Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘Vie’

Vie, retraite, maladie : se prémunir contre les lendemains qui déchantent

Posted by jeunempl sur octobre 28, 2011

Jenny Saleh – L’Hebdo Magazine

Aujourd’hui, l’assurance vie autant que l’assurance médicale sont indispensables à toute personne. Ces deux produits procurent en effet des garanties et des protections contre les aléas de la vie, qui peuvent survenir à tout instant. Le secteur doit aussi innover, comme c’est déjà le cas à l’étranger, via les nouvelles technologies.

Au Liban plus qu’ailleurs peut-être, il est indispensable de se prémunir contre des lendemains qui déchantent. La faute revient à une situation nationale et régionale complexe, mais aussi, pour les soins médicaux et la retraite, à un système social désuet et inadéquat. D’où l’importance, pour tout un chacun, de souscrire une assurance qui, si elle ne servira pas à son détenteur peut-être, assurera une qualité de vie à ses proches.

Pour preuve, ces quelques chiffres, qui démontrent le dynamisme du secteur. Le bulletin de la Byblos Bank, Lebanon this week, relatait en effet en septembre dernier que les primes d’assurance avaient atteint les 623,3 millions de dollars à la fin du mois de juin 2011, soit une hausse de 17% pour le premier semestre 2011, par rapport à la même période de 2010. Et dans cette progression, on constate que le marché a été porté par le secteur de l’assurance maladie, à hauteur de 29% ainsi que par celui des assurances vie à hauteur de 24%. Les primes totales payées par les assurances ont atteint 258,5 millions de dollars au premier semestre 2011, soit une augmentation de 10% par rapport à la même période un an plus tôt.
Le marché est donc très porteur dans le pays (voir dernier paragraphe de l’article).

Avec le contexte de crise financière qui sévit depuis plusieurs années, l’assurance vie demeure, en plus d’être un produit rassurant, un excellent placement d’investissement. L’assurance vie a connu un regain d’intérêt avec les contrats multisupports. Mais les obligations nouvelles qui pèsent sur les compagnies, tant en matière prudentielle qu’en matière d’information des clients, risquent d’obérer les rendements. Les assureurs sont donc amenés à innover, pour répondre à ces nouveaux défis, en particulier dans le domaine des Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in Culture & Société, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Andrée Chedid, la danse perpetuelle avec la vie

Posted by jeunempl sur février 7, 2011

Jean-Yves DANA – La Croix

L’écrivain et poète née au Caire en 1920 et installée à Paris depuis 1946 est morte lundi 7 février. Elle laisse une œuvre riche où l’amour de la vie occupait la place centrale

« J’ai bien assez vécu ! » ; « Je meurs d’avoir trop espéré/D’avoir trop et trop vite/Vécu de la douceur des mots » ; « J’en ai assez de mourir/Jour après jour »… Des mots qui nomment la mort sans peur ; des vers jetés sur le papier qui la regardent bien en face ; des poèmes qui l’affrontent, plus pour l’apprivoiser que pour la défier. Pour se faire accepter d’elle.

À l’heure de parachever son parcours d’écriture, de clore son dernier recueil poétique, L’étoffe de l’univers , paru cet automne en pleine rentrée littéraire mais loin du tumulte, Andrée Chedid n’en finissait déjà pas de « mourir » sous sa propre plume. Délibérément, sans larmes et dans un sourire à la vie qu’elle aimait tant, elle laissait se refermer une œuvre de ferveur et de chaleur, emplie du soleil sur le Nil et des feuilles mortes sur les rives de la Seine.

Elle livrait cinq poèmes courts, tous intitulés Mourir, tous composés en novembre 2005, à 85 ans. Tous déchirants. Laissant le lecteur devant un point d’orgue, jusqu’à la triste nouvelle tombée lundi midi. Le chant du cygne d’une grande dame des lettres, née en 1920, entrée en écriture à l’âge de seize ans, auteur depuis les années 1950 d’un chant au monde, rempli de fables, d’odes, semblables à cet Orient qui la vit apparaître.

L’exil intérieur de la maladie

Une vingtaine de romans et de récits, dont le Sixième jour (en 1960) et L’Autre (en 1969), tous deux adaptés à l’écran, de nombreux recueils de poésies, des pièces de théâtre, des essais, des livres pour enfants, et même des chansons pour son fils Louis et surtout son Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Après l’espoir et le soulagement, l’expectative

Posted by jeunempl sur mai 27, 2008

(L’Express – Florence Floux)

Beyrouth - Centre VilleAprès six mois de vacance au plus haut niveau, le Liban a enfin nommé un nouveau président, le général Michel Sleimane. Un début de retour à la normale pour le pays du Cèdre, après les violences des dernières semaines qui ont fait 65 morts.

Les scènes de liesse n’ont pas duré très longtemps. Après la nomination du nouveau président Michel Sleimane dimanche, les Libanais sont sortis dans les rues, fêter l’évenement. Musique et feux d’artifice étaient de la partie. Des choses que l’on voyait rarement à Beyrouth il y a encore peu de temps. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

Le salon du mariage résiste aux crises

Posted by jeunempl sur février 11, 2008

(La Libre Belgique – Emilie Sueur)

« Au Liban, nous avons arrêté de réfléchir. On vit au jour le jour », dit une visiteuse.

Salon du mariage au Liban - Wedding FoliesLa situation est mauvaise, c’est vrai. Mais on ne peut pas attendre indéfiniment pour construire une famille. » George et sa future épouse, Marguerite, déambulent bras dessus bras dessous, dans les allées du salon « Wedding Folies » à Beyrouth. Autour d’eux, 150 exposants sont à leur disposition pour organiser leur mariage, prévu en septembre prochain. Fleuristes, hôtels, organisateurs de cérémonies, coiffeurs, couturiers, photographes, agences de voyage. Ils sont tous là. Et leur simple présence relève déjà de l’exploit. « C’est une folie et un véritable défi de faire ce salon », reconnaît Nathalie Awaida, l’une des organisatrices de la cinquième édition de « Wedding Folies ». « Quand j’ai vu les premiers exposants installer leur stand, lundi dernier, j’en croyais à peine mes yeux », ajoute-t-elle. La veille, le Liban, en crise et sans président, avait flirté avec le spectre de la guerre civile, quand une manifestation sociale dans la banlieue sud de Beyrouth, fief de l’opposition chiite, avait viré à l’émeute. Lundi matin, le bilan des affrontements tombait : 7 morts. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :