Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘Vote’

Présidentielle syrienne: foule impressionnante à Beyrouth

Posted by jeunempl sur mai 29, 2014

RFI – Paul Khalifeh

Vote syrien au LibanBeyrouth a vécu au rythme de l’élection présidentielle syrienne ce mercredi 28 mai, journée consacrée au vote des Syriens installés à l’étranger. Dans un phénomène inattendu, des milliers de ressortissants syriens ont afflué vers l’ambassade de leur pays, à Yarzé, au sud-est de la capitale libanaise, provoquant un embouteillage monstre, qui a totalement bloqué la circulation.

Avec notre correspondant à Beyrouth, Paul Khalifeh

Malgré l’imposant dispositif de sécurité déployé par l’armée et la police libanaises, les forces de l’ordre ont été rapidement débordées. Se déplaçant à bord de cars, de voitures ou carrément à pieds, les Syriens se sont dirigés dès les premiers heures du matin vers l’ambassade. Seuls ou en familles, beaucoup brandissaient des drapeaux syriens ou des portraits de Bachar el-Assad, et scandaient des slogans à la gloire de la Syrie et de son président.

Surpris par l’importance de la foule, les services de l’ambassade ont été très vite débordés. Après de longues heures d’attente sous un soleil de plomb, la tension a commencé à monter, et des échauffourées ont éclaté entre des jeunes impatients et des militaires libanais. Des autopompes de la Défense civile ont arrosé la foule après que des personnes âgées aient perdu connaissance.

L’ambassade de Syrie a décidé de prolonger d’un jour les opérations de vote, au grand dam des Beyrouthins, qui craignent de vivre jeudi le même calvaire sur les routes embouteillées.

Publicités

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

La société civile se rebelle et lance des tomates sur les parlementaires (video)

Posted by jeunempl sur mai 31, 2013

OTV

Face à la prorogation parlementaire, le peuple réclame des comptes…

« Ils disent avoir peur de la situation sécuritaire… la seule chose qui leur fait peur, c’est de perdre leur chaise parlementaire », lance un manifestant.

Seuls les députés du Courant patriotique libre ont refusé ce vote et feront appel contre cette loi au conseil constitutionnel.

Posted in Culture & Société, Dossiers, Elections 2013, Géneral, Liban dans l'Histoire | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Sondage : Le Courant Patriotique Libre, principale force politique au Metn (video)

Posted by jeunempl sur mai 30, 2013

OTV

Le CPL regrouperait selon un sondage menée début mai près de 33% des électeurs de la circonscription du Metn.

Le député maronite Ibrahim Kanaan est le candidat le plus populaire de la région avec 51,9% de faveurs, suivi par Samy Gemayel avec 51,5%.
En ce qui concerne le siège orthodoxe, Ghassan Moukheiber recueille 48,7% d’avis favorables alors que Michel Murr doit se contenter de 45 %.

Après les derniers évènements politiques, le CPL aurait encore gagné 5 points passant à 38% de soutien, ceci reste néanmoins à confirmer.

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Elections 2013, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Aoun et Geagea unis dans l’urgence : Malheurs et intérêts

Posted by jeunempl sur mai 12, 2013

L’Hebdo Magazine – Julien Abi Ramia

FL-CPLLa prise de contact entre Michel Aoun et Samir Geagea pave la voie à la formation historique d’un front commun à l’ensemble des partis chrétiens, ce qui renforce considérablement les chances de la proposition orthodoxe. Mais, à quelques jours de la séance décisive du 15 mai prochain, ceux qui s’y opposent étudient la riposte.

La semaine dernière, le leader du Courant patriotique libre (CPL) a prévenu: «Le flou entretenu ces dernières semaines par l’ensemble des forces politiques n’a que trop duré. Fini les paroles, place aux actes». Place à la politique. Principal opposant à une prorogation du mandat du Parlement, qui ouvrirait la porte à une reconduction du président Michel Sleiman, Michel Aoun avait tout intérêt à bouger et à être le premier à lancer la machine des concertations. Conformément à sa doctrine sur le sujet – «les chrétiens doivent recouvrir le droit de désigner par leurs seules voix leurs représentants» – le maître de Rabié a repris langue avec le seigneur de Mehrab, Samir Geagea.

Le dernier contact remontait à deux ans: symbole de l’importance que constitue pour Aoun le dossier de la loi électorale. Il n’en démord pas. Malgré les messages distillés dans la presse faisant état de la gêne et des réticences des partis chrétiens du 14 mars, ces derniers se sont prononcés en faveur de la proposition orthodoxe au sein de la sous-Commission. Plus profondément, le général est animé par l’opportunité historique que constituerait une loi électorale édictée par les chrétiens.

Ferzli, au secours de sa proposition

Le contact téléphonique a été qualifié par les deux parties d’extrêmement positif. Leurs leaders se sont accordés sur la nécessité de trouver une solution avant la date fatidique du 15 mai. Le contact est noué, la volonté d’une entente est entérinée. Reste à désigner la loi qui sera brandie par les partis chrétiens au Parlement.

Au cours de leur entretien, alors que Aoun a réaffirmé son soutien à la proposition orthodoxe, Samir Geagea a expliqué que son parti travaillait avec le Courant du futur à l’élaboration d’une loi mixte, inspirée de celle proposée par Nabih Berry. Une façon pour le leader des FL d’assurer le minimum syndical. Après tout, il existe une Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Elections 2013, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le « mariage pour tous » définitivement adopté à l’Assemblée

Posted by jeunempl sur avril 23, 2013

Le Monde

Vote au parlement françaisLe projet de loi Taubira, qui ouvre le mariage et l’adoption aux couples de même sexe, a été définitivement adopté mardi 23 avril à l’Assemblée nationale. Le texte a été voté « conforme », c’est-à-dire sans modification par rapport à la version votée par le Sénat la semaine dernière.
C’est donc la fin d’un marathon législatif qui dure depuis le mois de janvier. La France est le quatorzième pays à ouvrir le mariage aux couples homosexuels, le neuvième en Europe.

Le texte a recueilli 331 voix pour et 225 voix contre. Claude Bartolone, le président de l’Assemblée nationale, a annoncé le résultat à la tribune : « Après 136 heures et 56 minutes, l’Assemblée a adopté le projet de loi ouvrant le mariage aux couples de personnes de même sexe. »

INCIDENT DE SÉANCE

Peu avant le vote du texte, un incident venu des tribunes des visiteurs a perturbé la séance. Un individu a tenté de déployer une banderole avant d’être intercepté par le service de sécurité. Claude Bartolone a demandé vivement qu’on sorte « les ennemis de la démocratie ». Tous les députés, gauche et droite confondues, ont salué le retour au calme en applaudissant.

Une fois le vote entériné, la droite a quitté l’Hémicycle, alors que Christiane Taubira prenait la parole. La garde des sceaux, qui a défendu le texte lors des débats, était visiblement très émue. Elle a lancé un message aux adolescents homosexuels, leur demandant de ne pas écouter les messages homophobes : « Si vous êtes pris de désespérance, balayez tout cela, (…) vous n’avez rien à vous reprocher. » Habituée des citations lyriques, Mme Taubira a cette fois emprunté les mots de Nietzsche pour conclure son discours : « Les vérités tuent, celles que Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Tollé contre les ingérences de Connelly dans les élections

Posted by jeunempl sur mars 6, 2013

Mediarama

USA - drapeauL’intervention directe de l’ambassadeur des Etats-Unis dans le débat sur les élections législatives au Liban a suscité une vive réprobation de la part de milieux politiques et diplomatiques à Beyrouth. Mme Maura Connelly a (re)commandé la tenue du scrutin à la date prévue, même si les protagonistes libanais ne s’entendent pas sur une loi consensuelle.

L’intervention de Mme Connelly a coïncidé, rappelons-le, avec la signature par le président de la République et le Premier ministre du décret de convocation du collège électoral pour le 9 juin.

Cela ne signifie pas pour autant que les élections auront lieu à cette date, car le 8-Mars et le Courant patriotique libre (CPL) sont déterminés à «enterrer» la loi de 1960 qu’ils qualifient d’«injuste», et qui est d’ailleurs rejetée par les deux principaux partis chrétiens du 14-Mars, les Forces libanaises et les Kataëb. Ces deux formations se sont murées dans un silence gêné, alors que le général Michel Aoun a assuré qu’«il n’y aura pas d’élections sur la base de la loi de 1960, que tout le monde l’entende».

Le leader du CPL a en outre critiqué les déclarations selon lesquelles le projet orthodoxe serait contraire à l’entente et à l’esprit du pacte national. Il a aussi laissé entendre qu’il pourrait y avoir un autre scénario que la prorogation du mandat du Parlement, si les élections n’ont pas lieu à la date prévue, sans donner plus de précisions. Evoquant les propos de l’ambassadeur Connelly, le général Aoun a affirmé qu’il est lui aussi favorable à la tenue des élections dans les délais et qu’il n’attend pas les conseils des Etats-Unis ou de la France à ce sujet.
Rappelant que le projet orthodoxe a été adopté en commissions conjointes, il ne lui reste plus donc qu’à Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Loi électorale : Fin de la récréation… bientôt les votes !

Posted by jeunempl sur février 16, 2013

MPLBelgique.org

sous-commission pour une nouvelle loi électoraleLe député Alain Aoun a dénoncé la trop longue période consentie pour trouver un consensus que ne voulait manifestement pas le Courant du Futur (Hariri) et le Parti Social Progressiste (Joumblatt).

La dernière proposition soumise par le tandem Ali Bazzi (Amal) – Georges Adwan (FL) s’est confronté à un refus catégorique du tandem Fatfat (Courant du Futur) – Samy Gemayel (Kataeb). Le CPL avait quant à lui soumis ses propositions pour améliorer le projet d’entente.
Les travaux de la sous-commission parlementaire se sont donc clôturés sans entente.

Dans le même temps, Sayyed Hassan Nasrallah a une nouvelle fois réitéré l’appui du Hezbollah au projet de loi de la Rencontre Orthodoxe.

On se dirige donc peut-être vers un vote semaine prochaine, après la convocation de la chambre des députés par son président Nabih Berry. Par ailleurs, la première loi soumise au vote sera la loi orthodoxe… de quoi justifier l’optimisme du député Alain quant à une issue favorable dans cette réforme tant attendue et primordiale pour l’avenir des Chrétiens au Liban.

Recueil d’articles sur la dernière journée de la sous-commission:

19h21 : Fin de la réunion de la souscommission parlementaire électorale

La sous-commission parlementaire chargée d’examiner la loi électorale, a clôturé sa réunion, ce soir.

La réunion présidée par le député Robert Ghanem, n’a abouti à aucune solution concernant l’approbation d’une Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Elections 2013, Géneral, Nos articles | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Semaine décisive pour une loi électorale consensuelle

Posted by jeunempl sur janvier 22, 2013

Mediarama

Lebanon districts 2013 - numbersLa semaine qui commence s’annonce décisive au niveau des efforts déployés dans le but d’aboutir à une loi électorale consensuelle. La sous-commission parlementaire se donne trois jours pour examiner l’opportunité d’élaborer un projet de loi alliant les modes de scrutin proportionnel et majoritaire, selon son président Robert Ghanem, qui a par ailleurs déclaré qu’il ne se porterait pas candidat (dans la Békaa-Ouest) si c’est le projet orthodoxe (chaque communauté élit ses député) qui est finalement adopté.

A quelques heures de la reprise des travaux de la sous-commission, chaque camp a réitéré ses positions. Le président du Parlement, Nabih Berry, a tracé les grandes lignes à l’intérieur desquels les membres de la sous-commission doivent chercher le consensus: selon la chaine de télévision LBC, il a informé l’ancien Premier ministre Fouad Siniora, qu’il a reçu à la tête d’une délégation du Courant du futur, qu’il n’accepterait aucun projet qui ne prévoirait pas la proportionnelle; il a par ailleurs déclaré qu’il ne convoquerait pas le Parlement pour voter une loi qui n’est pas consensuelle.

Le patriarche maronite, le cardinal Béchara Raï, en a fait de même, en affirmant dans son homélie dominicale que la loi électorale doit rétablir l’égalité entre les chrétiens et les musulmans.

Pendant ce temps, les personnalités chrétiennes du 14-Mars proches du Courant du futur ont poursuivi leur campagne contre le projet orthodoxe, qui favorise les grands partis au détriment des indépendants. Les députés Nadim Gemayel et Boutros Harb ont une nouvelle fois critiqué cette proposition, qui jouit pourtant du soutien des quatre principales formations chrétiennes: le Courant patriotique libre, le parti Kataëb, les Forces libanaises et le Courant des Marada. Pour M. Harb, ce projet a été mis au placard, pour Nadim Gemayel, il défavorise les chrétiens.

De son côté, le général Michel Aoun a défendu ce projet qui, selon lui, « rend aux chrétiens leurs droits ».
Le Hezbollah, par la bouche de son représentant à la sous-commission, le député Ali Fayad, a réaffirmé son soutien au projet Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Tayyar & Hezbollah | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Egypte: résultats non officiels du referendum en faveur des islamistes

Posted by jeunempl sur décembre 16, 2012

AFP

Mohamed Morsi Egypte Frères MusulmansUne petite majorité d’Egyptiens a approuvé un projet de Constitution controversé défendu par le président Mohamed Morsi et ses partisans à l’issue du premier tour d’un référendum, ont indiqué dimanche les islamistes, citant des résultats non officiels.

Le vote qui a eu lieu samedi dans dix gouvernorats dont Le Caire et Alexandrie et se poursuit le 22 décembre dans les 17 autres, s’est tenu après des semaines de manifestations rivales ayant parfois dégénéré en violences meurtrières.

L’opposition, qui exigeait l’annulation du référendum, a finalement appelé à voter « non« .

Les résultats non officiels du premier tour, basés sur des comptages fournis par des responsables de bureaux de vote, sont loin de la victoire écrasante espérée par les islamistes pour faire taire une opposition offensive et récompenser le pari de Mohamed Morsi de faire passer le projet de loi fondamentale en toute hâte.

Dimanche matin, le Parti de la Liberté et de la Justice (PLJ) de Mohamed Morsi a indiqué sur son site internet que 56,5% des électeurs avaient Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’ONU s’ouvre à la Palestine

Posted by jeunempl sur novembre 29, 2012

La Croix

  • Soixante-cinq ans jour pour jour après le plan de partage de la Palestine, le président Mahmoud Abbas demandera jeudi 29 novembre devant l’Assemblée générale des Nations unies le statut d’État non membre.
  • La France est le premier pays européen à annoncer son soutien à la demande palestinienne. Les États-Unis devraient voter « non ».
  • Israël, qui a échoué à réunir une « majorité morale » contre le projet palestinien à l’ONU, fait profil bas.

C’était il y a soixante-cinq ans, jour pour jour, l’Assemblée générale de l’ONU approuvait à New York, le 29 novembre 1947, le plan de partage de la Palestine par le vote de la résolution 181.

Ce plan prévoyait la partition de la Palestine mandataire en trois entités, la création d’un État juif et d’un État arabe, Jérusalem et sa proche banlieue étant placées sous contrôle international en tant que corpus separatum. Le plan, accepté par les dirigeants de la communauté juive en Palestine mandataire, fut rejeté par les dirigeants de la communauté arabe, ce qui entraîna la première guerre israélo-arabe.

LA RÉALITÉ DE LA PALESTINE AUJOURD’HUI EST TRÈS DIFFÉRENTE

La date choisie par le président palestinien, Mahmoud Abbas, pour demander le rang d’État non membre à l’ONU pour la Palestine – à l’instar du Saint-Siège – n’en est que plus symbolique.

Car, comparé au territoire que réservait le plan de partage, la réalité de la Palestine aujourd’hui est très différente. Entre-temps, la colonisation a grignoté le territoire palestinien, où sont installés 500 000 Israéliens.

Aujourd’hui, les Palestiniens contrôlent toujours moins de la moitié de la Cisjordanie, et, du fait de la poursuite de la colonisation, en contrôleront encore moins demain, jusqu’à ce que les Israéliens en décident autrement.

« L’IDÉE ÉTAIT ALORS DE PRÉSERVER L’UNITÉ EUROPÉENNE »

En Europe, la France a été le premier pays à se prononcer en faveur de la demande palestinienne. Paris s’est finalement décidé après avoir longuement envisagé de s’abstenir. « L’idée était alors de préserver l’unité européenne. Un consensus par défaut puisque certains pays comme l’Allemagne ou les Pays-Bas auraient refusé de voter “oui” et d’autres n’auraient jamais Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :