gouvernement sortant à aller rapidement de l’avant

Posted by jeunempl sur juillet 7, 2013

(L’Orient le Jour)

Au KesrouanLe ministre sortant de l’Énergie et de l’Eau, Gebran Bassil, a estimé hier qu’Israël avait la capacité de parvenir aux ressources pétrolières offshore du Liban, indiquant que l’État hébreu avait procédé à un forage à quelques kilomètres des eaux territoriales libanaises. « Ce nouveau puits israélien se trouve exactement à 4 kilomètres du bloc 8 libanais et à 6 kilomètres du bloc 9, et en creusant de manière horizontale, il est techniquement possible pour Israël d’atteindre les ressources libanaises », a affirmé M. Bassil.

Selon lui, « le Liban a les capacités de défendre les hydrocarbures de sa zone économique exclusive (ZEE) grâce à l’armée et à la résistance, et Israël n’a théoriquement aucun intérêt à se rapprocher des eaux territoriales libanaises ». « Mais techniquement parlant, il est de notre devoir de nous protéger sur le plan juridique, et le Liban ne peut pas se permettre de retarder la feuille de route de son plan énergétique s’il veut conserver sa crédibilité au niveau international », a poursuivi le ministre sortant de l’Énergie et de l’Eau.

Il a ainsi appelé le chef de l’État Michel Sleiman et le Premier ministre démissionnaire Nagib Mikati à Lire le reste de cette entrée »

Posted in Economie, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Ibrahim Kanaan, député du Metn : «Notre popularité augmente»

Posted by jeunempl sur juin 7, 2013

 

L’Hebdo Magazine – Saad Elias

PIbrahim Kanaan - député du Metnour le secrétaire du Courant patriotique libre, le Conseil constitutionnel est appelé à invalider ce qui frappe la démocratie au Liban. Ibrahim Kanaan fait le point sur des questions que chacun se pose.

Le Courant patriotique libre a présenté une demande d’invalidation de la prorogation du mandat 
parlementaire. Pourra-t-elle être refusée pour des 
considérations politiques?
Chacun a conscience de la difficulté de cette période historique. Le Conseil constitutionnel est appelé à invalider ce qui frappe la démocratie au Liban. Si, pour une raison ou une autre, le Conseil ne peut assumer ses responsabilités, il aura légalisé la fin de la démocratie. Les magistrats sont conscients de l’importance de leur décision et ne peuvent se laisser influencer par des considérations politiques.

Les positions du président de la République, du patriarche Béchara Raï et la vôtre ne peuvent-elles pas influencer les membres chrétiens du Conseil?
J’ai parlé d’influence dans le sens de contraintes et de pressions directes.

Vous avez minimisé l’insécurité qui a dicté la 
prorogation. Or, la situation se dégrade chaque jour à Tripoli. Dans la banlieue sud. Des tentatives
d’enlèvements ont lieu…

Les conditions contraignantes ne peuvent être prévues à l’avance. La force majeure s’impose d’elle-même. Si certains camps n’ont pas intérêt dans la tenue des élections ou si des inspirations venaient de l’étranger, il suffirait d’une simple explosion pour empêcher les élections. Pourquoi donner l’image au Liban et au monde que le pays est en guerre. Le ministre de Lire le reste de cette entrée »

Posted in Billets & Opinions, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Réformes : Les municipalités enfin financées, grâce aux revenus des Télécoms

Posted by jeunempl sur janvier 11, 2013

MPLBelgique.org


Le général Michel Aoun entouré du ministre Nicolas Sehnaoui et du député Ibrahim KanaanElle passe inaperçue, mais il s’agit de l’une des plus grandes réformes que ce gouvernement ait réalisé car cette loi fixe les bases d’une décentralisation saine de l’état.

Le chef du bloc du Changement et de la Réforme, le Général Michel Aoun, a tenu jeudi une conférence de presse conjointe avec le ministre des Télécommunications Nicolas Sehnaoui et le président de la commission des Finances, le député Ibrahim Kanaan, portant sur la distribution des revenus du secteur de la téléphonie mobile aux municipalités.

Cette réforme permet ainsi de mettre fin à l’injustice qui frappait les municipalités libanaises depuis la fin de la guerre civile. En effet, sans raison depuis 1994, celles-ci ne percevaient pas les revenus de la téléphonie mobile issu d’une taxe que le gouvernement libanais se devait de redistribuer aux municipalités (pour mieux comprendre, veuillez consulter cette page).

Pour rappel, il a fallu l’intervention des ministres du CPL dès 2009 pour venir à bout d’un véritable bras-de-fer politique :
– Bassil qui a dénoncé et mis en place les premiers moyens d’actions
– Nahas qui a mis fin au transfert vers le ministère des Finances et ouvert un compte pour emmagasiner les arriérées dues aux municipalités
– Sehnaoui qui a continué sur cette voie en veillant à aboutir sur un accord politique, en coopération avec le président de la commission parlementaire des Finances, le député Ibrahim Kanaan.

Le Général Aoun a rappelé que son bloc avait soumis, le 15 octobre 2012, au Parlement, une loi « bis référé » sur le financement des municipalités (Cliquez ici pour lire le projet de loi complet), mais que cette loi n’a pas été discutée en raison du boycott, par les députés de l’opposition, des séances parlementaires.

« C’est le gouvernement qui a finalement approuvé le versement de ces sommes aux municipalités », a-t-il fait savoir.

En effet, cela fait près de 20 ans que les municipalités ne recevaient plus ce financement qui leur revenait de droit. La faute aux Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Economie, Géneral, Nos articles | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Plus de 55% des Libanais n’arrivent pas à épargner

Posted by jeunempl sur novembre 2, 2012

Le Commerce du Levant

Dans son bulletin mensuel d’information, Hadith el-malia, le ministère des Finances a indiqué que 55% des Libanais « n’arrivent pas à épargner » chaque mois, tandis qu’en parallèle, 63% d’entre eux « sont incapables d’établir un budget mensuel pour planifier leurs achats, en termes de produits alimentaires et d’objets de première nécessité ».

Le ministère, par le biais de l’Institut des finances Bassel Fleihane, s’est appuyé sur une méthodologie internationalement reconnue, mise au point par l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) et la Banque mondiale (BM), pour conduire un sondage d’envergure nationale portant sur la connaissance et la responsabilité financières des Libanais.

Selon les chiffres préliminaires de ce sondage, il a également été révélé que tandis que 87% des Libanais ont été capables de définir ce qu’est un déficit budgétaire, « plus de la moitié de ce pourcentage ont indiqué ne pas connaître de solutions pour renflouer les caisses de l’Etat », a noté Hadith el-malia. En outre, 70% des personnes interrogées ont paru peu informées sur le régime des retraites puisque ce pourcentage semble convaincu qu’il suffit d’être inscrit à la CNSS pour bénéficier automatiquement d’indemnités de fin de service.

Ainsi, une grande part des personnes interrogées n’ont aucun plan de prévoyance.

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , | Leave a Comment »

Economie : Dossier sur les salaires au Liban

Posted by jeunempl sur août 27, 2012

L’Hebdo Magazine – Lilianne Mokbel

Echelle des salaires : 2258 milliards de livres par an

Ce que tout le monde attendait est arrivé. Le Conseil des ministres, qui s’est réuni jeudi 16 août, a approuvé le réajustement des salaires des fonctionnaires du secteur public dans la même proportion que celle votée pour le secteur privé en février dernier avec effet rétroactif au 1/2/2012. Le Conseil a par ailleurs reporté l’examen de l’échelle des salaires des fonctionnaires à sa réunion prévue mercredi 5 septembre. L’étude de la grille des salaires et son vote seraient probablement relégués aux calendes grecques. Le feu couvant sous la cendre, le gouvernement a pallié aux besoins les plus urgents des ressources humaines du secteur public. Sa décision est celle du moindre mal, dans la mesure où « l’approbation de l’échelle des salaires aurait monté les gens, notamment les lobbies financier, immobilier et commercial, contre les fonctionnaires ».

En fait, le projet de la grille des salaires comprend 37 articles sur un total de 60 articles portant sur l’augmentation et/ou la création de nouveaux impôts et taxes qui visent à assurer son financement. Parmi ces taxes figure une série d’impositions contestées par une large frange sociale (ces taxes sont presque les mêmes que celles qui ont été supprimées du budget de 2012), c’est-à-dire, entre autres, le relèvement du taux de la TVA de 10% à 12%, la hausse de la taxe sur les intérêts bancaires de 5% à 7%, l’imposition d’une taxe de 4% sur le mazout et d’une autre d’une même proportion sur les profits des ventes de biens-fonds immobiliers acquis avant 2009, et de 15% pour ceux acquis après 2009.

Le coût estimé de cette nouvelle grille est exorbitant. Il est approximativement de l’ordre de 2258 milliards de livres en rythme annuel, sachant que son application serait sans aucun effet rétroactif. Dans le cadre de cette grille, certains réajustements de salaires atteignent une progression de 99% sur base du salaire actuel du fonctionnaire, alors que la valeur de la promotion à un grade supérieur de certaines catégories de fonctionnaires peut atteindre 278% de la valeur actuelle du grade. D’ailleurs, le ministère des Finances a estimé à environ 1362 milliards de livres le coût de Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le déficit public en baisse de 22% fin avril

Posted by jeunempl sur juin 28, 2012

Le Commerce du Levant

Le déficit public s’est élevé à 1,09 milliard de dollars fin avril 2012, contre un déficit de 1,4 milliard de dollars durant la même période en 2011, en baisse de 22%, selon les chiffres publiés par le ministère des Finances.

Le déficit s’est élevé à 25,6% du total des dépenses publiques fin avril.

Toujours selon les chiffres du ministère des Finances, les dépenses publiques ont augmenté de 8% en rythme annuel à 4,2 milliards de dollars, alors que les recettes publiques ont totalisé 3,1 milliards de dollars, en hausse de 24,4% sur un an.

La baisse du déficit et l’augmentation des revenus ont été enregistrés grâce, entre autres, à la comptabilisation des recettes provenant des télécoms, soit 463 millions de dollars, qui sont réalisées sur une base annuelle.

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , | Leave a Comment »

Safadi expose le projet de Budget de 2012

Posted by jeunempl sur mai 26, 2012

N.A. – ANI

Le ministre des Finances Mohammad Safadi a affirmé jeudi, que « le nouveau projet de budget général de 2012 prévoit une augmentation de 65% des dépenses d’investissement par rapport à 2011 ».

Il a indiqué que le nouveau budget – dont le taux du déficit atteint la somme de 5,568 L.L. – prévoit une réduction du ratio de la dette de 135,1 à 134,8%.

M. Safadi a expliqué que selon le nouveau budget, la TVA enregistrerait une hausse de 10 à 12% et de 5 à 7% sur les intérêts sur les dépôts bancaires.

« De telles mesures fiscales assurent les revenus nécessaires sans imposer aux citoyens des charges supplémentaires, notamment ceux à revenus limités ou moyens », a-t-il dit dans une conférence de presse qu’il a tenue au ministère après sa réunion avec le gouverneur de la BDL Riad Salamé et une délégation de l’Association des Banques libanaises présidée par Joseph Torbey.

M. Safadi a assuré que « le projet a été présenté au gouvernement », rappelant que « le ministère des Finances a finalisé le premier projet conformément aux délais constitutionnels fixés en Lire le reste de cette entrée »

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Kanaan:nous avons présenté au chef de l’Etat des solutions constitutionnelles et légales concernant le budget

Posted by jeunempl sur avril 26, 2012

ANI

Ibrahim Kanaan - Député CPL

Le député Ibrahim Kanaan a affirmé que le bloc du Changement et de la Réforme n’a pas l’intention de coincer le président Sleiman mais que c’est l’absence du budget et le blocage de la Chambrre des députés de la part de l’opposition qui le font.

M. Kannan a précisé qu’il a présenté au président de la République des solutions constitutionnelles et légales soulignant que le projet non modifié des 8900 milliards ne comprend pas une violation de la Constitution .

A propos de son rapport sur les donations, le député Kanaan a déclaré que le fait de dépenser des donations de 5 milliards de dollars sans contrôle depuis vingt ans fait partie de ce lourd héritage auquel il faut mettre terme et soumettre à la comptabilité.

M. Kanaan a réclamé une prise de décision qui protège les institutions et soumet toutes les parties à la loi.

Le député se prononçait lors d’une entrevue accordée à la radio « Sawt el Mada ».

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Safadi: j’ai terminé tout ce qu’il m’était demandé de faire

Posted by jeunempl sur mars 18, 2012

N.A. – ANI

Le ministre des Finances Mohammad Safadi a annoncé dimanche qu’il a « achevé tout ce qu’il lui était demandé de faire », n’écartant pas l’idée de « la possibilité de présenter une solution aux dépenses financières lors de la séance du Conseil des ministres mercredi prochain ».

« Un quitus a été délivré sans le contrôle des années 2008, 2009 et 2010 « , a-t-il clarifié, expliquant qu’il s’agit du quitus provisoire requis ».

M. Safadi a refusé d’envisager, dans une interview accordée à la « LFtv », « une deuxième solution ».

« Le gouvernement veut une issue politique et le ministère des Finances ne présente pas de telles solutions », espérant que « cette affaire soit réglée prochainement », sans oublier de noter que « la formule du ministère des Finances est une solution rapide et temporaire ».

Le ministre a affirmé que « nul ne compte faire de compromis ».

« Un compromis en signifie un pour les dépenses supplémentaires qui sont soumises au contrôle tout comme les autres dépenses de l’Etat ou d’un ministère donné », a-t-il dit.

Interrogé sur la visite du ministre adjoint du Trésor américain et son lien avec les pressions internationales exercées sur le secteur bancaire libanais, M. Safadi a assuré que « le gouvernement libanais respecte les lois internationales et toutes les autres choses auxquelles il s’est engagé », révélant qu’il s’est réuni à plusieurs reprises avec des responsables du Trésor américain.

« Notre système bancaire se spécifie par le secret bancaire et tant que nous avons ce secret bancaire, ils ont le droit de poser les questions qui leur conviennent », a-t-il noté, indiquant que « les réponses sont toujours disponibles et correctes ».

« Le fait de lever le secret bancaire est une exigence mondiale, non seulement américaine, puisque cette dernière n’assure pas la transparence et cette affaire sera un sujet de discussion durant la prochaine période », a-t-il conclu.

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :