Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘transports’

Le nouveau code de la route laisse espérer une amélioration de la sécurité des usagers

Posted by jeunempl sur novembre 15, 2012

(L’Orient le Jour – Alexandre Reverdi)

Préparé par la YASA entre 2003 et 2005, à la demande de Mohammad Kabbani, président de la commission parlementaire des Travaux Publics, des Transports, de l’Énergie et de l’Eau, le nouveau code de la route a été publié dans le « Journal officiel » en octobre dernier.

Après s’être mobilisée des années durant pour sensibiliser la société à la sécurité routière, la YASA s’est vu confier la mission de rédiger un nouveau code de la route. Celui en vigueur date de 1967 et il était devenu obsolète. « Dans les années 1960, il y avait environ 55 000 voitures dans le pays, aujourd’hui, il y en a près d’un million et demi, nous explique le président de la YASA, Ziad Akl, et malgré cette importante évolution, nous avons toujours le même code de la route ! »

En effet, la situation sur les routes du pays n’a jamais paru aussi mauvaise que ces dernières années. Elle a même empiré depuis la dernière décennie. Le nombre de morts s’élève en moyenne à 850 par an, et le nombre de blessés à plus d’une dizaine de milliers. Les causes de ce chaos sont multiples : l’inconscience et la mauvaise formation des conducteurs, le laxisme des autorités, les mauvaises infrastructures, etc.

En 2005, la commission parlementaire s’est donc penchée sur le nouveau texte. « Nous avons fait face à beaucoup de résistances, surtout de la part de ceux qui profitent de ce système corrompu », affirme le député Mohammad Kabbani, avant de poursuivre : « Ce texte n’est pas parfait, mais il constitue déjà une grande évolution pour notre pays. »

Alors que l’ONU a proclamé pour 2011-2020 la « décennie pour la sécurité routière », le Liban vient donc d’adopter une loi prônant un changement global et structurel du code de la route. Tous les secteurs se rattachant au transport sont ainsi appelés à être réformés. En voici les principaux changements :

Un système de permis à points et de sanctions proportionnelles

Le nouveau texte prévoit un système de permis à points. Chaque conducteur en disposerait de douze. Chaque infraction entraînerait, proportionnellement à sa gravité, un retrait de points. La perte complète de ces derniers signifierait un retrait du Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in Culture & Société, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Liban – Kesrouan : L’autoroute de la montagne en phase de rénovation

Posted by jeunempl sur octobre 13, 2012

MPLBelgique.org

Au Kesrouan, l’autoroute de la montagne, un tronçon de plus de 30 kms reliant la ville de Zouk Mosbeh au sommet du Kesrouan (Kfardebian), a subi un sacré lifting. Du côté des habitants, c’est le soulagement. « Cela fait 20 ans qu’on attendait cette remise à neuf », s’exclame Joseph commerçant de meubles à Jeita. La délivrance est telle que les automobilistes prenaient de manière très inhabituelle leur mal en patience… quelques embouteillages avaient été provoqués par les travaux dans les 5 derniers kilomètres du tronçon.

Kfardebian, Faqra, Faraya, Hrajel, Mayrouba, Feytroun, Achkout, Rayfoun, Ajaltoun, Balloune, Sehailé, Jeita, Zouk Mosbeh… toutes y sont passées !

Pendant près de 3 semaines, les ouvriers n’ont pas arrêté de gratter la route, la nettoyer puis poser successivement les 4 couches de bitume avant de les aplatir, un travail minutieux réalisé selon les normes internationales.

Plusieurs aménagements accompagneront ces travaux. Signalisations, délimitations et aménagements de carrefours et rond-points contribueront à améliorer la sécurité sur cette route réputée dangereuse.

Le général Michel Aoun a pesé de tout son poids avec son bloc de députés pour réaliser ce projet dans des délais records, information confirmée lors d’une conférence de presse ce lundi 8 octobre par le ministre des Transports Ghazi Aridi. La saison de l’asphaltage s’étale du mois de mai au mois de septembre, et cette fois les travaux ont pu avoir lieu à temps.

Rappelons que le Kesrouan fut l’une des nombreuses régions « oubliées » par l’état sous l’ère Hariri, l’ancien premier ministre qui a régné 15 ans durant et dont le Conseil du Développement et de la Reconstruction était sous son contrôle (et l’est toujours aujourd’hui à travers le courant du Futur).

Les habitants du Kesrouan en sont donc Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Culture & Société, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Des panneaux solaires sur la route de Hermel

Posted by jeunempl sur mai 7, 2012

Le Commerce du Levant

Quelque 766 réverbères alimentés en énergie solaire viennent d’être installés par le ministère des Transports, de la gare de Baalbeck-Homs jusqu’à Hermel et de Hermel à Al-Qaa.

Une énergie propre pour assurer la sécurité routière durant la nuit ? Cela a été rendu possible par le ministère des Transports, qui a fait installer 766 postes d’énergie solaire sur 15 kilomètres autour de Hermel.

Cette initiative répond à la demande de l’Union des municipalités du caza de Hermel, qui souhaitait améliorer la circulation nocturne sur les routes locales. Le ministère des Transports a fait appel à l’entreprise libanaise spécialisée en énergie solaire Solar Energy dirigée par Marwan Zantout, pour la construction et la maintenance.

Equiper la route en panneaux solaires a coûté Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Liban : Démission du ministre du Travail Dr Charbel Nahas

Posted by jeunempl sur février 21, 2012

MPLBelgique.org

Le ministre du Travail, le Dr Charbel Nahas, a décidé de remettre sa démission au chef du bloc du Changement et de la Réforme, le général Michel Aoun qui l’a à son tour transmise au chef du gouvernement. Conformément à ses convictions, le ministre Nahas s’oppose à la signature d’un décret illégal fixant les allocations de transport tout en les séparant du salaire minimum, et de facto la part de sécurité sociale qui en était liée. Ce décret était par ailleurs destiné à être aussitôt rejeté par le conseil d’état comme le furent les précédents. Par l’intermédiaire du chef du parlement Nabih Berry, un accord politique avait été trouvé entre le premier ministre Mikati et le bloc du Changement et de la Réforme sur un processus de règlement de la crise, passant par l’élaboration d’une loi légalisant et autorisant le gouvernement à fixer les indemnités de transport des salariés. Par la suite, le ministre devait signer ce décret alors légalisé.

Cette décision est un coup dur pour la société civile qui perd là son ambassadeur le plus actif au sein de ce gouvernement. Le Dr Charbel Nahas est à l’origine de plusieurs réformes d’envergure, d’abord au ministère des Télécommunications de décembre 2009 à juin 2011, puis au ministère du Travail de juin 2011 à février 2012. Il s’était distingué dernièrement en faisant avancer un dossier important, celui du droit des femmes libanaises à transmettre leur nationalité. Voici un lien vers ses accomplissements en tant que ministre:

1. Les réformes du Dr Charbel Nahas au sein du Ministère des Télécoms

2. Les réformes du Dr Charbel Nahas au sein du Ministère du Travail

Aoun : « C’est au gouvernement de gérer la démission de Nahas »

(L’Orientle Jour)

Le ministre libanais du Travail, Charbel Nahas, a remis sa démission aujourd’hui au député Michel Aoun, a annoncé la Voix du Liban (100.5). Lequel Michel Aoun l’étudierait.

Le ministre Nahas était au coeur d’un bras de fer l’opposant au Premier ministre Nagib Mikati, autour d’un décret sur les indemnités de transport. Un décret adopté par le Conseil des ministres mais que le ministre Nahas, membre du bloc du Changement et de la Réforme, refusait de signer, le jugeant « illégal ».


Le chef du Courant patriotique libre (CPL) Michel Aoun a commenté mardi la démission du ministre du Travail Charbel Nahas, qui Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Géneral, Nos articles | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Transports en commun, la galère

Posted by jeunempl sur octobre 2, 2011

(Anne-Marie el-Hage – L’Orient le Jour)

Avez-vous déjà essayé de vous mettre dans la peau d’un usager des transports en commun ? Avez-vous, au moins une fois dans votre vie, laissé votre voiture au garage et emprunté un bus, un taxi-service ou même un van ?
Il est à parier que certains d’entre vous n’ont jamais tenté l’expérience, citoyens ou hommes politiques. Cela mérite pourtant le détour.

Il faudra d’abord vous armer d’une bonne dose de patience et vous résoudre à aller jusqu’au bout de votre aventure, quoi qu’il arrive. Pas vraiment évident, lorsqu’on est un habitué des voitures climatisées ou des convois avec gardes du corps, gyrophares et tout le toutim.

Vous comprendrez alors pourquoi il râle, le citoyen lambda. Pourquoi il arrive exténué et boudeur à son travail. Après avoir attendu des heures un bus poussif et plein à craquer. Après avoir pris deux ou trois services, au double parfois du tarif du taxi, sans pour autant arriver à destination. Après avoir eu le mal d’auto dans un van conduit par un chauffard qui se prend pour Fangio.

Car ces véhicules n’ont de transports en commun que le nom. Rien qu’à les voir circuler, crachant leur fumée noire polluante, il n’a qu’une envie, le citoyen, celle de prendre ses jambes à son cou. Il les évite d’ailleurs comme la peste, dès lors qu’il peut se le permettre. Car ils sont vieux, usés, mal entretenus, repoussants même de saleté pour certains. Sans parler du confort quasi inexistant. Dans ce bus, c’est un trou béant qui s’ouvre sous les jambes du passager. Dans ce taxi-service, le siège est si creux qu’il se retrouve carrément par terre. Dans le minibus où il est un peu mieux assis, il manque d’étouffer de chaleur. La clim ne fonctionne pas, bien évidemment, même en plein été. L’essence est désormais si chère. En hiver, par contre, c’est la Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Les aléas du tourisme vus par Abboud

Posted by jeunempl sur septembre 27, 2011

D.H. – ANI

Fadi Abboud - Ministre du Tourisme

Les aléas du tourisme et les hauts et les bas de ce secteur ont été largement commentés par le ministre du Tourisme Fadi Abboud, dans un entretien accordé mardi à la station « Melody FM ».

M. Abboud, qui a tout d’abord précisé que les revenus du tourisme constituaient 22% du PNB, a insisté sur l’importance du développement de ce secteur pour la croissance de notre pays, déplorant la présence d’un seul aéroport actif au Liban.

« Le Liban est devenu un spécialiste des opportunités ratées. Nous avons trois aéroport, un seul est actif », a-t-il regretté.

Il s’est alors demandé « pourquoi nous ne pouvons avoir un aéroport régional dans la plaine de la Bekaa, et un autre au Liban-Nord « , avant de préciser que « cela est dû à l’enchevêtrement des compétences, le ministère du Tourisme n’ayant aucun pouvoir dans la politique des transports ».

M. Abboud s’est également penché sur le tourisme maritime qui n’est guère exploité et sur le port de Beyrouth où des bateaux de croisière, avec 3500 à 5000 touristes à bord, pourraient accoster. « Ces idées et plans sont Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le chantier permanent

Posted by jeunempl sur juillet 11, 2010

Salma Abou Assaf – Les Hirondelles

En 2005, le CDR a lancé son projet de développement de transport urbain (UTDP) supposé prendre fin en 2012. Oui, mais…
«Le problème du trafic à Beyrouth ne se résout pas, mais il se gère», constate Dr Tammam Naccache, expert en système de transport chez Team International, une société de consultants. Selon lui, une meilleure application des règles de circulation et des sanctions systématiques pour les stationnements en double file doivent être appliquées avant de dépenser des millions pour la construction d’infrastructures routières. «Le problème n’est pas le trafic mais le transport. Un transport bien organisé est la meilleure solution et il reste durable», ajoute t-il. Manque de coordination entre les ministères (Electricité, Télécommunications, Transports…), hausse du nombre de voitures… Une situation qui rend le réseau routier incapable de supporter la croissance du trafic.

Depuis plusieurs années, les grands axes desservant Beyrouth ressemblent à un chantier permanent. Ces travaux visent principalement l’amélioration des axes existants, et relèvent du Conseil de développement et de reconstruction (CDR), à travers le projet UTDP. Son responsable, l’ingénieur Elie Hélou, précise que la gestion du trafic est basée sur trois piliers: l’ingénierie, la sensibilisation du public et l’application des lois.
Le CDR a pris en charge le premier des trois. Le second n’a pas eu l’effet escompté malgré les Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :