Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘Walid Joumblat’

Walid Joumblatt : Je ne sais plus qui a tué Rafic Hariri

Posted by jeunempl sur juillet 29, 2009

Tayyar.org

Walid JoumblattLe député Walid Joumblatt, chef du parti socialiste progressiste (PSP) a annoncé son intention de fixer sa relation avec la Syrie selon sa propre façon. « J’ai commis un péché en lançant des attaques contre le régime syrien. Je corrigerai ma relation avec la Syrie à ma façon », a-t-il dit.

S’exprimant au cours d’une interview avec le magazine tunisien « La Réalité », Joumblatt a indiqué que le Liban ne peut pas changer la carte géopolitique de la région ou choisir ses voisins. « Beyrouth ne relâchera pas son identité arabe et ne sera pas fière de s’opposer à la Syrie », a-t-il ajouté.

« Bien que nous avons accusé dans le temps la Syrie d’avoir assassiné l’ancien premier Ministre Rafic Hariri, aujourd’hui je ne sais plus qui est l’auteur de ce crime. Le tribunal spécial pour le Liban (TSL) est devenu comme un cauchemar pour certains Libanais. Le rapport de Der Spiegel, qui a accusé le Hezbollah d’avoir incité l’assassinat du premier ministre Hariri vise à déclencher une guerre entre les sunnites et les chiites au Liban », a  affirmé le chef du PSP.
Joumblatt a souligné que le premier ministre désigné, Saad Hariri, adopte un ton calme, loin des insultes complètement différent de celui qui a été utilisé au cours de la campagne électorale. « La campagne électorale durant les élections de 2009 était basée sur le sectarisme. Les forces régionales, telles que Riyad, Damas, Téhéran, Egypte … ont intervenu dans l’affaire électorale et ont réveillé les sentiments sectaires, notamment entre les sunnites et les chiites au lieu d’aider à construire un pays où tous les Libanais vivent ensembles », a-t-il estimé.

Joumblatt a réitéré ses critiques au sujet du slogan « Le Liban d’abord » et a réaffirmé que ce slogan est ridicule et isolationniste car il se contredit avec l’ouverture libanaise traditionnelle sur le monde entier et notamment arabe.

« Le Liban a toujours été un point de lien entre l’Occident et l’Orient. Le Liban n’est pas un pays mais un message, pour moi le Liban représente le dialogue, la démocratie, la diversité et le développement », a-t-il conclu.

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | 4 Comments »

Le Hezbollah et l’assassinat de Rafic Hariri

Posted by dodzi sur mai 29, 2009

Nouvelles d’Orient/Protection Palestine

Par Alain Gresh

La dépêche de l’AFP est tombée le samedi 23 mai à 19 h 23, sous le titre « Assassinat Hariri : l’enquête désignerait le Hezbollah comme responsable (presse) ». Le Journal du dimanche titrait, le 24 mai : « Rafic Hariri : le Hezbollah accusé ». Libération du 25 mai publiait sur trois colonnes un article signé du service étranger et titré « Le Hezbollah, cerveau de l’assassinat d’Hariri ». Un surtitre précisait toutefois : « Selon Der Spiegel, le parti chiite serait impliqué » ; moins prudent, le site de ce journal titrait, lui : « Meurtre d’Hariri au Liban : l’enquête pointerait le Hezbollah ». Enfin, LeMonde.fr titrait le 24 mai : « Assassinat de Hariri : troublantes accusations contre le Hezbollah ». L’article n’était pas signé. En revanche, l’édition papier datée du 26 mai ne signale même pas la nouvelle. Quant à l’International Herald Tribune du 25 mai, il ne consacre qu’une brève à cette information.

Rappelons aussi, ce que tout le monde semble oublier, Le Figaro aussi, c’est que ce quotidien avait déjà proféré la même accusation il y a plusieurs années, sous la plume de Georges Malbrunot. Ainsi, l’article intitulé « L’ombre du Hezbollah sur l’assassinat de Hariri », publié le 15 octobre 2007. C’est exactement sous le même titre que Malbrunot avait publié un autre texte dans Le Figaro, le 19 août 2006, au lendemain de la victoire du Hezbollah dans sa guerre avec Israël. Que Le Figaro du 24 mai 2009, qui reprend l’information sur l’implication du Hezbollah, ne fasse même pas référence aux articles de son correspondant en dit long sur la crédibilité à accorder à ce qu’écrit ce dernier…

Tous les articles de ce week-end sont, si l’on peut dire, inattaquables. Ils emploient tous le conditionnel ou renvoient à l’article du Spiegel dont sont tirées ces informations. Les médias pourront se défendre : le Hezbollah est « accusé » d’avoir commis l’attentat, mais cela ne veut pas dire qu’il soit coupable… L’enquête le « désignerait », mais on n’en est évidemment pas sûr… Et pourtant, bien que ne reposant sur aucun fait vérifiable, ces articles créent un climat, une « atmosphère » qui désigne bien un coupable.

C’est l’hebdomadaire allemand Der Spiegel, très favorable à Israël, qui a donné la nouvelle. On trouvera le texte de l’article en anglais sur le site du journal, sous le titre « New Evidence Points to Hezbollah in Hariri Murder », sous la signature d’Erich Follath. Le chapeau résume l’article : « Le tribunal spécial des Nations unies chargé de l’enquête sur l’assassinat de l’ancien premier ministre Rafic Hariri est arrivé à d’étonnantes conclusions — qu’il garde secrètes. Selon des informations obtenues par le Spiegel, les enquêteurs croient maintenant que le Hezbollah est derrière le meurtre de Hariri. »

Evidemment, les sources sont anonymes. Et qu’importe que les porte-parole du tribunal aient démenti l’information. Le Hezbollah a aussi, bien évidemment, nié avec la plus grande fermeté, comme le rapporte l’article du quotidien anglophone The Daily Star du 25 mai : « Hizbullah dismisses Spiegel allegations as ’fabrications’ ». La journaliste Dalila Mahdawi reprend une déclaration de Walid Joumblat qui met également en doute ces rumeurs. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Billets & Opinions, Dossiers, Géneral, Régional, Tayyar & Hezbollah | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

20 09: changeons 20 ans en 09 secondes!

Posted by dodzi sur mai 14, 2009

MPLBelgique.org

change20in09Au Liban, le « centriste » est un extrémiste qui refuse le changement au nom de l’archaïsme politique, le féodalisme, le clientélisme, les discours communautaristes et séparatistes! Il se veut modéré. Mais depuis quand le « modéré » tolère-t-il la corruption contre laquelle ni lui ni les dirigeants actuels n’ont jamais lutté? Comment un « modéré » accepte-t-il l’injustice?

Aujourd’hui vous avez un choix clair!

Pensez-vous que la majorité actuelle a fait suffisamment pour lutter contre la corruption, la fraude et les gaspillages? Alors renouvelez leurs mandats!

Pensez-vous que la justice soit suffisamment indépendante et qu’elle est capable de prendre des décisions sans l’ingérence du politique? Alors renouvelez les mandats de la majorité!

Pensez-vous que la majorité actuelle vous représente de manière juste, qu’elle vous ait offert une plate-forme politique stable et démocratique, et qu’elle ait œuvré pour le bien du pays, ses habitants, ses enfants, plutôt que pour leurs propres intérêts? Votez donc pour ses candidats!

Pensez-vous que le Liban offre suffisamment d’opportunités pour tous les secteurs économiques et sociaux, de l’agriculture au services, en passant par l’industrie? Donnez leur alors 4 ans supplémentaires!

Pensez-vous qu’il est facile de faire vivre votre famille dignement, de leur trouver un toit stable et abordable, d’offrir des études à vos enfants sans vous ruiner, et de leur garantir un avenir certain dans leur pays sans devoir émigrer? Si cela est le cas, alors soutenez la majorité actuelle, et oubliez le changement et la réforme!

Nous avons attendu 20 ans! 20 longues années pour démocratiser notre pays! Pour avoir le droit de choisir librement nos élus, pour changer ceux-ci et réformer nos institutions! Pourquoi attendre encore? Pourquoi accorder à la majorité actuelle 4 ans supplémentaires? Ne sont-ils pas suffisamment prévisibles? Lire le reste de cette entrée »

Posted in Billets & Opinions, Dossiers, Géneral, Liban dans l'Histoire, Nos articles | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Walid Joumblatt salue les propos tenus par Hassan Nasrallah

Posted by dodzi sur février 19, 2009

Libnanews

Beyrouth, le 19 février — S’exprimant auprès d’un journaliste du quotidien As-Safir à l’issue d’une réunion avec le ministre de la Jeunesse et des Sports l’émir Talal Arslan, le député et chef du Rassemblement Démocratique Walid Joumblatt a salué l’appel au calme du secrétaire général du Hezbollah, Hassan Nasrallah, suite au décès d’un membre du PSP Loutfi Zeineddine alors que ce dernier revenait de la commémoration du quatrième anniversaire de l’assassinat de l’ancien Premier ministre Rafic Hariri.

Le député druze a indiqué que le ministre de la Jeunesse et des Sports a offert ses condoléances aux familles des victimes et de décrire le discours du secrétaire général du Hezbollah ce lundi comme un message positif consolidant « le principe de partenariat national » alors que devraient se dérouler les élections législatives le 7 juin prochain.

Walid Joumblatt a également estimé que l’arrestation par l’armée libanaise des personnes supposées être impliquées dans l’assassinat a démontré qu’il n’existe pas d’autre choix que celui de parier sur l’armée et l’État.

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Armée critiquée, écoutes politisées, budget paralysé… Pourquoi l’escalade?

Posted by jeunempl sur février 16, 2009

Magazine

Mgr Sfeir

Mgr Sfeir

A quatre mois des élections législatives, la vie politique libanaise reprend des allures de guerre de tranchée. La virulence des accusations qui s’échangent depuis quelques jours a malmené la trêve qui prévalait depuis la signature des accords de Doha entre le 14 mars et l’opposition, en mai dernier. Plus qu’une coïncidence malheureuse, ce regain de tension, consécutif à la réouverture de certains dossiers sensibles qui concernent directement les enjeux de la prochaine phase politique, est le produit d’une campagne savamment orchestrée.

Michel Aoun est en colère et il le fait savoir. Sous le flot des critiques de ses adversaires politiques, il doit faire face aujourd’hui à un autre détracteur, et non des moindres, le patriarche Mgr Nasrallah Boutros Sfeir. Dans une interview accordée à l’hebdomadaire « Al Massira », en réponse à une question sur la possibilité d’une victoire de l’opposition lors des prochaines législatives, le prélat maronite a affirmé que «certaines erreurs pourraient avoir des conséquences désastreuses. Si le poids politique bascule du côté du 8 mars et que les forces du 14 mars n’ont plus de poids, certaines erreurs pèseront d’un poids historique sur le destin national». La réponse ne s’est pas fait attendre. Lors de sa dernière conférence de presse, le leader du CPL a Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Rétrospective: Les milices armées de Hariri et Joumblat sèment la terreur

Posted by jeunempl sur février 16, 2009

MPLBelgique.org

PSP - Walid Joumblatt

Au-delà de leur costume-cravate, les hommes politiques de la coalition au pouvoir ces 4 dernières années au Liban dirigent chacun une milice, chargée de semer la terreur dans les régions qu’ils contrôlent. Il paraît évident que ce détail échappe aux autorités européennes qui fournissent un soutien aveugle à ces hommes en apparence « occidentalisés ». Ces gens se posent en victime alors que sur le terrain, la situation n’est pas aussi simple et l’habit ne fait vraiment pas le moine. Ce reportage est destiné à briser un tabou, celui de l’intolérante coalition au pouvoir, présentée en Europe comme le symbole de la paix alors que la réalité en est toute autre.

A Tarik Jdidé (Banlieue de Beyrouth)

En décembre 2006, l’opposition manifeste pacifiquement. Des pics allant de 500 000 à 1 000 000 de manifestants marqueront l’histoire à jamais puisque selon l’armée libanaise, il s’agissait des plus grands rassemblements du pays…
Sur le chemin du retour, les populations venues du Sud doivent passer par Tarik Jdidé (sud de Beyrouth). Il s’agit d’un quartier dense, miné par la milice de Hariri. Cette dernière n’a pas hésité à tuer un manifestant et à en menacer d’autres afin de les empêcher de passer par « leur territoire ». Le reportage video montre une foule remplie de haine, entrain de Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Nos articles | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Hariri hors du Gouvernement en cas de victoire électorale de l’opposition

Posted by dodzi sur février 12, 2009

Iloubnan.info

BEYROUTH – Le chef du Courant du Futur Saad Hariri a déclaré jeudi au quotidien as-Sharq al-Awsat qu’il ne participera pas au gouvernement si l’opposition remporte les prochaines élections législatives. Il a refusé de prouver le bien fondé du tiers de blocage accordé à l’opposition en vertu de l’Accord de Doha en mai dernier.

Par contre, il a appelé les électeurs à « choisir le Liban qu’ils veulent au moyen des urnes ». Il a ajouté que l’alliance du 14 mars va annoncer ses listes électorales le 14 mars, quoique incomplètes pour certains districts, du fait que l’alliance va soutenir les candidats indépendants selon leurs programmes. Ainsi, il a signalé que tous les participants à l’Accord de Doha ont accepté de partager les quatre sièges parlementaires du second district de Beyrouth entre l’opposition et les loyalistes.

En outre, Hariri a appelé à la mise en œuvre de l’initiative du roi Abdallah Bin Abdel Aziz pour forger la réconciliation entre les différents pays arabes. Bien qu’il soit opposé au régime syrien, le député de Beyrouth a affiché son soutien à cette initiative parce que « la priorité va avant tout à l’intérêt national arabe ». Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Joumblatt critique ses détracteurs et retire son représentant du comité de la stratégie de défense, ouvrant la voie aux critiques en tout genre de l’armée

Posted by jeunempl sur février 9, 2009

El Nashra

Walid Joumblatt - PSPL’institution unificatrice par excellence s’est transformée contre toute attente en point de discorde au moment où le pays devrait commémorer les décès de grands hommes qui nous ont quitté en cette période de l’année il y a quelques années. Les déclarations du chef de la Rencontre Démocratique, le député Walid Joumblatt, ont vite fait de donner le feu à la poudre: Walid « Bey » n’y est pas allé de main morte pour non seulement critiquer l’armée libanaise mais également le ministre de la Défense, Elias Murr. Des déclarations qui ont été vite suivies par d’autres, celles de politiques libanais qui donnent l’impression qu’ils n’attendaient que ce petit « push » pour laisser libre cours à leurs attaques à l’encontre de l’armée, dont tous disait depuis toujours qu’elle devait être tenue à l’écart des conflits et des tergiversions politiques de la scène locale.

Walid Joumblatt a poussé encore plus en avant sa guerre contre l’armée et « les tentatives de retour du système sécuritaire », selon lui, en annonçant la suspension de la participation de son représentant au comité technique, issu du dialogue national, chargé d’étudier les stratégies de défense proposées par les différents pôles du dialogue.

Des rumeurs couraient ici et là mais après les déclarations d’hier du chef du Parti Socialiste Progressiste, « l’arrêt » de la participation du représentant du PSP, Charif Fayyad, aux réunions du comité technique issu du dialogue national et chargé de plancher sur la stratégie de défense, est officiel.

S’exprimant à l’issue d’une rencontre avec le Premier ministre, Fouad Siniora, au Grand Sérail, et pour justifier sa décision, Walid Joumblatt a affirmé que Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

Talal Arslan déclare sa candidature

Posted by jeunempl sur février 7, 2009

Libnanews

Prince Talal Arslan

Emir Talal Arslan

Le ministre de la Jeunesse et des Sports, l’émir Talal Arslan, a indiqué ce vendredi  qu’il compte se présenter avec ses alliés sur une liste unifiée, appelant ses adversaires à une compétition honorable, avant d’insister sur le fait qu’il n’est pas du tout prêt à supplier quelqu’un pour un siège.

L’émir Arslan a indiqué qu’il a informé le chef du Rassemblement démocratique Walid Joumblatt que les forces de l’Opposition desquels il fait partie, seront sur une même liste dans la circonscription d’Aley, et qu’il n’est pas du tout disposé à négocier son siège à Aley avec lui ou avec un autre dirigeant.

« Négocier sur les places à Baabda ou ailleurs est hors de question » a-t-il dit, avant d’affirmer que l’alliance entre le chef du PSP Walid Joumblatt et le président de la Chambre ne l’engage à rien de particulier, et de faire part de sa confiance totale en la personne du commandant général de l’armée libanaise, estimant que l’Armée ne doit pas être entraînée dans les différends politiques internes.

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

Ecoutes téléphoniques toujours parasitées dans l’espoir que la loi arrive à régler la situation…

Posted by jeunempl sur février 3, 2009

El Nashra

Le Premier ministre Fouad Siniora a organisé hier, au Grand Sérail, une réunion d’étude du dossier des écoutes téléphoniques. Y étaient présents les ministres de la Défense, Elias Murr, de l’Intérieur, Ziad Baroud, de la Justice, Ibrahim Najjar, et des Télécommunications, Gebran Bassil, ainsi que le procureur général près la Cour de cassation, Saïd Mirza, le commandant en chef de l’armée, Jean Kahwagi, le secrétaire général du Haut Conseil de la défense, Saïd Eid, le directeur général des FSI, Achraf Rifi, le directeur général de la Sûreté générale, Wafic Jezzini, le directeur des Renseignements Généraux de l’armée, Edmond Fadel, et le chef des Renseignements Généraux des FSI, Wissam Hassan.

A l’issue de la réunion, le ministre Murr a déploré le fait que « tous les dossiers soient politisés au Liban, y compris la sécurité de la population ». « Les écoutes téléphoniques visent à combattre le terrorisme et à préserver la sécurité du pays », a-t-il poursuivi. Il a qualifié l’exposé du ministre des Télécoms sur la question de « pratique, technique et convaincant. »
Le ministre de la Défense a aussi souligné que « la loi sera appliquée dès demain matin », en l’occurrence aujourd’hui.
« Tout service de sécurité qui voudrait procéder à des écoutes devrait soumettre au préalable une demande confidentielle à son ministre de tutelle (Défense ou Intérieur), expliquant notamment les motifs de sa démarche, a-t-il ajouté. De son côté, le ministre de tutelle transmettra la demande aux autorités compétentes, après en avoir informé le Premier ministre, pour Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :