Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘Bernard Kouchner’

Lieberman ridiculise Kouchner et Moratinos

Posted by jeunempl sur novembre 1, 2010

L’Hebdo Magazine

Les ministres français et espagnol des Affaires étrangères, Bernard Kouchner et Miguel Angel Moratinos, ont été ridiculisés et même humiliés par leur homologue israélien, le controversé Avigdor Lieberman. Après une réunion à huis clos entre les trois ministres, Lieberman a décidé de révéler aux médias l’échange privé qu’il a eu avec ses homologues européens. Kouchner et Moratinos avaient demandé la prolongation du gel de la colonisation, ce qui leur a valu par Lieberman une réponse sans équivoque: «Allez d’abord résoudre vos propres problèmes dans vos pays respectifs avant de venir nous donner des leçons». Pas facile de communiquer avec le président du parti d’extrême droite Yisrael Beiteinu, un homme que même Ariel Sharon a dû chasser de son gouvernement en juin 2004 à cause de ses positions pour le moins extrémistes et racistes.

Publicités

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

Kouchner justifie les violations israéliennes du Liban

Posted by jeunempl sur janvier 24, 2010

Info-Palestine

Lors de son entrevue avec le Premier ministre libanais, Saad Hariri, à Paris, le ministre français des Affaires étrangères a nié que l’Etat sioniste représentait une menace sur le Liban osant effrontément déclarer que c’est le Hezbollah qui représenterait cette menace. Il a jugé que les craintes libanaises étaient infondées, puisqu’Israël est l’ami de la France !!!

Ses déclarations sont dénoncées et accusées de justifier une guerre sioniste

Un communiqué du Hezbollah a dénoncé les déclarations de Kouchner :

« Nous décelons dans ces déclarations les empreintes claires de la voix israélienne et un déni entier de l’histoire de la France et de sa résistance à l’agression et l’occupation« .

Le communiqué ajoute : « le Hezbollah s’étonne que les déclarations du ministre des Affaires étrangères contredisent les rapports des Nations-Unies au Sud-Liban, où son pays est représenté, à propos des agressions israéliennes quotidiennes et des violations de la souveraineté libanaise. Il considère cette attitude comme une tentative d’innocenter l’ennemi israélien et de camoufler ses violations incessantes contre la souveraineté libanaise, ce qui est considéré comme une protection de l’occupant israélien et un encouragement pour poursuivre ses attaques« . Le communiqué termine : « le Hezbollah dénonce cette attitude complice et déséquilibrée et appelle les autorités françaises à adopter un rôle conforme aux responsabilités qu’elles ont longtemps proclamées envers la sécurité et la souveraineté du Liban« .

Les déclarations de Khouchner ont été vivement dénoncées par une partie de la classe politique libanaise, à Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

Le Hezbollah dénonce des propos « injustes » de Kouchner

Posted by jeunempl sur janvier 23, 2010

Iloubnan

Le Hezbollah libanais a dénoncé vendredi des propos du chef de la diplomatie française, Bernard Kouchner, qui s’est inquiété du possible impact négatif de la situation en Iran sur la sécurité au Liban.

Lors d’une discussion avec des journalistes à l’issue d’une rencontre jeudi avec le Premier ministre libanais Saad Hariri en visite en France, Bernard Kouchner a écarté une action israélienne contre le Liban, une crainte exprimée par le Premier ministre libanais Saad Hariri, .

« La situation en Iran pourrait conduire à une fuite en avant de certains responsables iraniens, et cela est dangereux car le Hezbollah possède des armes et il pourrait se produire des évènements regrettables et condamnables », a également déclaré Bernard Kouchner, selon une transcription en arabe publiée par le service de presse de M. Hariri. Le Hezbollah, soutenu par l’Iran, a réagi vendredi soir « dénonçant cette position, complice et injuste », appelant les autorités françaises à « jouer un rôle responsable (..) en faveur du Liban et de sa souveraineté ». Il a accusé M. Kouchner de tenter d' »innocenter l’ennemi israélien (…) cela équivaut à protéger l’occupant israélien et à l’encourager à
poursuivre ses agressions ».

Les propos du responsable français ont également été dénoncés à Téhéran vendredi, le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, Ramin Mehmanparast, estimant ces déclarations « sans fondement ». Ces déclarations Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Kouchner félicite la Syrie et critique Aoun…

Posted by jeunempl sur août 29, 2009

Iloubnan

SyrieBernard KouchnerLors d’une conférence de presse tenue vendredi en marge de la 17e Conférence des ambassadeurs français, le ministre français des Affaires étrangères, Bernard Kouchner, a félicité la Syrie de ne pas «intervenir» dans les affaires intérieures du Liban, tout en critiquant le député Michel Aoun pour les conditions « impossibles » qu’il impose et qui font obstacle à la formation d’un gouvernement.

Quant au président Nicolas Sarkozy, il a appelé à la formation d’un gouvernement d’unité nationale « le plus tôt possible. « 

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , | 2 Comments »

La Syrie redevient un acteur régional incontournable

Posted by jeunempl sur juillet 27, 2009

Cécile Hennion – Le Monde

sleiman_assadDans les luttes d’influence qui agitent le Moyen-Orient, Bachar Al-Assad peut se targuer d’avoir remporté une belle victoire en récupérant, au moins provisoirement, la place qu’avait jadis occupée son père, Hafez Al-Assad, celle de leader incontournable dans la région. En atteste la visite, dimanche 26 juillet à Damas, de George Mitchell, l’envoyé spécial de la Maison Blanche pour le Moyen-Orient. Le 14 juin, George Mitchell rencontrait déjà Bachar Al-Assad à Damas pour ce qui constituait alors la première visite officielle d’un diplomate américain de ce rang en Syrie depuis 2005.

En quatre ans, Bachar Al-Assad est parvenu à hisser la Syrie de statut d’Etat infréquentable au rang de puissance incontournable, courtisée par presque l’ensemble de la communauté internationale, sans pour autant avoir répondu concrètement aux exigences des uns et des autres.

Entre 2005 et 2008, le régime syrien apparaissait fragile, menacé par l’administration américaine de George Bush, boycotté par la France, l’Arabie saoudite et l’Egypte qui le suspectaient d’avoir partie liée à l’assassinat du premier ministre libanais Rafic Hariri en 2005.

Aujourd’hui, la situation du leader syrien est à ce point confortable qu’il peut appuyer verbalement l’aile dure de Téhéran, incarnée par l’ayatollah Ali Khamenei et le président Mahmoud Ahmadinejad, en pleine crise iranienne, tout en se voyant offrir par les Etats-Unis un signe tangible de normalisation avec le retour, annoncé le 24 juin et après quatre ans d’absence, d’un ambassadeur américain à Damas.

Le 3 juillet, M. Assad, décontracté, invitait, sur la chaîne britannique Sky News, son homologue américain Barack Obama à venir à Damas. « Le président Obama est jeune. Le président Assad est aussi très jeune. Peut-être est-il Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

France | Méditerranée: 1er anniversaire du lancement de l’Union pour la Méditerranée

Posted by jeunempl sur juillet 10, 2009

Libnanews

Union européenne - MéditerranéeLa destruction de Gaza, un coup fatal pour l’Union pour la Méditerranée

Nicolas Sarkozy ou la dystopie d’un discours

René Naba | Paris, 7 juillet 2009 – La destruction de l’enclave palestinienne de Gaza par Israël, en janvier 2009, paraît avoir porté un coup fatal à l’Union Pour la Méditerranée, rendant aphone et atone la France, pour la première fois dans les annales diplomatiques internationales, sur un dossier clé de la géostratégie mondiale, le Moyen  orient, un développement d’autant plus fâcheux qu’il survient au moment même où la zone auparavant résolument anti-américaine opère un basculement psychologique à la faveur du discours du Caire du président Barack Hussein Obama, fondateur de la nouvelle politique américaine à destination du monde arabo musulman. Sauf retournement de tendance, tel est le bilan de la diplomatie méditerranéenne de Nicolas Sarkozy, un an après le lancement à grand fracas publicitaire du projet phare de sa mandature présidentielle.

La grande œuvre diplomatique de la présidence Sarkozy a surtout permis à un état membre (Israël) de détruire un autre état membre (Gaza Palestine), sous le regard impassible de ses deux co-présidents Nicolas Sarkozy (France) et Hosni Moubarak (Egypte), entraînant la paralysie de cette instance et le rehaussement parallèle des relations entre Israël et l’Union Européenne, la défense tonitruante du prisonnier franco-israélien Gilad Shalit et l’omission coupable du cas du franco-palestinien Salah Hammoury.

L’UPM est désormais un château fantôme déserté par ses nombreux et bruyants pensionnaires, confus devant un tel gâchis, confus  devant ce qui apparaît comme sa principale réalisation: l’éradication de toute sensibilité pro-palestinienne de l’administration préfectorale et de l’audiovisuel extérieur français et la promotion concomitante de personnalités au philo sionisme exacerbé. La mise à l’écart de Bruno Guigue (administration préfectorale), –dont la destruction israélienne de Gaza, en janvier 2009, lui a donné a posteriori raison–, la mise à l’index de l’universitaire Vincent Geisser, l’éviction de Richard Labévière (Média) et de Wahib Abou Wassel, seul palestinien du dispositif médiatique extérieur, se sont accompagnés, en effet, de la promotion concomitante de Bernard Kouchner (Quai d’Orsay), Pierre Lellouche (Affaires européennes), Dominique Strauss khan (FMI), Arno Klarsfeld (Matignon), ainsi que de François Zimmeray, ancien vice-président de la commission d’études politiques du CRIF,  Ambassadeur pour les Droits de l’homme, de Christine Ockrent (pôle audiovisuel extérieur) enfin de Philippe Val (France inter) (1).

Rien n‘avait pourtant été épargné par Nicolas Sarkozy pour ancrer Israël comme pivot de sa diplomatie. Rien. Ni la «désarabisation» (2) du Quai d’Orsay, ni sa participation inaugurale au dîner annuel du CRIF (Conseil représentatif des Institutions Juives de France), ni Lire le reste de cette entrée »

Posted in Billets & Opinions, Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La France s’active en coulisse pour la réussite du sommet des quatre

Posted by jeunempl sur juillet 2, 2009

El Nashra

drapeau Arabie SaouditeDrapeau LibanfranceLa France oeuvre en coulisse pour la réussite du sommet quadripartite qui réunira le Liban, la Syrie, l’Arabie Saoudite, et l’Egypte à Damas, ont affirmé à notre site des sources françaises souhaitant préserver leur anonymat.
Paris souhaite ainsi aboutir à des résultats qui auront de bonnes répercussions sur la situation générale au Proche-Orient, et plus particulièrement en Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Deux responsables de la présidence française ont rencontré Bachar al-Assad

Posted by jeunempl sur juillet 1, 2009

AFP

SyriefranceDeux des plus hauts responsables de la présidence française ont rencontré mardi à Damas le président syrien Bachar al-Assad, pour des entretiens qualifiés mercredi de réguliers par le ministère français des Affaires étrangères.

« Claude Guéant, secrétaire général de l’Elysée, et Jean-David Levitte, conseiller diplomatique du président de la République » Nicolas Sarkozy, « étaient hier (mardi) à Damas », a déclaré le porte-parole du Quai d’Orsay, Eric Chevallier. Il était interrogé pour savoir si cette visite avait permis d’améliorer les relations entre la Syrie et le Liban.

Les deux responsables « ont été reçus par le président Bachar al-Assad et ont également eu un entretien avec le ministre des Affaires étrangères, Walid El Mouallem », a ajouté Eric Chevallier. « Ces entretiens, qui se sont déroulés dans un esprit très constructif, s’inscrivent dans le cadre des contacts politiques que nous avons régulièrement avec les autorités syriennes et ils ont été l’occasion d’échanges sur les problématiques bilatérales et régionales », a fait valoir le porte-parole, sans autre détail. Cette visite survient peu avant un déplacement du Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

1990 – Devoir de mémoire: La population libanaise témoigne (Avant-Propos)

Posted by jeunempl sur avril 9, 2009

(Livre Blanc du conflit Armée Libanaise – Forces Libanaises)

Ce texte entre dans le cadre plus large de la publication du Livre Blanc, regroupant les témoignages de la population lors de la guerre civile libanaise en 1990. Vous pouvez suivre l’intégralité de ce document sur cette page:
1990 – Devoir de mémoire: La population libanaise témoigne

– Parce que les politiques ont voulu effacer de notre mémoire, à travers une loi d’amnistie, toutes les exactions qu’ils ont commises durant la guerre civile,
– Parce que les médias n’assurent pas leur rôle de conscientisation de la population,

Le Livre Blanc reste encore aujourd’hui une référence pour rappeler à la population, de tous ages, les malheurs que peuvent engendrer tout conflit opposant un Libanais à son propre frère libanais. En attendant que l’état assure un jour pleinement ce rôle de mémoire au niveau de ses institutions, nous vous publions en plusieurs parties le Livre Blanc, rédigé à la fin de la guerre civile par de jeunes étudiants français, extérieurs au conflit, venus au Liban dans le seul but de comprendre. Pour cela, ils partent à la rencontre de la population, témoin des exactions de la milice des Forces Libanaises dans le conflit l’opposant à l’Armée Libanaise.

Avant-Propos par Patrick Karam

patrick-karamToute guerre est atroce, surtout quand ce sont des frères qui s’affrontent. Lorsque les combats se déroulent entre voisins d’un immeuble à l’autre, d’une rue à l’autre, la lutte n’en devient que plus féroce. Mais selon les témoignages, celle-ci dépasse en horreur, tout ce que les malheureux libanais ont connu et vécu en 15 ans de guerre. L’odieux est le quotidien. Nous avons enquêté partout, vérifié toutes les rumeurs, tous les bruits qui courent, les vrais, les faux, recueilli les témoignages de la population, de médecins, interrogé les organismes caritatifs et les institutions religieuses. Nous n’avons négligé aucune piste, en essayant de travailler dans la plus grande discrétion pour ne pas nuire aux uns et aux autres, surtout pour ne pas mettre leur vie en danger. Partout la même impression, surprenante quand on débarque de Paris avec les idées récoltées ça et là dans les médias.

Du côté de l’armée régulière du Général Aoun, les gens se sentent plus libres, plus en sécurité, il y a une véritable symbiose entre elle et la population. Les commerçants viennent nous raconter comment les soldats ont protégé des pillards leurs boutiques éventrées, comment leurs filles peuvent circuler la nuit seules et sans crainte.
Dans les régions contrôlées par les Forces Libanaises, la milice de Samir Geagea, l’ambiance change, l’atmosphère est tendue, les gens ont Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 3 Comments »

Législatives libanaises : aide franco-italienne

Posted by dodzi sur février 24, 2009

Le Figaro

La France et l’Italie sont prêtes à aider à l’organisation des élections législatives libanaises du 7 juin, y compris par l’envoi d’observateurs, affirment les chefs de la diplomatie des deux pays, Bernard Kouchner et Franco Frattini, dans une tribune au Monde.

« La démocratie libanaise doit être préservée. Aussi sommes-nous disposés, si les autorités libanaises le souhaitent, à aider à l’organisation et au bon déroulement de ces élections, y compris par l’envoi d’observateurs, pour que le scrutin soit libre, transparent et conforme aux normes démocratiques internationales », écrivent les deux ministres.

Dans leur texte, les deux responsables soulignent aussi leur volonté de « contribuer à la normalisation des relations entre le Liban et son environnement régional ».

Ils rappellent l’établissement pour la première fois le 15 octobre de relations diplomatiques entre Beyrouth et Damas. « Cette décision historique doit être bientôt concrétisée par un échange d’ambassadeurs, attendu par l’ensemble de la communauté internationale », soulignent-ils. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :