Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘tarif’

Bassil fixe les tarifs des générateurs privés

Posted by jeunempl sur janvier 27, 2012

Le Commerce du Levant

Le ministère de l’Energie a fixé les tarifs pour le courant fourni par les générateurs privés pour janvier à 400 LL (0,26 dollars) par heure pour cinq ampères et 800 LL (0,53 dollars) par heure pour les 10 ampères.

« Ce tarif prend en compte le prix moyen des 20 litres de mazout, soit 27.340 LL, et les différents coûts supportés par les propriétaires de générateurs ainsi qu’une marge de bénéfice », souligne le ministère.

Publicités

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

Les prix de l’essence en hausse de 200 livres

Posted by jeunempl sur décembre 29, 2011

Le Commerce du Levant

Les prix de l’essence ont augmenté cette semaine de 200 livres atteignant 32.400 livres pour les 98 octanes et 31.700 livres pour les 95 octanes les 20 litres.

Le Kérosène domestique est actuellement à 28.200 livres, le Mazout à 26.000 livres et le Diesel à 29.400 livres, selon le ministère de l’Energie.

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , | Leave a Comment »

Gouvernement Mikati – Les défis et réalisations du ministre de l’Energie et de l’Eau Gebran Bassil

Posted by jeunempl sur décembre 28, 2011

MPLBelgique.org

Le ministère de l’Energie et de l’Eau est le chantier le plus important qu’ai jamais connu l’ingénieur Gebran Bassil. Ministre du Courant Patriotique Libre, Bassil reprend ce ministère fin 2009 sous le gouvernement Hariri (cf dossier) et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il n’a pas pour habitude de trainer dans les dossiers qu’il traite. Mais voilà, ce qu’il représente dépasse sa propre personne et dès lors, il est confronté à de multiples messages politiques internes et externes, plus que n’importe quel autre ministre. Alors qu’il termine l’année 2010 en ayant clôturé la rédaction des plans de réforme de l’Eau et de l’Electricité, débute mi-2011 dès la naissance du gouvernement Mikati une lutte sans précédent pour adopter la première phase du plan de réforme de l’électricité. Cette phase d’adoption se termine après 2 mois de lutte acharnée entre majorité et opposition d’une part, et au sein même de la majorité d’autre part (opposition de Joumblatt). Depuis sa ratification au parlement, le plan attend le déblocage des fonds à travers l’adoption du budget 2012. Entretemps, d’autres projets sont lancés sur le terrain. Le chantier de réforme de l’eau et de l’électricité ne fait que débuter…

La réforme de l’électricité (1ère phase – plan des 700 MW)

1. Phase préparatoire (ministère de l’énergie)

Rappel – juin 2010 : Texte du plan de réforme de l’électricité adopté par le gouvernement en juin 2010

2. Phase d’approbation et d’adoption (gouvernement + parlement)

Bataille parlementaire
22 septembre 2011 (AFP) : Le Parlement ratifie une réforme très attendue de l’électricité
21 septembre 2011 (ANI) : Ghanem: la décision du gouvernement sur l’électricité soumise jeudi au vote
20 septembre 2011 (ANI) : Mikati préside la réunion de la commission chargée de modifier la loi organisant l’électricité
20 septembre 2011 (ANI) : Ghanem: le projet d’électricité mérite d’être décrété demain
19-21 septembre 2011 (MPLBelgique.org) : Campagne du Courant du Futur contre le plan de réforme de l’électricité : blocage, procès d’intention et désinformation
19 septembre 2011 (ANI ) : Le projet de l’électricité au coeur de la deuxième séance des commissions communes
8 septembre 2011 (RPLFrance.org) : Liban – Dossier de l’électricité : La désinformation érigée en règle

Bataille gouvernementale
8 septembre 2011 (Le Commerce du Levant) : Electricité : le plan Bassil approuvé par le gouvernement Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Culture & Société, Dossiers, Economie, Géneral, Nos articles | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Les prix de l’essence en baisse pour la 6e semaine consécutive

Posted by jeunempl sur décembre 21, 2011

Le Commerce du Levant

Les prix de l’essence ont baissé cette semaine de 100 et 200 livres atteignant 32.200 livres pour les 98 octanes et 31.500 livres pour les 95 octanes les 20 litres.

Le Kérosène domestique est actuellement à 28.600 livres, le Mazout à 26.400 livres et le Diesel à 29.700 livres, selon le ministère de l’Energie.

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

Le prix du mazout rouge en baisse de 2.900 livres

Posted by jeunempl sur décembre 20, 2011

Le Commerce du Levant

Le prix du mazout rouge a baissé de 2.900 livres dès lundi après la décision du gouvernement d’en supprimer la TVA la semaine dernière.

Des voix se sont quand même élevées contre le trafic illégal de cette substance dans la région de la Békaa, où, selon certaines sources, le mazout serait importé de Syrie et vendu à un prix inférieur à celui fixé par le ministère de l’Energie.

Cette mesure était demandée par la Confédération générale des travailleurs du Liban (CGTL) afin d’alléger le fardeau des ménages notamment en hiver.

Posted in Culture & Société, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

De l’électricité en continu pour tout le Liban ?

Posted by jeunempl sur décembre 18, 2011

(Mariesol Rifai – L’Orient le Jour)

Réunis le temps d’une conférence, le ministre de l’Énergie et de l’Eau, le directeur général de l’Électricité du Liban et des experts économiques ont, tour à tour, exposé leur point de vue sur l’un des sujets les plus brûlants de l’actualité du pays : celui de l’électricité. La situation est tellement critique dans le secteur qu’il n’était presque pas question de courant 24h/24 autant que des moyens d’éviter le black-out dans quelques années.

De l’électricité en continu pour tout un pays… Cette phrase pourrait sembler banale en ce début de XXIe siècle, et pourtant, elle relève encore du rêve pour la grande majorité des Libanais qui subissent un rationnement électrique moyen de 14 heures par jour. Définir les principaux enjeux et problématiques du secteur de l’électricité, proposer des solutions et réunir autour d’une même table ses différents acteurs en vue d’une mise au point claire et intelligible de l’état d’avancement des réformes en cours : tels étaient les défis (relevés) de la conférence organisée hier par le think tank libanais, le Centre Issam Farès.

Un désastre économique, financier et social

Dans le dossier de l’électricité, nul besoin de disserter très longuement sur les causes et conséquences de la dégradation de la situation sans s’arrêter sur les chiffres de l’hémorragie financière subie par le Trésor public. « Celui-ci transfère l’équivalent de quelque 20 % du budget de l’État pour couvrir le déficit de l’Électricité du Liban (EDL). C’est la deuxième plus grande dépense après le service de la dette », a expliqué l’économiste Kamal Hamdan. D’autre part, le ministre de l’Énergie et de l’Eau, Gebran Bassil, a rappelé que les pertes annuelles engendrées pour la production de l’électricité s’élèvent à 6 milliards de dollars, soit près de 15 % du PIB.

Et ce désastre financier est accompagné d’un autre, économique et social, dû à une production énergétique largement en dessous de la demande nationale. « En 2010, la production maximale a atteint Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Dossiers, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Les actions du ministre des Télécommunications M. Nicolas Sehnaoui : L’Internet haut-débit à bas prix, l’entrée de la 3G et la suite…

Posted by jeunempl sur décembre 4, 2011

MPLBelgique.org

Nicolas Sehnaoui (Changement et Réforme) est un jeune ministre et ça se voit. Très vite, il s’est mis en évidence en s’imposant des échéances impossibles, une manière peut-être de motiver ses troupes au sein du ministère des Télécommunications, ministère très actif depuis 2008 afin de libérer le secteur des télécoms de la mainmise de certaines mafias. En 3 ans, et après 10 années de statu-quo et de sous investissement, le handicap du Liban au niveau des télécoms s’est fameusement réduit avec le reste du monde développé.

La réduction des tarifs des communications par téléphone mobile et l’élargissement de l’offre sous Gebran Bassil (2008-2009); le lancement des chantiers de l’internet haut-débit et de la 3G sous le Dr Charbel Nahas (2010-2011); le lancement de la 3G et de l’internet haut-débit et la réduction de ses tarifs sous le mandat « Nicolas Sehnaoui » (2011-2013)… déjà. Que lui reste-t-il encore à réaliser?

Le dynamisme de M. Sehnaoui est en phase avec celui de la jeunesse libanaise qui a faim d’évolution et de progrès. Le ministre se concentre désormais à faire profiter l’ensemble du territoire des dernières avancées, tout en avançant dans le chantier de la fibre optique, prochain objectif  qui va encore améliorer la qualité du service des télécoms libanais.

L’internet haut-débit et la réduction des tarifs

29 novembre 2011 (ANI) : Sehnaoui: le projet du réseau des fibres optiques réalisé en 2012
11 novembre 2011 (Le Commerce du Levant) : Prix de l’Internet Liban vs pays arabes : l’ADSL est moins cher, la 3G plus chère
8 octobre 2011 (L’Orient le Jour) : Internet : enfin la vitesse supérieure ?
24 août 2011 (Le Commerce du Levant) : Réforme – Internet : le gouvernement décide d’une baisse tarifaire moyenne de 80%
23 août 2011 (ANI) : Sehnaoui: La réduction des tarifs Internet boostera le secteur
20 août 2011 (ANI) : Le ministre Sehnaoui au sujet de l’abaissement des tarifs de l’internet
3 août 2011 (ANI) : Economie: Sehnaoui promet un prochain changement radical dans les connexions Internet
30 juillet 2011 (ANI) : Economie : Sehnaoui inspecte les travaux du projet des fibres optiques à Jezzine et Nabatyeh
9 juillet 2011 (Le Commerce du Levant) : Télécoms: IMEWE fonctionne enfin, s’enthousiasment les geeks
6 juillet 2011 (Le Commerce du Levant) : Une nette amélioration du débit Internet bientôt, promet Sehnaoui

Le réseau mobile et la 3G

17 décembre 2011 (Le Commerce du Levant) : Un plan de 110 millions de dollars pour moderniser le réseau mobile
11 décembre 2011 (Le Commerce du Levant) : Pannes sur le réseau mobile : Alfa et MTC Touch indemniseront les abonnés
4 novembre 2011 Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Economie, Géneral, Nos articles | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Prix de l’Internet Liban vs pays arabes : l’ADSL est moins cher, la 3G plus chère

Posted by jeunempl sur novembre 11, 2011

Le Commerce du Levant


Selon l’Autorité de Régulation des Télécoms (ART), les prix de l’ADSL au Liban sont devenus inférieurs à ceux de la moyenne régionale à la suite de la baisse des tarifs lancée début octobre. Par contre les prix de la 3G, officiellement opérationnelle depuis fin octobre, restent supérieurs à ceux de la région.

En ce qui concerne le transfert des données, le Liban souffrait ces dernières années de prix élevés et de vitesses de téléchargement régulièrement classées parmi les plus faibles du monde. L’activation en 2011 de câbles internationaux et le déploiement progressif de nouvelles infrastructures ont permis au gouvernement de voter fin août le décret numéro 6297 qui impose une baisse des prix et une augmentation des vitesses et capacités de téléchargement.

Dans son rapport présenté début novembre, l’ART souligne que les prix de l’ADSL au Liban pratiqués par le ministère des Télécoms et par la plupart des acteurs du secteur privé sont inférieurs ou égaux à ceux pratiqués dans la région, selon l’usage plus ou moins intensif qui en est fait : pour des vitesses de connexion allant jusqu’à 2,5 mégabits par seconde (Mbps), le particulier débourse Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Dossiers, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Téléphonie et Internet, le ministère répond aux critiques : le Liban dans la moyenne OCDE

Posted by jeunempl sur novembre 6, 2011

À la suite de l’article intitulé « Téléphonie et Internet : le Liban demeure un pays du tiers-monde » paru dans L’Orient-Le Jour du 21 octobre, nous avons reçu du bureau de presse du ministre des Télécommunications la réponse suivante :

N’en déplaise aux esprits chagrins qui ne veulent pas l’admettre, le Liban est bel et bien en train de se doter d’une infrastructure moderne de télécommunications (fibre optique et 3.75G). Dans l’opinion parue dans L’Orient-Le Jour du 21 octobre, M. Bakhos Baalbacki vogue sur la méconnaissance du grand public en matière de télécommunications.

Premièrement : « Alors que le monde passe progressivement à la 4G, on nous fourgue la 3G. »
Plutôt que d’ironiser sur les réalisations du ministère des Télécommunications, l’auteur de cette opinion aurait mieux fait de se renseigner : la 4G est un nouveau standard de téléphonie mobile encore en cours de finalisation. Aucun mobile, terminal ou modem utilisant le standard baptisé « LTE-Advanced » n’est opérationnel à cette date dans le monde. Le déploiement des premiers réseaux commerciaux 4G est attendu pour 2015 voire 2016. Ce qui a été lancé en 2010 en Finlande et en Suède, c’est le réseau mobile au standard LTE qui est une évolution du standard 3G, et plus particulièrement une amélioration du standard HSPA+ en cours d’installation au Liban. Le passage de la HSPA+ au LTE se fera par une mise à jour logicielle sans changement majeur au niveau matériel (et donc pas de gaspillage des deniers publics annoncé par l’auteur). Ce passage se fera tout naturellement dès que le HSPA+ sera déployé entièrement sur le territoire libanais et, surtout, dès lors que les appareils mobiles, les terminaux et les modems supportant le standard LTE auront atteint une masse critique pour être commercialisés, ce qui n’est pas du tout le cas actuellement.

Le saut technologique est donc bien réel pour les usagers libanais qui passent de la 2.75G (GSM/GPRS/EDGE) sur les réseaux mobiles à la HSPA+ (soit 3.75G). Une avancée qui place le Liban dans le peloton de tête régional. Pour des raisons de montée en puissance progressive, la 3G démarre dans un mode 3.5G (21 Mbps théoriques) et passera Lire le reste de cette entrée »

Posted in Billets & Opinions, Culture & Société, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Réforme – Internet : le gouvernement décide d’une baisse tarifaire moyenne de 80%

Posted by jeunempl sur août 24, 2011

Le Commerce du Levant

[Note du MPLBelgique.org : vous pouvez retrouver toutes les informations utiles par rapport aux nouvelles conditions d’abonnement en cliquant sur ce lien]

Le Conseil des ministres a approuvé mardi un décret destiné à réduire en moyenne de 80% les tarifs de la transmission de données au Liban, dont le service Internet, mais aussi les lignes dédiées (leased lines) utilisées par les entreprises.

La nouvelle grille établie par le ministère des Télécoms vise à corriger les aberrations tarifaires qui faisaient du Liban l’un des pays les plus chers au monde en matière d’Internet. Elle entrera en vigueur le premier jour du mois suivant la publication du décret au Journal officiel soit début octobre maximum.

Le décret dont Le Commerce du Levant a pris connaissance concerne à la fois les prix de gros, qui intéressent les fournisseurs de service Internet et certains gros utilisateurs, que les prix au détail, destinés au grand public.

Le prix du E1 (2400 Mbps), l’unité de mesure de la bande passante internationale, est ainsi réduit de 2700-3000 dollars par mois, à 300 dollars (auxquels s’ajoutent dans certains cas un coût d’interconnexion de 100 dollars).

Pour les entreprises, il sera désormais possible d’obtenir pour 150 dollars une ligne dédiée de 256 kbps, alors que ce service n’était accessible auparavant qu’à partir d’un abonnement mensuel 5480 dollars ! Bien entendu des offres sont aussi disponibles pour des lignes dédiées à des vitesses plus rapides.

En ce qui concerne le grand public, l’offre la moins chère du ministère des Télécommunications tombe de 23 dollars à 16 dollars par mois, sachant que la vitesse de connexion est multipliée par huit (de 128 kilobit/seconde à 1 Mégabit/s) et la capacité de consommation est multipliée par deux (de 2 à 4 Giga Bytes).

Pour une vitesse de 1 Mbps, qui est désormais le seuil de démarrage, une autre offre est prévue à 25 dollars pour 10 GB, soit une consommation mensuelle multipliée par cinq, une vitesse multipliée par Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Dossiers, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :