Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘Traité’

Abboud durant la réunion des ministres du Tourisme en Jordanie : plus de sérieux requis dans l’implémentation des décisions

Posted by jeunempl sur septembre 30, 2011

S.N. – ANI

Fadi Abboud - Ministre du Tourisme

Le ministre du Tourisme Fadi Abboud a critiqué vendredi le travail touristique arabe, appelant à plus de sérieux dans l’implémentation des décisions, lors de sa participation à la deuxième Conférence économique de Akaba pour l’innovation et l’administration de l’investissement touristique.

Soulignant qu’il n’est pas pessimiste à l’égard de la situation du tourisme, M. Abboud a toutefois mis l’accent sur la réalité de ce secteur qu’il a considéré « en dégradation dans tous les pays arabes à cause des crises politiques qui frappent la région ».

Le ministre a également qualifié le travail arabe touristique joint de « perte de temps » et de « gaspillage de l’argent public ».

Il a donné, à titre d’exemples, l’accord signé entre le Liban et la Jordanie qui consiste en la diminution à moitié des frais des aéroports dans les deux pays et qui, jusqu’à l’heure, reste non implémenté.

Il a noté, dans ce cadre, que le Liban a perdu pour l’été 2011, près de 100 000 touristes jordaniens à cause des développements prenant lieu en Syrie et la fermeture de la voie terrestre.

« Si nous désirons adopter de vraies recommandations applicables, nous devons mettre en oeuvre un agenda exécutif, élaborer des plans et assurer des budgets, sinon, nous ne Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in Culture & Société, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

Lutte contre les armes à sous-munitions : L’exemple libanais

Posted by jeunempl sur septembre 17, 2011

L’Hebdo Magazine

BASM - Largage

C’est à Beyrouth qu’a eu lieu, cette semaine, la deuxième convention sur les bombes à sous-munitions. Le Liban, gravement affecté par ces armes meurtrières, devrait en être débarrassé d’ici à 2016.

Quatre militaires libanais, tête couverte d’un casque et gilet de protection sur le dos, sondent le sol à la recherche de bombes à sous-munitions. Centimètre par centimètre, chaque bout de terrain nettoyé est balisé avec précaution. A environ 100 mètres de là, une équipe médicale se tient prête. Soudain, l’un des soldats s’effondre en criant: il vient d’être blessé à la jambe par l’explosion d’une bombe. Si la scène n’est qu’une simulation destinée aux journalistes et aux représentants de quelque 80 pays, le scénario n’a rien d’improbable. Sur le site d’al Faouqa, situé dans la commune de Nabatiyé, l’armée a découvert depuis 2006 plus de 17 000 de ces engins explosifs. L’équipe de déminage en a encore trouvé et éliminé trois.

La deuxième conférence, réunissant les Etats signataires du traité interdisant les bombes à sous-munitions (BASM), s’est tenue cette année à Beyrouth. Un choix qui ne doit rien au hasard: pendant la guerre de l’été 2006, Israël a largué selon l’Onu près de quatre millions de bombes sur le pays, dont près de 40 % n’ont pas explosé. «Le Liban a été gravement touché par ce fléau, rappelle Jordan Ryan, directeur du bureau de prévention des crises du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD). Plus de 400 personnes y ont perdu la vie depuis 2006, mais les conséquences sont bien plus larges que ces terribles pertes humaines. Ces bombes ont nui aux fermiers qui ne peuvent plus exploiter leur terre, elles ont affecté l’économie et les enfants sont privés de jeu dans les champs…».

Le Liban, un exemple pour la région

L’utilisation de BASM par Israël, en 2006, a choqué une partie de l’opinion mondiale. Elle a ainsi provoqué la mise en place du processus d’Oslo qui a abouti en 2008, à l’adoption de la Convention sur les armes à sous-munitions. Un traité qui interdit l’emploi, la production, le stockage et le transfert des BASM, et prévoit une assistance aux personnes qui en ont été victimes.
Trois ans plus tard, le texte est signé par 110 pays, et ratifié par Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le ministère des AE signe avec le PNUD un accord sur le soutien de la deuxième réunion des Etats Membres à la Convention sur les bombes à sous-munition

Posted by jeunempl sur juin 22, 2011

S.N. – ANI

Bombes à sous munitions - BASM

Le ministre des Affaires étrangères, Adnan Mansour, a signé mercredi au siège du ministère, un accord sur le « Soutien de la deuxième réunion des Etats Membres à la Convention sur les bombes à sous-munition », avec le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD).

Ce projet vise à établir un large groupe de travail libanais qui aura pour mission d’organiser la réunion mentionnée ci-dessus.

Le budget total de ce projet est de 1 450 717,00 dollars et le Liban contribuera avec une somme de 483 496,00 dollars, le reste étant assumé par les pays donateurs.

Il est à mentionner que le Liban accueillera la deuxième réunion des Etats Membres à la Convention sur les bombes à sous-munition du 12 au 16 septembre à Beyrouth. Plus de 100 gouvernements y participeront, ainsi que des agences affiliées aux Nations Unies, des organisations internationales et des représentants de société civiles. Des survivants aux bombes à sous-munition seront également présents pour évaluer le progrès de l’implémentation du traité relatif.

La Convention, qui a initialement pris lieu en 2008, interdit strictement l’utilisation, la production, le stockage et le transfert des bombes à sous-munition, fixe des délais pour le déminage des régions contaminées et assure une assistance aux victimes et aux communautés lésées.

Le Liban a ratifié la Convention en novembre 2010.

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le cout estimé du piratage au Liban atteindrait 29 millions de dollars (Banque Byblos)

Posted by dodzi sur mars 1, 2010

Libnanews

Dans le rapport hebdomadaire publié par la banque Byblos, on indique que l’alliance internationale pour la protection de la propriété intellectuelle a demandé aux autorités américaines de garder le Liban sur sa liste de surveillance en raison de graves infractions à la loi sur les copyrights.

Ceci impliquerait les actes de piratage notamment dans les domaines informatiques, de photocopies d’ouvrage et également de distribution de films et de musique et de chaînes câblées piratées. Le rapport souligne l’inefficacité de la justice libanaise et de l’inactivité des cours de justice dans le domaine,  en dépit de l’adoption par le pays des êtres d’une législation en 1999.

Selon le rapport, les pertes engendrées aux entreprises totaliseraient 29 millions de dollars en 2009 contre USD 31 millions en 2008, soit 4,2 % du total des pertes engendrées pour le Moyen-Orient.

Le Liban serait cependant devancé par la Turquie avec 279 millions de dollars puis par l’Arabie Saoudite avec 176 millions de dollars et par Israël avec 109 millions de dollars. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Interdiction des mines antipersonnel: un succès

Posted by dodzi sur février 26, 2009

RTBF Info

mines-antipersonelDix ans après sa signature, le Traité international d’interdiction des mines antipersonnel est un succès, même si les choses vont toujours moins vite qu’on ne l’espère estime Handicap international.

Le Traité international d’interdiction des mines antipersonnel a été signé le 1er mars 1999 à Ottawa, au Canada. A ce jour, 156 pays appliquent le traité qui bannit les mines antipersonnel.

Selon Handicap International, dix ans après, 40 millions de ces mines ont été détruites, la production est pratiquement stoppée, elle n’est plus que marginale dans 13 pays, et elles sont encore utilisées, en faible quantité, dans neuf zones de conflit dont l’Est du Congo et la Somalie. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Une centaine de pays signent le traité interdisant les sous-munitions

Posted by jeunempl sur décembre 4, 2008

RTBF – Gregory Tervel

Bombes à sous munitions - BASM

Bombes à sous munitions - BASM

Une centaine de pays ont signé mercredi à Oslo le traité international interdisant les sous-munitions. La Belgique était représentée en Norvège par le ministre des Affaires étrangères, Karel De Gucht

La Belgique a joué un rôle précurseur dans l’élaboration de ce traité de désarmement, le plus important de ces 10 dernières années. Elle avait été le premier pays du monde, en 2006, à interdire la production, l’utilisation, le transport et le stockage des sous-munitions. Notre pays a alors appelé à l’élaboration d’un traité international, en déployant des efforts diplomatiques importants.

Le traité d’Oslo signé mercredi est le résultat d’un processus entamé en février 2007 dans la capitale norvégienne. Il s’est terminé à la fin mai de cette année, à Dublin. Après d’âpres négociations, un peu plus de 100 pays ont abouti à un accord sur le texte du traité.

La diplomatie belge n’est pas restée les bras croisés. Des initiatives ont été prises un peu partout à travers le monde pour convaincre le plus de pays possible à embarquer dans l’aventure. « C’était un exercice de longue haleine, mais le résultat en vaut la peine », a indiqué Werner Bauwens, envoyé spécial pour le Désarmement et la Non-Prolifération du Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Israël envisage de négocier un traité de non belligérance avec le Liban

Posted by jeunempl sur octobre 20, 2008

Le Monde

Israel - Opération, Liban, Hezbollah

Israël envisage de négocier un traité à long terme de non belligérance avec le Liban pour préserver le calme à la frontière entre les deux pays, a indiqué lundi un responsable israélien.

« Cette option a été présentée et débattue il y a deux semaines en présence du directeur général du ministère des Affaires étrangères Aharon Abramovitch lors d’un colloque sur les enjeux stratégiques du processus de paix au Proche-Orient », a affirmé à l’AFP ce responsable qui a requis l’anonymat.

Durant ce colloque, a-t-il précisé, Eran Etzion, chef du Département politique aux Affaires étrangères, a souligné qu’un traité de paix avec le Liban ne pourrait être signé qu’après la signature d’un traité similaire avec la Syrie.

Israël et la Syrie, qui sont en état de belligérance depuis la première guerre israélo-arabe de 1948, mènent depuis mai des discussions indirectes de paix via la Turquie.

Compte tenu de ce préalable, Israël pourrait dans l’intervalle tenter de conclure un pacte séparé de non belligérance avec le Liban. « C’est une option, mais il y en a évidemment d’autres », a précisé l’officiel israélien. Un tel pacte, a-t-il encore affirmé, devrait régler divers Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

111 Etats décident la suppression des bombes à sous-munitions

Posted by jeunempl sur mai 29, 2008

(RTBF)

BASM - LargageUn nouvel accord de désarmement a été conclu hier soir à Dublin. Les 111 Etats participants à la Conférence sur les bombes à sous-munitions se sont mis d’accord sur une proposition de texte visant à l’abolition sans exception de toutes ces armes dans les huit années qui viennent.

Quand s’est ouverte cette conférence à Dublin en Irlande le 19 mai dernier, les 111 états représentés avaient décidé de terminer leurs travaux vendredi prochain. C’est donc avec 48 heures d’avance qu’ils se sont mis d’accord sur un projet de convention qui sera soumis à ratification en décembre prochain. Un texte qui demande aux Etats signataires de ne plus produire, ne plus employer Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

Pour l’armée israélienne, l’emploi de bombes à sous-munitions au Liban était légal

Posted by jeunempl sur mars 3, 2008

(Le Monde)

Bombes à sous munitions - BASML’emploi de bombes à sous-munitions (BASM) par l’armée israélienne durant la guerre contre le Hezbollah, de juillet à août 2006, a été déclaré « légal et conforme au droit humanitaire international » par l’avocat général de l’armée, selon un communiqué militaire publié lundi 24 décembre.

L’examen de l’avocat général fait suite à une enquête ordonnée par l’ancien chef d’état-major, le général Dan Haloutz. Il en ressort que « l’armée israélienne a dans la plupart des cas utilisé des BASM contre des secteurs inhabités, où il n’y avait pas de civils et où opéraient les forces du Hezbollah ». Le communiqué explique que « lorsque ces armes ont été utilisées contre des secteurs urbains, il s’agissait de ripostes de caractère défensif contre des attaques à la roquette à partir de villages évacués par la plus grande partie de leurs habitants ». Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :