Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘Territoire’

Mansour: nous déposerons une plainte contre Israël pour sa violation de la 1701

Posted by jeunempl sur août 2, 2011

ANI

Le ministre des Affaires étrangères Adnan Mansour a annoncé mardi, dans une déclaration, que « le Liban déposera demain (mercredi) une plainte, à travers sa commission aux Nations Unies, contre Israël pour avoir violé la résolution 1701 et le territoire libanais à Wazzani lundi ».

En réponse à la décision de l’Italie de diminuer de 700 éléments son contingent oeuvrant au sein de la FINUL, M. Mansour a estimé que « cette décision n’est pas due à une position politique du Liban mais plutôt à des raisons économiques et à une politique d’austérité financière ».

« L’Italie a pris cette décision, non pas pour diminuer ses éléments au Liban mais pour réduire le nombre de ses soldats dans ses contingents militaires qui oeuvrent au sein des Nations Unies dans plusieurs pays », a-t-il conclu.

Mansour condamne la violation israélienne à Wazzani

ANI

Le ministre des Affaires Etrangères Adnan Mansour a condamné lundi la violation israélienne à Wazzani, indiquant qu’elle est « une violation de la résolution 1701 ».

Il a estimé que « cette attaque exprime les politiques agressives contre le Liban ».
« Nous avons confiance en l’armée qui fera face à une attaque pareille ou à la violence israélienne parla résolution 1701 » a-t-il ajouté.

Le ministre a finalement révélé avoir effectué « les contacts nécessaires avec les instances concernées aux Nations Unies pour les informer de cette dernière violence ».

Publicités

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’armée israélienne arrête un berger libanais

Posted by jeunempl sur janvier 13, 2011

(L’Orient le Jour)

La Ligne bleu, frontière et ligne de démarcation entre le Liban et Israël

Une patrouille de l’armée israélienne est entrée hier en territoire libanais et a arrêté un berger à proximité de la frontière entre les deux pays, a affirmé l’armée libanaise.

« Dans une agression flagrante contre des habitants du sud du Liban (…) des forces ennemies ont traversé la barrière au sud du village de Rmeich, et kidnappé un Libanais, qu’elles ont emmené dans les territoires occupés », c’est-à-dire en Israël, a-t-elle indiqué dans un communiqué.

L’armée libanaise a contacté la Finul afin d’obtenir la libération de ce citoyen.
Un porte-parole de l’armée libanaise a identifié cet homme comme un berger nommé Charbel Khoury, disant s’attendre à ce qu’il soit libéré aujourd’hui jeudi.

De son côté, la Finul a publié un communiqué soulignant qu’elle a été informée de l’enlèvement du berger.

Par ailleurs, hier matin, une réunion tripartite regroupant des officiers libanais, israéliens et onusiens a été tenue à Ras Naqoura. Le retrait de Ghajar et les violations de la ligne bleue ont été discutés.

Posted in Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Gaz offshore : Bassil évoque une zone particulièrement « prometteuse »

Posted by jeunempl sur décembre 6, 2010

Le Commerce du Levant

Le ministre de l’Energie et de l’Eau Gebran Bassil a affirmé lundi que de nombreuses zones dans les eaux économiques du Liban pourraient receler du gaz, aux larges des côtes libanaises au nord, au centre et dans le sud.

Il a évoqué une zone du centre particulièrement prometteuse dont la superficie est égale, voire supérieure, à celle du champ gazier de Tamar 2.

Tamar 2 a été découvert en 2009 : il est actuellement exploité par Israël. Ces réserves sont estimées à 180 milliards de mètres cubes de gaz, avec des revenus estimés à plus de 30 milliards de dollars, selon des estimations israéliennes, pour un coût d’exploitation de 1,5 milliard de dollars.

Le ministre a tenu ces propos lors de l’inauguration d’un bureau pour les données pétrolières, prélude à l’exploitation des ressources en hydrocarbure sur l’ensemble du territoire libanais.

Ce bureau a été mis en place sous la supervision de la firme norvégienne PGS, créée en 1991, et spécialisée dans les études sismiques et la constitution de bases de données dans le domaine des hydrocarbures.

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Revoir des trains traverser le Liban n’est plus tout à fait utopique: Plusieurs projets sont sur la table

Posted by jeunempl sur juillet 14, 2010

Delphine Darmency – Les Hirondelles

Il y a les optimistes et les sceptiques. Bechara Assy est persuadé que le train roulera de nouveau au Liban. Selon le président du Syndicat du chemin de fer, «il ne faudrait que 6 mois après une décision politique pour que la ligne Beyrouth-Jounié-Chekka soit remise en état, pour un train touristique». Du côté du ministère des Transports, le son de cloche est plus nuancé. Ghazi Aridi lui-même considère que «même si le train est nécessaire et urgent, il faut trouver d’autres alternatives car les rails entre Beyrouth et Tripoli n’existent plus».

Qu’en est-il réellement?
Fouad Awada, ingénieur et directeur de l’équipe de rédaction du Schéma directeur de l’aménagement du territoire, déclare que «non seulement le train est un moyen de réduire les déplacements en voiture mais aussi d’être mieux relié au monde. Devant de tels enjeux, on ne doit pas baisser les bras même s’il faudra démolir des centaines de constructions».
L’une des priorités du schéma directeur publié pour le Conseil de développement et de reconstruction (CDR) en 2004, était d’ailleurs le secteur des transports et notamment «la reconstitution des anciennes voies du chemin de fer en vue de leur utilisation ultérieure en lignes ferrées interurbaines».

Dans l’immédiat, le schéma recommande l’aménagement de la ligne de train entre Beyrouth et Antélias en couloir protégé pour les transports collectifs. Un texte devenu décret en juin 2009. «C’est une première Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’aviation israélienne survole le Sud et la Békaa

Posted by jeunempl sur avril 15, 2010

El Nashra

Un drone israélien a violé l’espace aérien jeudi vers 7h00, survolant le Sud et la Békaa, a affirmé le commandement de l’armée dans un communiqué.
Par ailleurs, six avions militaires israéliens ont survolé la région de Jezzine, d’Eklim el-Touffah, de Kfarkela et d’Alma Chaab.

Des avions ennemis ont également survolé à moyenne altitude et à plusieurs reprises la région de Zahrani, de Marjaayoun et l’est de la Békaa jusqu’à Barouk, avant de retourner en Israël.

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Projet de loi sur la recherche de pétrole au Liban : c’est pour 2011

Posted by jeunempl sur février 3, 2010

Iloubnan

Selon le rapport Lebanon This Week publié la semaine dernière par la Banque Byblos, le ministère de l’Energie et de l’Eau a indiqué que le projet de loi concernant la recherche de pétrole au Liban sera prêt en 2011, et que sur le terrain, les explorations devraient commencer dans trois ou cinq ans. Le ministère a ajouté qu’après l’adoption de la loi par le Parlement, les efforts législatifs se concentreraient sur l’émission des décrets d’application.

Le gouvernement adoptera pour sa part un accord sur le partage des revenus avec les compagnies pétrolières étrangères, ajoute le ministère. Toujours selon lui, les revenus potentiels issus du pétrole ne devraient pas être alloué à la couverture du déficit fiscal, ni à celle de la dette publique.

Le développement d’un cadre légal est une étape nécessaire pour préparer la voie à l’exploration offshore pour la recherche de pétrole et de gaz. En 2004, le gouvernement libanais a signé un accord avec la société juridique américaine Baker Botts, qui donne mandat à cette dernière pour établir ce cadre législatif, qui servirait de base pour l’application de l’accord international sur le partage de la production, intitulé Production Sharing Agreement (PSA). Le PSA intervient dans l’établissement des accords que les Etats passent avec les sociétés pétrolières internationales sur le partage de la production de pétrole.

En 2002, la société britannique Spectrum Energy & Information Technology a mené une étude sismologique selon laquelle il y a des chances de trouver des gisements de gaz naturel et de pétrole dans les eaux territoriales libanaise, et notamment le long de la côte nord du Liban. Spectrum a souligné l’existence d’indicateurs géologiques et de preuves substantiels qui montrent la présence potentielle d’hydrocarbures. La société a cependant prévenu que Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Rabih Zahra enlevé en territoire libanais, selon l’Armée et la FINUL

Posted by dodzi sur février 1, 2010

Iloubnan.info

BEYROUTH – Une commission militaire de l’Armée et de la FINUL a inspecté lundi le lieu où la force israélienne a enlevé, dimanche, Rabih Zahra, dans la région de Kfarchouba, a rapporté l’Agence Nationale de l’Information (ANI). Selon la commission, l’incident a eu lieu sur le territoire libanais libéré et non dans une zone controversée.

Rabih Zahra, qui a accompagné la commission, a déclaré aux journalistes que « les Israéliens l’ont battu, transporté à l’intérieur des fermes de Chébaa et l’ont interrogé sur les activités du Hezbollah, de l’Armée libanaise et des Palestiniens présents dans la région ».

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Liban : quelle défense ?

Posted by jeunempl sur janvier 24, 2010

Roger Akl

En lisant « Enfin, compréhension », certains de mes amis se sont demandés si, moi, chrétien, je n’ai pas de problème à appuyer le Hezbollah qui lance ses missiles aveugles sur la population israélienne innocente, ce qui est proche du terrorisme. Bien sûr, que j’ai eu des problèmes de conscience avec tout ce qui est tuer un être humain, surtout innocent, et cela depuis que je suis entré dans les forces armées libanaises, à tel point que, durant nos guerres civiles, je ne portais jamais mon pistolet de service. C’est vrai que c’était un geste puéril, mais qui n’en a pas fait ?

Revenons au sujet du Hezbollah et de ses missiles, ils ne sont pas moins aveugles que les bombes des avions israéliens et tuent beaucoup moins d’innocents. Par contre, ils ont une excuse, celle que le monde, dont nos amis occidentaux, ne nous a laissé aucun autre choix pour arrêter les attaques israéliennes sur notre population, non parce que nous les avons provoquées, ces attaques, mais parce qu’elles ont été provoquées, par les Palestiniens, que les Israéliens avaient chassés de leurs maisons et de leurs terres, pour les leur prendre, et qui se sont réfugiés chez nous.

Nous n’avons jamais eu droit à des armes anti-aériennes, nous n’avons jamais eu droit à autre chose qu’à des armes capables seulement de mater notre propre population, qui en a eu marre, surtout la chiite qui habite le Sud, et s’est défendue, comme elle peut, avec les moyens qui sont en sa possession. Elle a trouvé que le seul moyen de se défendre était d’attaquer Israël là ou cela faisait le plus mal, en profondeur. De plus, le Hezbollah affirme lancer ses missiles seulement sur des objectifs militaires, « car Dieu lui interdit de tuer des innocents ». On peut le croire ou pas. Mais lorsqu’Israël tue des civils à Cana, réfugiés dans un poste de l’ONU, et dit que ce fut une erreur… Les croit-on? Quant leurs avions tuent, détruisent les villes, les villages, toute l’infrastructure du Liban, massacrent des pauvres fuyards devant la machine de guerre israélienne, sur les routes menant du Sud vers le Nord, et affirment que ce fut par erreur, les croit-on ? Un proverbe libanais affirme : « Celui qui commence est le plus injuste ». Israël n’a pas arrêté de nous attaquer et de Lire le reste de cette entrée »

Posted in Billets & Opinions, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

Liban : L’ONU proteste à nouveau contre les survols israéliens

Posted by dodzi sur janvier 12, 2010

UN.org

Un casque bleu de la FINUL le long de la "Ligne bleue" à la frontière entre le Liban et Israël

La Force intérimaire des Nations Unies au Liban (FINUL) a vivement protesté contre le nombre important de survols de l’espace aérien libanais par l’armée israélienne au cours des derniers jours, en violation d’une résolution du Conseil de sécurité mettant fin à la guerre entre Israël et les combattants du Hezbollah en 2006.

De telles violations de la souveraineté libanaise tendent à exacerber les inquiétudes locales et sont en contradiction avec les efforts pour réduire les tensions et établir un environnement de sécurité stable dans le sud du Liban, a indiqué la FINUL. Celle-ci précise avoir signalé ces incidents au Conseil de sécurité de l’ONU via le Département des opérations de maintien de la paix.

Depuis 2006, la FINUL proteste régulièrement contre les violations répétées de l’espace aérien libanais par l’armée israélienne.

Vendredi, elle a annoncé qu’en coordination étroite avec l’armée libanaise, elle enquêtait sur la découverte le 26 décembre par une patrouille de la FINUL d’une cache importante d’explosifs dans le sud du Liban, près de la frontière avec Israël. La nature précise des explosifs et les circonstances dans lesquelles ils ont été trouvés sont examinées attentivement.

Posted in Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Aux confins d’Israël et du Liban, un bourg du Golan refuse d’être divisé

Posted by dodzi sur janvier 8, 2010

Angola Press

La frontière telle que reconnue par la communauté internationale. Ghajar se situe à l'Ouest, à cheval entre le Liban et le Golan syrien

La frontière reconnue par le Liban. Ghajar et les fermes de Chebaa se trouvent sur son territoire. La Syrie reconnait la libanité des fermes.

Ghajar (Golan) – Sawra Khatti ne fait pas de géopolitique. Elle veut simplement pouvoir rendre visite à ses proches de l’autre côté de Ghajar, un gros village du Golan à cheval entre Israël et le Liban, sans traverser de frontière internationale.

« Ils veulent diviser le village en deux, donner une partie au Liban et l’autre à Israël. Qui acceptera ça ici ? », proteste cette habitante de Ghajar, bourg situé aux confins d’Israël, du Liban et de la Syrie. « Nous avons des parents en bas (du village), des terres en bas. Comment peut-on les diviser comme ça ? », poursuit-elle.

Ancien village syrien dont une partie des terres se situaient alors en territoire libanais, Ghajar a été conquis par Israël durant la guerre des Six Jours (juin 1967) en même temps que le plateau du Golan.

Annexé par Israël en 1981, il s’est étendu au cours des années vers le nord, en zone libanaise, si bien que le village se trouve à cheval sur la Ligne bleue, frontière entre Israël et le Liban tracée par l’ONU après le retrait israélien du Liban en 2000. En vertu de cette ligne, un tiers du village est libanais et les deux autres relèvent du secteur annexé par Israël.

Ghajar a été entièrement réoccupé par Israël en 2006, lors de sa guerre contre le Hezbollah. L’armée israélienne a dans la foulée érigé une clôture de sécurité autour du village pour empêcher l’infiltration dans son territoire de combattants du mouvement chiite libanais.

La présence israélienne à Ghajar, ainsi que dans le secteur des Fermes de Chebaa voisin, également revendiqué par le Liban, est l’une des raisons avancées par le Hezbollah pour justifier sa lutte contre l' »occupation » israélienne au Liban. L’accès au bourg n’est autorisé qu’aux habitants de Ghajar.

Posted in Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :