Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘Tripoli’

Trois soldats de l’Armée libanaise exécutés à Ersal

Posted by jeunempl sur mai 28, 2013

Mediarama

Soutien à l'Armée LibanaiseLogo de l'Armée Syrienne Libre (ASL)Dans un scénario semblable à celui qui s’est produit à la veille de la guerre de Nahr al-Bared, en 2007, des extrémistes ont attaqué un barrage de l’Armée libanaise, dans la montagne de Ersal (une localité dans l’est du Liban favorable aux rebelles syriens), avant d’exécuter trois soldats après les avoir désarmé. Selon certaines informations, les trois militaires ont été battus avant d’être froidement exécutés d’une balle dans la tête.

D’autres soldats qui se trouvaient dans les environs ont tenté, après avoir été alertés, de leur porter secours en ouvrant le feu sur les assaillants, mais ceux-ci, qui circulaient à bord d’un Hummer noir, ont réussi à prendre la fuite en direction de la Syrie. Une source militaire citée par les médias libanais affirme que les assaillants seraient probablement syriens. Les dépouilles des trois soldats ont été transférées à l’hôpital militaire de Beyrouth.

Le chef de la municipalité d’Ersal, Ali al-Houjairi, connu pour être proche des rebelles syriens, a immédiatement nié toute implication de sa localité dans l’exécution des trois soldats. «Des habitants de Ersal ont tenté de poursuivre le Hummer qui a ouvert le feu sur les soldats avant de pénétrer en Syrie», a déclaré M. Houjairi. Les écoles et les commerces de la ville ont fermé mardi pour protester contre l’attaque qui a visé l’armée.

En février dernier, deux soldats libanais avaient été tués à Ersal, lorsqu’une patrouille de l’armée était tombée dans un guet-apens alors qu’elle poursuivait un dangereux terroriste recherché par la justice. Cette attaque contre l’armée libanaise survient dans le sillage de plusieurs autres agressions contre des positions et des patrouilles de l’armée dans la ville de Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

« Khatt tamas » à Qousseir… avant et après la bataille !

Posted by jeunempl sur mai 24, 2013

OTV – Ghadi Francis

La journaliste et reporter Ghadi Francis s’attaque aujourd’hui dans l’émission « Khat Tamas » à l’offensive de l’Armée Syrienne, appuyée par des combattants du Hezbollah, pour reprendre le contrôle de Qousseir. Tantôt du côté de l’Armée Arabe Syrienne, tantôt du côté des rebelles (armée syrienne libre et salafistes), Ghadi Francis nous plonge dans la réalité de cette bataille. Elle plonge dans les groupes salafistes à Tripoli qui soutiennent les extrémistes et qui l’emmèneront en Syrie, en passant par la frontière clandestinement et par la route de Tal el-Kalakh. De même, elle part à la rencontre des familles syriennes qui ont trouvé refuge à Wadi Khaled mais qui se trouve aussi être un ilot libanais aux mains des rebelles syriens.

L’aspect stratégique de la bataille de Qousseir y est également analysée, cartes à l’appui, d’un oeil libanais et par rapport à la sécurité du pays du Cèdre.

Posted in Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

Démantèlement d’un réseau terroriste au Liban

Posted by jeunempl sur mai 10, 2013

Al Joumhouria – traduit par Mediarama

Armée libanaiseL’Armée libanaise a démantelé pendant les fêtes un dangereux réseau terroriste dont l’objectif était d’exécuter des actes criminels pour saper la sécurité et la stabilité du pays. La cellule était composée de quatre individus, libanais et syriens, qui sont actuellement interrogés par les services de renseignements militaires, qui les ont arrêtés à Beyrouth à l’issue d’une longue surveillance.

Des sources de sécurité qui suivent l’enquête ont rapporté que la mission de cette cellule était de mener des opérations terroristes contre des casernes de l’Armée libanaise, en coopération avec des éléments terroristes du Front al-Nosra basés dans le camp palestinien d’Aïn el-Héloué.

L’enquête a montré que les membres de la cellule projetaient de rééditer le scénario des assassinats, comme ceux qu’a connu le Liban ces dernières années. Une série d’hommes politiques et de responsables sécuritaires figurait sur la liste des cibles de ce groupe dans le but de provoquer des troubles dans la rue chrétienne et musulmane.

Les mêmes sources ajoutent que les éléments terroristes résident à Aïn el-Héloué, à Tripoli et dans la haute montagne de Ersal, et s’employaient à fonder une branche d’al-Nosra dans le camp. Ils ont commencé d’ailleurs les entrainements militaires pour réactiver l’aile militaire d’Al-Qaïda en structurant des groupes adoubés par l’organisation-mère.

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Démission surprise du Premier ministre libanais

Posted by jeunempl sur mars 23, 2013

Paul Khalifeh – RFI

Achraf Rifi - chef des FSIConseil des Ministres - Gouvernement Mikati IINajib Mikati, le Premier ministre libanais, a annoncé sa démission surprise, vendredi 22 mars, à l’issue d’une réunion gouvernementale houleuse. Cette démission laisse le Liban sans gouvernement à un moment particulièrement critique, aussi bien sur le plan interne qu’au niveau de la situation à ses frontières.

La démission de Najib Mikati a surpris aussi bien ses alliés au sein du gouvernement, que ses adversaires de l’opposition.

Le Premier ministre a annoncé son départ peu après une réunion houleuse du gouvernement, vendredi soir, lors de laquelle il a été mis en échec par une coalition formée de ministres chiites du Mouvement Amal et du Hezbollah et de ministres chrétiens du parti du général Michel Aoun.

Les raisons de la démission

La première porte sur la nomination des membres de la Commission de supervision des élections législatives, ce qui entrave la tenue du scrutin à la date prévue, en juin.

La deuxième concerne la prorogation du mandat du chef des Forces de sécurité intérieure, le général Achraf Rifi, qui Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Les combats de Tripoli circonscrits… jusqu’à quand?

Posted by jeunempl sur mars 21, 2013

Mediarama

Tripoli - Les Salafistes attaquent l'Armée LibanaiseL’intervention rapide de l’armée a permis de circonscrire les accrochages qui ont éclaté par intermittence hier à Tripoli et qui ont fait 2 morts et plusieurs blessés. Mais la tension reste très vive et les combats peuvent reprendre à tout moment si les responsables officiels n’assurent pas une couverture politique sans ambigüité à la troupe afin qu’elle puisse remplir sa mission dans des conditions optimales. Surtout que les discours sectaires et les campagnes d’exacerbation des tensions confessionnelles se poursuivent sans relâche, plus particulièrement dans le chef-lieu du Liban-Nord, où les groupes extrémistes se préparent «à la grande bataille», selon les propos d’une de leurs principales figures, cheikh Salem Raféï, qui a promis, dans un cours d’enseignement religieux dispensé lundi dernier de nettoyer la ville «des traitres sunnites» (Voir Médiarama du mercredi 20 mars).

Les incidents d’hier avaient été précédés par une série d’incidents à caractère sectaire qui ont chauffé à blanc les esprits. Agressions, bastonnades, jets de grenades se sont multipliés à un rythme effréné ces trois dernier jours. Mais l’étincelle qui a mis le feu aux poudres, hier, est une dispute à l’intérieur de l’Hôpital gouvernemental de Kobbé, qui a dégénéré en accrochage armé qui a fait cinq blessés. Tout a commencé lorsque la famille Chédid, originaire de Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

De Saïda à Tripoli, la discorde sectaire pointe son nez

Posted by jeunempl sur mars 4, 2013

Mediarama

Saad Hariri - LibanAl Assir, l'extrémiste salafiste qui cherche à semer la discordeLes tentatives effrénées d’entrainer le Liban dans la discorde sectaire se poursuivent et se déplacent d’une ville à l’autre. Face à ce danger extrême, l’Etat réagit avec mollesse et hésitation, optant pour une stratégie visant à contenir le phénomène plutôt qu’à essayer de l’étouffer dans l’œuf.

A Saïda, l’Armée libanaise, qui a quadrillé la ville, est parvenue à contenir le mouvement subversif du cheikh intégriste Ahmad Al-Assir. Déployée en force, elle a empêché les partisans du dignitaire religieux de se diriger vers des appartements habités depuis 25 ans par des familles chiites, dont certaines sont proches du Hezbollah. Mais Ahmad al-Assir poursuit ses tentatives et veut organiser des sit-in d’une manière quotidienne. Il a réussi, dimanche, à passer au travers des filets de l’armée pour manifester brièvement sur la place de l’Etoile dans la troisième ville du Liban. Il a tenu un discours virulent contre le Hezbollah et l’Iran, avant de se replier vers sa mosquée à Abra, à l’Est de la ville.

Mais Saïda a tenu à donner d’elle-même une autre image, celle de la ville de la convivialité, de la modération et de l’ouverture qu’elle a toujours été. La commémoration du 38ème anniversaire de la mort du leader populaire Maarouf Saad s’est transformée en réunion nationale transcommunautaire dimanche. Des milliers de personnes ont répondu à l’appel de Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Les islamistes du Fatah el Islam continuent d’imposer leur loi dans la prison de Roumieh et manifestent leur soutien au front Al-Nosra…

Posted by jeunempl sur février 27, 2013

Al Joumhouria – Merline Wehbé (Traduit par Mediarama)

Marwan Charbel - ministre de l'Intérieur (gouvernement Mikati II)Les détenus de Fatah al-Islam ont retiré les habits de leur organisation d’origine et ont revêtu la abaya du Front al-Nosra, transformant le bloc B de la prison de Roumié en centre de commandement dirigé par un comité secret de cinq cheikhs qui ne quittent jamais leurs cellules. Ils émettent des fatwas, donnent des ordres à des groupes combattants au Liban-Nord, au Liban-Sud et dans la Békaa. Les investigations ont montré que leur objectif est de fonder un émirat islamique allant de Lattaquié, en Syrie, à Saïda, au Liban.

Les plans des détenus ont été divulgués après que des éléments de l’Armée syrienne libre (ASL) aient été incarcérés dans le bloc B, partant du principe qu’ils devraient être en bonne harmonie puisqu’ils sont tous hostiles au régime syrien.

Mais il y a un mois et demi, les divergences politiques et idéologiques entre les deux groupes ont surgi et se sont transformées en confrontation après que l’ASL eut réalisé qu’al-Nosra ne combat pas le régime Assad parce qu’il est oppressif mais dans l’objectif de créer un émirat islamique.

L’enquête a permis de découvrir que plusieurs groupes de détenus sont en contact permanent dans les prisons de Roumié, de Kobbé, à Tripoli, et de Zahlé. Ces groupes, qui coordonnent leur action, sont dirigés par Abou Salim Taha, qui a recruté les Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Bassil lance le projet du réservoir de stockage des produits pétroliers

Posted by jeunempl sur février 8, 2013

(L’Orient le Jour)

Gebran Bassil - Ministre de l'Energie et de l'EauLe ministre de l’Énergie et de l’Eau, Gebran Bassil, a lancé hier un projet pour la construction de 38 réservoirs de stockage de carburants à Tripoli. « Nos réserves pétrolières sont rares et nous sommes confrontés à tout moment à subir les conséquences d’une baisse de l’approvisionnement électrique », a affirmé le ministre. « Ce projet est donc d’une importance stratégique pour le Liban, non seulement pour assurer sa consommation locale, mais également pour fournir à l’avenir des carburants aux pays de la région », a-t-il ajouté.

« Le projet avait d’ores et déjà été envisagé, mais n’avait pu aboutir pour plusieurs raisons d’ordres technique et conjoncturel », a affirmé M. Bassil, avant d’assurer qu’aujourd’hui il était réalisable « puisque de grandes compagnies pétrolières du monde entier ont fait savoir qu’elles étaient intéressées par sa mise à exécution ». Le projet devrait débuter en 2015, le temps de mener à bien les appels d’offres.

Selon lui, « l’introduction du gaz dans notre consommation locale est la seule solution pour réduire notre facture énergétique de quatre à cinq milliards de dollars par an ».

Notons par ailleurs que le Liban participe actuellement à l’exposition internationale sur les questions pétrolières « NAPE 2013 » qui se tient à Houston aux États-Unis. Le pavillon libanais s’est principalement consacré à Lire le reste de cette entrée »

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Liban – Dossier: Liste des attaques de mouvements extrémistes et salafistes ces dernières années

Posted by jeunempl sur février 5, 2013

MPLBelgique.org

Al Assir, l'extrémiste salafiste qui cherche à semer la discordeLa montée en puissance de groupes extrémistes et salafistes au Liban commence à inquiéter les citoyens libanais, laïcs et défenseurs d’un état fort. Cette inquiétude est justifiée par le silence complice qui entoure leurs agissements et le soutien international dont bénéficient certaines de ces organisations.

Ce dossier regroupe un recueil d’articles classant chronologiquement les offensives subies par le pays du Cèdre ces dernières années (hormis l’odieux crime de Donniyeh survenu en 2000). L’objectif est de se faire une idée plus précise de la menace afin d’en prendre conscience et de ne pas la banaliser pour mieux la combattre.

L’Armée Libanaise est le fer-de-lance de l’unité libanaise et se trouve être la cible de ces groupes extrémistes. La « pensée » salafiste et la mise en scène d’une supposée menace de l’Armée laïque et du Hezbollah chiite permet à ces groupes de mobiliser les extrémistes sunnites et de leur justifier ainsi des actes barbares et criminels dignes des pires organisations terroristes. Bien que ciblée par cette campagne, la communauté sunnite dans sa grande majorité ne tombe pas dans le piège. Leurs actions restent contenues, elles ne menacent donc pas le tourisme… néanmoins, c’est la coexistence nationale que cherchent à faire sauter ces groupes.

5 février 2006 : L’avertissement
– Invasion d’Achrafieh par des groupes salafistes
– Réaction du général Aoun (sur place)

30 mars 2007 : Le mémorandum du général Aoun à Mr. Ban Ki Moon (abordant notamment le sujet de l’expansion de groupes terroristes)

Armée libanaise

Mai à septembre 2007: L’armée libanaise (dont 170 martyrs) détruit le Fatah el Islam
– Le Fatah el Islam s’attaque à l’armée libanaise en se servant du camp de Nahr el Bared: les faits
– Seymour Hersh dénonce les liens entre Hariri et le Fatah el Islam dans un rapport officiel et en parle sur CNN  (in het Nederlands)

Général François el-Hajj

12 Décembre 2007: La vengeance des islamistes
Assassinat du général François el Hajj (Dossier complet)

Ensuite, hormis les traditionnels accrochages à Tripoli, entre extrémistes armés sunnites et la minorité alaouite, une accalmie apparente régna de 2008 à 2011 du fait de l’application de l’accord de Doha. Néanmoins, dès la chute du régime de Saad Hariri, les extrémistes resurgirent tout à coup.

JouzouEchantillon des dérives racistes du mufti du Mont-Liban Mohammad Ali Jouzou
– 8 septembre 2009 : Jouzou : « Nous n’accepterons pas un mandat maronite sur nous »
– 2 novembre 2009 : Le mufti Jouzou : « Que les maronites retournent en Syrie »
– 2 novembre 2009 : Nabil Nicolas : le Courant Patriotique Libre prépare le dossier d’une action judiciaire contre Jouzou
– 19 mai 2012 : Jouzou condamné par la justice

Décembre 2011 – Janvier 2012 : Polémique sur la présence d’Al Qaida au Liban (notamment à Ersal)
Fayez Ghosn ministre de la défense – Des membres d’Al Qaida parmi les réfugiés syriens au Liban
Marwan Charbel: l’armée enquête sur la présence d’al-Qaëda à Ersal
Sleiman Frangieh : « Al-Qaeda existe au Liban »
Frangié : À travers Ghosn, c’est l’armée et son rôle qui sont visés
Soutien du 14-Mars aux terroristes de Ersal (photo)

Cheikh Ahmad el Assir - leader extrémiste salafiste (Saida - Liban)2012 aura vu sans conteste la naissance ainsi que la montée en puissance du cheikh salafiste Ahmad el Assir, prêchant sans cesse de manière raciste et présentant à la communauté sunnite une vision extrémiste et haineuse du Liban. Attaquant tantôt l’Armée Libanaise, tantôt le Hezbollah, le cheikh Assir surfe sur la vague communautaire et n’a pas hésité à provoquer les chrétiens lors de plusieurs sermons, et dernièrement en envahissant la station de Kfardebian au Kesrouan pour y exécuter une prière provocante avec ses 450 partisans. Néanmoins, le danger est réel et Assir n’en n’est qu’une composante visible de cet iceberg… preuve à l’appui dans les articles qui suivent.

12 mars 2012 – Une cellule salafiste au sein de l’Armée : L’armée libanaise une nouvelle fois visée par les Salafistes

20 mai 2012 : Affaire des cheikhs
Décès tragique d’un cheikh au Akkar : contexte d’un drame (in)évitable
Affaire Abdel Wahed : le point
La population libanaise manifeste son soutien à l’armée libanaise

6 juin 2012 – Affaire de l’extrémiste tripolitain Chadi Mawlawi : Analyse

3 octobre 2012 : Ersal : L’ASL agresse l’armée… et les civils

1er février 2013 : Assassinat du capitaine Pierre Bachaalany et du sergent Ibrahim Zahraman à ErsalCapitaine Pierre Bachaalany & Sergent Ibrahim Zahraman

– Article complet sur l’attaque à l’encontre de l’Armée : L’Armée en première ligne : Ersal, carrefour de l’islamisme
Communiqué de l’Armée Libanaise sur l’incident de Ersal
L’ASL attaque l’armée libanaise
– Enquête : les détails de l’opération
– Soutien (Frenchy): Il faut sauver l’Armée Libanaise et le Liban
– Les funérailles : Général Kahwaji: « Toute main dirigée contre l’armée sera coupée »

Posted in Dossiers, Géneral, Nos articles | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

Fayçal Karamé échappe à une attaque contre son convoi

Posted by jeunempl sur janvier 19, 2013

Mediarama

Faysal Karame - ministres de la Jeunesse et des SportsLe convoi du ministre libanais de la Jeunesse et des Sports, Fayçal Karamé, membre de la majorité, a été la cible ce vendredi d’une attaque armée qui a fait cinq blessés parmi ses gardes du corps. Le ministre a dénoncé une «tentative d’assassinat» visant à déstabiliser la ville de Tripoli.

L’attaque, dont les circonstances n’ont pas encore été éclaircies, s’est produite à «300 mètres de la Place al-Nour, où les familles et les proches des islamistes libanais tués à Tall Kalakh, en Syrie, observaient un sit-in. Des témoins affirment avoir entendu des tirs nourris et une explosion, lors du passage du convoi de M. Karamé. Un tout-terrains Nissan, appartenant au convoi a pris feu après avoir été atteint de plein fouet par une grenade de type Energa.

Dès l’annonce de la nouvelle, des dizaines de partisans des Karamé se sont dirigés vers la demeure familiale, où l’Armée libanaise a dépêché une patrouille qui a procédé à un vaste déploiement pour prévenir tout incident.

Intervenant sur les médias quelques temps après l’attaque, M. Karamé a déclaré qu’il ne pouvait accuser «personne pour l’instant». «Notre famille a offert un martyr (son oncle, Rachid Karamé, assassiné en 1987 alors qu’il était Premier ministre. Le chef des Forces libanaises, Samir Geagea, avait été reconnu coupable du meurtre) pour le Liban et le fera encore», a-t-il affirmé.

Selon M. Karamé, l’objectif de cette attaque est de «déstabiliser la situation dans le pays, et plus particulièrement la sécurité de la ville de Tripoli». Et M. Karamé de poursuivre: «Je ne sais pas qui est l’auteur de cette attaque. J’étais dans ma voiture lorsque des tirs ont éclaté de toutes parts. Puis une grenade Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :