Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘vandalisme’

Israël, doe iets tegen dit vandalisme

Posted by jeunempl sur septembre 4, 2012

Katholiek Nieuwsblad

De katholieke bisschoppen in het Heilig Land hebben Israël opgeroepen maatregelen te nemen tegen het vandalisme dat christenen en hun cultusplaatsen treft. De oproep komt nadat onbekenden vannacht het trappistenklooster van Latroun, vijftien kilometer van Jeruzalem, bekladden met antichristelijke leuzen en een deur in brand staken.

Volgens de bisschoppen is het de voorzetting van een lange rij aanvallen. De gewelddadigheden moeten gestopt worden, schrijven zij in een vandaag uitgegeven verklaring.De christenen van het Heilig Land zijn opnieuw slachtoffer geworden van haat vervulde krachten binnen de Israëlische samenleving, aldus de bisschoppen. In het licht van de steeds terugkerende aanvallen vragen zij zich af waarom zij zondebok en doel van dergelijk geweld zijn.

De verklaring is onder anderen ondertekend door de patriarch van Jeruzalem, Foead Twal, de Vaticaanse ambassadeur in Jordanië, Giorgio Lingua, en de overste van de franciscanen in het Heilig Land, Pierbattista Pizzaballa.

Publicités

Posted in Géneral, Nederlands, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Israël : nouvel acte de vandalisme anti-chrétien dans un monastère

Posted by jeunempl sur septembre 4, 2012

RTL.be

Des inconnus, soupçonnés d’appartenir aux milieux extrémistes religieux juifs, ont incendié mardi avant l’aube une porte du grand monastère catholique de Latroun en Israël et inscrit des graffitis anti-chrétiens sur les murs, selon la police et des témoins.

L’abbaye de Latroun, qui héberge une communauté trappiste, est l’un des sites monastiques les plus célèbres de Terre sainte, connu en particulier pour son vignoble.

« Une porte en bois du couvent a été entièrement brûlée par des inconnus et des slogans anti-chrétiens tel que « Jésus est un singe » ont été inscrits sur les murs de l’édifice », à l’ouest de Jérusalem sur la route de Tel-Aviv, a déclaré à l’AFP le porte-parole de la police, Micky Rosenfeld.

Dans les autres slogans figurait le nom de Migron, une colonie sauvage israélienne, la plus vaste et la plus ancienne de Cisjordanie occupée, évacuée dimanche sur ordre de la Cour suprême d’Israël.

Dans une déclaration, les évêques catholiques de Terre sainte ont demandé aux autorités israéliennes d' »agir pour mettre fin à cette violence absurde et d’assurer un enseignement du respect dans les écoles (israéliennes) ».

« Malheureusement, ce qui est arrivé à Latroun n’est que la dernière d’une longue série d’attaques contre les chrétiens et leurs lieux de culte », déplorent-ils.

« Que se passe-t-il aujourd’hui dans la société israélienne pour que les chrétiens deviennent des boucs émissaires et soient visés par ces actes de violence? Quel genre d’enseignement du mépris à l’encontre des chrétiens enseigne-t-on dans les écoles? Et pourquoi les Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

1990 – Devoir de mémoire: La population libanaise témoigne (Chapitre 3)

Posted by jeunempl sur avril 12, 2009

(Livre Blanc du conflit Armée Libanaise – Forces Libanaises)

Ce texte entre dans le cadre plus large de la publication du Livre Blanc, regroupant les témoignages de la population lors de la guerre civile libanaise en 1990. Vous pouvez suivre l’intégralité de ce document sur cette page:
1990 – Devoir de mémoire: La population libanaise témoigne

2-livre-blanc_terreur-fl– Parce que les politiques ont voulu effacer de notre mémoire, à travers une loi d’amnistie, toutes les exactions qu’ils ont commises durant la guerre civile,

– Parce que les médias n’assurent pas leur rôle de conscientisation de la population,

Le Livre Blanc reste encore aujourd’hui une référence pour rappeler à la population, de tous ages, les malheurs que peuvent engendrer tout conflit opposant un Libanais à son propre frère libanais. En attendant que l’état assure un jour pleinement ce rôle de mémoire au niveau de ses institutions, nous vous publions en plusieurs parties le Livre Blanc, rédigé à la fin de la guerre civile par de jeunes étudiants français, extérieurs au conflit, venus au Liban dans le seul but de comprendre. Pour cela, ils partent à la rencontre de la population témoin des exactions de la milice des Forces Libanaises dans le conflit l’opposant à l’Armée Libanaise.

Chapitre 3 : Utilisation de la Terreur

Comment justifier l’injustifiable ? La guerre n’explique pas tout. On ne peut s’abriter derrière des prétextes militaires pour terroriser sa propre population. Au programme des régions contrôlées par les Forces Libanaises, vol, viol, violence, meurtre; se doublant d’arrestations arbitraires.

Sur le point des arrestations arbitraires, l’Armée n’est pas non plus exempte de reproches. Mais on ne peut comparer les attitudes des deux camps, en raison du facteur de popularité dont bénéficie l’Armée lequel lui impose une certaine discipline dans son comportement général. Vols, viols, violences, meurtres sont quasiment inconnus dans les secteurs tenus par l’Armée.

Les témoignages des riverains s’accordent à reconnaître le comportement correct des soldats.

La férocité des Forces Libanaises découle du comportement de la grande proportion de Bécharriotes (de Bécharré, village de Samir Geagea) dans les rangs de la Milice. En effet, les Forces Libanaises ont vu un grand nombre de leurs partisans Beyrouthins les quitter. Et pour grossir leurs rangs, il a fallu faire appel aux Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :