Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘UE’

Environnement : don européen de 8 millions d’euros

Posted by jeunempl sur juin 1, 2012

Le Commerce du Levant

Le programme de Soutien à la réforme et à la gouvernance environnementale (StREG), financé à hauteur de huit millions d’euros par l’Union européenne (UE), a été lancé au ministère de l’Environnement.

Selon l’UE, le programme StREG « vise à améliorer la gouvernance environnementale » et « à créer de véritables capacités au sein du ministère de l’Environnement en matière de planification et de mise en œuvre des politiques environnementales, en particulier concernant leur application et leur mise en place, grâce à une coordination avec les autres ministères de tutelle ».

Les principaux résultats attendus du programme, toujours selon l’UE, sont le renforcement de l’inspection et l’application des règlementations environnementales, l’amélioration des capacités administratives du ministère, la création et le développement d’instruments fiscaux et la promotion de la politique environnementale au Liban.

La chef de la Délégation de l’UE, Angelina Eichhorst, a indiqué qu’« avec un soutien de 8 millions d’euros de l’UE, l’objectif du programme StREG est de Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in Culture & Société, Géneral, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

Rapport d’avancement de la Politique européenne de voisinage 2011 – Liban : plus de réformes sont nécessaires

Posted by jeunempl sur mai 16, 2012

ANI

La Commission européenne et la Haute Représentante de l’Union européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité ont publié le 15 mai 2012 le « paquet voisinage » annuel, consistant d’une communication commune (« Tenir les engagements de la nouvelle Politique européenne de voisinage ») qui évalue la première année de mise en oeuvre de la nouvelle PEV adoptée en 2011, une communication commune séparée qui propose une « Feuille de route pour le partenariat avec les voisins de l’Est », un rapport sur « Le partenariat pour la démocratie et une prospérité partagée » avec le Sud de la Méditerranée (comprenant une feuille de route pour des actions futures), un rapport d’avancement sur le partenariat avec les voisins de l’Est, 12 rapports pays (sur les développements en 2011 avec une série de recommandations pour le futur, y compris un sur le Liban, et une annexe statistique).

Suite à la chute du Gouvernement libanais d’Union nationale en janvier 2011, la mise en œuvre du Plan d’Action de la Politique européenne de voisinage a stagné durant le premier semestre 2011. Aussitôt après qu’un nouveau gouvernement a été formé, le dialogue avec l’UE a repris de façon très intensive, avec de nombreuses visites à haut niveau et des réunions PEV tenues durant la deuxième moitié de 2011. Les préparations pour un nouveau Plan d’Action PEV ont débuté à la fin de l’année.

Sur base du rapport de cette année et dans la perspective d’une mise en oeuuvre plus effective réussie du Plan d’Action de la PEV en 2012, le Liban est invité à :
– Adopter une nouvelle loi électorale, à temps pour les élections législatives de 2013, pour que le processus électoral se déroule plus en accord avec les standards internationaux.
– Réduire le nombre de projets de lois actuellement en examen au Parlement et faire avancer l’adoption des propositions législatives dans les Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Economie, Géneral, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Un nouveau projet de loi sur le droit des familles des disparus à connaître la vérité

Posted by jeunempl sur février 26, 2012

(L’Orient le Jour)

Enfin une avancée législative dans le dossier des personnes enlevées et des disparus libanais.

Au terme de plus de trente ans d’attente, d’incertitude et de souffrances continues, ce dossier est enfin appelé à devenir une réalité légale. Un projet de loi insistant sur « le droit des familles des personnnes enlevées et disparues à la vérité » a vu le jour, donnant un nouvel élan à cette cause humaine par excellence, longtemps reléguée au deuxième plan. Encore faut-il que cette démarche se poursuive et qu’un bloc parlementaire adopte ce texte et le propose à la Chambre.

Ce projet est celui du comité des parents des disparus et des personnes enlevées au Liban et celui de l’ONG Solide (Soutien aux Libanais en détention et en exil). Fruit d’une collaboration entre la société civile, des avocats, des magistrats libanais et des organismes internationaux, il s’inscrit dans le cadre du projet « Un legs libanais non réglé : le droit des parents à la vérité », financé par l’Union européenne et soutenu par l’ambassade de Suisse au Liban et par la Fondation Friedrich Ebert.

« Les familles des disparus et des personnes enlevées sont des victimes dont la souffrance se poursuit, puisque leur attente se poursuit », a expliqué Nizar Saghieh, avocat ayant travaillé sur ce projet de loi, au cours d’un séminaire consacré à la discussion de ce projet de loi, qui s’est tenu à l’hôtel Gefinor Rotana et dont les travaux prennent fin aujourd’hui. Précisant que c’est un projet de loi qui cherche à « restituer une mémoire pour l’avenir », M. Saghieh a souligné que l’objectif principal de ce texte est « le droit à la vérité, sans aucune distinction entre une victime et une autre ». Ce droit à la vérité englobe, dans le cadre de ce projet de loi, les enquêtes, un droit de regard sur les documents, les conditions dans lesquelles la disparition a eu lieu et la mise au jour des fosses communes. Un gros chapitre a d’ailleurs été consacré à ce dernier point « pour définir les démarches institutionnelles à suivre et les dispositions qui permettent d’aboutir à la vérité », a noté Me Saghieh. Le texte prévoit également la création d’un Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

Les nouvelles routes commerciales du savon naturel

Posted by jeunempl sur février 16, 2012

(L’Orient le Jour)

Des anciens ateliers de Tripoli, au Liban-Nord, ou d’Alep, dans le nord de la Syrie, le savon à base d’huile d’olive et autres baumes de l’Est sont maintenant accessibles aux consommateurs européens grâce aux efforts de Med Cosmetics, un projet financé par l’Union européenne dans le cadre du programme Invest in Med.

Le projet, ayant duré de mai 2010 jusqu’à mars 2011 et impliqué près de 150 représentants de sociétés libanaises, syriennes, jordaniennes et européennes, fait partie des plans européens qui visent à développer des routes commerciales durables entre les producteurs des deux côtés de la Méditerranée.

« L’objectif principal de notre travail est de renforcer, à long terme, la capacité de production et d’exportation de nos produits ainsi que la capacité des sociétés libanaises, syriennes et jordaniennes à promouvoir leurs marques par le biais de réunions d’entreprises, de séminaires et de conférences organisés à Beyrouth, Damas, Alep et Paris », a indiqué Aline Farajan, directrice de Med Cosmetics pour le Liban.

En Syrie, au Liban et en Jordanie, plus de 600 sociétés exportent près de 42 000 tonnes de produits cosmétiques industriels chaque année et près de Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Economie, Géneral, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Reynders rencontre l’opposition syrienne

Posted by jeunempl sur janvier 6, 2012

Question ouverte du MPLBelgique.org: Au moment où la Syrie subit de plein fouet les attaques terroristes à travers de sanglants attentats au coeur de sa capitale, notre ministre des Affaires Etrangères M. Reynders se rend-il compte qu’il rencontre potentiellement des soutiens du terrorisme ? Le Liban en a fait les frais et continue de payer ce prix, à travers le soutien irréfléchi et aveugle des diplomaties occidentales au clan Hariri qui, aujourd’hui, ne cesse de condamner toute condamnation… d’Al Qaida au Liban depuis 2 semaines. Après le fiasco de l’élection présidentielle congolaise, la diplomatie belge est invitée à adopter une position plus neutre et en phase avec la réalité sur le dossier syrien.

RTL.be

Révoltes en SyrieLe ministre des Affaires étrangères Didier Reynders a rencontré séparément jeudi deux groupes importants de l’opposition syrienne qu’il a encouragés à former une plate-forme commune afin d’offrir une « alternative opérationnelle à la suite du départ du président Assad ».

Le chef de la diplomatie belge s’est entretenu avec Burhan Ghalioun, chef du Conseil National Syrien, ainsi que Haythem Manna, représentant du Comité National de Coordination. Après les difficultés rencontrées récemment pour un éventuel rapprochement, M. Reynders a encouragé les deux hommes à former une plate-forme commune. « La division de l’opposition, après tout, ne joue qu’en faveur de l’actuel régime syrien », souligne le ministre belge, cité dans un communiqué. « Il serait donc bon de disposer d’une structure d’opposition commune. Mais il est encore plus important de se mettre d’accord sur certains principes pour la transition, tels qu’un programme et un calendrier », a-t-il ajouté. Selon M. Reynders, ses deux interlocuteurs se sont engagés à poursuivre leur dialogue afin de parvenir à une position commune.

Leurs discussions avaient récemment capoté en raison de divergences sur l’opportunité d’une intervention militaire en Syrie. Le chef de la diplomatie belge réitère dans la foulée la nécessité d’une résolution du Conseil de sécurité de l’ONU forte. « La disposition de la Russie à négocier une résolution doit être mise à profit pour donner un signal clair au régime syrien que la violence doit cesser et que le président Assad doit céder la place à de véritables réformes démocratiques », insiste M. Reynders.

Posted in Géneral, Régional, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Signature de contrats de subvention entre l’UE et des municipalités libanaises

Posted by jeunempl sur décembre 8, 2011

Le Commerce du Levant

L’Union européenne (UE) a récemment signé des contrats de subvention avec quatre municipalités libanaises pour un montant total de 415.000 dollars.

Ces contrats concernent les municipalités de Andaket (Akkar), Deir Qannoun et Douier (Sud) et Assia (Jbeil) et profitent à plus de 12.000 personnes. Les projets de ces municipalités ont été retenus à la suite d’un appel à propositions lancé par la Délégation de l’UE et couvrent des activités socio-économiques dans les domaines de l’environnement et de l’éco-tourisme.

Dans le cadre du Plan d’action de la Politique européenne de voisinage signé entre le Liban et l’UE, cette dernière s’est engagée à appuyer un développement socio-économique équilibré et durable au Liban. En outre, l’UE s’est engagée à soutenir le Liban dans ses efforts en matière de décentralisation, de réforme du gouvernement local et à la réduction des disparités régionales. Ces dernières années, les autorités locales libanaises sont devenues des partenaires privilégiés de la coopération de l’UE avec le Liban avec plus de 69 projets financés pour un montant total de près de 70 millions de dollars.

Posted in Economie, Géneral, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Les réalisations du ministre de l’Agriculture Dr. Hussein Hajj Hassan

Posted by jeunempl sur novembre 15, 2011

MPLBelgique.org

Le ministre de l’Agriculture, Dr. Hussein Hajj Hassan, est en fonction depuis le gouvernement Hariri fin 2009. Reconduit en juin 2011 sous le gouvernement Mikati, son travail assidu est reconnu de tous. Membre du Hezbollah, le Dr. Hussein Hajj Hassan a à coeur de réformer et moderniser le secteur agricole libanais. Il s’y attèle en privilégiant l’aménagement de centres de recherche, et favorisant une approche secteur par secteur. L’un de ses objectifs sous-jacents est d’augmenter la production locale et ses exportations. Les défis ne manquent pas. Par ailleurs, sa gestion au quotidien des crises alimentaires importées de l’extérieur (E.Coli et autres denrées périmées) font de lui un homme de situation et imperturbable face aux intérêts du consommateur libanais. De plus, son dévouement à des causes difficilement visibles au Liban, tels la protection de la nature et des animaux, font de lui un homme proche des centres d’intérêt de la société civile. Le MPLBelgique.org a décidé de consacrer une page à ses réalisations afin de les suivre de près.

Réformes

Exportations
19 août 2011 (ANI) Mokbel : la formule finale du rapport sur le développement des exportations agricoles est achevée
24 septembre 2011 (ANI) : Hajj Hassan : « Priorité à la production agricole et à l’exportation »
6 novembre 2011 (ANI) : Economie – Hajj Hassan : IDAL relancée

Centres de recherche et de production
7 novembre 2011 (ANI) : Hajj Hassan parraine l’inauguration de deux centres de produits laitiers dans la Békaa
1er novembre 2011 (ANI) : Hajj Hassan: le Liban apte à produire ses graines et plants
24 octobre 2011 (ANI) : Hajj Hassan: pour l’application des plans d’orientation élevant le niveau de performance
15 septembre 2011 (ANI) : Hajj Hassan: les recherches scientifiques sont un pilier essentiel du développement
24 juillet 2011 (ANI): Hajj Hassan pose la pierre de base d’un centre de recherche à Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Nos articles, Tayyar & Hezbollah | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’Union européenne alloue 17 millions de dollars aux Palestiniens du Liban

Posted by dodzi sur septembre 16, 2011

Le Commerce du Levant

L’Union européenne (UE) va allouer 12 millions d’euros (17 millions de dollars) aux réfugiés palestiniens du Liban afin d’aider à l’amélioration de leurs conditions de vie, à travers un nouveau programme.

Mis en œuvre par l’UNRWA, ce programme a pour objectif de fournir un logement adéquat aux familles des réfugiés palestiniens les plus vulnérables vivant au Liban, en consacrant des fonds à la réhabilitation des logements dans les camps palestiniens sur l’ensemble du territoire libanais et en payant comptant en 2011 et 2012 des subventions locatives aux familles qui attendent de retourner dans les logements reconstruits du camp de Nahr el-Bared.

Ce programme bénéficiera à plus de 3000 familles déplacées de Nahr el-Bared, en plus des 736 familles qui résident dans les autres 11 camps de réfugiés palestiniens au Liban.

Selon le communiqué de l’UE, une étude socio-économique menée l’année dernière a confirmé que les conditions de vie désastreuses dans lesquels ils vivent affectent la majorité des réfugiés palestiniens au Liban et contribuent à la prévalence de maladies chroniques parmi les réfugiés. Plus de 4000 logements à travers le Liban ont besoin d’être réhabilités. Selon cette même étude, 66% des réfugiés vivent dans la pauvreté.

L’action proposée sera financée par l’Instrument de Stabilité (IdS), mécanisme de l’UE qui permet de répondre aux crises, de faciliter les processus de redressement et d’empêcher de nouvelles rechutes.

Posted in Culture & Société, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Aide européenne de 48 millions de dollars au Liban

Posted by jeunempl sur août 29, 2011

Le Commerce du Levant

L’Union européenne a accordé au Liban en août une aide financière de 48 millions de dollars dont l’objectif est de soutenir la réforme du système judiciaire, d’améliorer les performances environnementales et d’assurer de nouvelles formations pour renforcer le rôle des municipalités.

Cette aide vise à soutenir « la réforme du système judiciaire libanais grâce à la mise en œuvre d’une nouvelle formation pour les greffiers et l’ouverture d’un débat national sur l’indépendance du système judiciaire qui permettra au peuple libanais d’exposer son point de vue à l’occasion de conférences et de séminaires », a affirmé l’UE dans un communiqué.

Ce financement contribuera en outre à améliorer les performances environnementales du secteur public libanais en aidant le ministère de l’Environnement à mieux planifier et mettre en œuvre la politique en matière d’environnement, toujours selon le texte.

Les municipalités libanaises bénéficieront également de ce programme qui permettra d’assurer de nouvelles formations et compétences en vue d’améliorer l’efficacité de l’administration dans le secteur municipal et d’assurer une meilleure gestion des fonds publics.

Les aides seront réparties comme suit : 29 millions de dollars à l’appui aux réformes du financement des municipalités, 12 millions de dollars à l’appui aux réformes – Gouvernance environnementale et 7 millions de dollars à l’appui à la réforme du système judiciaire.

Posted in Géneral, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

14 millions d’euros de l’UE au secteur agricole libanais

Posted by jeunempl sur juillet 30, 2011

Le Commerce du Levant

La convention de financement du « Programme d’agriculture et de développement rural », auquel contribue l’Union européenne (UE) à hauteur de 14 millions d’euros en dons, a été signée par le ministre de l’Agriculture, Hussein Hajj Hassan, la chef de la Délégation de l’UE au Liban, Angelina Eichhorst, et le président du Conseil du développement et de la reconstruction (CDR), Nabil el-Jisr.

Ce projet vise à soutenir le ministère de l’Agriculture dans la mise en œuvre de sa politique de réforme du secteur agricole. Les principaux résultats attendus du programme sont, entre autres, le renforcement des capacités du ministère de l’Agriculture pour concevoir, mettre en œuvre et contrôler les politiques agricoles, l’amélioration de la Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :