Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘Tribunal international’

La Belgique veut éviter toute répercussion négative de la situation en Syrie sur le Liban

Posted by jeunempl sur février 16, 2012

(L’Orient le Jour)

Vice-Premier ministre, ministre des Affaires étrangères, du Commerce extérieur et des Affaires européennes en Belgique, Didier Reynders était hier à Beyrouth où il s’est entretenu avec différents responsables, dont le président de la Chambre Nabih Berry, le chef de la diplomatie Adnane Mansour et le Premier ministre Nagib Mikati. Il a également rencontré le chef du parti Kataëb et ancien président de la République Amine Gemayel et l’ancien Premier ministre Fouad Siniora.

« Nous avons une volonté commune de poursuivre le dialogue politique à haut niveau », a-t-il dit du Sérail, révélant que M. Mikati va « bientôt » se rendre à Bruxelles, ainsi qu’au siège de l’Union européenne. « Nous allons faire en sorte, avant l’été, de renforcer les contacts bilatéraux, d’autant que nous partageons le même pessimisme concernant les dernières réunions de l’UE à propos du processus de paix au Proche-Orient, surtout en cette année d’élections, tant en France qu’aux États-Unis… Nous devons donc déployer tous nos efforts pour que ce dialogue ne s’arrête pas, à l’instar de l’initiative lancée par le roi de Jordanie », a insisté M. Reynders.

« Il faut également trouver une solution à la crise en Syrie, soit par des pressions accrues sur le régime en place, ou par le biais d’un dialogue, si cela s’avérait possible. Il faut tout faire pour éviter des répercussions négatives au Liban », a-t-il également insisté, évoquant son voyage la semaine prochaine à New York, où il rencontrera le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon, avec lequel il évoquera le dossier syrien « avant » la conférence des amis de la Syrie prévue le 24 février à Tunis.

« J’ai dit au Premier ministre que l’équilibre qui prévaut au sein de la société libanaise par le truchement des institutions doit être tout aussi respecté dans d’autres pays de la région », a ajouté le vice-Premier ministre belge, se félicitant que le Liban ait payé Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in Géneral, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Mikati à Paris : Un programme (trop) chargé

Posted by jeunempl sur février 10, 2012

Joëlle Seif – L’Hebdo Magazine

Des sources diplomatiques françaises ont exposé les objectifs de la visite officielle du Premier ministre Najib Mikati en France, prévue les 9 et 10 février. Un programme chargé et ambitieux.

Après la messe de la Saint-Maron, jeudi, M. Najib Mikati s’est rendu en France accompagné d’une délégation ne comprenant aucun ministre ou parlementaire. Il emmène juste quelques conseillers et des journalistes de télévisions locales.

Un programme assez chargé, surtout pour la journée du vendredi où le Premier ministre rencontre à 16h le président du Sénat, Jean-Pierre Bel, à 17h le président de la République, Nicolas Sarkozy, à 18h le Premier ministre, François Fillon et à 21h le ministre des Affaires étrangères, Alain Juppé. Après cette dernière rencontre, un dîner en présence de dirigeants d’entreprises françaises qui s’intéressent au Liban.

Les sources diplomatiques indiquent qu’elles auraient souhaité organiser une rencontre à l’Assemblée nationale, mais ceci s’est avéré difficile, car la France se prépare à des élections législatives et les députés se trouvent en fin de semaine en dehors de Paris.

Des décisions importantes seront annoncées au cours de cette visite, notamment la signature d’un accord de financement de l’assainissement des eaux du Kesrouan, dont le coût s’élève à 70 millions d’euros, qui concerne le nettoyage de la Baie de Jounié et la construction de deux stations d’épurement des deux côtés de la baie. Ce projet sera Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Mansour souhaite éviter d’isoler la Syrie

Posted by jeunempl sur novembre 14, 2011

N.A. – ANI

Le ministre des Affaires étrangères Adnan Mansour a répondu lundi aux parties qui le critiquent concernant la décision du Liban auprès de la Ligue arabe, appelant à ne pas isoler la Syrie qui est un pays fondateur de la charte de la Ligue Arabe ».

Et d’ajouter dans un communiqué à la station « Nour », que « de telles résolutions à l’encontre de la Syrie sont inadmissibles ».

« Ils nous somment de respecter les conventions relatives au Tribunal international, comment pouvons-nous passer outre les accords fraternels conclus entre le Liban et la Syrie », s’est-il indigné.

M. Mansour a assuré que cette décision a pris en considération le point de vue du gouvernement libanais et l’intérêt général du pays.

« Dès la première réunion au Caire, nous avons senti qu’une telle décision allait être prise et nous n’en avons pas été surpris », a-t-il dit, affirmant que « la Syrie a tranché pour plusieurs mesures et on aurait pu attendre pour arriver à des résultats positifs ».

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

Affaire Hariri: Le Time Magazine victime d’un entretien erroné

Posted by jeunempl sur août 20, 2011

ANI

Le Hezbollah a commenté samedi ce qui a figuré dans la revue américaine Time Magazine, « dont le journaliste prétend avoir interviewé l’un des accusés dans l’affaire Hariri ».

Le Hezbollah a tenu à souligner dans ce cadre « qu’aucune source responsable au sein du parti ne s’est réunie à un correspondant de la revue Time, ce qui rend par conséquent l’article complètement dépourvu de crédibilité et l’entrevue inexistante ».

« Apparemment, c’est une nouvelle confection du TSL, qui nous a habitués à ses histoires policières variées et pleines de mensonges, du point de vue préparation, contenu et propagande », a conclu le Hezbollah.

Hariri commente l’interview présumée de Time Magazine

ANI

« Le président Sleiman et le Premier ministre Najib Mikati refusent d’écouter, de lire ou même de parler », a considéré samedi l’ancien PM Saad Hariri, à la lumière de la parution de l’article de la revue américaine Time Magazine qui a créé une controverse dans le pays.

« Le Hezbollah désire un Etat qui lui serve de couverture politique, militaire et de sécurité pour sauvegarder son existence », a-t-il ajouté.

En soulignant le trait « d’hypocrisie » du gouvernement, « qui promet de respecter les résolutions internationales d’une part mais paralyse le travail du TSL d’autre part », l’ancien PM a indiqué que « le gouvernement protège les accusés ».

Il est à mentionner que la revue américaine Time Magazine avait publié un article affirmant, selon une interview présumée être avec l’un des quatre accusés du Hezbollah resté anonyme, que « les accusés dans l’affaire de l’assassinat de l’ancien PM Rafic Hariri ont été Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le Hezbollah présente des documents sur le lien entre le TSL et Israël

Posted by jeunempl sur juillet 6, 2011

Al Manar

Le Hezbollah a répondu lundi, preuves à l’appui, aux soupçons émis par certaines parties sur « le document du transfert d’ordinateurs dévoilé lors du dernier discours du secrétaire général du Hezbollah Sayed Hassan Nasrallah, samedi dernier.

La réponse du Hezbollah a été jointe de « trois documents : le premier est lié à une demande d’exemption d’impôts directs présentée par un membre de la mission diplomatique, émanant de la direction des douanes et de taxes ajoutées d’Israël. Cette demande a été formulée par « Miho Hiros », l’un des directeurs de l’équipe d’observateurs de la trêve appartenant aux Nations Unies, UNTSO, à Jérusalem occupée, AlQods. Les autorités israéliennes avaient ratifié cette demande d’exemption concernant la cargaison numéro 29148, dont le contenu a été mentionné également dans la demande ».

Le deuxième document est celui d’un manifeste des produits de la cargaison portant le numéro 29148 pour le profit de la commission d’enquête indépendante UNIIIC.

Quant au troisième document, il comprend une liste du contenu de la cargaison numéro 29148, en l’occurence 77 postes d’ordinateurs desktop et leurs équipements, 20 ordinateurs laptop, 57 écrans d’ordinateurs, 25 appareils sans fil …
S’agissant de l’intérêt israélien du transport de ces ordinateurs, le Hezbollah a rappelé les Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La NTV divulgue 2 enregistrements sonores de Hariri, ce dernier s’excuse

Posted by jeunempl sur janvier 17, 2011

[Note du MPLBelgique.org : toutes les vidéos des enregistrements sont disponibles à la fin de l’article]

Al Manar

Le premier ministre libanais sortant, Saad Hariri, s’est excusé de « tous ses amis » après la diffusion, dimanche, par la chaine NTV, d’un enregistrement, daté de 2007, portant sur sa déposition devant un des enquêteurs de la commission d’enquête internationale.

Dans un communiqué dimanche, Hariri a justifié son témoignage par le fait qu' »il remontait à plusieurs années et a été dit dans un contexte politique bien connu ».

Dans cet enregistrement révélé donc par le NTV et intitulé « Vérités-Leaks 2», Saad Hariri a qualifié le président Bachar Assad de menteur. « Le président syrien Bachar el-Assad dit une chose et fait le contraire », a-t-il déclaré.

Saad Hariri a également accusé, lors de cette déposition, la Syrie d’avoir tué son père. Selon lui, c’est le beau-frère du président syrien, Assef Chawkat et le frère de Bachar, Maher, qui ont planifié l’assassinat de son père.

Il ajoute aussi avoir entendu dire que le général Jamil Sayyed aurait menacé son père et lui aurait conseillé de quitter le Liban en 1999.

Hariri a aussi raconté que le président français, Jacques Chirac, avait contacté son père la veille de l’assassinat pour lui dire de faire attention.

Saad Hariri a encore déclaré que son père avait une grande confiance en
Sayed Hassan Nasrallah qui était, selon lui, un homme de parole et ils se voyaient régulièrement.

Saad Hariri a en outre qualifié de « perfide » le député tripolitain, Najib Mikati, et a dit qu’il doutait du député de son bloc, Nouhad Machnouk.

Il a en outre accusé Talal Salman et Charles Ayoub, Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Qabbani désigne Saad Hariri comme Premier ministre du prochain gouvernement

Posted by jeunempl sur janvier 15, 2011

iloubnan.info

Lors d’une conférence de presse dimanche, le Mufti de la République, Sheikh Mohammad Rashid Qabbani, a désigné Saad Hariri comme Premier ministre du prochain gouvernement.

Le chef de la plus haute autorité religieuse sunnite du Liban s’est dit « attristé » de voir que « la justice n’a pas été rendue pour « le Premier ministre martyr Rafic Hariri, étant donné que le sabotage du travail institutionnel continue. » « Nous sommes pleinement conscients de l’attention fraternelle que nous portent le royaume (d’Arabie Saoudite, ndlr) et la Syrie » a-t-il poursuivi, tout en désignant Saad Hariri au poste de Premier ministre du futur gouvernement.

Sheikh Mohammad Qabbani a souhaité que le nouveau cabinet soit bâti sur des « bases claires pour sauver le pays de la phase sombre qu’il traverse actuellement. » « Il est dans l’intérêt du pays qu’Hariri forme le prochain gouvernement », a-t-il ajouté.

« Les besoins quotidiens des citoyens libanais » et « la peur d’attirer les Libanais dans des combats de rue » dominent les priorités de Qabbani. Il a rappelé aux officiels leur devoir de donner aux Libanais « une vie décente et digne », mettant en garde contre tout geste pour « agiter la population ».

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La stabilité du Liban au centre de plusieurs entretiens de Bachar al-Assad à Paris

Posted by dodzi sur décembre 8, 2010

Iloubnan.info/AFP

La stabilité du Liban devrait être au centre d’entretiens en France, jeudi et vendredi, du président syrien Bachar al-Assad, à l’approche de la remise de l’acte d’accusation du Tribunal spécial pour le Liban (TSL) sur l’assassinat de l’ancien Premier ministre Rafic Hariri.
Le président syrien aura jeudi un déjeuner de travail au palais de l’Elysée avec Nicolas Sarkozy qui a relancé en 2008 la relation franco-syrienne et fait le pari d’une influence modératrice de Damas dans la région, en particulier sur son allié du Hezbollah libanais.

L’acte d’accusation du TSL est attendu très prochainement, avec la crainte qu’une mise en accusation du mouvement chiite n’entraîne des violences et une déstabilisation du Liban.

Le Hezbollah a fait savoir depuis plusieurs mois qu’il s’attendait à être mis en accusation par ce tribunal mis en place par l’ONU en 2007 pour enquêter sur l’attentat contre Rafic Hariri en 2005 à Beyrouth. La possibilité de sa mise en cause est également largement anticipée par les médias régionaux et internationaux.

Le mouvement chiite qui accuse le TSL de faire partie d’un « complot israélo-américain » visant à le détruire, mène depuis des mois une campagne pour le discréditer. Le Hezbollah, plus puissante force militaire du Liban, a promis de « couper la main » de qui arrêtera des membres de son parti.

Nicolas Sarkozy a reçu ces dernières semaines à Paris plusieurs des protagonistes de la scène libanaise. Le 2 décembre, il s’est entretenu avec le Premier ministre Saad Hariri, le fils de l’ex-Premier ministre assassiné, qui avait avoué que son pays traversait un moment « un peu difficile ». Il a également reçu ces dernières semaines le président du Parlement libanais Nabih Berri et le général chrétien Michel Aoun, tous deux proches du Hezbollah. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral, Régional, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La Syrie lance un mandat d’arrêt contre 33 personnes pour faux témoignage

Posted by jeunempl sur octobre 4, 2010

RFI – Paul Khalifeh

La justice syrienne a lancé des mandats d’arrêt contre 33 personnes. Des Libanais, en majorité, des proches du Premier ministre Saad Hariri. Elles sont poursuivies dans le cadre de l’affaire dite des faux témoins. Un volet de l’enquête sur l’assassinat de Rafic Hariri, ancien chef du gouvernement libanais, tué il y a 5 ans dans un attentat.Un assassinat dont la responsabilité est régulièrement imputée au régime de Damas.

C’est l’entourage direct du Premier ministre qui est le plus touché par les mandats d’arrêt émis par le juge d’instruction de Damas : le procureur général de la République libanaise, le directeur de la police nationale, le chef du service de renseignement de la gendarmerie, le conseiller à la communication de Saad Hariri, tous et bien d’autres encore concernés par la mesure syrienne sont des hommes de confiance du chef du gouvernement.

Les mandats d’arrêt par défaut touchent aussi un magistrat et un policier allemand Detlev Mehlis et Gerhard Lehmann, deux anciens ministres libanais Marwan Hamadé et Charles Rizk, l’ancien ambassadeur du Liban à Paris Johnny Abdou et l’ex-vice-président syrien Abdel Halim Khaddam, tous deux installés en France.

Ces trente-trois personnes sont accusées d’être impliquées dans la manipulation des faux témoins qui Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La manipulation des religions pour détruire le Liban

Posted by jeunempl sur juillet 24, 2010

Roger Akl

Le Liban est un pays multi religieux et multiethnique ; il est formé de dix huit confessions musulmanes, chrétiennes, juives, « minoritaires » et même agnostique. Son système gouvernemental cherche à partager équitablement et démocratiquement le pouvoir entre ses différentes communautés, contrairement à Israël, qui veut être reconnu comme un « état juif ET démocratique ». Il est vrai qu’Israël veut être comme les théocraties arabes qui se disent musulmanes, mais qui n’ont aucune ambition d’être reconnues comme démocratiques. Mais, Israël  peut tout se permettre, puisque jusqu’à maintenant les lobbies pro-israéliens contrôlent la politique étrangère des gouvernements occidentaux, surtout américain.

Le Liban le dérange pour deux raisons principales :

1 – son expérience de vie en commun entre ses différentes communautés religieuses pourrait réussir et prouver la fausseté de la thèse israélienne qu’il est impossible de vivre démocratiquement avec les musulmans.

2 – Sa résistance a été la seule à avoir plusieurs fois battu son armée la forçant à battre en retraite, sous couvert de résolutions et de troupes internationales, toujours planifiées suivant l’intérêt d’Israël.

Il fallait donc que le Liban soit divisé comme il le fut déjà à partir de 1975, suivant des scissions confessionnelles, provoquées par les suspicions et les peurs les uns des autres.

Le Liban partagé en ghettos ennemis

A partir de 1973, les citoyens juifs libanais commencèrent à émigrer en grandes quantités (sur conseils israéliens ?), tandis que les chefs chrétiens du Liban Lire le reste de cette entrée »

Posted in Billets & Opinions, Dossiers, Géneral, Liban dans l'Histoire, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :