Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘Winograd’

RFI: la guerre du renseignement bat son plein entre Israël et le Liban

Posted by jeunempl sur novembre 9, 2010

iloubnan

Entre le Liban et Israël, les canons se sont tus mais une guerre d’un autre type se poursuit, celle du renseignement, analyse lundi le correspondant de RFI à Beyrouth Paul Khalifé.

Ces deux dernières années, des dizaines de personnes ont été arrêtées dans les deux pays pour espionnage. Au Liban, ce phénomène a atteint des proportions gigantesques. Presque aucun secteur de la société n’a échappé aux recruteurs israéliens, pas même l’armée.

Le Tribunal militaire libanais a condamné à mort, vendredi 5 novembre 2010, un homme, Gergès Farah, pour espionnage au profit d’Israël. Il s’agit de la sixième peine capitale prononcée cette année contre des suspects en détention, en plus d’une dizaine d’autres verdicts similaires prononcés par contumace contre des collaborateurs présumés toujours en fuite.

Fin octobre en Israël, un tribunal condamnait un citoyen israélien d’origine arabe, Amir Makhlouf, à une lourde peine de prison pour « collaboration avec l’ennemi », en l’occurrence le Hezbollah. Le 1er juillet dernier, les autorités israéliennes annonçaient l’arrestation de six personnes, dont un sous-officier, suspectées de fournir des informations sensibles au Hezbollah.

Israël déploie de sérieux efforts pour renforcer ses réseaux au Liban

Ces incidents, et beaucoup d’autres encore, sont des épisodes connus de la guerre du renseignement que se livrent le Liban et Israël. Une guerre plus silencieuse que les conflits armés, mais non moins féroce.

Au Liban, il ne se passe pas une semaine sans l’annonce de l’arrestation par l’un des trois services de sécurité actifs d’un collaborateur présumé d’Israël. Depuis 2008, près de 150 personnes ont été arrêtées ou identifiées. Beaucoup sont de simples citoyens originaires de la banlieue sud de Beyrouth ou du Sud-Liban, des fiefs du Hezbollah. Ils sont surtout chargés de la collecte d’informations sur des membres du parti chiite. Mais d’autres ont des positions sociales plus importantes. Ils sont Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Sayed Nasrallah: la Résistance prête à contrer toute éventuelle attaque

Posted by jeunempl sur mai 18, 2009

Al Manar

sayyed-hassan-nasrallahLe secrétaire général du Hezbollah a affirmé que la Nakba, en allusion à l’usurpation de la Palestine par les sionistes est la catastrophe de toute la nation, insistant sur la nécessité de rappeler de nombreuses réalités, notamment les massacres commis à l’encontre des femmes et des enfants, en plus des déplacements en masse subie par la population palestinienne.

Lors d’une intervention télévisée sur la chaîne al-Manar à l’occasion de la Nakba, Sayed a réitéré la position du Hezbollah qui refuse d’accorder la légitimité à cette entité, quelles que soient les conditions, lui imputant la majeure partie des problèmes et des crises traversés par les pays de la région arabe et islamique, vu qu’elle se trouve au cœur de cette région. Et d’estimer qu’il revient aux générations actuelles de subir les conséquences d’avoir planté cette tumeur cancéreuse. Selon lui, tout le monde sait que ce sont les guerres et l’arrogance et l’agressivité de cette entité qui ont poussé les habitants de ces régions, leurs armées et leurs résistances à riposter à l’existence de cette entité usurpatrice.

« S’agissant des manoeuvres israéliennes prévues vers la fin de ce mois, essayons de mettre l’accent sur la nature de ces manoeuvres, de présenter une lecture sur ce que projettent les Israéliens, et de voir quelles sont les éventualités.

Juste après la fin de la guerre de juillet 2006, toute l’entité israélienne, le gouvernement, les services militaires, les médias et le peuple étaient d’accord pour reconnaitre leur défaite flagrante, et c’est ce que nous avons remarqué dans le rapport de Winograd.

L’armée et le ministère de la guerre israéliens ont formé 40 commissions d’enquête pour mettre l’accent sur les problèmes techniques qui ont entravé leur victoire.

A la lumière de ces rapports, les Israéliens ont reconnu la présence de lacunes. Ils ont alors mis des plans pour remédier à ces lacunes et entamé une longue série d’entrainements et de manoeuvres militaires.

Les entrainements effectuées depuis la guerre de juillet 2006 sont multiples , à titre d’exemple « bras croisés », « premier tournant » , « les vents du nord », « les pierrres du feu », qui impliquent l’armée de l’air, de mer et de terre, en plus de quatorze manoeuvres offensives. ce matin encore, la radio militaire a parlé d’une manoeuvre qui s’étend sur tout « le pays ». Sans oublier les manoeuvres militaires communes effectuées avec les Américains, pour contrecarrer les missiles sophistiqués. Cette manoeuvre prévue du 31 mai au 4 juin, aura lieu sur tout le territoire. Il s’agit de la troisième phase de deux autres manoeuvres achevées après Juillet 2006. Le but de cette manoeuvre est d’entrainer les différentes instances militaires et civiles à opérer en état d’alerte en prévision d’une guerre, de sorte que ces dernières en fassent partie. Le but est d’initier le peuple à la culture de conflit. L’efficacité de tous les hôpitaux, du gouvernement, des médias, des écoles, des abris sera testée. Les Israéliens ne prennent pas en compte l’état moral de leur peuple parce que les dimensions stratégiques sont plus importantes. Ils vont s’entrainer comme si la guerre était sur le point d’éclater demain matin. Je vous rappelle les propos d’Ashkenazi lorsqu’il a parlé des défis complexes à partir de l’an 2009, et que l’état devra être vigilant. Le vice-ministre de la guerre israélien résume en deux mots l’importance de cette manoeuvre: tout un pays va s’entrainer pendant cinq jours. Cette manoeuvre baptisée « troisième tournant » englobera les autorités concernées par l’état d’alerte, le gouvernement sera mobilisé, le cabinet ministériel tiendra des réunions et prendra des décisions comme s’il était en état de guerre, tout comme l’armée israélienne, dont à sa tête l’armée de l’air, les ministères, les conseils locaux, les institutions pédagogiques, les forces de la police, de la défense civile, l’étoile de David. Le scénario qu’ils évoquent consiste à faire face à une offensive de missiles provenant de l’Iran, de la Syrie, du Liban, et de la bande de Gaza, en parallèle à une escalade en Cisjordanie, une attaque par des missiles sophistiqués, une explosion de matières nocives à Yafa, une attaque « terroriste » à Eilat, une série d’incidents mobiles tout au long de Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La guerre du Liban, un « grave ratage » pour Israël

Posted by jeunempl sur janvier 31, 2008

(RFI – Diane Galliot)

Le rapport sur la guerre israélienne au Liban est sans appel contre le pouvoir et l’armée de l’Etat hébreu. « Un grand et grave ratage »… voilà ce qu’a été ce conflit pour la commission officielle du juge Winograd. « L’armée n’a atteint aucun de ses objectifs… briser la puissance de feu du Hezbollah, stopper les tirs de roquettes sur Israël et récupéré les deux soldats capturés… ». Autant dire que ces conclusions réjouissent le Hezbollah qui n’en espérait peut-être pas tant.

Le Hezbollah crie victoire… Le rapport de la commission d’enquête israélienne sur la guerre au Liban de l’été 2006 montre qu’Israël « a subi une défaite » déclare un porte-parole du parti chiite libanais. Et d’ajouter, « ce rapport confirme ce que nous affirmons depuis longtemps : Israël a complétement échoué et le Liban, malgré toutes ses pertes, est sorti victorieux de cette guerre… et de redire que c’est Israël qui a décidé de déclencher cette guerre, pas le Liban. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :