Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Jeux Olympiques – Londres 2012: A la découverte de… Karen Chammas (Judo – catégorie -63 kg)

Posted by jeunempl sur juillet 31, 2012

Mohamad Ezzedine – RPL France

Nom: Karen Chammas
Discipline: Judo (catégorie-63kg
Age: 19 ans (29/06/1993)
Lieu de naissance: Amioun

Taille: 1, 69 m
Poids: 63 kg

Palmarès:

Championne du Liban (2011 – 2012)
Médaille d’argent aux Jeux panarabes de Doha (2011)
5e aux Jeux de la francophonie à Beyrouth (2009)
7e Jeux Méditerranéens en Italie (2009)

Qui est Karen Chammas?

Sans aucun complexe. La judoka Libanaise Karen Chammas, qui débutera la compétition ce mardi 31 juillet, aborde ses premiers Jeux olympiques avec une sérénité déconcertante. Même si elle sera opposée lors de son premier tour à la Néerlandaise Elisabeth Willeboordse (médaille de bronze aux JO de Pékin, championne d’Europe 2005 et 2010 et médaille d’argent aux Championnats du monde 2009), celle qui n’a que 19 ans vise rien de moins qu’un podium. «Je vais faire mon possible pour laisser mon empreinte lors de ces jeux», a-t-elle déclaré ce mois-ci au quotidien libanais anglophone The Daily Star.

«Ce sont mes premiers JO, je compte bien engranger de l’expérience et pourquoi pas… décrocher une médaille car je suis concentrée à 100%», avoue Chammas.

Car Karen Chammas n’est pas de ceux qui se laissent rapidement griser par le succès. Non, la championne du Liban a une soif d’apprendre impressionante. Pour elle, il s’agit constamment de viser encore et encore plus haut afin un jour d’atteindre les sommets. C’est dans cette optique que la jeune libanaise s’entraine plus de 4h par jour avec un coach Hongrois, sans compter les stages d’entrainements intensifs au Liban et à l’étranger.

A 19 ans, la médaillée d’argent des Jeux panarabes de Doha (Qatar) en 2011, passera sénior l’an prochain. «Il me reste un an chez les juniors, révèle la deuxième plus jeune athlète de la délégation libanaise.«Suite aux Jeux de Londres je participerai fin 2012 aux Championnats d’Asie sénior de judo, et je compte bien continuer et percer dans le judo car c’est ce que j’aime le plus».

Qu’est-ce que le judo?

Le judo est un art martial, un sport de combat et un principe de vivre d’origine japonaise fondé par Jigoro Kano en 1882. Il se compose pour l’essentiel de techniques de projection, de contrôle au sol, d’étranglements et de clefs. Le judoka doit porter une tenue appelée judogi, qui est généralement blanc, mais pour faciliter la distinction entre les combattants dans les compétitions, un judoka peut avoir un judogi bleu à tous les niveaux de compétitions (si le judoka n’a pas de judogi bleu, la distinction se fera à l’aide de ceinture rouge ou blanche).

À la création de cet art martial, il n’existe pas de catégorie. Lors des compétitions officielles, les judokas sont répartis en catégories en fonction de leur poids. Les combats se font ensuite entre judokas d’une même catégorie et un classement final est obtenu pour chaque catégorie.

A noter que le judo masculin a été introduit officiellement dans le programme olympique à l’occasion des jeux de Tokyo (Japon) en 1964. Le judo féminin a fait son entrée dans le programme olympique aux Jeux de Séoul (Corée du Sud) en 1988 comme sport de démonstration avant d’être définitivement accepté à partir des Jeux de Barcelone en 1992.

Polémique israélienne

La délégation israélienne de judo a lancé ces derniers jours dans la presse britannique une polémique sur une prétendue méfiance de la délégation libanaise de judo. D’après les Israéliens interrogés par Reuters, des barrières auraient été érigées entre les espaces d’entrainement des 2 judokas « à la demande de la délégation libanaise ».

Contacté par l’Orient le Jour, le secrétaire général du Comité olympique libanais, Ezzat Kraytem, a catégoriquement démenti l’information, tout en se disant « surpris » de la polémique. « Il n’y a rien eu de tout cela. La délégation libanaise n’a jamais demandé aux organisateurs des jeux d’installer une barrière pour la séparer de la délégation israélienne », a dit M. Kraytem.

Interrogés par Reuters sur cet épisode, les organisateurs des J.O. ont expliqué que les barrières de séparation sont généralement utilisées pour empêcher les athlètes en compétition de copier les mouvements de leurs adversaires.

« (Karen Chammas) venait de finir son entraînement et s’apprêtait à quitter la salle au moment où la délégation israélienne de judo arrivait. Ils l’ont vu quitter les lieux et ont dû penser qu’elle voulait les éviter », a expliqué M. Kraytem, assurant que les « athlètes libanais connaissent leur responsabilité » et qu’il n’y a eu « aucune confrontation » avec les Israéliens à Londres.

Voilà qui est clair, place au sport désormais !

Programme de Karen Chammas (Judo Femmes – 63 kg):

Mardi 31/07/2012:

– 09h30 : 16è de finale
– 09h33 : 8è de finale
– 09h35: Quart de finale
– 14h00 : Demi-finales & Combat pour la médaille de bronze
– 16h00 : Finale

Sources:

-Daily Star: « Lebanon’s young judo star optimistic of Olympic glory » (Dany Aboud), article paru le 28/07/2012.
– Wikipédia: Judo
– L’Orient le Jour: « JO : Le comité olympique libanais dément toute polémique avec les judokas israéliens », article paru le 30/07/2012.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :