Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

  • N'oubliez pas de visiter nos galeries d'images.

  • MPL Belgique

  • Rubriques

  • Actualités

  • Archives

  • Méta

Posts Tagged ‘UNIFIL’

Lutfallah II : L’affaire qui embarrasse la FINUL

Posted by jeunempl sur mai 7, 2012

Walid Raad – L’Hebdo Magazine

Le navire battant pavillon de la Sierra Leone, intercepté par la marine libanaise le 27 avril, a capté l’attention des observateurs. Stupéfaction et inquiétude devant l’importance de la cargaison d’armes, saisie à bord, suffisante pour équiper une petite armée. Comment ce navire a-t-il pu passer à travers les mailles des filets israéliens et onusiens?

Le trajet du Lutfallah II, à bord duquel une importante cargaison d’armes, sans doute destinées aux insurgés syriens a été découverte, est des plus surprenants. Le cargo a quitté le port d’al-Khamss, en Libye (situé à 120 kilomètres de Tripoli), s’est d’abord dirigé vers le port d’Alexandrie, en Egypte, a ensuite fait escale dans le port turc de Mersin, avant de mettre le cap vers sa destination finale, le Liban. La suite est bien connue: le navire transportait 150 tonnes d’armes et de munitions destinées aux opposants syriens, qui devaient leur être acheminées via la région de Wadi Khaled, au Liban-Nord. Il s’agit de plusieurs milliers de fusils mitrailleurs russes, Kalachnikov, et américains, M16, des lance-roquettes de divers types, des canons de mortier de 120 mm, des munitions et des explosifs.

Des sources proches de la majorité ont assuré que l’opération a été montée avec la complicité de partis libanais sympathisant avec la révolte syrienne, et que les armes devaient être transportées par ces mêmes partis vers la région frontalière. Mais d’autres ont nié ces informations, affirmant que seuls des citoyens syriens seraient impliqués dans ce trafic. Pour le moment, aucun indice ne prouve l’implication d’acteurs libanais, et l’interrogatoire des onze personnes arrêtées, dont l’agent Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Sud-Liban: Le Hezbollah déjoue une nouvelle tentative d’espionnage israélienne

Posted by jeunempl sur décembre 4, 2011

Al Manar

Environ une semaine après l’annonce de la faillite du bureau de la CIA à Beyrouth, le Hezbollah a réalisé un nouvel exploit dans sa guerre contre les agresseurs de la souveraineté libanaise.

Les combattants de la résistance ont réussi vendredi à avorter une nouvelle tentative israélienne d’espionner le réseau de télécommunication de la résistance dressé entre les deux localités de Srifa et Der Kifa (proche de Tyr).

Une fois découvert par les combattants de la résistance, le dispositif d’espionnage israélien a été bombardé par un drone israélien.

« L’ennemi israélien a fait exploser un dispositif d’espionnage attaché à un réseau de communications entre les villages de Srifa et Deir Kifa (Sud-Liban), à l’aide d’un drone », affirme un communiqué du Hezbollah.

Dans son communiqué, le Hezbollah affirme que les Israéliens ont fait exploser le dispositif après que les combattants de la résistance islamique l’eurent découvert, précisant que l’explosion, à l’est de la ville côtière de Tyr, n’avait pas fait de blessé dans les rangs des résistants.

Plus tôt vendredi, le Hezbollah avait envoyé cinq de ses membres dans la zone où le dispositif avait été posé, ce qui a pu alerter les Israéliens sur le fait que leur engin avait été découvert, a en outre indiqué un responsable du Hezbollah dans le sud du Liban.

En réaction à ce nouvel exploit de la résistance, le chef du conseil exécutif du Hezbollah, sayed Hachem Safiyyedine a affirmé vendredi soir que l’avortement de cette tentative d’espionnage israélienne est une « nouvelle preuve de la vigilance de la résistance face à l’ennemi israélien, (…) et de sa disposition à défendre le Liban en dépit de tous les développements ».

Le dispositif israélien avait été installé dans une région proche du QG de l’unité française de la FINUL

Ce dispositif d’espionnage sophistiqué a été détecté au cœur de la région sud et non pas dans une région frontalière. Et plus précisément, dans un lieu proche du quartier général de l’unité française de la FINUL (forces intérimaires des Nations-Unies au Liban). Une question s’impose: qui a Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Des roquettes tirées du Liban s’abattent dans le nord Israël

Posted by dodzi sur novembre 29, 2011

AFP/Romandie News

Des roquettes tirées à partir du sud du Liban sont tombées mardi avant l’aube dans le nord d’Israël, sans faire de victime, pour la première fois depuis plus de deux ans.

Selon les médias israéliens, quatre roquettes se sont abattues en territoire israélien, provoquant des dégâts dans un poulailler et un début d’incendie rapidement maîtrisé, tandis qu’une autre roquette est tombée dans une localité mais sans exploser.

L’artillerie israélienne a riposté en tirant des obus vers le sud du Liban.

Un groupe dans la mouvance d’Al-Qaïda, les Brigades d’Abdallah Azzam, a revendiqué le tir sur les colonies sionistes dans le nord de la Palestine, qui ont atteint leur cible, dans un communiqué adressé au site internet libanais Elnashra.

Ce tir s’est produit à l’occasion de l’anniversaire du plan de partage de la Palestine mandataire par l’ONU en 1947. En septembre 2009, un groupe baptisé Brigades Abdallah Azzam-bataillons Ziad el-Jarrah avait revendiqué une opération similaire pour l’anniversaire des attentats du 11-Septembre.

L’armée libanaise a affirmé qu’une roquette avait été tirée près de la localité de Rmaish vers Israël, sans être en mesure d’en préciser les auteurs. Deux plate-forme en bois à partir desquelles des roquettes peuvent être tirées et du matériel électrique ont été découverts, a précisé un officier. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le Hezbollah est-il en mesure de piloter les drônes israéliens ?

Posted by dodzi sur novembre 9, 2011

JSS News

Il y a quelques jours, un évènement un peu particulier a été mis en avant dans la presse libanaise mais ignoré par le reste du monde : un drone israélien, observé par les radars des forces françaises de la FINUL, a disparu du radar. Le Hezbollah affirme avoir trouvé un “moyen de brouillage électronique” permettant, entre autre, de “désactiver les drones.”

Les experts israéliens qui ont entendu cette nouvelle ont surtout été étonné du fait que si un drone israélien pouvait être désactivé par le Hezbollah, cela voudrait dire que le drone serait déjà tombé en territoire libanais. Or, ce n’est pas le cas.

L’information circule depuis plus d’un an : le Hezbollah aurait découvert un moyen de brouiller les liaisons de données entre un drone et sa base de contrôle au sol ou d’interférer avec le système de guidage de drones pré-programmés.

Un objet aérien a été détecté par les radars, le 29 octobre dernier, au dessus du village de Bint Jbeil. Les Français ont observé le drone jusqu’à ce qu’il atteigne la zone de Wadi Hujeir, une profonde vallée boisée à l’est des villages de Ghandourieh et Froun, quand il a soudainement disparu de l’écran.

La FINUL a alerté l’armée libanaise et une recherche a été menée dans la région de Wadi Hujeir mais rien n’a été trouvé. Il y a des informations non confirmées selon lesquelles un projecteur a été vu dans la vallée, mais un projecteur n’appartenant ni à la FINUL, ni à l’armée.

Il y a aussi des informations non confirmées selon lesquelles un autre drone israélien a été déployé sur le Wadi Hujeir peu de temps après, éventuellement à la recherche du drone présumé disparu. Présumé car ni l’armée, ni le gouvernement n’a confirmé la disparition d’un drône.

En août 2010, Nasrallah a révélé que dans les années 90, son mouvement avait trouvé un moyen d’intercepter et de télécharger le flux vidéo des drones israéliens. A l’époque, les vidéos israéliennes étaient non-codées. Selon Nasrallah, cette technique de collecte de renseignements a permis au Hezbollah de monter une embuscade contre une équipe de commandos de la marine israélienne près du village de Ansariyah en Septembre 1997. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

Le Brésil va envoyer 300 Casques bleus au Liban

Posted by dodzi sur septembre 30, 2011

L’Orient le Jour

Le Brésil va porter à 300 hommes son contingent au sein de la Force intérimaire des Nations unies au Liban (Finul), a annoncé jeudi le gouvernement brésilien, après l’approbation de cette mesure la veille par le Congrès.

Un navire de la Marine et trois cents militaires partiront le 4 octobre pour le Liban, a précisé le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué.

Le Brésil avait décidé en février de participer aux opérations de maintien de la paix de l’ONU au Liban où il comptait jusqu’à présent huit Casques bleus.

« Après l’approbation de la Chambre des députés et du Sénat, le 28 septembre, le gouvernement brésilien prépare l’envoi d’un navire de la Marine, avec à son bord un aéronef et un équipage de 300 hommes », précise le communiqué.

Le navire prendra le commandement d’une flotte composée de huit vaisseaux, provenant d’Allemagne, du Bangladesh, de Grèce, d’Indonésie et de Turquie. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

11 Franse soldaten gewond bij explosie in VN-basis in Libanon

Posted by jeunempl sur mai 12, 2010

De Morgen – AFP

Volgens een Franse militaire woordvoerder zijn elf Franse soldaten van UNIFIL gewond geraakt bij het per ongeluk ontploffen van een raket op hun basis in Tiri in het zuiden van Libanon.

« Het gaat om een manipulatie-ongeluk dat de ontsteking heeft veroorzaakt van een antitankraket », aldus luitenant Sylvain Bedouet. Onder de elf gewonde Franse soldaten is één er erg aan toe.

Het ongeluk gebeurde even voor 15 uur Belgische tijd.

Posted in Géneral, Nederlands | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Gevallen Nederlanders herdacht in Libanon

Posted by jeunempl sur mai 4, 2010

Daisy Mohr- Radio Nederland Wereldomroep

Voor het eerst zijn de Nederlandse UNIFIL-soldaten herdacht die omkwamen tijdens hun vredesmissie in Libanon. In de zuidelijke havenstad Tyre werd twee minuten stilte gehouden. ‘Libanon hoort nu ook thuis in het rijtje landen met een dodenherdenking.’

Alle burgers en militairen die tijdens de Tweede Wereldoorlog of daarna bij gevechtshandelingen zijn omgekomen worden op 4 mei herdacht op de Dam in Amsterdam. ‘De gevallenen in Libanon horen daar ook bij’, zegt ambassadeur Hero de Boer. Hij staat in de brandende ochtendzon op het pleintje voor het UNIFIL-monument in Tyre.

‘Uw rol was belangrijk ter handhaving van de vrede en de nationale eenheid van dit land. Gelukkig overleefde u deze periode. Maar laten wij de gevallenen nimmer vergeten.’ De ambassadeur kijkt naar de veertien Libanonveteranen die voor deze gelegenheid uit Nederland zijn overgekomen.

Jong en slecht voorbereid
Nadat het kabinet Van Agt begin 1979 het verzoek kreeg om soldaten te leveren voor de United Nations Interim Force in Lebanon (UNIFIL), gingen tot 1985 in totaal zo’n 8600 Nederlandse militairen naar het land. Ze Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Nederlands, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Quatre ans après la guerre israélienne, le sud du Liban toujours miné

Posted by dodzi sur avril 3, 2010

AFP/Iloubnan.info

Près de quatre ans après sa guerre dévastatrice avec le Hezbollah au cours de laquelle Israël a lâché plus de quatre millions de bombes à sous-munitions sur le sud du Liban, Mohammad Hajj-Moussa arrive à peine à parler du jour où il a perdu ses jambes.

Le 11 août 2006, cet adolescent maigre aux cheveux bruns était à moto, assis derrière son père qui devait livrer de la nourriture dans une localité voisine, quand une bombe à sous-munitions a explosé à leur passage.

« On m’a retrouvé dans un ruisseau quatre heures après l’explosion », se rappelle Mohammad, un réfugié palestinien de 15 ans qui s’exprime dans la maison décrépie de la famille dans le camp de réfugiés d’Al-Bass, à Tyr. « J’ai repris conscience au moment où ils me retiraient de l’eau, et j’avais compris: mes jambes avaient été broyées » par l’explosion.

Le jour-même, le Conseil de sécurité de l’ONU adoptait la résolution 1701 et trois jours plus tard, la guerre prenait fin. Elle aura duré un mois. Mais les avions israéliens avaient lâché sur le sud du Liban plus de quatre millions de bombes à sous-munitions, dont 90% au cours des 72 heures avant le cessez-le-feu, après l’adoption de la résolution 1701, souligne l’ONU.

Près de 40% des sous-munitions n’ont pas explosé. Les munitions ont tué 46 personnes et mutilé plus de 300 civils depuis 2006, selon l’armée libanaise et l’ONU. La plupart des victimes sont des sapeurs, des fermiers et des enfants qui confondent ces objets brillants avec des jouets. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Rabih Zahra enlevé en territoire libanais, selon l’Armée et la FINUL

Posted by dodzi sur février 1, 2010

Iloubnan.info

BEYROUTH – Une commission militaire de l’Armée et de la FINUL a inspecté lundi le lieu où la force israélienne a enlevé, dimanche, Rabih Zahra, dans la région de Kfarchouba, a rapporté l’Agence Nationale de l’Information (ANI). Selon la commission, l’incident a eu lieu sur le territoire libanais libéré et non dans une zone controversée.

Rabih Zahra, qui a accompagné la commission, a déclaré aux journalistes que « les Israéliens l’ont battu, transporté à l’intérieur des fermes de Chébaa et l’ont interrogé sur les activités du Hezbollah, de l’Armée libanaise et des Palestiniens présents dans la région ».

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Liban: le civil interpellé par l’armée israélienne remis à la Finul (source militaire)

Posted by dodzi sur février 1, 2010

Le Monde

Un civil libanais interpellé dimanche par l’armée israélienne dans la zone frontalière des fermes de Chebaa a été remis dans la nuit à la Force de l’ONU (Finul) au point de passage de Naqoura (sud), a indiqué lundi à l’AFP un porte-parole de l’armée libanaise.

« A 02H00 du matin (0H00 GMT), l’armée israélienne a remis Rabih Mohammed Zahra au niveau du point de passage de Naqoura », à proximité du QG de la Finul, a déclaré cette source sous couvert d’anonymat.

D’après ce porte-parole, le jeune homme, âgé de 17 ans, présentait des contusions sur le visage et au cou.

Selon une source au sein des services de sécurité, Rabih Mohammed Zahra « se trouvait avec un troupeau de moutons dans le secteur de la Ferme de Boustara près de Kfarchouba, en territoire libanais », lorsqu’il a été interpellé dimanche à la mi-journée par des soldats israéliens.

La Finul a annoncé lundi l’ouverture d’une enquête. Beyrouth a de son côté indiqué avoir saisi les Nations unies, estimant que cette arrestation constituait « une violation flagrante de la résolution 1701 (de l’ONU) et de la souveraineté libanaise ainsi qu’une agression sur un citoyen libanais ». Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :