Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘Tribunal international’

Sayyed : Hariri doit demander l’extradition de Siddiq

Posted by dodzi sur septembre 18, 2009

L’Orient Le Jour

sayyed_jamilDans un communiqué publié hier, l’ancien directeur général de la Sûreté générale Jamil Sayyed a invité les Libanais à réécouter attentivement l’interview du procureur près du TSL Daniel Bellemare à la Future TV dans laquelle ce dernier a affirmé que les quatre généraux sont comme les autres Libanais libres et innocents. Selon lui, ils n’ont jamais été inculpés. Bellemare a aussi déclaré que Mohammad Zouhair Siddiq n’a aucune crédibilité et qu’il est un faux témoin dans le plein sens du terme.

Le général Sayyed a estimé que les propos du procureur Bellemare devraient pousser Saad Hariri à faire preuve d’un plus grand sens des responsabilités, notamment à l’égard des proches qui l’ont induit en erreur et qui ont contraint le procureur Bellemare à faire des déclarations à la presse pour « démentir leurs propos mensongers qui visent à mobiliser l’opinion publique libanaise et arabe ».

Le général Sayyed a encore demandé à Saad Hariri de faire preuve de courage et de fidélité à la mémoire de son père en demandant au ministre de la Justice et à la justice en général de réclamer l’extradition de Siddiq « pour qu’il soit jugé au Liban avec ses complices, notamment le procureur général près la Cour de cassation Saïd Mirza, le commandant Wissam Hassan, ainsi que le journaliste Farès Khachan, le conseiller Hani Hammoud et d’autres qui ont participé au crime de fabrication de faux témoins ».

Posted in Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’armée syrienne ne retournera « jamais » au Liban

Posted by dodzi sur septembre 10, 2009

AFP/Iloubnan.info

SyriePARIS – L’armée syrienne ne retournera « jamais » au Liban, son petit voisin où elle a maintenu des troupes de 1976 à 2005, a assuré le vice-ministre syrien des Affaires étrangères Fayçal Meqdad au magazine français Le Nouvel Observateur.

« Nous sommes très heureux que nos forces, qui avaient été appelées au Liban pour mettre fin à la guerre civile et aider le pays à affronter les défis posés par Israël, aient quitté le pays. Elles n’y retourneront jamais », a déclaré le ministre.

L’armée syrienne s’est retirée au printemps 2005 du Liban en application de la résolution 1559 du Conseil de sécurité, adoptée le 2 septembre 2004 sous l’impulsion des Etats-Unis et de la France. Le retrait avait été entamé un mois après l’assassinat à Beyrouth de l’ex-Premier ministre libanais Rafic Hariri pour lequel Damas a fait figure de principal accusé.

Un Tribunal spécial pour le Liban (TSL), siégeant à La Haye, est chargé de l’enquête sur cet assassinat. « Nous voulons désormais des relations normales et nous aiderons le Liban à se développer en toute indépendance », a encore dit M. Meqdad en soulignant que « la France et la Syrie se sont abstenues d’intervenir » lors des dernières élections au Liban en juin. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Affaire Hariri et piste Hezbollah, le TSL dit ne pas savoir « d’où ils sortent cette histoire »

Posted by dodzi sur mai 24, 2009

AFP

BEYROUTH — Le Hezbollah libanais a dénoncé comme « des « affabulations » les révélations de l’hebdomadaire allemand Der Spiegel, évoquant la responsabilité des forces spéciales de ce parti dans l’assassinat de l’ancien Premier ministre libanais Rafic Hariri.

« Ce sont des affabulations qui ont pour objectif d’influencer la campagne électorale (pour les législatives du 7 juin) et faire oublier les informations sur le démantèlement des réseaux d’espionnage travaillant pour le compte d’Israël », a indiqué dans un communiqué le bureau de presse du Hezbollah.

Ces révélations touchent « la crédibilité du tribunal spécial pour le Liban (TSL) et nous appelons ce tribunal à agir avec fermeté pour démasquer les auteurs de ces mensonges », ajoute le parti chiite. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

« Ne touchez pas à la justice »

Posted by dodzi sur mai 4, 2009

MPLBelgique.org

La libération des 4 généraux, suspects mais toujours non coupables de l’assassinat de Rafic Hariri, a porté un coup dur à la justice libanaise. Dans le camp de l’opposition, de vives critiques ont été émises à l’encontre des institutions judiciaires, concernant sa politisation et sa perte de crédibilité. La majorité actuelle, et à sa tête le Patriarche maronite, se sont pressé de venir à son secours, déclarant que c’était l’opposition qui faisait usage de politisation et de mensonges.

Le Patriarche a tout à fait raison: l’opposition politise l’affaire! Mais n’a-t-elle pas raison de mettre à l’agenda un sujet qui a toujours été mis aux oubliettes par l’ensemble de la classe politique?

Non Monseigneur, la justice libanaise a besoin d’être attaquée! Elle a si longtemps été corrompue sous le joug Syro-Haririen qu’elle n’a plus ni indépendance, ni crédibilité! Constitutionnellement, le pouvoir judiciaire n’en est pas un. Il n’existe pas une séparation des pouvoirs effective et efficace au Liban.

Les 15 années précédant la « Révolution des Cèdres » ont été caractérisées par l’injustice, les détentions arbitraires, la politisation des nominations, la non poursuite de suspects grâce aux protections politiques dont ceux-ci bénéficiaient, etc.

En quoi ces 4 dernières années ont elles été différentes ? La justice a-t-elle été réformée ? Lire le reste de cette entrée »

Posted in Billets & Opinions, Dossiers, Géneral, Nos articles | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Hariri: le TSL ordonne la libération des quatre généraux libanais

Posted by jeunempl sur avril 29, 2009

AFP

4-generaux-hamdane-sayyed-hajj-et-azzarLe Tribunal spécial pour le Liban (TSL) a ordonné mercredi la libération des quatre généraux arrêtés dans l’enquête sur l’assassinat de l’ex-Premier ministre libanais Rafic Hariri et détenus au Liban depuis 2005.

« Le juge de la mise en état ordonne, s’ils ne sont détenus pour une autre cause, la mise en liberté » des quatre généraux libanais, a déclaré le magistrat, Daniel Fransen, lors d’une audience diffusée en direct à la télévision libanaise et retransmise sur internet.

Le juge de la mise en état, qui prépare les affaires avant qu’elles ne soient jugées, se prononçait sur une requête du procureur Daniel Bellemare, qui demandait « la mise en liberté avec effet immédiat » des suspects, détenus au Liban depuis août 2005 dans l’enquête sur l’assassinat de Rafic Hariri, tué dans un attentat à Beyrouth le 14 février 2005.

Bien qu’ils se trouvent physiquement au Liban, les suspects dépendent désormais du TSL, qui a ouvert ses portes le 1er mars près de La Haye, depuis que la justice libanaise a décidé de se dessaisir du dossier en sa faveur, début avril.

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Nous observons tranquillement l’érosion au sein de ce qui reste de ceux qui se nomment le groupe du 14 mars

Posted by jeunempl sur avril 22, 2009

Tayyar.org

aoun_2Présidé par le chef du Courant Patriotique Libre (CPL), le général Michel Aoun, le bloc du Changement et de Réforme a tenu hier à Rabieh sa réunion hebdomadaire.

A la suite de la réunion, le général Aoun s’est adressé aux journalistes, dont voici un résumé de ses déclarations :

« Nous avons discuté lors de notre réunion de ma dernière visite en Russie et des affaires que nous avions discuté avec les responsables russes. Nous nous sommes entretenus avec les Russes à propos du terrorisme et des moyens de le combattre ainsi que de la question palestinienne. J’ai prononcé un discours à Moscou au cours duquel j’ai présenté notre approche vis-à-vis de la question palestinienne. En fait, ce problème ne peut pas être résolu avant d’accorder au peuple palestinien ses droits. Il ne s’agit pas uniquement de la question de la terre mais aussi la question de l’Homme.

En ce qui concerne le Tribunal Spécial pour le Liban (TSL), nous adressons la question suivante au ministère de la Justice libanaise et au ministère de l’Intérieur : Après que Zouheir Siddiq se soit dirigé vers les Emirats Arabes Unis, les Forces de Sécurité Intérieure (FSI) ont reçu un appel pour que Siddiq soit délivré aux autorités libanaises, sachant qu’il est recherché par les autorités libanaises et les Nations Unies (UN). Les UN ont répondu qu’ils ne voulaient pas de Siddiq alors que le gouvernement libanais n’a pas répondu jusqu’à l’heure. Nous voulons savoir si ceci est véridique ou pas. Si cela est vrai, nous voulons savoir pourquoi, sachant que les autorités libanaises avaient présenté une demande pour son extradition. Même si l’autorité juridique libanaise s’est dessaisie du dossier Hariri, elle a le droit car il est recherché par les autorités libanaises. De là, elle peut le transférer au TSL.
S’il est inutile d’enquêter avec Siddiq, alors pourquoi les quatre officiers ont été arrêtés ? Il y a des questions qui doivent être clarifiées par les autorités libanaises. Nous souhaitons que la justice libanaise fasse une demande d’extradition de Siddiq. Ensuite, soit elle le transfère à son tour au TSL, soit elle enquête avec lui selon la loi libanaise. Siddiq nous a causé le problème des 4 officiers. C’est suite à ses attestations sur le rôle des 4 officiers dans l’assassinat de Rafic Hariri qu’ils ont été arrêtés.

A l’égard des prochaines élections législatives, nous annonçons que le candidat du CPL au Akkar est Joseph Chahda. Nous avons discuté de plusieurs sujets électoraux lors de notre réunion. Nous observons tranquillement l’érosion au sein de Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Liban : les autorités appelées à relâcher les généraux accusés d’implication dans la mort de Hariri

Posted by jeunempl sur avril 16, 2009

Xinhua

4-generaux-hamdane-sayyed-hajj-et-azzarLa famille d’un des quatre généraux libanais, détenus depuis 2005 pour être soupçonnés d’implication dans l’assassinat de l’ex-Premier ministre Rafik Hariri, a demandé mercredi les autorités de les relâcher, qualifiant leur détention « illégale ».

La demande a été posée par Samara Hajj, épouse du général Ali Hajj.

L’ancien chef de la garde présidentielle Moustafa Hamdan, le directeur des services de sécurité Jamil Sayyed, le chef de sécurité intérieure Ali Hajj et le chef de renseignement militaire Raymond Azar, arrêtés peu après l’assassinat de M. Hariri le 14 février 2005, sont actuellement détenus par le Tribunal spécial pour le Liban (TSL).

Les autorités juridiques libanaises ont remis tous les documents concernant l’affaire Hariri au TSL.

Les avocats des généraux en détention ont posé la demande de relâchement au TSL, qui doit donner une réponse dans un délai de 48 heures.

Le TSL a été mis en place à La Haye le 1er mars, après quatre ans d’enquête internationale sur l’affaire. La semaine dernière, un juge libanais a levé les mandats d’arrêt contre les quatre généraux.

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Liban : le Tribunal spécial pour l’homicide de Rafic Hariri restera insuffisant sans une action plus vaste

Posted by dodzi sur mars 5, 2009

Amnesty International/HNS-info

amnesty-internationalAmnesty International appelle les autorités libanaises à aller plus loin que ce que prévoit le mandat étroit confié au Tribunal chargé d’enquêter sur l’assassinat de l’ancien Premier ministre Rafic Hariri et de vingt-deux autres personnes, le 14 février 2005.

L’organisation demande que soient prises des mesures urgentes pour faire en sorte que les auteurs présumés d’autres violations graves des droits humains perpétrées au Liban soient également traduits en justice.

« Le Tribunal spécial ne peut à lui seul apporter une réponse suffisante à la politique bien établie d’impunité qui persiste au Liban, a déclaré Malcolm Smart, directeur du programme Moyen-Orient et Afrique du Nord.

« La mise en place du Tribunal est un pas positif qui pourrait contribuer à ce que justice soit rendue pour les crimes graves sur lesquels il doit enquêter ; mais pour qu’il gagne en crédibilité et bénéficie de la confiance du public, il faut des mesures complémentaires afin qu’il puisse traiter les atteintes graves aux droits humains commises dans le passé ainsi que celles qui se poursuivent aujourd’hui. ». Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Ouverture du Tribunal International « Rafic Hariri » aux Pays Bas

Posted by jeunempl sur mars 1, 2009

Libnanews

Tribunal Special - Rafik HaririLe Tribunal International en charge de juger les personnes suspectées d’être impliquées dans l’attentat ayant couté la vie à l’ancien premier ministre libanais Rafic Hariri, le 14 février 2005, a officiellement inauguré ses travaux à son siège aujourd’hui à la Hague au Pays-Bas.

L’assassinat de l’ancien premier ministre avait abouti au retrait des troupes syriennes le 29 avril 2005 suite aux pressions internationales et aux manifestations des différents partis libanais. Un premier rapport de la commission d’enquête internationale à l’époque conduite par l’allemand Detlev Mehlis avait abouti à la mise en détention de responsables sécuritaires libanais et à la mise en cause du régime syrien. 4 généraux dont les responsables de la sureté générale, des renseignements militaires, des FSI et de la garde présidentielle sont toujours en détention sans avoir été jugés en dépit de la loi libanaise stipulant un jugement dans les 6 mois de leur mise en détention.

Au Liban, les forces de sécurité  et l’armée libanaise ont haussé leur état d’alerte.

S’exprimant à cette occasion, le premier ministre Fouad Saniora a indiqué hier que la population libanaise n’accepte plus que ce crime reste impuni et estime que la mise en place de ce tribunal permettra de mettre fin à la vague d’assassinats et d’attentats que le pays des cèdres connaît depuis, avant de remercier les Nations Unis et les forces de sécurité libanaise ainsi que le secrétaire général de l’ONU et les Pays Bas pour leur soutien au TI.

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

Bellemare garantit que le procès ne sera soumis à aucune considération d’ordre politique

Posted by dodzi sur février 27, 2009

Iloubnan.info

Daniel BellemareBEYROUTH – Daniel Bellemare, le chef de la Commission d’enquête internationale indépendante et le procureur désigné du Tribunal Spécial pour le Liban a déclaré samedi que les travaux du Procureur du tribunal pénal international pour le procès des suspects ne seront soumis à aucune «considération politique».

Dans une lettre adressée à l’AFP, Bellmare affirme que « Le Bureau du Procureur général, comme la Commission (d’enquête), ne sera pas sensible à l’impact des considérations politiques puisqu’il ne peut pas et ne doit pas être utilisé comme un instrument de la justice politique ».

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :