Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Lieberman ridiculise Kouchner et Moratinos

Posted by jeunempl sur novembre 1, 2010

L’Hebdo Magazine

Les ministres français et espagnol des Affaires étrangères, Bernard Kouchner et Miguel Angel Moratinos, ont été ridiculisés et même humiliés par leur homologue israélien, le controversé Avigdor Lieberman. Après une réunion à huis clos entre les trois ministres, Lieberman a décidé de révéler aux médias l’échange privé qu’il a eu avec ses homologues européens. Kouchner et Moratinos avaient demandé la prolongation du gel de la colonisation, ce qui leur a valu par Lieberman une réponse sans équivoque: «Allez d’abord résoudre vos propres problèmes dans vos pays respectifs avant de venir nous donner des leçons». Pas facile de communiquer avec le président du parti d’extrême droite Yisrael Beiteinu, un homme que même Ariel Sharon a dû chasser de son gouvernement en juin 2004 à cause de ses positions pour le moins extrémistes et racistes.

Publicités

Une Réponse to “Lieberman ridiculise Kouchner et Moratinos”

  1. KOCH said

    Cher(e)s Ami(e)s,

    Rien de plus normal que de ses faire rappeler à l’ordre quant à l’ingérence dans des affaires intérieures de tiers. L’Etat d’Israël n’est pas la France cédant devant des accusations de colonialisme.
    Toutefois, c’est ce positionnement qui interroge sur l’origine du malheur des Chrétiens d’Orient depuis l’installation de l’Etat d’Israël confondu avec la part de l’Occident qui soutient Israël
    Certains clans d’Israêl, par leurs positions, mettent en cause la pérennité du pays des Hébreux installé sur l’espace que leur ont fourni les Perses qui les avaient libérés de l’esclavage à Babylone alors que le premier socle antique de l’Etat du peuple Hébreux était accollé entre la Phénicie et Palmyre.
    A l’époque, il avait convoité le pays de Canaan, berceau de certains Phénicien et des Maronitiques comme des espaces environnants mais, à cette phase de l’histoire, un arrangement était intervenu après la guerre.
    Ainsi, le pays du Cèdre, avait fourni de la matière pour la construction du premier temple de Salomonn et ses habitants étaient respectés par les fils d’Israël.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :