Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘Ziad Assouad’

Ziad Assouad : De la résistance au Parlement

Posted by jeunempl sur mai 27, 2012

L’Hebdo Magazine – Joëlle Seif

«Un jour, je monterai ces marches en tant que député et j’aurai mon siège sous la voûte de ce Parlement». Ces paroles prémonitoires prononcées par Ziad Assouad devant celle qui était encore sa fiancée alors qu’ils se promenaient, Place de l’Etoile, remontent à 2002. Une époque où le général Michel Aoun était en exil et où il était encore inconcevable d’avoir un député aouniste à Jezzine. En 2009, il sera élu. Parcours de ce jeune député, militant au sein du Courant patriotique libre depuis plus de vingt ans.

Ziad Assouad ne vient pas d’une famille politique traditionnelle. Il est tout simplement le fils de Jezzine et estime à ce titre avoir le droit de faire de la politique.

Dans les années 90, il est secouriste à la Croix-Rouge. Sa dernière mission, en octobre 90, consiste à transporter trois soldats syriens à l’hôpital. «Je vivais un conflit entre mon patriotisme d’une part et mon côté humanitaire d’autre part. J’ai senti à ce moment que je n’étais pas au bon endroit. J’aurais dû me trouver ailleurs, porter un fusil et défendre mon pays», se souvient le député. C’est à cet instant que le jeune homme, âgé d’une vingtaine d’années, décide de faire de la résistance. «Le problème, c’est que je ne savais pas encore quelle sorte de résistance je voulais faire. C’était une nouvelle étape dans ma vie. Après avoir vu le massacre de Nahr el-Mott, j’étais sûr que ce n’était pas dans les Forces libanaises que je voulais faire de la résistance», dit-il.

Assouad fait ses débuts au sein du Courant patriotique libre (CPL) alors que celui-ci est encore à ses premiers balbutiements. A cette époque, faire partie du CPL n’était pas payant, bien au contraire. «Nous étions poursuivis et arrêtés. Ce n’est qu’à partir de 2005 que le CPL est devenu gratifiant. Au départ, nous portions un uniforme militaire et nous prenions des tracts que nous lancions dans les villages du Akkar, à Kobeyate et Andket.

A Aïn el-Remmané, nous écrivions sur les murs: «Aoun reviendra». Quand le général a pu enregistrer des messages sur des cassettes, nous les distribuions. Il n’y avait pas de communication et nous nous organisions petit à petit. Nous nous retrouvions au hasard des circonstances et nous inventions plein d’idées pour transmettre notre message», se souvient Assouad. De cette période, il Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Lancement du projet de développement de Jezzine

Posted by jeunempl sur février 19, 2012

D.CH. – ANI

Le ministre de l’Intérieur et des Municipalités, Marwan Charbel, a parrainé dimanche la cérémonie de lancement du « projet stratégiques de développement de Jezzine », élaboré par l’union des municipalités de Jezzine, en coopération avec le PNUD, qui en assure le financement.

Ont notamment assisté à la cérémonie tenue à l’USJ, le ministre des Télécoms, Nicolas Sehnaoui, représentant le député Michel Aoun et les députés Ziad Assouad, Michel Helou, et Ali Ousseiran.

Le ministre de l’Intérieur Marwan Charbel a prononcé un discours à l’occasion, saluant  » l’initiative qui stimule le développement durable et la gestion de la chose publique locale « .

Il a dans le même contexte souligné le rôle du ministère dans la contribution au développement global, par le soutien accordé aux municipalités, afin de redresser leurs régions et d’exécuter des projets de développement.

« Le travail de l’union des municipalités devient plus productif, lorsqu’il est formé de municipalités voisines et non éloignées » a-t-il signalé, notant que l’importance la stratégie de développement de la région de Jezzine ne réside pas uniquement dans l’investissement des ressources naturelles et humaines afin d’améliorer le niveau de vie de toutes les tranches sociales, mais réside aussi dans le rendement de cette stratégie qui renforcera la présence humaine dans la région, qui représente une richesse pour le Liban-message, le Liban de la diversité et de la pluralité.

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

Politique: Charbel évoque avec Abi Nasr la question du retrait de la nationalité libanaise

Posted by jeunempl sur janvier 10, 2012

ANI

Le ministre de l’Intérieur Marwan Charbel a évoqué mardi avec le député Nehmetallah Abi Nasr la question du suivi de l’application de la décision du Conseil d’Etat, concernant le retrait de la nationalité libanaise des non qualifiés.

M. Charbel a ensuite reçu le député Ziad Assouad, avec lequel il a évoqué des affaires relatives à la région de Jezzine.

Il s’est par ailleurs entretenu avec l’ambassadrice des Philippines Ruiz El Leah. Les discussions ont porté sur la convention prévue être signée dans les proches délais avec le ministère du Travail, concernant le recrutement de la main d’oeuvre philippine au Liban.

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

Un nouveau sujet de polémique : les prérogatives de la présidence du Conseil

Posted by dodzi sur janvier 1, 2012

L’Orient le Jour

La dernière déclaration faite par le Premier ministre Nagib Mikati concernant son refus de toute atteinte aux prérogatives du président du Conseil dans le cadre de l’action gouvernementale risque d’être au centre d’un important débat au début de l’année 2012. Et, d’ores et déjà, la question soulevée sur ce plan par M. Mikati semble constituer un nouveau sujet de polémique. Le chef du gouvernement, rappelle-t-on, avait souligné jeudi, dans un discours qu’il avait prononcé devant les fonctionnaires du Grand Sérail, que « toute tentative de porter atteinte aux prérogatives de la présidence du Conseil, que ce soit en s’attaquant directement à l’institution (de la présidence du Conseil) ou ses dirigeants ou en essayant d’instituer des précédents dans l’exercice politique, au sein du Conseil des ministres ou en dehors de ce cadre, sera farouchement rejetée par tous ceux qui se soucient du respect de la Constitution, et nous en premier ». M. Mikati avait d’autre part relevé que « la présidence du Conseil dirige l’autorité exécutive ». Il faisait allusion implicitement à la position de certains pôles aounistes qui ont soulevé à plusieurs reprises la question des prérogatives des ministres et du chef du gouvernement dans l’exercice de leurs fonctions.

Les propos tenus jeudi par M. Mikati à cet égard ont suscité hier, d’emblée, de vives réactions de la part du député aouniste Ziad Assouad et de l’ancien député Albert Mansour, lequel, note-t-on, avait participé en 1989 à l’élaboration de l’accord de Taëf qui est devenu par la suite la nouvelle Constitution du pays.

À l’issue d’une entrevue qu’il a eue hier à Aïn el-Tiné avec le président de la Chambre, Nabih Berry, M. Mansour a ainsi fait une déclaration dans laquelle il a réfuté les propos de M. Mikati concernant la nécessité de préserver les prérogatives de la présidence du Conseil, en tant qu’institution constitutionnelle. L’ancien député a déclaré à ce sujet : « J’ai soulevé avec le président Berry la question de la déclaration du Premier ministre dans laquelle il fait mention de l’institution de la présidence du Conseil qui serait chargée de la conduite du pouvoir exécutif. J’ai attiré l’attention du président de la Chambre sur le fait que d’un point de vue constitutionnel, il n’y a pas d’institution de la présidence du Conseil. Il y a un Premier ministre de la même façon qu’il existe un président de la République. » Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Ziad Assouad à la soirée annuelle du MPL Belgique à Bruxelles : « Nous ne sommes pas comme les autres! »

Posted by jeunempl sur juin 4, 2011

MPLBelgique.org

Le Mouvement Pour le Liban (CPL en Belgique) organisait le samedi 28 mai son diner annuel au The Hotel Brussels.

Le Général Michel Aoun y était représenté par le député du Bloc du Changement et de la Réforme M. Ziad Assouad. Etaient invités également Madame Joanna Kazzi, la chargée d’affaire à l’ambassade du Liban, Messieurs Rayan Saïd et Waël Hachem, consuls du Liban ainsi que M. André Flahaut, Président de la Chambre des Représentants et ministre d’état.

En ouverture, M. André Flahaut a voulu exprimer sa sympathie pour le peuple libanais. « Ami du Liban », le ministre d’état a voulu balayer les rumeurs qui circulent au sujet d’un retrait des troupes belges du Liban. Les militaires belges ont essentiellement pour rôle de déminer les zones à risques dans le sud du pays et sont appréciés et respectés au sein de cette population. Lors de la guerre de juillet 2006, alors ministre de la défense belge, M. Flahaut n’avait pas hésité à prendre une position claire en dénonçant les massacres de civils libanais orchestrés par l’armée israélienne.

M. Nasri Houaiss, président du MPL Belgique, a ensuite pris la parole, non sans évoquer le 5è anniversaire de l’association qui continue à évoluer dans la lignée des principes défendus par le Courant Patriotique Libre.
En évoquant les bouleversements qui secouent le monde arabe, M. Houaiss a insisté sur le rôle de chacun d’entre nous dans l’édification d’un état ouvert, où la culture du dialogue prime sur la haine et les conflits confessionnels.

A son tour, M. Ziad Assouad a pris la parole dans son style particulier, direct et franc. Le député de Jezzine a passé en revue l’actualité, de la formation du gouvernement à l’épisode du ministère des télécommunications, en passant par les sujets sécuritaires. Effectuant une rétrospective du parcours du CPL depuis le retour du général Aoun en 2005, en passant par la guerre de 2006, les élections et la guerre médiatique livrée pour affaiblir le parti, M. Assouad s’est demandé ce qui unissait l’ensemble des groupes politiques libanais contre le CPL et le général Aoun en particulier.

« Parce que nous ne sommes pas comme les autres »! C’est ainsi qu’il justifie l’énorme effort déployé pour empêcher le CPL d’accéder au pouvoir et réaliser le changement et les réformes qu’attendent les Libanais, mettant en avant les progrès remarquables obtenus par les ministres du CPL depuis 2009.
Insistant enfin sur le trio peuple, armée, résistance, M. Ziad Assouad a voulu mettre l’accent sur le manque de financement de l’armée, ainsi que le manque d’armement suffisamment lourd pour faire face à l’ennemi.

Le détail de son discours est disponible en arabe sur cette page : http://www.tayyar.org/Tayyar/News/PoliticalNews/ar-LB/Ziad-Asswad-mt-7233.htm

La soirée s’est poursuivie dans une ambiance festive et en musique avec les tubes et classiques libanais interprétés par le chanteur libanais Charbel Ramia et son groupe.

Pour voir l’album photos de la soirée, suivez ce lien : Album – Soirée annuelle MPL 28 mai 2011 ou Album Soirée MPL (picasa)

Les vidéos des discours sont également disponible sur le Youtube MPLBelgique

Posted in Activités MPL, Actualité Tayyar-CPL, Géneral, Nos articles, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

Le CPL n’accepte plus que Mirza et Rifi restent à leurs postes

Posted by jeunempl sur septembre 24, 2010

(L’Orient le Jour)

Le membre du Bloc du changement et de la réforme, le député Nabil Nicolas, a insisté hier sur la nécessité « de ne pas rester dans le monde des fantômes », affirmant que les « sources » citées quotidiennement par les médias n’ont qu’une seule origine, le service des renseignements des FSI, « que nous appelons désormais le service des rumeurs et des diffamations », a-t-il dit.

Évoquant ce qui a été publié par le quotidien al- Mostaqbal qui a rapporté des informations diffusées par la chaîne de télévision MTV sur la connaissance préalable par le chef du CPL, le général Michel Aoun, du travail d’espionnage mené par son bras droit, Fayez Karam, le député a affirmé que cette information fait partie de la « campagne menée par le général Aoun à l’encontre du service de renseignements des FSI. C’est ce qui pousse d’ailleurs ce dernier à lancer des informations dans tous les sens, d’où notre conviction que ce service constitue un danger pour les gens », a-t-il dit.

M. Nicolas a par ailleurs estimé que « l’affaire de Fayez Karam est devenue une question politique par excellence, puisqu’elles (les FSI) cherchent à exercer un chantage sur le général Aoun ». Et de se demander « pourquoi le procureur général, le juge Saïd Mirza, n’a rien fait pour mettre un terme aux rumeurs », soulignant que le fait de révéler la teneur d’une enquête judiciaire vaut son annulation.

M. Nicolas a enfin déclaré que le CPL « n’acceptera plus que le juge Mirza et le directeur des FSI, le général Achraf Rifi, restent à leurs postes respectifs ou que le service de renseignements continue d’exister ». Il a enfin rappelé qu’aucun acte d’accusation n’a encore été publié à l’encontre de Fayez Karam, assurant que des irrégularités ont été commises au cours de l’enquête.

De son côté, le membre du même bloc, Ziad Assouad, a évoqué la crise politique qui prévaut dans le pays, soulignant que ceux qui prêchent l’accalmie ne cherchent pas à trouver une solution ou à parvenir à une entente. « Cela signifie qu’il existe réellement un problème qu’il s’agit de reporter, sans que l’on sache vraiment à quel moment la situation pourra exploser. »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Les députés du groupe « Changement et Réformes » se retirent de la séance commune des commissions

Posted by jeunempl sur avril 8, 2010

El Nashra

Les députés du groupe parlementaire « Changement et Réformes » se retirent les uns après les autres de la séance commune des commissions parlementaires, après avoir compris que les réformes ne seront pas insérées à la loi des élections municipales de 2010. Leur proposition de voter des amendements touchant une seule clause de la loi a été refusée.

Dans une interview journalistique, le député Ziad Assouad, membre de ce groupe parlementaire, a déclaré « le spectacle » terminé. « Ils ont dépassé la ligne rouge », rétorque-t-il, se demandant pourquoi cette séance a été tenue. De son côté, le député Abbas Hachem estime que la crédibilité et la confiance accordée au gouvernement n’y sont plus.
Quant au député Nabil Nicolas, il dénonce les promesses de réformes répétées par l’Etat. « Arrêtez de mentir au peuple libanais ! », s’est-il exclamé.

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le député Ziad Aswad souligne que certains articles de la déclaration ministérielle méritent d’être clarifiés

Posted by jeunempl sur décembre 9, 2009

El Nashra

Le député Ziad Aswad, membre du groupe parlementaire « Changement et Réformes », estime que l’ambiance consensuelle serait favorable au cabinet du Premier ministre Saad Hariri, qui regroupe toutes les composantes sociales et politiques du Liban. Il précise que l’octroi de la confiance ne prive pas les députés de leur droit de discuter de la déclaration ministérielle et d’émettre leurs remarques vis-à-vis de certains articles qui requièrent davantage d’explication et de clarification.

Dans une interview accordée à « Elnashra », commentant les réserves émises par les chrétiens de la majorité, il les qualifie de « médiatiques » ne bénéficiant « d’aucune valeur juridique ou constitutionnelle », surtout qu’elles ne visent que l’article se rapportant à la Résistance. Et d’affirmer à ce niveau: « La Résistance est un besoin national ».

Quant au dialogue national, le député de Jezzine signale que ce dernier ne peut supplanter les institutions officielles, ajoutant que la mise au point de procédures permettant une application des résolutions de ce dialogue s’avère nécessaire.

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

Elections 2009 – Biographie : Ziad Michel Assouad (Jezzine)

Posted by jeunempl sur juin 4, 2009

RPLFrance.org

Ziad Michel Assouad est candidat du Courant Patriotique Libre sur la liste du Changement et de la Réforme, au siège maronite de Jezzine.

Candidat: Ziad Assouad
Courant Patriotique Libre
Maronite – Jezzine

Données Personnelles
Date de naissance : 19 mai 1968
Lieu de naissance : Jezzine (Liban)
Nationalité : Libanais
Statut civil : Marié à Lamia Kadib
Enfants : Nay, Leila, et Maya

Education
Il poursuivit ses études primaires, complémentaires et secondaires chez les Frères à Furn el Chebbak, puis à Ain Saadé.
Il est diplomé en droit de la faculté des Droits et Sciences Politiques à l’Université Libanaise (1991).
Il parle l’arabe, le français et l’anglais couramment.

Profession
En 1992 il a adhéré le syndicat professionnel des avocats et a rejoint le bureau d’avocatisme de Pierre Eddé et Georges Zidane.
De 1994 à 1997, il occupa le poste de conseiller juridique chez l’Entreprise Nationale pour Pétroléenne à l’UAE.
En 1997, il a fondé son bureau d’avocatisme connu sous: »Bureau Atallah et Assouad pour l’avocatisme »

Postes au sein du CPL
Responsable du CPL au Caza de Jezzine
Membre de la Commission Institutionnelle du CPL, et membre actif d’associations humanitaires.

Activités:
Il adhéra à la croix rouge et travailla dans en tant que secouriste entre les années 1988-1991.

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :