Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘polémique’

Le Buzz de Facebook: La Food War est relancée à Harvard

Posted by jeunempl sur novembre 6, 2012

Libnanews

La guerre de la Bouffe est relancée aux USA, à la Harvard Business School entre les Pays Arabes et Israël après la fameuse bataille des records des Hommos et des Tabbouleh géants entre le Liban et l’Etat Hébreux.

Ainsi, selon des ressortissants libanais effectuant leurs études dans la célèbre université située à proximité Cambridge dans le Massachusetts et connue pour former une grande partie des futurs décideurs américains ainsi que pour la culture générale de son personnel, un buffet intitulé « Station Mezze Israélien » a été installé dans un des restaurants universitaires. Sauf que le menu proposé, selon les étudiants du Pays des Cèdres n’a rien d’Israélien mais comporte plutôt différentes recettes empruntées aux pays arabes.

Selon la liste établie par Sara el Yafi, on peut constater pêlemêle que le Harissa est une sauce tunisienne et libyenne, le couscous d’origine maghrébine alors que le plat servi et présenté comme étant un couscous israélien serait en fait le Maftoul d’origine Palestinienne, le Fattouch d’origine arabo-turc, tout comme le Hommos.

L’étudiante libanaise s’interroge également sur le cas du Halloumi, un fromage chypriote

4. Halloumi (χαλούμι) is a Cypriot semi-hard, unripened brined cheese made from a mixture of goats’ and sheep milk. It’s not even ARABIC. So seriously, your « fuck-you » is not even centered around Arabs, it’s going west. –> Until Cyprus becomes another conquered Israeli territory, Halloumi is considered NOT Israeli.

Le Halloumi est un fromage mi-dur, non affiné fabriqué à partir de la saumure de lait de chèvres et de moutons. il n’est même pas arabe (…) Jusqu’à ce que Chypre ne soit devenu un autre Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in Culture & Société, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Affaire Gretta Taslakian : coupable, mais…

Posted by jeunempl sur août 19, 2012

(Guy Salmé – L’Orient le Jour)

La sprinteuse libanaise doit s’excuser de ne pas s’être conformée au port de l’uniforme officiel durant l’entraînement et lors de son entrée sur le stade olympique.

L’affaire remonte déjà à une dizaine de jours. Le 7 août exactement. L’athlète Gretta Taslakian, représentant le Liban dans la discipline reine des Jeux olympiques de Londres 2012, avait alors été renvoyée du village olympique par les représentants du Comité olympique libanais (COL) et de la Fédération libanaise d’athlétisme (FLA) présents dans la capitale britannique.

Onze jours se sont écoulés et l’on restait toujours sans nouvelle de la raison de cette expulsion, aucun communiqué ni rapport officiel n’ayant encore été publié par les partis concernés. Tout juste avions-nous appris que la championne libanaise aurait peut-être été renvoyée pour avoir soi-disant porté un uniforme irlandais pendant une séance d’entraînement, en lieu et place de l’uniforme officiel libanais (sponsorisé par l’équipementier Peak).

Entre-temps, ce silence radio a bien évidemment ouvert les vannes à tout genre de ragots et de potins inutiles de la part de blogueurs et autres journalistes en herbe, les uns défendant la meilleure sprinteuse libanaise, les autres son entraîneur Vahé Abrahamian.

Les conclusions de la réunion

Cet effet boule de neige viral, qui a amassé sur son chemin les théories les plus loufoques (harcèlement sexuel et refus de prendre part aux entraînements, entre autres), n’a pas contribué à mettre les choses au clair. Toujours est-il que la FLA, pour gérer cette embarrassante situation, s’est finalement Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Jeux Olympiques – Londres 2012: A la découverte de… Karen Chammas (Judo – catégorie -63 kg)

Posted by jeunempl sur juillet 31, 2012

Mohamad Ezzedine – RPL France

Nom: Karen Chammas
Discipline: Judo (catégorie-63kg
Age: 19 ans (29/06/1993)
Lieu de naissance: Amioun

Taille: 1, 69 m
Poids: 63 kg

Palmarès:

Championne du Liban (2011 – 2012)
Médaille d’argent aux Jeux panarabes de Doha (2011)
5e aux Jeux de la francophonie à Beyrouth (2009)
7e Jeux Méditerranéens en Italie (2009)

Qui est Karen Chammas?

Sans aucun complexe. La judoka Libanaise Karen Chammas, qui débutera la compétition ce mardi 31 juillet, aborde ses premiers Jeux olympiques avec une sérénité déconcertante. Même si elle sera opposée lors de son premier tour à la Néerlandaise Elisabeth Willeboordse (médaille de bronze aux JO de Pékin, championne d’Europe 2005 et 2010 et médaille d’argent aux Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Sarkozy en a «marre» de Netanyahou le «menteur»

Posted by jeunempl sur novembre 13, 2011

Slate.fr

Arrêt sur images révèle un «échange à bâtons rompus» et «qui aurait dû rester à huis clos» entre Nicolas Sarkozy et Barack Obama lors du G20 de Cannes, jeudi 3 novembre. Enfermés dans une pièce, les deux chefs d’Etat auraient eu un dialogue saignant sur le Premier ministre israélien Benjamin Nétanyahou:

Sarkozy: «Je ne peux plus le voir, c’est un menteur»
Obama: «Tu en as marre de lui, mais moi, je dois traiter avec lui tous les jours!»

Si ces phrases sont parvenues aux oreilles du site, c’est grâce à «une maladresse de l’organisation»: pendant la discussion, les services de l’Elysée auraient remis aux journalistes des boîtiers de traduction en vue de la conférence de presse à venir, en précisant «que les casques n’étaient pas distribués, parce qu’ils auraient permis de suivre la conversation à huis clos».

Ce qu’auraient alors fait pendant trois minutes certains journalistes en utilisant leur propre casque ou leurs oreillettes de portable. Sans révéler néanmoins les propos, selon certains d’entre eux cités par Arrêt sur images, car cela aurait constitué la reconnaissance d’une «triche» ou d’une infraction aux «règles déontologiques». Le Monde s’est contenté de préciser dans son compte-rendu du sommet que Sarkozy et Obama s’étaient Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Raï : « Nous sommes les amis de tous, mais nous ne serons les esclaves de personne »

Posted by jeunempl sur octobre 9, 2011

(Fady Noun – L’Orient le Jour)

Le patriarche maronite Mgr Rahi

Le patriarche Raï est revenu, pour « L’Orient-Le Jour », sur les propos qu’il a tenus en France et qui ont fait polémique.

Revenant, à la demande de L’Orient-Le Jour, sur les propos qui lui ont été attribués lors de sa visite à Paris, le chef de l’Église maronite a tenu, une fois de plus, à partir des États-Unis, où il se trouve en tournée pastorale, à remettre ces paroles dans leur contexte et à en souligner les prolongements politiques exacts.

Devant les responsables français qui l’ont, a-t-il dit, « royalement reçu », le patriarche maronite a affirmé « avoir exprimé ses craintes de voir la composante armée de l’opposition syrienne, c’est-à-dire les Frères musulmans, dominer le mouvement de contestation et finir par prévaloir ».

Dans ce cas, a-t-il ajouté, « les spécialistes estiment qu’une guerre civile pourrait éclater, avec les risques d’une partition du pays et l’apparition d’une entité alaouite, prélude à une réaction en chaîne de partitions qui donneraient naissance à un Moyen-Orient formé d’États à base ethnico-religieuse. J’ai dit à mes hôtes français les graves dangers que ces perspectives feraient courir aux chrétiens de Syrie, a-t-il dit en substance. Je me suis efforcé d’exposer aux responsables français toute la portée de ce danger. »

C’est dans ce contexte que, ayant entendu le ministre français des Affaires étrangères affirmer que « le président Assad est fini », le patriarche avait affirmé devant des journalistes qu’il aurait fallu – au temps passé – lui donner plus de chances, ou, pour peu qu’on convienne que ces paroles étaient susceptibles d’être mal interprétées, qu’il aurait fallu donner « plus de chances aux réformes » qu’il avait annoncées en mars dernier.

La terminologie américaine

En ce qui concerne le Hezbollah, le patriarche a affirmé qu’il « n’a pas endossé inconditionnellement les armes du Hezbollah, loin de là, mais qu’il a mis en évidence, aux yeux de ses interlocuteurs, les motifs internes que ce parti lui-même invoque pour conserver ses armes, et surtout qu’il a catégoriquement refusé de reprendre à son compte la terminologie de l’administration américaine, qui considère que le Hezbollah est “ une organisation terroriste ” ».
« Nous sommes les amis de tous, mais nous ne serons les esclaves de personne », a dit à ce propos le patriarche Raï, tout en assurant que la France était revenue sur Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Opinion/Histoire : La vérité sur l’hymne national libanais

Posted by jeunempl sur avril 23, 2011

Alain Hardane

Une grande  polémique a débuté  au Liban après la diffusion d’un reportage à la télévision basé sur le documentaire de Simone Bitton produit en 2001, Ben Berka : l’équation marocaine.
On voit le roi marocain Mohamed V Ben Youssef (1909-1961)  et non Ben Berka,  sur un tracteur entouré de paysans avec une musique de fond: un hymne et non pas lequel !

Ce qui a attiré l’attention du grand public était la ressemblance totale entre l’hymne national libanais et cette musique dans le documentaire. D’après un reportage télévisé et plusieurs articles dans la presse libanaise, la première analyse réfère cette musique à l’hymne de la République du Rif Amazigh (Berbère) dont le texte est écrit en 1924 par le poète palestinien Ibrahim Toqan (1905-1941) qui a vécu à Beyrouth alors que la composition musicale est signée par le libanais Mohamed Flayfel (1899-1985).

Le choc c’est que l’hymne national libanais écrit par Rachid Nakhlé et composé par Wadih Sabra date de 1927 alors il a vu le jour selon cette hypothèse après celui du Rif berbère « non arabe » ! Cette découverte est considérée comme une affaire nationale au Liban.

Pourquoi ne pas penser à une autre hypothèse ! L’inverse !!!

Mohamed ben Abdelkrim El Khattabi, né vers 1882 à Ajdir au Maroc, mort le 6 février 1963  au Caire en Égypte, est un résistant marocain du Rif, au nord-est du Maroc dit espagnol, car le Maroc actuel fut partagé à l’époque entre les deux puissances française et espagnole  en quatre zones : Tanger l’internationale, Le Maroc Espagnol du Nord et du Sud et le Maroc Français.
Il est devenu le chef d’un mouvement de résistance contre la France et l’Espagne au Maroc, lors de la Guerre du Rif, puis l’icône des mouvements indépendantistes luttant contre le colonialisme. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Billets & Opinions, Géneral, Liban dans l'Histoire | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | 4 Comments »

À propos du « Messie » : la réponse de Nabil Nicolas

Posted by jeunempl sur août 21, 2010

Par Dr. Nabil Nicolas – Député

Madame Debs,

Je ne voudrais pas entrer en polémique avec vous pour plusieurs raisons. La première étant une décision personnelle de ne pas répondre à des rumeurs non fondées ou à des mensonges hypocrites, mais votre article accusatoire (voir L’Orient-Le Jour du jeudi 19 août) mérite des rectifications :

1- Au sujet du bruit fait autour des feuilletons sur les chaînes NBN et Manar et ma déclaration sur « le branle-bas politique qui n’était pas nécessaire », je l’ai faite pour calmer les probables réactions d’un certains nombre de personne, ce qui aurait ravivé des sentiments confessionnels. Ce film a reçu le premier prix au Vatican pour le dialogue intercommunautaire et également l’autorisation de diffusion de la Sûreté nationale et le nihil obstat des instances responsables de l’Église. Je trouve choquante, Madame, votre attitude vis-à-vis de moi parce que j’ai appelé au calme et que j’ai travaillé pour arrêter la diffusion du film la veille, avant qu’il n’y ait le moindre incident.

2- À propos de l’invasion d’Achrafieh, rappelez-vous, Madame, ceux qui ont demandé à la télévision de ne pas s’opposer aux malfaiteurs parce que, selon vos amis, c’était des alliés.

3- Pour rafraîchir votre mémoire et celle de ceux partagent votre opinion à mon sujet : quand la TV israélienne a diffusé les feuilletons blasphématoires sur la Vierge Marie et Jésus, j’étais le seul à soulever le problème devant les instances religieuses, bien que sans succès. Avez-vous oublié, Madame, le journal libanais qui vous a rejointe en affichant la photo humiliante du Christ sur deux grandes pages ? J’étais encore le seul à demander à toutes les instances religieuses libanaises et au Vatican d’arrêter ce genre de diffusions, toujours sans succès. Ce jour-là, je n’ai pas entendu votre voix ni vos réclamations. Avez-vous également oublié ma position quand on a voulu supprimer le vendredi saint des jours fériés au Liban ?

Sans vouloir attiser la polémique, je vous demande, Madame, d’être juste et de poser la même question aux autres et à vous-même car moi, j’ai fait mon devoir de citoyen libanais désirant vivre en paix avec les autres et dialoguer pour le bien de l’humanité, en dehors de tout esprit de confrontation, ce que, il me semble, vous êtes en train de prêcher.

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Billets & Opinions, Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Ziad Baroud: Le faible taux de participation à Beyrouth, est du à la non-adoption de la proportionnalité

Posted by jeunempl sur mai 10, 2010

Tayyar.org

Une polémique a surgi hier entre le député Ammar Houri, membre du Courant du Futur et M. Ziad Baroud, ministre de l’Intérieur et des Municipalités et ce, après que ce dernier ait annoncé les taux de participation au scrutin municipal à Beyrouth et dans la Bekaa.

M. Baroud a estimé que le faible taux de participation des électeurs à Beyrouth, est dû à la non-adoption de la proportionnalité qui aurait permis un taux de participation plus important.

Le député Ammar Houri s’est précipité pour réagir aux déclarations du ministre Baroud tout en qualifiant le ministre Baroud de jeune ministre qui est au début de sa carrière politique et qu’il risque d’y échouer.

M. Houri a menacé le jeune ministre, en lui conseillant d’éviter de commettre de pareilles erreurs irresponsables s’il tient à conserver son poste. « M. Baroud doit garder ses propres opinions, et s’abstenir de les révéler lors de conférences de presse officielles. C’est un avis politique qui pourrait être exploité en faveur d’une partie contre une autre », a-t-il déclaré.

Suite à la déclaration de M. Houri, prononcée à partir de Qoraytem, le ministre Baroud, représentant du président de la République au cabinet, a affirmé lors d’une intervention sur la « LBC », qu’il n’est pas un simple fonctionnaire chargé de lire des chiffres, et Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Hassane Yaacoub dément avoir menacé Okab Saker et condamne  »la banqueroute politique » de ce dernier

Posted by jeunempl sur mai 20, 2009

El Nashra

Selon des informations journalistiques, le député Hassan Yaacoub, candidat au siège chiite dans la circonscription de Zahlé, aurait menacé Okab Saker, candidat au siège chiite dans la même circonscription, après le débat qui les a opposés hier soir dans une interview télévisée à la LBC. Sur ce point, Yaacoub dément, à travers Elnashra.com, avoir menacé Saker et condamne la banqueroute politique de ce dernier.

Commentant le débat qui a eu lieu hier soir, le député s’insurge contre le niveau bas du discours politique. « Dans toute ma carrière politique, je n’ai jamais été confronté à une telle attitude », ajoute-t-il.
Yaacoub note qu’il s’est excusé à maintes reprises, et de plusieurs chaînes télévisées, de vouloir participer à un débat avec Saker, signalant: « on m’a informé avant le début de l’émission du niveau politique (de Saker, ndlr), et ils avaient raison ». Yaacoub poursuit et ajoute que les insultes que Saker a lancées à son encontre au cours du débat lui ont poussé à répondre, de plus, « quel genre de représentant du peuple formera-t-il s’il (Saker) s’attache à de telles analyses politiques, je ne vais pas répondre d’avantage, sinon ça donnera de l’importance à son petit statut ».

Sur le plan électoral, Yaacoub note que la liste de l’opposition à Zahlé sera annoncée dimanche prochain, le retard s’inscrit dans le cadre de la tactique politique et électorale.

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’armée fait ses adieux à ses martyrs, s’engageant à punir leurs assassins alors que l’Egypte poursuit son attaque contre le Hezbollah

Posted by jeunempl sur avril 15, 2009

El Nashra

Quelques heures après l’embuscade de Riyak qui a fait 4 martyrs dans les rangs de l’armée libanaise, cette dernière s’est déployée dans l’ensemble du caza de Baalbeck. Les militaires, appuyés par des renforts terrestres et aériens, ont dressé des barrages et perquisitionné plusieurs domiciles, passant la zone au peigne fin, à la recherche des assassins de leurs hommes.

L’opération a résulté en l’arrestation de plus de 35 personnes recherchées par la Justice, ainsi que la saisie de nombreuses voitures volées, et d’importantes quantités de drogues et d’armes.

En parallèle, l’armée syrienne s’est déployée le long de la frontière libano-syrienne, « à certains points sensibles » surtout, pour empêcher le passage des fuyards du territoire libanais en Syrie.
Une personne, qui ne s’est pas arrêtée à un barrage de l’armée libanaise, a été tuée; Fayez Ibrahim Atrache était assis derrière son oncle, Jamil Atrache, à bord d’une motocyclette. Le conducteur des deux-roues, qui portait une arme et qui est recherché par la justice, ne s’est pas arrêté au barrage; les soldats ont tiré en sa direction, blessant Fayez Atrache, qui est décédé des suites de ses blessures. Jamil Atrache, lui, a réussi à prendre la fuite. L’incident a eu lieu à l’entrée sud du village de Hermel.

Une deuxième personne, Ahmad Osman, qui était à bord d’une jeep Pathfinder, a été également blessée. Lui non plus ne s’est pas arrêté à un barrage de l’armée qui a tiré en sa direction.

Le commandant en chef de l’armée, le général Jean Kahwaji, s’est quant à lui rendu auprès de la troupe déployée dans la Békaa. Kahwaji s’est réuni avec Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :