Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘Tel Aviv’

Bruit de bottes au Moyen-Orient : La guerre totale se rapproche

Posted by jeunempl sur novembre 17, 2011

L’Hebdo Magazine – Propos recueillis par W.R.

Les masques sont tombés et les gants sont rangés. La confrontation entre les Etats-Unis et leurs alliés arabes et européens d’un côté, la Syrie, l’Iran et leurs amis de l’autre, a lieu sur tous les fronts et par tous les moyens. Ce bras de fer risque d’atteindre un point de non retour et se terminer par une guerre totale. Voilà pourquoi.

Au moment où l’Iran tentait de faire oublier les accusations graves portées contre elle, pour son implication présumée dans une tentative d’assassinat de l’ambassadeur d’Arabie saoudite à Washington, Adel al-Jobeir, un autre dossier est propulsé au devant de la scène: un programme nucléaire qui ne serait pas aussi pacifique. Avant même que le rapport de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) ne soit présenté officiellement à l’Onu, les responsables américains et israéliens avaient menacé Téhéran d’une frappe militaire. Réponse du berger à la bergère, les généraux iraniens et le Guide suprême répliquent que, si les installations nucléaires iraniennes étaient visées, Israël serait simplement rasé de la carte! Cette escalade a fait trembler la région, d’autant que l’on n’évoque plus un conflit limité mais une guerre totale et dévastatrice. Car l’Iran n’est pas la Libye, l’Afghanistan ou même l’Irak de Saddam Hussein. Le pays s’est doté, ces quinze dernières années, d’une armée puissante, équipée de milliers de missiles de longue et moyenne portées, ainsi que d’une force aérienne et navale non négligeable.
C’est justement cette réalité qui rassure les observateurs, car attaquer l’Iran militairement serait suicidaire pour l’Etat hébreu. Mais si cela est vrai, quelles sont les raisons de cette escalade verbale sans précédent? La réponse semble simple: les Américains souhaitent durcir substantiellement les sanctions économiques et politiques imposées à la République islamique et désirent voir le Conseil de sécurité adopter une résolution à ce sujet. Or, les deux principaux partenaires de Téhéran: Pékin et Moscou, ne voient pas les choses du même œil, d’où le chantage livré par l’Administration Obama au deux puissances: choisir entre les sanctions économiques et l’attaque militaire.

De graves répercussions

Quelles pourraient être les répercussions d’une frappe contre Téhéran? D’abord, l’Iran, grand exportateur de pétrole avec plus de 4 millions de barils par jour, a fait savoir que ses missiles frapperaient Israël et tous les Etats de la région alliés de Washington. Ainsi, le Koweït, le Qatar, les Emirats arabes unis et l’Arabie saoudite seront des cibles prioritaires, sachant qu’avec l’Iran, ils produisent 80% du pétrole mondial. Ce scénario catastrophe fera exploser le prix du baril et mènera à Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

« Contre l’Iran, l’État hébreu brandit une menace purement rhétorique »

Posted by dodzi sur novembre 8, 2011

France 24

Par Charlotte BOITIAUX

Alors que l’AIEA s’apprête à publier un rapport sur le programme iranien, Israël menace la République islamique de frappes préventives. Mais pour Alain Rodier, spécialiste du renseignement militaro-industriel, l’État hébreu ne passera pas à l’action.
Israël a choisi de frapper fort. Alors que l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) rendra un nouveau rapport sur le nucléaire iranien mardi ou mercredi, l’État hébreu envisage désormais de procéder à des frappes préventives contre les installations de Téhéran. « La possibilité d’une attaque contre l’Iran est plus proche que l’option diplomatique », a affirmé dimanche le président Shimon Peres dans une interview au quotidien Haaretz, estimant que l’Iran serait sur le point « d’ici un an environ » de se doter de l’arme atomique.

Faut-il prendre ces déclarations pour argent comptant ? Selon Alain Rodier, spécialiste du renseignement militaro-industriel et directeur de recherche au Centre français de recherches sur le renseignement (CF2R), les menaces d’Israël ne devraient rester que de simples avertissements.

FRANCE 24 : Quel crédit accorder à la menace d’un recours à la force ?

Alain Rodier :L’État hébreu brandit une menace purement rhétorique, qui resurgit d’ailleurs assez régulièrement. Ce n’est pas la première fois que Tel Aviv brandit la menace militaire pour contrer Téhéran. En novembre 2010 déjà, le gouvernement israélien avait prévu d’attaquer les installations nucléaires iraniennes, mais les États-Unis l’en avaient empêché. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Billets & Opinions, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le Liban et Israël se disputent le gaz de Méditerranée orientale

Posted by jeunempl sur juillet 25, 2011

Paul Khalifeh – RFI

Le ton monte entre le Liban et Israël au sujet de l’exploitation de ressources gazières en Méditerranée. Beyrouth accuse Tel-Aviv d’avoir empiété sur sa souveraineté maritime dans un accord ratifié avec Chypre. Ce nouveau litige s’ajoute à celui des fermes de Chebaa occupées par Israël et revendiquées par le Liban. Cette fois, les enjeux économiques sont énormes car les découvertes de gaz sont gigantesques.

De notre correspondant à Beyrouth,

L’annonce de la découverte d’importants gisements de gaz et de pétrole, à l’Est de la Méditerranée, il y a un peu plus d’un an, avait ravivé l’inquiétude de voir une recrudescence de la tension entre le Liban et Israël. Aujourd’hui, ces craintes sont parfaitement justifiées. Depuis l’annonce par l’Etat hébreu de la conclusion d’un accord sur le tracé des frontières maritimes avec Chypre, début juillet, les déclarations belliqueuses fusent de part et d’autre. Beyrouth estime que ce tracé pénètre sur une distance de 19 kilomètres dans sa Zone économique exclusive (ZEE). Il a donc été décidé d’accélérer les procédures pour ne pas laisser le champ libre à l’Etat hébreu, avec lequel le Liban est techniquement en guerre depuis 1948.

Le président du Parlement, Nabih Berri, a assuré, mercredi 20 juillet 2011, que le Liban est fermement déterminé à défendre tous ses droits. « Il faut faire face aux tentatives israéliennes de violer nos eaux territoriales ou de mettre la main sur le pétrole et le gaz libanais, a dit ce leader chiite, allié du Hezbollah. Le Liban effectuera les démarches nécessaires et accélèrera la promulgation de la loi du tracé des frontières maritimes. Un projet de loi est en voie d’élaboration pour être examiné lors d’une Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Israël multiplie les scenarii d’une troisième guerre avec le Liban, et personne ne réagit…

Posted by jeunempl sur juillet 14, 2011

(Khalil Fleyhane – L’Orient le Jour)

Israël multiplie depuis quelques jours aussi bien les scenarii sur une nouvelle confrontation avec le Hezbollah que les étalages de muscles intempestifs et autres comparaisons entre sa capacité de feu et celle du parti chiite. Quant aux responsables israéliens, ils s’étonnent du silence du Hezb et de l’absence de toute réaction de sa part. Et personne ne réagit…

Ces rumeurs sont corroborées par des informations diplomatiques européennes qui rapportent la volonté de l’État hébreu de lancer une attaque contre le Liban en septembre prochain pour, entre autres, empêcher les Palestiniens de réussir à adopter une position commune concernant un État indépendant à l’occasion de l’Assemblée générale des Nations unies – une attaque qui occupera sur le moment les (grandes) puissances beaucoup plus que le dossier palestinien.

Autre raison : le conflit provoqué par Israël avec le Liban au sujet des frontières maritimes et de l’exploitation des ressources gazières méditerranéennes. Israël multiplie en sus ses menaces de recourir à Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le Hezbollah présente des documents sur le lien entre le TSL et Israël

Posted by jeunempl sur juillet 6, 2011

Al Manar

Le Hezbollah a répondu lundi, preuves à l’appui, aux soupçons émis par certaines parties sur « le document du transfert d’ordinateurs dévoilé lors du dernier discours du secrétaire général du Hezbollah Sayed Hassan Nasrallah, samedi dernier.

La réponse du Hezbollah a été jointe de « trois documents : le premier est lié à une demande d’exemption d’impôts directs présentée par un membre de la mission diplomatique, émanant de la direction des douanes et de taxes ajoutées d’Israël. Cette demande a été formulée par « Miho Hiros », l’un des directeurs de l’équipe d’observateurs de la trêve appartenant aux Nations Unies, UNTSO, à Jérusalem occupée, AlQods. Les autorités israéliennes avaient ratifié cette demande d’exemption concernant la cargaison numéro 29148, dont le contenu a été mentionné également dans la demande ».

Le deuxième document est celui d’un manifeste des produits de la cargaison portant le numéro 29148 pour le profit de la commission d’enquête indépendante UNIIIC.

Quant au troisième document, il comprend une liste du contenu de la cargaison numéro 29148, en l’occurence 77 postes d’ordinateurs desktop et leurs équipements, 20 ordinateurs laptop, 57 écrans d’ordinateurs, 25 appareils sans fil …
S’agissant de l’intérêt israélien du transport de ces ordinateurs, le Hezbollah a rappelé les Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Manœuvres israéliennes: le cabinet réuni dans un bunker secret

Posted by jeunempl sur juin 22, 2011

Al Manar

Le cabinet israélien de sécurité devait pour la première fois se réunir ce mercredi dans un bunker antinucléaire secret dans le cadre d’un vaste exercice simulant des attaques de missiles contre l’entité sioniste, ont indiqué les médias israéliens.

Situé dans un lieu tenu secret dans les collines de Jérusalem occupée, cet abri souterrain, construit ces dernières années, est doté de systèmes de télécommunications et des antimissiles, selon les médias.

De même source, les ministres n’ont été informés que mardi de leur obligation de participer à cet exercice en se rendant de façon organisée dans ce bunker, sans leurs téléphones portables.

Les sirènes d’alerte devaient retentir en fin de matinée pendant une minute et demie sur tout le territoire occupé, pour appeler les Israéliens à se réfugier pendant dix minutes dans les abris publics ou les chambres et espaces protégés à domicile, sur leur lieu de travail, ainsi que dans les écoles et jardins d’enfants.

Ce vaste exercice, baptisé « Tournant 5 », est le cinquième du genre depuis la défaite israélienne lors de la guerre contre le Liban en été 2006.

A l’époque, 300.000 Israéliens avaient fui le nord de l’entité sioniste, visé par 4.000 roquettes tirées par le Hezbollah.

« Il s’agit de l’exercice de défense passive le plus important au monde »

Mercredi en début de soirée, les 3.100 sirènes d’alerte d’Israël, relayées par Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le Liban clé de l’abandon de SION par les USA ?

Posted by jeunempl sur mai 23, 2011

Jean-Marc Desanti – Armees.com

Comment Obama et ses conseillers « juifs américains » osent-ils leur funeste projet de destruction d’Israël en imposant un état palestinien dans les frontières de 1967 avec Jérusalem comme capitale « négociée » ?

Durant la Guerre Froide, Israël était devenu une tête de pont des USA au Proche-Orient. Devant préserver cette région des éventuelles avancées du communisme, l’État a reçu une aide financière et militaro-économique considérable. « Sentinelle de l’Occident » face à un monde arabo-musulman pouvant basculer du côté de l’URSS, il a vécu quasiment sous perfusion constante des États-Unis. La sécurité d’Israël et sa fonction de gardien de l’ordre régional justifiaient, avec le contrôle des ressources pétrolières, la présence constante américaine dans cette région.

Débarrassée de son rival soviétique au début des années 90, l’unique super-puissance avait les mains libres pour redessiner la carte du Proche-Orient selon ses intérêts. Cela débuta par la Première Guerre du Golfe en 1991 avec l’aval des autorités internationales, puis l’intervention en Afghanistan et en 2003, l’invasion de l’Irak sous le prétexte de restaurer la « démocratie ». Aujourd’hui la menace est dirigée vers la Syrie, par l’intermédiaire des « révolutions arabes » ….

Mais plus contre l’Iran dont les USA ont sollicité l‘aide précieuse en Irak pour une alliance avec les chiites contre les « sunnites irakiens » . La dernière opération contre le Liban en 2006 a été commanditée par les États-Unis pour accélérer l’instauration de son projet de « Nouveau Proche-Orient ». Bush avait demandé à Israël d’ouvrir un front contre le Hezbollah, prélude à un soi-disant bombardement US contre les installations nucléaires de l’Iran. Cette opération s’inscrivait dans la guerre de 10 ans annoncée par Bush au lendemain du 11 septembre 2001 et qui vise à la mise en place du Grand Proche-Orient : Plan états-unien de division de la région en entités maintenues artificiellement en conflit les unes avec les autres sur des bases ethniques, religieuses ou économiques, mais toutes dépendantes des États-Unis par leur soumission aux diktats de l’OMC et du FMI. Israël a hérité alors du rôle de gendarme chargé de la répression de toutes les résistances nationales. Pour cela, Israël a obtenu de fixer lui-même ses frontières. Une première phase fut le redéploiement Lire le reste de cette entrée »

Posted in Billets & Opinions, Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Eid Moubarak

Posted by jeunempl sur février 11, 2011

Frenchy – Libnanews

Eid Moubarak à tous les Égyptiens, comme l’a annoncé un ami sur Facebook, avec le départ d’Hosni Moubarak, dernier pharaon en titre d’Egypte, usé par un règne de 30 ans.
Une amie égyptienne-chrétienne- qui était pro-Moubarak au début des manifestations, m’expliquant que sans lui, l’Islamisme pourrait alors prendre le dessus, avait vite changé d’avis au 3ème jour des manifestations, en raison de la répression sanglante. Elle a encore été plus choquée par les paroles d’Omar Souleiman, successeur désigné, qui avait prétendu que les pays arabes et leurs populations ne méritent pas la démocratie, pour cause d’islamisme.

Mais la menace islamiste était agitée un peu trop facilement, certains prétendant même aujourd’hui que l’attentat ayant visé les coptes d’Alexandrie fin décembre dernier avait été effectué par le régime même. Pour vous dire la vérité, quand on me disait que Moubarak protégeait les chrétiens d’Égypte, je riais jaune. Aucune église locale ne pouvait être restaurée sans l’aval du haut de l’état. Plus encore, un responsable d’un magasine chrétien basé au Liban, m’avait fait part de son indignation de voir le courrier du Pape Copte être censuré, aucune édition de son magasine lui parvenant. Les chrétiens n’étaient pas protégés, et même en Iran, ils ont eu plus de droit.

D’autres personnes nous ont fait part de la disparition forcée dans leurs cercles d’amis. Ainsi, le bilan officiel qui ne se monte qu’à quelques centaines de mort serait beaucoup plus important. « Les crocodiles du Nil auront eu part au festin », pourraient prétendre certains.

Le scénario qui s’est en fait déroulé, avec une remise du pouvoir à l’armée et non à Omar Souleiman est un scénario inédit mettant à mal les plans de successions élaborés dans les milieux israélo-américains comme l’ont indiqué les dépêches de Wikileaks. On a été surpris aujourd’hui par cette annonce, après le Lire le reste de cette entrée »

Posted in Billets & Opinions, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Israël redoute un monde arabe démocratique

Posted by jeunempl sur janvier 20, 2011

Saleh Naami – Al Ahram

Qui redoute le plus la démocratie dans les pays arabes? A part les autocrates Arabes eux-mêmes?

Le vice-Premier ministre israélien exprime son inquiétude face à la démocratisation du monde arabe, après la dissolution du régime tunisien.
«  La chute du régime tunisien dirigé par Zine El Abidine Ben Ali peut avoir de graves répercussions », a déclaré le vice premier ministre Israélien Sylvan Shalom.

Dans un entretien accordé à la radio israélienne vendredi soir, Shalom a déclaré qu’il était issu d’une famille d’immigrants Tunisiens.
« Je crains que nous nous trouvions maintenant devant une nouvelle phase très critique dans le monde arabe. En cas d’effondrement du régime tunisien actuel, la sécurité nationale d’Israël ne sera pas affectée de manière significative dans l’immédiat, a-t-il dit. « Mais nous pouvons cependant supposer que ces développements  constituent un précédent qui pourrait se répéter dans d’autres pays, pouvant affecter directement la stabilité de notre système. »
Shalom a ajouté que si les régimes voisins de l’Etat d’Israël devaient être remplacés par des systèmes démocratiques, la Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

WikiLeaks : Israël se préparait fin 2009 à une « guerre à grande échelle » au Moyen-Orient

Posted by jeunempl sur janvier 2, 2011

AFP

Le chef d’état-major israélien Gabi Ashkenazi a indiqué à une délégation du Congrès américain fin 2009 se préparer à « une guerre à grande échelle » au Moyen-Orient, probablement contre le Hamas et le Hezbollah, selon des câbles diplomatiques obtenus par WikiLeaks et publiés dimanche par le journal norvégien Aftenposten.
« Je prépare l’armée israélienne à une guerre à grande échelle, parce qu’il est plus facile de la réduire à une petite opération que de faire l’inverse », a déclaré le général Ashkenazi, cité dans un câble de l’ambassade américaine à Tel Aviv, daté du 15 novembre 2009.

« La menace de tir de roquettes contre Israël est plus grave que jamais.
C’est pourquoi Israël accorde tant d’importance à la défense antimissile », a déclaré le général Ashkenazi à la délégation dirigée par le démocrate Ike Skelton, selon le câble cité par le journal.

Le chef d’état-major affirmait que l’Iran avait quelque 300 missiles Shahab pouvant atteindre Israël, et que l’Etat hébreu n’aurait que dix à douze minutes pour réagir à une attaque de missile par l’Iran.

Pourtant, selon lui, le risque principal provenait du mouvement Hamas qui contrôle Gaza et du Hezbollah libanais.
Ashkenazi affirmait, un an après l’opération israélienne à Gaza, qu’Israël était « dans un processus de Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :