Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘tunnel’

Le chantier permanent

Posted by jeunempl sur juillet 11, 2010

Salma Abou Assaf – Les Hirondelles

En 2005, le CDR a lancé son projet de développement de transport urbain (UTDP) supposé prendre fin en 2012. Oui, mais…
«Le problème du trafic à Beyrouth ne se résout pas, mais il se gère», constate Dr Tammam Naccache, expert en système de transport chez Team International, une société de consultants. Selon lui, une meilleure application des règles de circulation et des sanctions systématiques pour les stationnements en double file doivent être appliquées avant de dépenser des millions pour la construction d’infrastructures routières. «Le problème n’est pas le trafic mais le transport. Un transport bien organisé est la meilleure solution et il reste durable», ajoute t-il. Manque de coordination entre les ministères (Electricité, Télécommunications, Transports…), hausse du nombre de voitures… Une situation qui rend le réseau routier incapable de supporter la croissance du trafic.

Depuis plusieurs années, les grands axes desservant Beyrouth ressemblent à un chantier permanent. Ces travaux visent principalement l’amélioration des axes existants, et relèvent du Conseil de développement et de reconstruction (CDR), à travers le projet UTDP. Son responsable, l’ingénieur Elie Hélou, précise que la gestion du trafic est basée sur trois piliers: l’ingénierie, la sensibilisation du public et l’application des lois.
Le CDR a pris en charge le premier des trois. Le second n’a pas eu l’effet escompté malgré les Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Israël va clôturer sa frontière avec l’Egypte

Posted by dodzi sur janvier 11, 2010

Le Point

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a approuvé dimanche un projet visant à établir une barrière et du matériel de surveillance perfectionné sur une partie de la frontière israélo-égyptienne afin d’en écarter les immigrants clandestins et les activistes.

« J’ai pris la décision de fermer la frontière sud d’Israël aux éléments infiltrés et aux terroristes. C’est une décision stratégique visant à préserver le caractère juif et démocratique d’Israël », annonce-t-il dans un communiqué.

Des milliers d’immigrants africains et autres, fuyant des conflits et cherchant du travail, sont entrés en Israël ces dernières années en franchissant sa frontière poreuse avec l’Egypte.

Netanyahu a dit qu’Israël continuerait à admettre des réfugiés en provenance de zones de conflit, mais il a ajouté:

« Nous ne pouvons laisser des dizaines de milliers de travailleurs en situation irrégulière s’infiltrer en Israël par la frontière sud et inonder notre pays de clandestins étrangers. »

La réalisation de la clôture prendra deux ans et coûtera un milliard de shekels (270 millions de dollars). La barrière ne sera pas érigée le long de l’ensemble de la frontière, longue de 266 km.

La police égyptienne a intensifié ces derniers mois ses efforts de surveillance de la frontière avec Israël à la suite d’une recrudescence des infiltrations à travers l’Egypte. Depuis mai, au moins 17 immigrants ont été tués par la police égyptienne.

Israël construit aussi une « barrière de sécurité » controversée autour de la Cisjordanie et qui empiète par endroits sur ce territoire. Il fait valoir que cette barrière hérissée de fil de fer barbelé et qui prend par endroits la forme de hauts murs de béton est nécessaire pour mettre fin aux infiltrations de kamikazes en Israël.

Les Palestiniens dénoncent l’empiètement sur leur territoire. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

1990 – Devoir de mémoire: La population libanaise témoigne (Chapitre 3)

Posted by jeunempl sur avril 12, 2009

(Livre Blanc du conflit Armée Libanaise – Forces Libanaises)

Ce texte entre dans le cadre plus large de la publication du Livre Blanc, regroupant les témoignages de la population lors de la guerre civile libanaise en 1990. Vous pouvez suivre l’intégralité de ce document sur cette page:
1990 – Devoir de mémoire: La population libanaise témoigne

2-livre-blanc_terreur-fl– Parce que les politiques ont voulu effacer de notre mémoire, à travers une loi d’amnistie, toutes les exactions qu’ils ont commises durant la guerre civile,

– Parce que les médias n’assurent pas leur rôle de conscientisation de la population,

Le Livre Blanc reste encore aujourd’hui une référence pour rappeler à la population, de tous ages, les malheurs que peuvent engendrer tout conflit opposant un Libanais à son propre frère libanais. En attendant que l’état assure un jour pleinement ce rôle de mémoire au niveau de ses institutions, nous vous publions en plusieurs parties le Livre Blanc, rédigé à la fin de la guerre civile par de jeunes étudiants français, extérieurs au conflit, venus au Liban dans le seul but de comprendre. Pour cela, ils partent à la rencontre de la population témoin des exactions de la milice des Forces Libanaises dans le conflit l’opposant à l’Armée Libanaise.

Chapitre 3 : Utilisation de la Terreur

Comment justifier l’injustifiable ? La guerre n’explique pas tout. On ne peut s’abriter derrière des prétextes militaires pour terroriser sa propre population. Au programme des régions contrôlées par les Forces Libanaises, vol, viol, violence, meurtre; se doublant d’arrestations arbitraires.

Sur le point des arrestations arbitraires, l’Armée n’est pas non plus exempte de reproches. Mais on ne peut comparer les attitudes des deux camps, en raison du facteur de popularité dont bénéficie l’Armée lequel lui impose une certaine discipline dans son comportement général. Vols, viols, violences, meurtres sont quasiment inconnus dans les secteurs tenus par l’Armée.

Les témoignages des riverains s’accordent à reconnaître le comportement correct des soldats.

La férocité des Forces Libanaises découle du comportement de la grande proportion de Bécharriotes (de Bécharré, village de Samir Geagea) dans les rangs de la Milice. En effet, les Forces Libanaises ont vu un grand nombre de leurs partisans Beyrouthins les quitter. Et pour grossir leurs rangs, il a fallu faire appel aux Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :