Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘voitures’

Bassil: notre étude sur l’utilité de l’importation du gaz liquéfié est achevée

Posted by jeunempl sur mars 8, 2012

N.A. – ANI

Le ministre de l’Energie et des Eaux Gebran Bassil a annoncé mercredi, lors d’une conférence de presse au ministère, que « l’étude sur l’utilité de l’importation du gaz liquéfié est achevée et en attente de validation ».

Il a appelé à « l’engagement à la résolution du Conseil des ministres relative à la préparation d’un projet de loi pour installer et financer la ligne de gaz côtière, projet qui devait être envoyé au Conseil des ministres le 29 février dernier ».

M. Bassil a expliqué l’importance du projet, soulignant que « la ligne de gaz dont l’étude a été achevée en l’an 2010, n’a pu être lancée à cause du manque de financement nécessaire au sein des budgets qui n’ont pas été approuvés ».

« Nous sommes en voie de préparation d’une loi pour un programme spécial de la ligne de gaz afin d’être publiée indépendamment du Parlement, sans prendre en considération la promulgation du budget », a-t-il dit.

Et d’ajouter que « cette ligne s’étend du Nord au Sud, de Beddaoui à Tyr. Elle passe par toutes les usines d’électricité et peut approvisionner les industries libanaises en gaz pour diminuer le coût de la production de l’énergie. Cette ligne peut être installée dans les villes en entier pour la consommation et peut être utilisée plus tard pour les voitures fonctionnant au GPL (gaz liquéfié) ».

« Ce projet doit être sérieusement examiné vu ses ressources et non son coût car il s’agit d’un des projets dont le rendement suffit pour couvrir son prix », a-t-il précisé, estimant que « quoi qu’on fasse au sujet de l’électricité pour Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in Dossiers, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Beyrouth : Une ville très polluée

Posted by jeunempl sur février 27, 2012

Anaïs Bard – L’Hebdo Magazine

Que ce soit dans les ruelles ou les grandes artères, le flot continu des voitures n’épargne aucun recoin de Beyrouth. La sérénade jouée en permanence par les klaxons ne manque pas de confirmer cette forte affluence de véhicules, embourbés dans des files à rallonge. Mais le bruit n’est que le moindre des désagréments engendrés par cet encombrement. Une grande bouffée d’oxygène prise avenue de La Sagesse suffit à en prendre conscience: l’air de Beyrouth est très pollué.

L’unité de recherche sur la qualité de l’air (AQRU), créée par le Conseil national libanais de la recherche scientifique (CNRS) pour analyser la qualité de l’air à Beyrouth, a rendu des résultats pour le moins inquiétants. A partir de 26 sites de mesures, disséminés dans toute la ville, l’AQRU a montré que le taux de dioxyde d’azote (NO2), un polluant provenant entre autres du trafic routier, dépassait largement la valeur limite des 40 microgrammes par m3 fixée par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), avec des moyennes annuelles de 53 et 58 microgrammes par m3 en 2009 et 2010.

Il en va de même pour les particules en suspension. Appelée PM10 pour les plus grandes et PM2,5 pour les plus petites, ces particules fines sont présentes dans l’air, à l’extérieur comme à l’intérieur. A Beyrouth, la moyenne annuelle des PM10 dépasse de 175 à 275% la valeur limite fixée par l’OMS à 20 microgrammes par m3, la moyenne annuelle des PM2,5, quant à elle, atteint le double du taux de 10 microgrammes par m3 recommandé par l’OMS.

Des chiffres et des composants chimiques qui semblent abstraits et dont l’impact sur la santé, moins explicite et direct qu’une oreille qui siffle au bruit des klaxons, est méconnu de la population. Pourtant, la pollution de l’air présente de nombreux risques. Dans un rapport publié le 26 septembre dernier, l’OMS estime que plus de 2 millions de personnes, dont près de 1,3 million dans les villes, meurent du fait de l’inhalation de particules en suspension. Celles-ci «peuvent pénétrer dans les poumons, entrer dans la circulation sanguine et provoquer des cardiopathies, des cancers du poumon, des cas d’asthme et des infections respiratoires». Un bilan très lourd, dû au non respect des valeurs de références conseillées par l’OMS. 80 des 91 pays, ayant transmis des informations sur la qualité de l’air, dépassent ces taux. Et le Liban Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

Ventes de voitures neuves : +7% en janvier

Posted by jeunempl sur février 14, 2012

Le Commerce du Levant

Quelque 2080 nouvelles voitures ont été vendues en janvier 2012, en hausse de 7% par rapport aux 1944 voitures vendues à la même période de l’année précédente.

Ce sont les voitures coréennes qui arrivent en tête, avec 43,4% du total des ventes, suivies des voitures européennes (26,6%), japonaises (23%), américaines (6,3%) et chinoises (0,7%).

Les ventes de voitures coréennes ont connu une augmentation annuelle de 34,8% (902 voitures vendues) et celles des chinoises de 7,7% (14). Les ventes des voitures japonaises ont diminué de 14,9% (479), celles des américaines de 9,6% (132) alors que celles des européennes sont restées stables (553).

Kia a vendu 545 véhicules en janvier, suivie de Hyundai (355), Nissan (250) et Toyota (102).

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Bassil favorable à une exemption définitive de la TVA sur le mazout

Posted by jeunempl sur janvier 12, 2012

D.H. – ANI

Le ministre de l’Energie et des Eaux Gebran Bassil a appelé jeudi à exempter définitivement le mazout de la TVA, assurant qu’il avait toujours été contre « le subventionnement saisonnier de ce carburant, subventionnement nuisible aux citoyens ».

Il a ajouté que la promulgation d’une loi pour l’adoption du gaz et du mazout comme carburants pour les voitures fait également partie de ses objectifs, à l’ombre de la hausse des prix de l’essence, soulignant que « les voitures circulant au gaz sont plus sûres et plus écologiques que celles utilisant l’essence ».

M. Bassil a alors rappelé que le bloc du Changement et de la Réforme avait proposé plusieurs lois sur ces sujets sans trouver de réponses favorables, assurant que « le Liban a besoin d’adopter la politique des carburants alternatifs » pour mettre fin aux plaintes suscitées par les prix élevés de l’essence.

« Ces points constituent des droits pour les citoyens et leurs bénéfices sont Lire le reste de cette entrée »

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Liban : La circulation automobile au secours de la production électrique ?

Posted by jeunempl sur décembre 3, 2011

Al Akhbar – Amer Malaaeb
Traduit par MPLBelgique.org

Un dos-d’âne routier peut être perçu comme nuisible à la circulation automobile. Pas dans le village libanais de Basatin où les ralentisseurs récemment construits génèrent de l’électricité.

Une bannière au-dessus de la bosse à l’entrée nord de Basatin au Mont-Liban proclame: « nous travaillons pour vous, cette bosse génère de l’électricité ».

Souheil Matar, un des ingénieurs responsables du projet, déclare que l’ouvrage est « le premier du genre au Liban et dans le monde arabe ».

Une touche de logique et du know-how ingénieux ont rendu le projet possible.

« Nous creusons un chenal sur la route d’1 mètre de profondeur et de 70 cm de large.  Puis, nous installons un dispositif à l’intérieur qui est fait de lames tranchantes circulaires qui tournent lorsque les voitures passent dessus », révèle Matar.

« Plus les voitures passent, plus grande est la pression sur le dispositif, accélérant la rotation et la génération d’électricité qui est alors stockée dans des batteries utilisées lorsque nécessaires », poursuit-il.

Matar affirme que l’utilisation de cette technologie aux entrées de carrières ou de grandes compagnies qui déploient des gros camions, particulièrement les mélangeurs de ciment ou d’asphalte, pourraient produire Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Dossiers, Géneral, Nos articles | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Assurances : inauguration d’un bureau des plaintes

Posted by jeunempl sur septembre 10, 2011

Le Commerce du Levant

La Commission de contrôle des assurances, qui relève du ministère de l’Economie, a mis en place cette année une cellule spécialisée dans le traitement des plaintes des assurés.
« Ce service existe depuis longtemps mais il n’avait pas été officiellement annoncé, le temps d’en tester l’efficacité » explique Walid Genadry, président de la Commission de contrôle des assurances.

Le délai est aussi dû à l’absence de texte de loi définissant ce bureau des plaintes, même s’il incombe expressément à la Commission de superviser le secteur des assurances en vérifiant, entre autres, que les assureurs respectent leurs engagement envers leurs clients.

« Avec l’ouverture officielle de cette cellule désormais composée de quatre personnes, notre rôle d’ombudsman s’en trouve facilité et clarifié auprès du public. Notre objectif principal est d’essayer de régler les sinistres à l’amiable entre les deux parties » explique Genadry.

Le médiateur assistera le client d’une compagnie d’assurances en cas de conflit sans pour autant avoir le pouvoir légal d’obliger l’assureur à rembourser son client au cas où celui-ci est dans son bon droit. En cas d’échec de la médiation, c’est la voie judiciaire qui prévaut : le Conseil arbitral d’assurances est compétent pour tous les accidents de voiture et d’hospitalisation faisant l’objet de réclamations inférieures à 75 millions de livres (50 000 dollars). Cette cour indépendante est gratuite. La Commission en assure le Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Bassil signe un contrat de travail collectif avec le syndicat d’installations pétrolières

Posted by jeunempl sur août 1, 2011

S.N – ANI

Le ministre de l’Energie et de l’Eau, Gebran Bassil, a signé lundi un contrat de travail collectif avec le syndicat d’installations pétrolières à Tripoli et Zahrani, en présence de responsables dans le secteur.

« Nous écoutons souvent parler de nos jours des prix des carburants », a indiqué le ministre, rappelant qu’il n’avait pas signé la liste des prix dans l’absence du gouvernement.

« Mais je signerai bientôt la liste puisqu’une baisse des prix s’annonce », a-t-il promis.

Soulignant que la hausse récente est une conséquence d’une hausse mondiale des prix des carburants, M. Bassil a affirmé que le « plafond des prix doit être fixé à 30 000 Livres Libanaises ».

« Aujourd’hui, nous signons un contrat de travail collectif qui contribuera financièrement de façon importante et positive au Trésor, non plus par les sommes que paie chaque citoyen uniquement, mais par les activités et les investissements dans le secteur pétrolier », a-t-il appuyé.

« La réelle solution réside dans le recours à des voitures hybrides ou des voitures à gaz », a-t-il enfin conclu.

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Les voitures rapportent 1,62 milliard de dollars par an à l’Etat

Posted by jeunempl sur mars 19, 2011

Le Commerce du Levant

Les recettes de l’Etat provenant du secteur automobile sont en légère hausse annuelle de 0,5% en 2010, totalisant 1,62 milliards de dollars, selon un rapport du ministère des Finances. Ces recettes comprennent les droits de douanes et d’accises à l’importation des voitures neuves et usagées, la TVA, les frais d’enregistrement, la taxe mécanique, ainsi que les droits d’accises et la TVA sur l’essence.

L’importation des voitures neuves et usagées ont rapporté 788 millions de dollars à l’Etat, en baisse de 2,8% en rythme annuel, après un pic historique en 2009. Cette baisse est la conséquence de la baisse de 7,7 % des importations de voitures à 100.354 unités en 2010 (dont 40 % de voitures neuves).

La chute des recettes des taxes à l’importations de voitures a été contrebalancée par une hausse de 2,5% des recettes de la taxe mécanique qui s’est établie à 138 millions de dollars ; mais aussi par une hausse de 4,1% des revenus des taxes et des impôts sur l’essence, à 690 millions de dollars, un pic historique.

L’importation des voitures neuves et usagées a connu une augmentation fulgurante à partir de 2008, lorsque le nombre d’automobiles importées a presque doublé, passant de 52.014 à 100.333, engendrant du coup une hausse des recettes étatiques liées à ce secteur : en 2008, elles totalisaient 912 millions de dollars et en 2007 (hors droits d’accise) à 496 millions de dollars.

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

Nouveaux radars : Plus de 67.000 contraventions pour excès de vitesse en deux mois

Posted by jeunempl sur janvier 7, 2011

Le Commerce du Levant

Selon un communiqué des Forces de sécurité intérieure (FSI) publié vendredi, 67.074 contraventions ont été dressées entre la mise en place des radars le 8 novembre 2010 et le 4 janvier 2011, soit une moyenne de 1176 procès verbaux (PV) par jour.

Au 14 décembre 2010, les FSI avaient recensé 46.285 contraventions, soit une moyenne quotidienne de 1285 PV.

Les contraventions pour excès de vitesse devraient rapporter au Trésor 2,2 millions de dollars, sur la base d’un PV de 33 dollars (50.000 livres) sans compter les amendes pour retard de paiement.

Les PV sont envoyés par la poste à l’adresse du propriétaire du véhicule. Le paiement peut se faire par le biais de Liban Post.

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

Bientôt une exemption de taxes pour les voitures écologiques ?

Posted by jeunempl sur mars 27, 2010

(L’Orient le Jour)

Les ministres des Finances et de l’Environnement, Raya el-Hassan et Mohammad Rahhal, ont tenu hier une conférence de presse conjointe au cours de laquelle ils ont annoncé une série de mesures pour freiner la dégradation de l’environnement et son impact sur la situation financière. Parmi ces mesures, les ministres ont évoqué l’inclusion, dans le budget qui devrait être présenté en Conseil des ministres, d’une clause sur l’exemption de taxes sur les voitures écologiques.

Mme Hassan a commencé par rappeler que le coût de la dégradation écologique au Liban s’élève à 560 millions de dollars par an, notamment en factures hospitalières. Elle a annoncé le lancement d’une étude qui examinerait la possibilité de remplacer les taxis par des voitures moins polluantes. Interrogée sur l’intérêt d’une exemption de taxes alors que l’État compte beaucoup sur les revenus des douanes, Mme Hassan a estimé que « l’introduction de voitures écologiques se traduira par une amélioration de la qualité de l’air, donc de la santé du citoyen, d’où le fait que ce qui semble être une perte sur le court terme sera un gain à long terme, à plusieurs niveaux ».

M. Rahhal a estimé pour sa part qu’« une telle mesure, de par son importance, constituera une première au Liban ». Il a rappelé que 80 % de la pollution de l’air au Liban, selon les études, provient du secteur du trafic. Pour ce qui est des taxis, il a défendu l’idée de leur remplacement par des véhicules écologiques, assurant qu’un comité qui engloberait les représentants des chauffeurs de taxi sera formé. M. Rahhal a enfin précisé que la collaboration entre les deux ministères permettra de lancer plusieurs initiatives d’exemption, complète ou partielle, de taxes sur divers produits écologiques ou à haute efficacité énergétique.

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :