Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘Zahrani’

Osseiran: un tribunal ne peut être fondé sur les faux témoins

Posted by dodzi sur décembre 8, 2010

iloubnan.info

BEYROUTH – Le député Ali Osseiran a considéré mercredi que « la poursuite des polémiques liés aux dossiers du Tribunal Spécial pour le Liban et des faux témoins n’est plus acceptable ».

« Aucun tribunal ne peut être fondé sur les faux témoins », a-t-il ajouté, espérant « la prise d’une position sincère de la part de la famille Hariri concernant ce sujet, afin de préserver la mémoire et le bon souvenir du Premier ministre martyr Rafic Hariri ».

M. Osseiran avait déjà reçu à Rmeili une délégation des maires de Saida-Zahrani qui ont adressé leur remerciement aux deux ministres Ziad Baroud et Ghazi Aridi pour leur rôle joué dans la région.

Publicités

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le Liban veut accroître sa capacité de stockage de pétrole

Posted by jeunempl sur novembre 9, 2010

Econostrum

Le ministère de l’Energie et de l’Eau prévoit d’accroître les capacités de stockage actuelles de pétrole de 0,35 million de m³ à 1,5 million de m³, afin de satisfaire la demande des multinationales implantées au Liban.

L’accroissement des capacités de stockage passera d’abord par la rénovation des unités déjà existantes, situées à Zahrani, dans le sud du pays, et à Tripoli, au nord. Un appel d’offres devrait être lancé à ce sujet.

Ces deux zones seront également dotées de nouvelles infrastructures de stockage.

Le ministère évalue pour l’heure le coût du projet à 60M$ (43,16M€), qui sera financé en partie par le gouvernement libanais, le reste devant être assuré par les multinationales. Toujours selon le ministère, les revenus annuels générés par les nouvelles installations devraient avoisiner les 50M$ (35,97M€).

Une fois cette première étape achevée, le Liban prévoit d’étendre encore ses capacités de stockage à 2 voire 3 millions de m³.

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Bassil : L’électricité 24h/24, un projet enfin sur les rails

Posted by jeunempl sur juin 29, 2010

(L’Orient le Jour)

Après 30 ans de courant « on-off », des pertes de plusieurs milliards de dollars et un manque à gagner inestimable sur le plan économique, les Libanais ont enfin aujourd’hui un plan de « sauvetage » qui devrait leur garantir, d’ici à 2015, un des droits les plus basiques, pourtant parmi les plus bafoués : l’électricité 24h/24.

Privilège acquis dans la quasi-totalité des pays du monde, même les moins avancés parmi eux, les Libanais en ont toujours rêvé : l’électricité 24h – ce luxe dont ils sont privés depuis environ trois décennies – est finalement en passe de devenir réalité, ou presque ; après de longues années vécues au sein d’un binôme d’une autre ère – « courant de l’EDL – générateurs » (ou « Dawlé/Moteur », en libanais) – si révélateur, par ailleurs, de l’érosion de la notion d’État dans leur inconscient collectif – ces mêmes Libanais peuvent enfin se targuer aujourd’hui d’avoir un plan, une feuille de route, qui devrait les aider à sortir de l’ornière, à renouer avec la normalité et surtout à mettre fin au déficit chronique et pandémique d’une institution publique, devenue symbole national de la gangrène d’un État…

Le plan soumis par le ministre Gebran Bassil, et approuvé la semaine dernière en Conseil des ministres, constitue en effet un Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Culture & Société, Dossiers, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le gaz naturel liquéfié, une solution potentielle à la crise du courant

Posted by jeunempl sur juin 18, 2010

(L’Orient le Jour)

Un rapport du consultant mondial dans les affaires énergétiques Poten & Partners a déploré « l’état de crise » dans lequel baigne le secteur de l’énergie au Liban, préconisant le recours au gaz naturel liquéfié (GNL), notamment à la lumière de la hausse importante des réserves mondiales de gaz.

L’utilisation du gaz naturel liquéfié (GNL) pourrait économiser 75 à 80 millions de dollars par an au secteur de l’énergie au Liban, selon un rapport du consultant Poten & Partners, accrédité par la Banque mondiale (BM). Selon l’étude, citée par le bulletin hebdomadaire de la Byblos Bank, Lebanon this Week, l’usage du GNL contribuerait à réduire à moyen terme le déficit de l’Électricité du Liban (EDL), le coût de production électrique propre à ce combustible étant moins important que celui généralement engendré par d’autres combustibles fossiles. Le rapport préconise ainsi l’usage de cette source d’énergie alternative pour pallier la pénurie chronique de courant au Liban, d’autant que le secteur est aujourd’hui dans un « état de crise, au vu de la faible capacité de production et des coûts élevés » qui en découlent, selon Poten & Partners.

Dans les détails, le rapport propose de réduire les coûts de production de la turbine à gaz à cycle combiné (TGCC) de Zahrani, en remplaçant le fioul distillé (plus cher et plus polluant) par le GNL.

Poten & Partners rappelle à cet égard que la TGCC de Beddawi (au nord du pays) est déjà alimentée en gaz naturel en provenance de l’Égypte, via les gazoducs Arab Gas et Gasyle 1. Cependant, selon le rapport, il serait coûteux de Lire le reste de cette entrée »

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le général Aoun: Notre présence assure la réconciliation entre les rivaux du passé, qui s’unissent rien que pour nous faire face

Posted by jeunempl sur mai 26, 2010

Tayyar.org

Présidé par le général Michel Aoun, chef du Courant Patriotique Libre, le bloc parlementaire du Changement et de la Réforme a tenu hier (mardi 25 mai), sa réunion hebdomadaire à Rabieh. Dans un point de presse tenu à l’issue de la réunion, le chef du CPL a salué la Résistance libanaise à l’occasion de la fête de la libération et a exposé les différentes questions traitées par le bloc.

Voici un extrait du discours du général Michel Aoun :

« Nous saluons la Résistance libanaise, qui a soulevé le nom du Liban grâce à ses achèvements durant les dix dernières années. Ces vrais achèvements ont obligé Israël en 2000 à se retirer du Liban. Cette même Résistance a pu battre Israël en 2006. Nous déclarons que notre soutien pour la Résistance est un choix national, non pas électoral et temporaire. C’est un choix fixe en dépit de notre position politique. A l’occasion de la fête de la libération, nous saluons tous les Résistants et nous sommes certains qu’ils sont prêts à défendre le Liban à n’importe quel instant.

En outre, nous avons discuté des élections de la fédération des municipalités à Kesrouan. En tant que députés du Kesrouan, nous estimons qu’il faut qu’il y ait un changement au niveau de la présidence de la fédération. Avec tout notre respect et admiration pour les réalisations que le président actuel a achevées dans la région, nous trouvons qu’il est important d’élire une nouvelle personne. La même personne préside cette fédération depuis 37 ans. Évidemment, nous avons des raisons qui Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Bassil évoque l’éventuelle construction de deux centrales fonctionnant au gaz

Posted by jeunempl sur mai 18, 2010

(L’Orient le Jour)

Au cours d’une conférence organisée hier sur l’électricité et les barrages d’eau dans la région du Batroun, le ministre de l’Énergie et des Ressources hydrauliques, Gebrane Bassil, a déploré le gaspillage des ressources dont dispose le Liban, indiquant à cet égard que seuls 2,7 millions de m³ (note du MPL: L’Orient le Jour confond sûrement millions et milliards de m³ d’eau), sur les huit millions de précipitations annuelles, étaient exploités chaque année, « alors que la demande locale s’élève à 3 millions de m³ ».

M. Bassil a ainsi plaidé en faveur de la construction de barrages hydrauliques sur l’ensemble du territoire, indiquant que les bénéfices générés par le barrage de Chabrouh (construit début 2007) s’élevaient à 2,2 millions de dollars par an, en termes d’irrigation et d’approvisionnement en eau potable.

Il a, par ailleurs, dévoilé un plan visant à construire une nouvelle centrale électrique au nord du pays qui serait alimentée du gaz naturel provenant de Syrie, et d’une autre centrale fonctionnant au gaz naturel liquéfié (GNL) dans la région de Sélaata ou de Zahrani (au Sud), qui serait reliée à la centrale de Beddaoui.

Enfin, le ministre Bassil a déploré l’état actuel des réseaux d’adduction d’eau et d’assainissement des eaux usées, devenus très vieux, appelant à une modernisation des conduites et aqueducs en place, comme c’est le cas aujourd’hui à Batroun, où un nouveau réseau de 28 km est en phase de construction.

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Elections 2009 – Programme du CPL: Electricité

Posted by dodzi sur mai 30, 2009

MPLBelgique.org

Programme complet du Courant Patriotique Libre

Programme-CPLChapitre 9 Electricité

Diagnostic

A. Une capacité de production insuffisante et des centrales vétustes

1. Une capacité de production insuffisante : Fin janvier 2008, le Liban disposait d’une capacité théorique de production de 2312 MW mais la capacité réelle était limitée à près de 1562 MW, essentiellement à cause du mauvais état des équipements qui nécessitent de fréquents arrêts. Le pic de demande était estimé à 2220 MW, ce qui signifie qu’il existait un déficit de l’ordre de 700 MW. La demande devrait augmenter de 43% d’ici 2022 pour atteindre 3180 MW. Ceci suppose une augmentation considérable de la capacité réelle de production qui devra atteindre près de 3600 MW afin de répondre entièrement à la demande sans risque d’interruption.

2. Des centrales vétustes qui consomment beaucoup plus que leur consommation théorique : Les centrales de Zouk et de Jyeh, les plus anciennes du pays et qui représentent ensemble 46% de la puissance thermique installée, consomment 40% de plus que si elles étaient neuves.

B. Des réseaux de transport et de distribution incomplets et vétustes

1. Des réseaux de transport et de distribution vétustes occasionnant des pertes techniques élevées : Celles-ci sont estimées à 15% de la production totale contre moins de 5% dans les pays développés.

2. Un réseau de transport incomplet : Le nouveau réseau 220 kV prévu pour desservir l’ensemble du pays n’est toujours pas terminé, tout comme la connexion avec le réseau syrien. Le nouveau centre national de contrôle n’est toujours pas achevé alors que les travaux de construction ont été lancés en 2006. Tout ceci empêche l’optimisation de la distribution du courant sur l’ensemble du territoire national.

C. Une gestion désastreuse qui provoque un déficit financier colossal

Celui-ci a atteint 4% du PIB en 2007. Il est provoqué par les facteurs techniques mentionnés ci-dessus mais aussi par les erreurs de gestion et les mauvais choix suivants :

1. Des carburants chers : Les spécifications du fioul lourd utilisé dans les centrales de Zouk et Jyeh (1% de teneur en souffre) sont trop restrictives et augmentent son prix d’achat. Les centrales de Zahrani et de Beddawi fonctionnent au gasoil, le plus cher de tous les combustibles disponibles sur le marché, alors qu’elles peuvent également fonctionner au gaz naturel, beaucoup moins cher.

2. Une tarification inadaptée : Le tarif en vigueur a été institué le 1ier mars 1996 et n’a plus été changé. Le prix du baril de pétrole était alors de l’ordre de 21 US$. Le prix moyen de facturation du kWh est de l’ordre de 9 US cents/kWh depuis 1996 alors que le coût de production était de 22,5 US cents/kWh au premier semestre 2008.

3. Une tarification qui se veut à caractère social mais qui ne l’est pas : le prix moyen du kWh que paient les consommateurs est plus cher pour les petits consommateurs que pour les consommateurs moyens.

4. Des privilèges injustifiés : Il existe quatre concessions géographiques de distribution auquel EDL vend du courant en moyenne tension au prix de 4 US cents/kWh. Leur marge est de l’ordre de 5 US cents/kWh, ce qui est très excessif et injustifié.

5. De gros consommateurs qui résilient leur abonnement : Le tarif en haute tension et en heure de pointe atteint 21 US cents/kWh, soit un prix proche du coût de production par des groupes électrogènes privés, ce qui amène certains gros consommateurs, notamment des industriels, à compter exclusivement sur leurs propres groupes électrogènes et à résilier leur abonnement à EDL, ce qui constitue un manque à gagner car ces gros consommateurs sont aussi souvent de bons payeurs.

6. Une capacité de gestion opérationnelle et financière insuffisante : EDL fonctionne en sous-effectifs : 2000 postes sont pourvus sur un total prévu de 5000. Le département financier emploie 97 personnes sur les 256 prévues
dans l’organigramme mais seulement 10 ont une expertise financière, à tel point que le PDG reconnaît lui-même
être dans l’impossibilité d’établir des comptes fiables.

7. Des pertes non techniques élevées : Elles sont estimées à 18% de la production totale. Elles sont dues à des branchements illégaux et à des arrangements informels au niveau de la distribution. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Géneral, Nos articles | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Elections 2009 – Programme du CPL: Energie

Posted by dodzi sur mai 30, 2009

MPLBelgique.org

Programme complet du Courant Patriotique Libre

Programme-CPLChapitre 8 Energie

Diagnostic

1. En 2006, 96,2% des sources d’énergie était importé. En 2007, la valeur des importations nettes de sources d’énergie fossiles (dérivés pétroliers et charbon) a été de 2,6 milliards US$, soit près de 11% du PIB et un tiers du déficit commercial du pays. Ce montant est supérieur de 10% à la valeur totale des exportations du pays au cours de cette année-là. Les importations ont représenté 25,2% de la valeur totale des importations au cours de la même année et encore ce chiffre ne tient-il pas compte des importations illégales à travers la frontière syrienne.

2. L’électricité produite à partir de l’énergie hydraulique n’a représenté en 2006 que 7,4% de l’énergie produite au Liban en dehors de la production par des groupes électrogènes privés.

3. Le développement des énergies renouvelables est faible : près de 49 m2 de capteurs/1.000 habitants en 2007 contre près de 800 à Chypres et 500 en Grèce. Aucun usage de l’énergie éolienne.

4. L’efficacité énergétique du pays est également faible : le PIB par unité d’énergie consommée est inférieur d’un tiers à celui des pays les plus avancés et il est inférieur de 17% à celui des pays de la zone Moyen-Orient-Afrique du Nord : bâtiments mal isolés, industries peu performantes sur le plan de l’énergie (pas d’audits énergétiques, fortes pertes d’énergie, faible efficacité des équipements de combustion), moteurs des véhicules peu performants (mauvaises conditions, forte consommation), transports en commun peu développés, très nombreuses petites unités de production (générateurs individuels ou de quartier) pour palier les pannes d’EDL et dont les rendements sont inférieurs aux rendements des usines électriques, pertes techniques élevées sur ses lignes et dans les circuits de distribution (15% contre 3% en France).

5. Taux de croissance moyen attendu de la consommation électrique de 4% par an durant la période 2005-2015 et de 3,5% par an sur la période 2005-2030. Cela représente plus du doublement de la consommation de combustibles pour la production d’électricité d’ici 2030 alors que leurs prix ont fortement augmenté au cours des années 2005-2008 et devraient continuer à augmenter une fois la crise financière terminée. Cela signifie aussi un doublement des capacités de production même si l’entretien atteint un très haut niveau de qualité (marge de sécurité ramenée à 10% seulement).

Objectifs

1. Diminuer les volumes d’hydrocarbures importés et augmenter l’indépendance énergétique du pays dans le but de le rendre moins vulnérable aux tensions qui existent sur les marchés internationaux d’hydrocarbures et de diminuer le déficit commercial. Pour cela, il est également nécessaire d’augmenter la part des énergies renouvelables dans la production totale d’énergie.

2. Optimiser la consommation d’énergie dans les entreprises afin d’améliorer la compétitivité de l’économie du pays et optimiser la consommation d’énergie domestique afin de libérer une partie du pouvoir d’achat des ménages, ce qui est contribuera à augmenter les taux de croissance de l’économie. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Géneral, Nos articles | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Démantèlement des réseaux israéliens au Liban depuis le 13 mai

Posted by jeunempl sur mai 28, 2009

Libnanews

israel-lebanon-flagsLes services sécuritaires libanais réussissent actuellement à démanteler différents réseaux d’espionnages attribués aux Services de renseignements israéliens. Libnanews vous propose une chronologie depuis le 13 mai de ces arrestations.

Mercredi 13 mai : Découverte d’un réseau d’espionnage de 2 personnes (Camille A. et Rizk A) à Ein Ibl – qui ont réussi à prendre la fuite lors de leur arrestation – et d’un agent recruteur (Ghassan H.) à Aintaroun.6 personnes mises en examen dans le cadre des affaires d’espionnages.

Samedi 16 mai : Arrestation par l’armée libanaise d’un cadre du Courant du Futur et ancien maire d la localité de Saadnayel accusé d’espionnage en faveur d’Israël. Son arrestation a conduit à la fermeture de l’autoroute Zahlé-Chtaura par les habitants de la localité en signe de protestation.

Lundi 18 mai ; Selon une dépêche de l’ANI, une personne suspectée d’appartenir aux réseaux d’espionnages israéliens aurait traversé la ligne bleu à proximité de la porte de Yaroun pour passer en Israël.
Elie Toufic H., agé de 51 ans, habitant la localité d’Al Klyaeh et Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :