Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘vent’

Roy Mahfouz parie sur le vent pour ramener la lumière au Liban

Posted by jeunempl sur octobre 5, 2012

(L’Orient le Jour – Marisol Rifai)

Note du MPLBelgique.org : Un article intéressant malgré le côté partisan et trompeur de la rédactrice. Pour rappel, le ministre Gebran Bassil a présenté il y a plus d’un an, un projet de loi pour permettre le rachat par l’EDL de toute production alternative d’électricité, qu’elle soit éolienne, hydraulique ou solaire. Cette loi est en attente d’approbation par la commission de l’énergie, présidée par le député du Courant du Futur Mohammad Kabbani, avant d’accéder au vote du parlement.

Un fort potentiel éolien, une ressource inépuisable et un déficit énergétique énorme : qu’attend le Liban pour faire confiance aux vents ?

Alors que l’instabilité sécuritaire semble s’installer durablement, que les conflits sociaux battent leur plein et que l’annonce d’importants gisements d’hydrocarbures offshore font rêver, parler d’énergies renouvelables ne semble pas être l’intérêt premier des Libanais. Et pourtant, un homme, Roy Mahfouz, en a fait son pari. « L’énergie éolienne est une ressource inépuisable et à fort potentiel, qui pourrait garantir au Liban une production durable, propre et peu coûteuse à long terme. »

Roy Mahfouz quitte le Liban en 1989 pour étudier en Allemagne et se spécialiser au fil des ans en génie de l’énergie. Il est aujourd’hui le président de la compagnie H2Air qu’il a fondée en France en 2007 et qui est spécialisée dans l’étude et la création de parcs éoliens. La société compte 20 salariés et prévoit de doubler ses effectifs dans un an. Cette croissance, M. Mahfouz l’explique par la volonté de l’État français d’encourager les énergies renouvelables. « Le gouvernement s’est donné pour objectif une production de 20 000 mégawatts (MW) d’énergie éolienne d’ici à 2020, contre 5 500 MW aujourd’hui. » Et pour attirer les investisseurs, il a mis en place un outil de sécurisation communément appelé « obligation d’achat », qui assure au producteur un tarif Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in Dossiers, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | 4 Comments »

Electricité : l’atlas des vents du Liban évalue le potentiel éolien à 1500 mégawatts

Posted by jeunempl sur janvier 25, 2011

Le Commerce du Levant

L’atlas national des vents du Liban, publié officiellement mardi, identifie les sites les plus venteux du pays et permet d’estimer la capacité de production d’énergie éolienne à 1500 mégawatts, soit environ 90% de la capacité de production électrique actuelle.

C’est bien davantage que les 110 mégawatts alloués aux énergies renouvelables dans le plan pour le secteur de l’électricité adopté en Conseil des ministres en 2010, a souligné le ministre sortant Gebran Bassil, lors de la publication de ce travail scientifique.

Plusieurs régions ont été repérées comme prometteuses, notamment dans le Akkar et Jabal el-Cheikh. La carte des vents s’étend aussi sur un espace maritime allant jusqu’à 20 Km des lignes de base côtières.

Initié il y a plusieurs années, le projet de constitution d’un atlas des vents a été reporté à plusieurs reprises avant d’être repris « de zéro » en 2010, selon le directeur général du Centre pour la conservation de l’Energie, (LCEC), Pierre Khoury. Il s’inscrit dans le cadre du projet CEDRO pour la promotion des énergies renouvelables au Liban.

Lancé en 2007 par le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD), en partenariat avec les ministères de l’Energie et des Finances et le Conseil pour le développement et la reconstruction (CDR), le projet CEDRO, qui s’achève en octobre 2012, dispose d’un budget de 9,73 millions de dollars, intégralement financé par l’Espagne.

L’installation d’éoliennes dans diverses régions libanaises reste aujourd’hui tributaire de l’évolution du cade légal du secteur de l’énergie, la production électrique étant un monopole d’Electricité du Liban.

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Culture & Société, Dossiers, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

Le Liban se dote d’un plan national d’efficacité énergétique

Posted by jeunempl sur décembre 22, 2010

Le Commerce du Levant

Le ministre de l’Energie et de l’Eau, Gébran Bassil, a présenté mardi un plan national d’efficacité énergétique, faisant du Liban le premier pays arabe à se doter d’un tel plan. L’efficacité énergétique consiste à maîtriser et réduire les consommations d’énergies, en agissant aussi bien sur le plan technique que comportemental.

Le plan doit encore être approuvé par le Conseil des ministres, mais s’il est intégralement mis en œuvre, il permettra de réduire la demande d’énergie de 5% d’ici cinq ans, avec une moyenne de 1% par an, et d’assurer 12% de la production du pays à partir d’énergies renouvelables d’ici à 2020, a indiqué Bassil.

Le plan présenté par le ministre repose sur quatorze initiatives clés :
– La mise en place d’un cadre législatif relatif à l’efficacité énergétique et la création d’un office public pour l’efficacité énergétique.
– Le remplacement des Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Culture & Société, Dossiers, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Windeo se lance à l’assaut du marché moyen oriental

Posted by jeunempl sur octobre 5, 2010

Iloubnan

Windeo a profité de la tenue du forum Beirut Energy ce jeudi 30 septembre et vendredi 1er octobre 2010 pour annoncer l’ouverture de ses bureaux dans la capitale libanaise. L’entreprise propose une «solution» pour mettre fin aux coupures électriques subies par les Libanais : que particuliers et entreprises profitent des conditions climatiques favorables du pays et s’équipent en éoliennes et/ou panneaux photovoltaïques.

«Le Liban a beaucoup de potentiel en matière d’énergies renouvelables. Tout reste à faire. Quand vous voyez la situation du secteur de l’électricité dans le pays, les énergies vertes représentent une vraie solution au quotidien» explique, enthousiaste, Loïc Pequignot, PDG de Windeo. L’entreprise, leader du petit éolien en Europe et sa filiale Sunneo pour la branche solaire, s’implantent tout juste au Moyen Orient et ont choisi Beyrouth pour y ouvrir leurs bureaux, cette ville « au carrefour de l’Orient et de l’Occident. »

Le créneau de Windeo : développer des solutions adaptées, éoliennes ou photovoltaïques, pour la production privée d’énergie renouvelable. L’entreprise accompagne le particulier, l’entreprise ou la collectivité qui souhaite développer un projet d’énergie verte. Pour l’instant, aucune installation n’a été inaugurée dans le pays. « Mais ça promet » annonce Wajdi Habib, Président de Windeo Middle East. Une éolienne doit prochainement être installée dans une exploitation agricole dans la Bekaa, près de Zahlé.

Les constructeurs ne manquent pas d’arguments pour louer les avantages de leurs produits. L’argument écologique bien sûr. Les éoliennes et autres panneaux photovoltaïques produisent de l’énergie renouvelable, sans pollution. Quant à l’argument économique, il se veut rassurant. « L’investissement est Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Economie, Géneral, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

Windeo s’implante au Liban et vise le Moyen-Orient

Posted by jeunempl sur avril 10, 2010

Enerzine

Après s’être installée en Europe, notamment en France et au Benelux, Windeo annonce son implantation au Liban.

Alors que le réseau électrique libanais existant rencontre des difficultés, les autorités du pays ont décidé de faciliter le déploiement des énergies renouvelables. Les ambitions du gouvernement libanais seraient d’atteindre 12% d’énergies renouvelables, d’ici 2020. Il a ainsi alloué 9 millions de dollars pour soutenir ce projet.

Non seulement Windeo proposera ses dernières innovations en matière de petites éoliennes, mais il proposera également un large éventail de produits et de services à des prix compétitifs. Cet éventail comprend différents tarifs déclinés en contrats à court ou à long terme, des nouvelles technologies comme les cellules photovoltaïques, la démocratisation du petit éolien, des services divers et différents produits renouvelables.

La palette des services proposés par Windeo permettra aux Libanais de réduire leur facture énergétique

« Le Liban, à travers les décisions de son gouvernement, souhaite soutenir le développement des énergies renouvelables afin de se préserver d’un réseau énergétique à la distribution aléatoire et onéreux. A côté des grandes éoliennes qui bénéficieront du vent de l’Atlas, les petites éoliennes apporteront aux particuliers leurs besoins quotidiens. Le pays bénéficie de tous les avantages pour le développement des énergies renouvelables notamment l’éolien et le solaire et Windeo se devait d’être présent sur un tel marché« , précise Loïc Pequignot, PDG de Windeo.

« Je vois cette implantation comme une dynamique initiée notamment avec le Plan Solaire pour la Méditerranée, qui a encouragé les pays du bassin méditerranéen a tiré profit de leur environnement climatique pour réduire leur facture énergétique. Le succès qu’a remporté Windeo en Europe nous conforte dans l’idée que les particuliers comme les entreprises sont prêts à investir dans une énergie propre et qui les protègera de toute inflation tarifaire dans les prochaines années. Les services proposés seront identiques à ceux de Windeo Europe« , déclare Wajdi Habib, Président de Windeo Middle East.

Posted in Dossiers, Economie, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Liban: pollution et changement climatique coûtent 500 millions USD par an

Posted by jeunempl sur décembre 4, 2009

AFP

La pollution et les conséquences du changement climatique coûtent environ un demi-milliard de dollars par an au Liban, a affirmé vendredi le ministre libanais de l’Environnement, Mohammad Rahal, à l’approche de la conférence de l’ONU sur le climat à Copenhague.

« L’Etat libanais perd jusqu’à 550 millions de dollars (365 millions d’euros) par an à cause de la pollution, dont 100 millions sont liés au changement climatique », a déclaré M. Rahal lors d’une conférence de presse à Beyrouth.

Les principaux secteurs touchés sont le tourisme, l’agriculture et la santé, a ajouté le ministre libanais.

Selon lui, le nouveau gouvernement d’union, qui travaille pour la première fois à la création d’un fonds pour l’environnement, réfléchit à des projets concrets pour lutter contre le changement climatique.

« D’ici 2012, nous voulons que 12% de l’énergie au Liban soit produite par des ressources alternatives », a-t-il avancé, notant que le pays disposait de marges de manoeuvre entre le vent, l’eau et le soleil.

Privilégié en terme de ressources en eau, dans une région où ce bien est rare, le Liban pourrait voir la pluviométrie baisser de 50% d’ici la fin du XXIe siècle si rien n’est fait, a prévenu Mohammad Rahal.

Le Premier ministre Saad Hariri emmènera la délégation libanaise à Copenhague, où se tiendra la conférence de l’ONU sur le climat (7-18 décembre).

Posted in Culture & Société, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le ministre Bassil inaugure une mini-centrale d’énergies renouvelables pour une station de communication dans la Békaa

Posted by jeunempl sur juin 17, 2009

MPLBelgique.org

Energies renouvelablesLe coût est de 40.000 dollars, soit moins que le coût du mazout et de l’entretien, avec un retour sur investissement en 1 an.
Nous pouvons continuer ce que nous avons commencé au ministère au même rythme pour toujours aller de l’avant.

Le ministre des Télécommunications, l’ingénieur Gebran Bassil, a inauguré une mini-centrale productrice d’électricité grâce à des énergies alternatives (solaire et éolien), pour alimenter le centre de télécommunication de Aïn Hazir-Tarchieh.
Furent présents le directeur général de l’exploitation et de l’entretien au sein du ministère, le PDG de la firme Ogéro qui a réalisé le projet, le docteur Abdel Moneh Yousseh, le directeur artistique l’ingénieur Tony Hanna, le directeur du service des actionnaires Georges Estephan, le président des « revenus » Ahmed Hachicho, le docteur Imad Abou Rached, le directeur de la surveillance interne Ahmed Ramlaoui, le membre du conseil de direction Alain Bassil et le président du réseau téléphonique de la région de la Békaa, Adnan Nassar.

Gebran Bassil - Ministre des Télécommunications

Gebran Bassil - Ministre des Télécommunications

Après avoir visité la station avec les explications du directeur général d’Ogéro, le ministre Bassil a pris la parole, déclarant:  » Nous sommes venus pour mettre en avant le premier projet de production électrique alternative de la part d’une institution officielle de l’état qui dresse les plans d’un projet pour l’éxécuter, le financer et l’équiper entièrement. Ce travail, nous l’avions débuté il y a quelque temps et il s’est achevé début juin. L’intérêt de ce centre réside dans le lancement de ce type de projet et d’une suite d’autres projets pour lesquels nous pouvons compter sur les énergies alternatives.

Cette station est un centre de liaison alternative, qui remplace la ligne principale. Elle a toujours besoin d’énergie et l’endroit ici est isolé, surtout en hiver. Or, le coût pour assurer la fourniture en mazout est élevé pour le ministère et pour Ogéro, surtout que l’EDL n’arrive pas jusque là depuis 2002. On a donc jusqu’à maintenant compté sur les générateurs électriques qui coûtaient 50.000 dollars par an. D’où la naissance de ce projet… il repose sur l’énergie solaire et éolienne, c’est-à-dire le soleil et le vent qui existent en abondance dans notre pays.

Le coût de ce projet est de 40.000 dollars, soit moins que le coût annuel du mazout et de l’entretien des générateurs électriques. L’intérêt avec ce projet est que nous récupérions son investissement en moins d’un an. D’où des bénéfices attendus dans les années à venir, notamment par rapport au prix du Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Culture & Société, Dossiers, Géneral, Nos articles | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :