Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

  • N'oubliez pas de visiter nos galeries d'images.

  • MPL Belgique

  • Rubriques

  • Actualités

  • Archives

  • Méta

Posts Tagged ‘Zgharta’

Où aller en été? : Des vacances différentes

Posted by jeunempl sur juin 22, 2012

L’Hebdo Magazine – Julien Abi Ramia

Si redécouvrir avec des yeux nouveaux les sites touristiques traditionnels du pays peut être un exercice assez sympathique, sortir des sentiers battus l’est tout autant. Voici quelques propositions pour agrémenter votre été; entre lieux devenus incontournables et nouveautés intimistes.

Il y a le Liban du quotidien et celui des vacances, celui des œillères et celui du panoramique. Rien de nouveau sous le soleil. Mais progressivement, au cours de ces dernières années, de nouvelles dynamiques sont apparues. Dans Beyrouth, les épicentres de la vie nocturne ont bougé, on fait la fête de manière un peu différente. Les lieux de promenade y ont évolué, des parcours créés pour échapper au bruit, au béton et aux embouteillages.

Autre tendance, celle de la décentralisation de l’activité touristique, et ce à travers plusieurs pôles. L’écotourisme s’est furieusement développé. Les circuits de randonnée, la redécouverte de la richesse et la diversité de la nature libanaise se sont multipliées. Autre centre d’intérêt, le tourisme religieux avec ses églises et ses mosquées séculaires, héritage d’une histoire ancrée à notre époque. Partout, sur le territoire libanais, des villes se sont embellies, réaménagées pour accueillir les touristes. Voici la liste des lieux qui illustrent tous ces changements.

Nuits nouvelles à Beyrouth

Les boîtes de nuit continuent de faire florès dans la capitale. Les plus grandes enseignes ne désemplissent pas, les stars s’y bousculent et la réputation de la nightlife libanaise a encore de beaux jours devant elle. Le Liban les nuits d’été, c’est encore l’Ibiza du Moyen-Orient. Si les initiés de la défoule courront encore cette année les fêtes de plage et autres soirées platines organisées par les plus gros sponsors du circuit, les plus tranquilles préféreront les petits bars et autres pubs. Il y a eu la folie de la rue Monot, avec sa légère pente et ses petits établissements qui ne payaient pas de mine. Lui a succédé le quartier de Gemmayzé, plus lumineux, un tout petit peu plus large mais embouteillé de manière chronique. Désormais, on sort à Hamra. Le quartier, fine fleur de la nuit beyrouthine d’avant-guerre, a su renaître de ses cendres. Les bars, les pubs et les petits restos s’y sont réimplantés. Y règne une joyeuse effervescence. On ne s’y marche pas sur les pieds.

Sur votre chemin, passez par le Zeitunay Bay et la rutilante Marina de Beyrouth. Inauguré il y a moins d’un an, ce nouvel espace de plus de 25000 mètres carrés est une large aire piétonne en bord de mer qui donne accès à Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Fayez Karam relâché et accueilli en héros à Zghorta

Posted by dodzi sur avril 5, 2012

L’Orient le Jour

Fayez Karam a eu droit à un accueil enthousiaste à Zghorta.

Le général a été libéré hier, au lendemain de la parution, au Journal officiel, de la loi fixant à 9 mois l’année carcérale.

Après 22 mois de détention et un procès qui avait suscité une vive polémique dans le pays, notamment entre le courant aouniste, d’une part, et la branche des renseignements des FSI et le courant du Futur, d’autre part, le général Fayez Karam, proche collaborateur du chef du CPL, Michel Aoun, a été libéré hier, profitant de la réduction de l’année carcérale qui lui a permis de purger sa peine plutôt que prévu. Il avait été condamné par le tribunal militaire à deux ans de prison pour collaboration avec Israël.

À sa sortie de la prison de Rihaniyé, près du ministère de la Défense, il s’est contenté de déclarer brièvement aux journalistes qui l’assaillaient qu’il estimait que son emprisonnement était politique… Aussitôt libre, le général Karam s’est rendu à Rabieh dans une démarche symbolique pour une rencontre loin des flashs des caméras avec le général Aoun. Il s’est d’ailleurs contenté de déclarer après cette rencontre que nul ne peut changer son passé au sein de l’institution militaire « pour laquelle j’ai tout sacrifié avec mes camarades pour défendre le Liban », a-t-il dit.

Le général Karam a ensuite pris le chemin de Zghorta où des sympathisants lui ont réservé un accueil triomphal.

Drapeaux du CPL, cris de joie et foule en liesse, Zghorta attendait donc « son » général qui ne cachait pas son émotion. Après avoir salué la foule, Fayez Karam s’est recueilli sur la tombe de son père avant de prier à l’église. Il s’est ensuite brièvement adressé aux journalistes pour dire que nul ne peut faire de la surenchère sur son honneur et sur sa dignité. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Elections 2013, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Frangié : À travers Ghosn, c’est l’armée et son rôle qui sont visés

Posted by jeunempl sur janvier 3, 2012

(L’Orient le Jour)

Rompant la trêve des confiseurs dans laquelle a baigné le Liban ces derniers jours, le député et chef du courant des Marada Sleimane Frangié a choisi de prendre la défense du ministre Fayez Ghosn, pris pour cible par le 14 Mars au sujet de ses propos sur les éléments d’el-Qaëda qui se seraient infiltrés en Syrie via le Liban. M. Frangié, qui a laissé le temps nécessaire aux responsables pour évoquer cette affaire à titre individuel ou dans le cadre de la réunion du Conseil supérieur de défense qui s’est tenue jeudi, a déclaré devant les journalistes que le ministre de la Défense ne possède pas un service de renseignements propre et que les informations qu’il a divulguées lui ont été transmises par les services de renseignements de l’armée.

Le député du Liban-Nord a aussi affirmé que le ministre Ghosn – qui appartient à son courant – est la cible d’une « véritable campagne de dénigrement », mais qu’à travers lui, « c’est l’armée et son rôle qui sont visés, car nul n’ignore que les informations qu’il détient lui ont été délivrées par cette institution ». Il a ajouté que si le ministre de la Défense est tenu au droit de réserve, lui ne l’est pas et c’est pourquoi il s’exprime devant la presse. Tout en souhaitant que M. Ghosn puisse s’exprimer, Sleimane Frangié a rappelé que le Conseil des ministres avait adopté sa version des faits au sujet des éléments d’el-Qaëda qui se seraient infiltrés en Syrie, avant de remettre le dossier entre les mains du Conseil supérieur de défense.

Le leader du Liban-Nord a insisté sur le fait que des éléments d’el-Qaëda sont présents sur le sol libanais et cela depuis des années. « Bien sûr, il n’y a pas une enseigne portant le nom el-Qaëda, mais les hommes sont Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Janjian : »Les FL ne s’opposent pas à l’exécution du plan de l’électricité »

Posted by dodzi sur septembre 12, 2011

iLoubnan.info

Le député des Forces Libanaises (FL) Chant Janjian a affirmé que les FL ne s’opposent pas à la réalisation du plan de l’électricité parce qu’il concerne tous les segments de la société ».

Dans une visite à Ehden qualifiée « pour l’ami et l’allié », le député Janjian, à la tête d’une délégation des Forces Libanaises de Zgharta, a visité la résidence du chef du Mouvement de l’Indépendance, Michel Moawad.
La rencontre a porté sur les derniers développements politiques à l’ombre des dernières évolutions en cours au Liban et dans la région arabe.

Nous n’avons pas refusé le plan de l’électricité et notre objection a été dès le début une objection technique, le conseil des ministres a pris en considération cette remarque en matière de l’imposition d’un contrôle sur les dépenses consacrées pour le secteur de l’électricité, a-t-il affirmé. Il a finalement exprimé sa conviction que le Parlement n’objecte pas l’exécution de ce plan qui intéresse tous les libanais.

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Liban – Elections Municipales 2010: Les listes de candidats et les résultats

Posted by jeunempl sur juin 1, 2010

MPLBelgique.org

Nous consacrons cette page aux élections municipales qui se dérouleront tout au long du mois de mai 2010.
A travers plusieurs articles, notre objectif est d’aider nos lecteurs à comprendre le fonctionnement des municipalités libanaises, la loi électorale ainsi que les enjeux de ces élections.

C’est ainsi que nous tentons de comprendre l’échec des derniers pourparlers sur les réformes électorales et lançons un débat sur l’avenir de la loi électorale libanaise.

De plus, une large page sera consacrée à la composition de nos listes pour les différentes municipalités du pays, le tout classé par région.

– Compréhension des élections municipales libanaises
– Quel avenir pour la loi électorale libanaise?

– Les actions du Courant Patriotique Libre (programme et positions)

Les listes, municipalité par municipalité

Mont-Liban
– Jbeil
– Kesrouan
– Metn
– Baabda
– Aley
– Chouf

Beyrouth

Bekaa
Zahlé
Bekaa-Ouest
Baalbeck-Hermel

Sud
Jezzine
Marjayoun-Hasbaya
Saïda
Tyr
Nabatieh

Nord
Batroun
Becharré
Akkar
Zgharta
Tripoli
Minieh
Donnieh

Les résultats

Mont-Liban

Beyrouth
Békaa
Beyrouth & Bekaa – résumé

Liban-Sud

Liban-Nord
Koura
Batroun
– Zgharta

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Géneral, Nos articles | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Elections municipales 2010: les résultats du caza de Zgharta (Nord)

Posted by jeunempl sur juin 1, 2010

MPLBelgique.org

Les Marada de Sleiman Frangieh, alliés au Courant Patriotique Libre (CPL) et aux familles locales, a remporté 3/4 des villages du caza de Zgharta, situé au Liban-Nord. La capitale du caza, Zgharta-Ehden, a vu la liste des Marada obtenir 4 fois plus de votes que son opposant… montrant si besoin en était le consensus local qui règne autour de ses candidats.
Ces élections municipales démontrent également le rôle de l’argent qui avait favorisé les listes du Courant du Futur et de son allié local, Michel Mouawad, lors des précédentes élections législatives. Des milliers de Zghartiotes vivant à l’étranger avaient fait le déplacement gratuitement, l’opération ayant été entièrement financée par le Courant du Futur sous condition de voter pour ses candidats. Ce facteur fut absent cette fois et démontre l’appui local dont bénéficie l’opposition dans cette région.

En orange, les municipalités remportées par l’alliance Marada – CPL – Familles
En bleu, les municipalités remportées par le Courant du Futur et ses alliés.

Zgharta – Ehden: 21
Miziara – Harf Miziara – Hmeiss:18
Ardeh – Harf Ardeh – Beit Awkar – Beit Obeid:15
Rachiine: 15
Aalma: 12
Kfarsghab:12
Aarjes: 9
Bhairet – Toula: 9
Bnachii: 9
Darayya – Bechennine: 9
Haret Al-Fawar: 9
Aintourine: 9
Aitou: 9

Mazraat Al Toufah: 9
Mejdlaya: 9
Raskifa: 9
Sereel: 9
Toula – Aljibbat – Aslout: 9
Karabach: 9
Karm Saddeh: 9
Kfardlakos: 9
Kfarfou: 9
Kfarhata: 9
Kfaryachitel: 9
Kfarzeina: 9

Miriata – Al Kadrieh:15
Sebbel: 15
Aashash: 9
Arbet Kozhaya: 9
Basloukit: 9
Iaal: 9

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Elections municipales 2010: Listes des candidats aux municipales du Liban-Nord et du Akkar

Posted by jeunempl sur mai 28, 2010

MPLBelgique.org

Liban-Nord

La mohafazah du Liban-Nord est une des huit mohafazat du Liban. Elle est délimitée à l’ouest par la méditerranée, au nord par la mohafazah de Aakkar, à l’est par la mohafazah de Baalbek-Hermel et au sud par la mohafazah du Mont-Liban.

Elle regroupe au total sept fédérations de municipalités et près de 136 municipalités réparties dans les caza de Batroun, Bcharreh, Koura, Minieh-Danniyeh, Tripoli, Zgharta. La ville de Trablous (Tripoli), seconde plus grande ville du Liban est son centre administratif.

Aux dernières élections municipales qui ont eu lieu en 2004, la mohafazah du Liban-Nord comptait 772 810 électeurs inscrits, dont 439 018 votants. [1]

Akkar

C’est l’unique caza de la mohafazah de Akkar. Il s’étend du fleuve El Bared au sud jusqu’au fleuve El Kebir qui longe la frontière libano-syrienne au nord, sur une superficie atteignant les 776 kilomètres carrés, ce qui en fait l’un des plus grands caza du Liban.
Il est délimité au nord par la frontière internationale, à l’est par le mohafazah de Baalbek-Hermel, à l’ouest par les côtes de la mer Méditerranée et au sud par le caza de Minieh-Danniyeh.

Sa population est estimée approximativement à 330 000 habitants, ce qui équivaut à 8,9 % de la population totale du Liban, répartis sur 148 localités dont 84 disposent de conseils municipaux élus.

Aux dernières élections municipales de 2004, Il comptait 281 843 électeurs inscrits, dont 155 407 votants.
Il existe une fédération de municipalités (Fédération des Municipalités de Mantaqat El Joumat) dans le caza.
Son centre administratif est la ville de Halba, on compte également parmi ses localités celle de Kobayat, célèbre lieu de villégiature.

Les terres du caza de Akkar s’enrichissent d’une plaine côtière fertile homonyme, réputée pour ses cultures d’agrumes et de légumes. (Source: Localiban.org)

Détails des listes soutenues par le CPL et les familles de différents villages (mises à jour fréquentes)

Akkar

Kobayat

Liste: « La décision de Kobayat »
Alliances: Le Courant Patriotique Libre – l’ex-ministre Mikhael Daher – les familles

Georges Nehme (présidence 2 ans)
Ernest el-Hajj (présidence 2 ans)
Abdo Toufic (présidence 2 ans)

Ibrahim Michael (vice-présidence 2 ans)
Samir Hakmeh (vice-présidence 2 ans)
Claude Alexandre (vice-présidence 2 ans)

Michael Nader
Mirna Hilal
Eva Sarkis
Antoine Daher Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Géneral, Nos articles | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

Lois électorales et résultats

Posted by dodzi sur décembre 1, 2009

MPLBelgique.org

Par Dory MOUTRAN

Quels seraient les résultats des élections législatives libanaises, si celles-ci avaient eues lieu sous une loi électorale différente? Nous avons simulé les résultats des dernières élections sous différentes lois:

  • la « loi qada » de 1960 (ou la petite circonscription), appliquée en 2009,
  • la loi 2000, également appelée « loi Hariri-Kanaan »
  • la représentation proportionnelle appliquée sur la « loi qada »
  • la proportionnelle appliquée au niveau de la Mohafaza (nous prenons ici en compte uniquement les provinces suivantes: Liban-Nord, Mont-Liban, Beyrouth, Sud-Liban, la Békaa)
  • la proportionnelle nationale (une seule circonscription)
  • la « loi Boutros », proposée par la commission qui porte le même nom

Notons que d’autres lois ont été simulées, mais que celles-ci différaient peu des lois ci-dessus (entre autre, la proportionnelle appliquée aux répartitions de la « loi Hariri-Kanaan » et la proportionnelle au niveau des Mohafaza réels, en comptant Baalbak, Akkar et Nabatiyé comme provinces séparées).

Notre méthode était purement mathématique, en utilisant 2 techniques utilisées dans la plupart des pays où le système proportionnel est utilisé, notamment la méthode d’allocation de D’Hondt, et celle de Sainte-Laguë.

Il est important de noter que les dernières élections n’ont pas eu lieu sous une loi proportionnelle, donc la simulation des résultats est exactement ceci: une simulation. Si la proportionnelle était appliquée en réalité, plusieurs choses pourraient modifier les résultats: l’entrée d’une 3e, voir 4e ou 5e liste, pouvant prendre des sièges dans plusieurs régions. Les coalitions pourraient également se désintégrer. En effet, avec la proportionnelle, les coalitions ne sont plus nécessaires pour gagner des sièges, chaque parti pouvant désormais être mesuré à sa taille réelle. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Géneral, Nos articles | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

Feux d’artifice lors de l’ouverture du bureau du CPL à Zgharta. Fayez Karam : Il faut être uni pour que l’opposition remporte les élections

Posted by jeunempl sur mai 4, 2009

Tayyar.org

general-fayez-karamEn présence de Fayez Karam, responsable du Courant Patriotique Libre (CPL) au Nord, et de plusieurs partisans, le comité CPL de Zgharta a ouvert son nouveau bureau.

Le général Karam a souligné l’importance de la présence du CPL à Zgharta, dans cette région qui n’a connu que les héros et qui s’est révoltée contre l’injustice et leurs auteurs. « Le CPL au Liban et surtout à Zgharta est la base de l’opposition nationale juste. Il n’a jamais hésité à présenter des sacrifices lors de la bataille de libération dans le passé et il est toujours prêt à tout consacrer », a-t-il dit.

Après avoir exposé l’histoire de résistance et de lutte du CPL, Karam a assuré sa fierté de faire partie du CPL. « Chacun des partisans du CPL doit tenir ses responsabilités en cette période critique. Je remercie les partisans qui m’ont soutenu quand j’ai présenté ma candidature et quand je l’ai retirée à la suite de la demande du général Michel Aoun », a-t-il ajouté.

Félicitant le comité de Zgharta pour son nouveau bureau, Karam a indiqué la nécessité de s’unir pour que l’opposition puisse remporter les élections.
A l’occasion, le ciel de Zgharta fut décoré par les feux d’artifice et le coordinateur du Caza de Zgharta et celui du comité de Zgharta ont salué les participants, soulignant le rôle du CPL et l’importance de s’unir pour aboutir à la victoire.

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

Mon élection d’office n’influencera pas notre enthousiasme

Posted by dodzi sur avril 9, 2009

Tayyar.org

Pakradounian : Notre expérience avec le général Aoun est démocratique

Pakradounian est élu d'office, faute de concurrent. Il offre le premier siège au bloc du Changement et de la Réforme

Elu d'office, Pakradounian offre le premier siège au bloc du Changement et de la Réforme

Le premier député au parlement libanais pour la session de 2009, Hagop Pakradounian, qui a été élu d’office au Metn pour le siège arménien, a assuré que la politique de marginalisation et le non-respect de la représentation arménienne ont poussé le Tachnag à se positionner avec l’opposition.
S’exprimant au cours d’une entrevue avec le quotidien « Al-Diyyar », Pakradounian a assuré que le Tachnag ne trahit jamais ses alliés.

« Le député Saad Hariri nous a proposé, lors des pourparlers avec lui, de nous donner 4 des 6 sièges arméniens à condition que nous votions dans toutes les circonscriptions électorales pour les listes du 14 mars complètes. Il n’y avait pas d’autre choix selon ses propositions. Nul, qu’il soit loyaliste ou opposant, ne peut nous imposer nos positions politiques. Notre décision politique sera prise uniquement par les partis arméniens », a réitéré le député du Metn. Il a aussi annoncé que le nombre de députés dans le bloc arménien sera de cinq, c’est-à-dire tous les candidats que le Tachnag a nommé.

Pakradounian a réaffirmé que la relation avec le général Michel Aoun et le Courant Patriotique Libre (CPL) durant les quatre dernières années était démocratique et qu’aucun conflit n’a eu lieu. « Nous maintiendrons notre indépendance au sein du bloc du Changement et de la Réforme. Nous ne nous sommes jamais opposés au général Aoun durant les 4 dernières années », a-t-il ajouté.

Prévoyant une augmentation du nombre de députés du bloc du Changement et de la Réforme, Pakradounian a déclaré que le général Michel Aoun soutient le renforcement des prérogatives du président de la république et cherche à renforcer la présidence. « Le nombre de députés du Changement et de la Réforme augmentera dans les différentes circonscriptions, notamment à Baabda, Jezzine, Zgharta, Batroun et Koura. A Zahlé, l’opposition remportera un nouveau siège. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :