Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Canada – Rencontres libanaises

Posted by jeunempl sur juin 14, 2008

(Véronique Leduc – Courrier Bordeaux-Cartierville)

Christine Atallah - Chanteuse libanaiseLa semaine prochaine, le Festival libanais permettra une fois de plus une incursion dans la culture libanaise. Les festivaliers pourront découvrir toute la richesse des traditions du Liban à travers, entre autres, sa gastronomie et ses artistes.
Plusieurs chanteurs montréalais d’origine libanaise présenteront leurs pièces du 20 au 22 juin au parc Marcelin-Wilson (11 301, boulevard de l’Acadie).

Lors de cette 6e édition, il sera possible d’entendre la chaude voix de Christine Atallah. Cette artiste, qui a grandi à Bordeaux-Cartierville, offrira une prestation lors de la cérémonie d’ouverture, le vendredi 20 juin à 18h30. Elle chantera trois pièces tirées de son premier album «Escapade». Pour la chanteuse, «le Festival libanais est un événement humble dont les organisateurs ont un grand cœur.»

Parmi les autres artistes participants au festival, on retrouve l’interprète Nadine Medawar et le rappeur Karl Wolf.

Des oeuvres de peintres seront également présentées dans le cadre d’une exposition de l’association des étudiants libanais de Montréal.

Festival populaire

Le festival libanais attire à chaque année de plus en plus de festivaliers. L’an dernier, l’événement a accueilli 25 000 personnes. «On s’attend à une participation encore plus grande cette année. L’événement est populaire puisqu’il est ouvert à tous et il est gratuit», indique la coordonnatrice des communications Christiane Eid. Déjà vouée à connaître du succès, la fête avait attiré 10 000 personnes lors de la première édition en 2003.
Selon Mme Eid, la communauté libanaise d’Ahuntsic-Cartierville est composée d’environ 9000 personnes. «À Saint-Laurent, elle est encore plus importante. Entre 1000 et 2000 de plus», précise Mme Eid.

«Les festivaliers proviennent des quartiers environnants, mais aussi des autres villes canadiennes, comme Toronto et Halifax», ajoute-t-elle.

Environ 100 bénévoles œuvrent pour la réussite de l’événement. Aref Salem, un concepteur de la première heure du festival, en fait partie. Pour M. Salem l’événement permet un lien entre les canadiens d’origine libanaise et les francophones de souche. «Le partage de notre musique en est un bon exemple», souligne-t-il.

Volet familial

La journée du dimanche 22 juin sera consacrée aux familles. Une messe, un pique-nique et une pièce de théâtre pour les enfants sont prévus au programme. Des jeux pour les enfants seront également disponibles sur place tout au long de l’événement.

Tout est gratuit, sauf la nourriture, des mets typiquement libanais.

Programmation
– Ouverture: le 20 juin, à 18h30
– Poursuite des activités: le 21 juin, de 18h à 22h30
– Journée familiale: le 22 juin, de 11h30 à 23h

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :